Chroniques des Dieux Déchus | The Godsfall Chronicles | 陨神记
A+ a-
Chapitre 26 – La vie et la mort séparé par un fil

Livre 1 chapitre 26 : La vie et la mort séparé par un fil

Le couteau entailla le cou de Slyfox ; il ne réussit pas à séparer sa tête du reste de son corps. Cela se produisit parce que, juste au moment critique, l’ouïe aiguë de l’homme mystérieux capta un sifflement incroyablement doux. Il n’était pas du tout préparé aux deux couteaux froids qui sifflaient dans l’air.

Les projectiles étaient une paire de longs scalpels minces et pointus. L’un des scalpels tirait vers la poitrine de l’homme, tandis que l’autre était dirigé directement vers son front. Il n’y avait absolument aucun défaut dans la vitesse, le timing ou l’exécution de cette attaque. Le plus terrifiant, c’est qu’il semblait que les deux scalpels étaient apparus de nulle part ! Même quelqu’un d’aussi incroyablement perspicace que l’homme mystérieux était totalement incapable d’identifier qui lui avait lancé cette attaque.

Si l’homme mystérieux avait persisté dans sa tentative de décapiter l’artilleur, il n’aurait eu aucun moyen d’échapper à ces deux coups. Il lui aurait peut-être été possible de faire de légers ajustements pour s’assurer que les scalpels ne le frappent pas dans des zones vitales, mais lorsqu’il vit la lumière bleue scintillante et lisse recouvrant les lames, il avait immédiatement abandonné cette idée.

Cette attaque était absolument mortelle… et du début à la fin, l’homme n’avait toujours aucune idée de qui l’avait lancée. L’homme mystérieux avait gardé trente pour cent de sa puissance en réserve dans cette bataille, ce qui était la bonne décision. De cette façon, si quelque chose d’inattendu se produisait, il lui restait assez de puissance pour se protéger. Cependant, l’attaque mortelle qu’il avait lancée sur l’artilleur se fit avec toute la vitesse et la puissance qu’il pouvait rassembler.

En d’autres termes, l’homme mystérieux lui-même se trouvait dans une situation extrêmement vulnérable pendant un court instant. Bien que le moment fut bref… un vieux tueur expérimenté et mortel serait toujours prêt à frapper. Et comment un tel assassin pourrait-il renoncer à utiliser du poison pour une frappe aussi critique ?

Les deux scalpels avaient été enduits de puissants agents neurotoxiques. Même s’ils n’avaient pas infligé de blessure mortelle, la moindre entaille aurait suffit à lui faire perdre instantanément la majorité de sa force de combat. C’était beaucoup trop dangereux. Il ne pouvait tout simplement pas se permettre de prendre ce risque !

L’homme mystérieux stoppa son attaque, ses longs couteaux entaillant Slyfox au cou alors qu’il se retournait pour bloquer les scalpels. Les yeux noirs de l’homme mystérieux se mirent à nouveau à tourner… mais il n’avait toujours aucune idée de l’endroit où se cachait l’assassin.

Swoosh  ! Swoosh  ! Une autre paire de scalpels pointus se dirigea vers lui. Cette fois, cependant, même Cloudhawk vit une silhouette se déplacer à grande vitesse au moment de lancer l’attaque, sans parler de l’homme mystérieux. Lorsque Cloudhawk vit qui c’était, ses yeux sortirent de leurs orbites. Pas étonnant qu’il n’ait pas vu Mantis pendant tout ce temps ! Cloudhawk avait pensé que Mantis ne participait pas au combat.

En fait, Mantis se cachait parmi les autres mercenaires !

Lorsqu’il était incognito, même Cloudhawk n’avait pas le moindre soupçon de sa présence ; en fait, il n’avait même pas remarqué qu’ils comptaient une personne de plus que d’habitude. Et… si Mantis s’était caché dans les environs de Slyfox, c’était précisément pour pouvoir faire face à une telle situation !

Alors que Mantis lançait deux autres scalpels volants à grande vitesse et que l’homme mystérieux commençait à se retirer, il bascula de l’autre côté avec une vitesse incroyable. Un poignard bleu foncé brillait d’une lumière froide alors qu’il se ruait vers l’homme mystérieux ! C’était une attaque rapide, régulière et sans pitié !

La vitesse que Mantis venait d’afficher était tout aussi rapide que celle de Wulf déjà décédé. Il contrôlait parfaitement le tempo de ce combat et cette frappe était également parfaite. Pas un seul battement de cœur n’était passé depuis que l’homme mystérieux avait fait tomber la deuxième paire de scalpels, mais maintenant un poignard bleu mortel et envenimé était juste sous ses yeux.

Ce nouvel assaillant était dangereux ! L’homme mystérieux se battait depuis un certain temps, mais pour la première fois, il avait l’impression d’être traqué par une vipère. Si ce poignard l’entaillait ne serait-ce que légèrement, il lui porterait sans aucun doute un coup mortel. L’homme mystérieux envoya le tranchant de son long couteau racler le poignard, provoquant une ligne d’étincelles en plein vol, et fit une rotation inverse en donnant un coup de poignard tourbillonnant vers Mantis. Cependant, celui-ci n’hésita pas et fit un bond en arrière avec une vitesse et une agilité incroyables, empruntant l’élan de l’affrontement.

La règle primordiale d’un assassin était de réussir à tuer la cible en une seule attaque. Si vous échouiez, votre objectif serait de battre immédiatement en retraite en toute sécurité. C’était la règle fondamentale d’un assassin !

L’homme mystérieux manqua son attaque, mais avant qu’il n’ait eu la chance de s’en remettre, un regard froid, sinistre et meurtrier traversa les yeux de Slyfox. En vérité, toute cette séquence avait été orchestrée ! Le tireur avait intentionnellement laissé l’homme mystérieux se rapprocher, permettant à l’assassin de lancer une série de frappes mortelles. Maintenant que le rythme offensif de l’homme mystérieux était complètement perturbé, des failles dans ses mouvements étaient révélées.

Ce n’était pas vraiment la responsabilité de l’assassin de tuer cet homme. Slyfox avait attendu le moment parfait pendant tout ce temps… et maintenant, il lui restait une balle. Etant donné la situation et vu leur proximité, comment pouvait-il la manquer ?

Le processus pouvait sembler compliqué, mais il se déroula incroyablement vite. Mantis avait lancé quatre scalpels, prenant l’homme mystérieux complètement par surprise et perturbant son rythme avant de lancer un coup mortel qui força l’homme à révéler une faille fatale dans ses défenses. Tout ce processus avait duré moins de deux secondes ! C’était plus qu’assez pour que Slyfox tire le coup parfait.

Crack  !

La dernière balle éclata avec une vrille de flamme provenant du canon du revolver. L’homme mystérieux devait admettre que ces personnes étaient des durs. Très durs. On pourrait certainement les décrire comme les meilleurs experts des terres désolées. Mais… ce n’était pas suffisant. Le corps de l’homme semblait soudainement s’agrandir, presque comme si tous ses muscles étaient instantanément devenus plusieurs fois plus gros qu’auparavant. Il libéra 120 % de sa pleine puissance !

Dès que Slyfox tira, l’homme mystérieux sauta en l’air, utilisa un long couteau pour bloquer la balle avant de s’en sortir une fois de plus, envoyant cette lame froide directement vers son cœur !

Tout le monde fut stupéfait par cet exploit. Non seulement il réussit à bloquer l’attaque, mais il réussit à contre-attaquer en plein vol ?

Slyfox n’avait plus de balles. Mantis n’était pas en mesure d’arrêter l’attaque.

Un soupçon de sourire moqueur apparut sur le visage de l’homme mystérieux alors que son couteau froid se rapprochait de plus en plus de la poitrine de Slyfox. Il était sur le point de tuer ce dangereux artilleur, une fois pour toutes… mais à ce moment précis, quelque chose se produisit qui le prit au dépourvu. Une petite silhouette maigre et dépourvue de tout caractère apparut derrière Slyfox. Le gamin tenait un fusil de chasse dans ses mains, avec le canon noir pointé droit sur l’homme mystérieux.

Slyfox poussa un cri féroce. « TUE-LE ! »

Lorsque l’attention de l’homme mystérieux se porta sur les deux experts devant lui, le Cloudhawk à l’air ordinaire saisit l’opportunité de se cacher directement derrière Slyfox. Cloudhawk savait que s’il voulait avoir une chance de tirer et de tuer cet homme, la position qu’il avait choisie était la position idéale. Et maintenant… l’occasion s’était présentée !

Le corps de l’homme mystérieux était encore en l’air. Aucun guerrier, aussi puissant soit-il, ne pourrait trouver de moyen de pression pour esquiver en plein vol. De plus, les deux étaient extrêmement proches l’un de l’autre ! Le couteau de l’homme mystérieux était sur le point d’embrasser les vêtements de Slyfox, ce qui signifiait qu’il s’était lui-même transformé en appât.

Cloudhawk appuya sur la gâchette.

CRACK  !

D’innombrables balles d’acier jaillirent. Un tir de fusil dispersé était difficile à esquiver dans n’importe quelle situation, encore moins en plein air. La cape noire de l’homme mystérieux fut complètement déchirée, il fut projeté à trois ou quatre mètre de distance. S’effondrant sur le sol, et roulant plusieurs fois avant de s’arrêter face contre terre, alors que des flots de sang commençaient à s’écouler de son corps

Ils l’avaient achevé ! Tout le monde révéla des regards d’excitation et d’exaltation !

« Pas mal, gamin ! »

« Bien joué ! »

« Magnifique ! »

Les mercenaires crièrent pour célébrer, et même Woola poussa quelques hurlements pour le féliciter. Quant aux balayeurs, des regards étranges apparurent sur leurs visages. Ils n’auraient jamais pensé que quelqu’un serait capable de vaincre leur patron !

En réalité, moins d’une minute s’était écoulée depuis que le personnage masqué avait commencé sa charge contre Slyfox. Tout s’était passé si vite que les gens ordinaires ne pouvaient même pas réagir. Quant aux mercenaires, il était évident qu’ils ne purent planifier cela à l’avance. Tout cela avait été possible grâce à un rapport silencieux et instinctif.

Si Mantis n’avait été qu’un battement de cœur plus lent, Slyfox aurait été tué. Si Slyfox n’avait pas laissé une dernière balle pour la toute fin ou s’il n’avait hésité qu’une demi-seconde après que Mantis ait lancé son attaque, alors son tir n’aurait pas pu forcer l’homme à sauter en l’air pour esquiver. Et si Cloudhawk avait été un peu plus lent à tirer avec son fusil, tous ces efforts auraient été vains.

Heureusement, ils avaient tous travaillé ensemble avec une coordination parfaite et sans heurts. En fin de compte, ils avaient finalement réussi à s’attaquer à ce dangereux ennemi.

Cloudhawk haletant furieusement, ses nerfs effilochés, se calma enfin. Il avait du mal à croire ce qui venait de se passer. Le tir qui avait tué le chef balayeur venait-il vraiment de ses mains ?

Ce sentiment de vie et de mort séparé par un fil… ce sentiment était putain de génial !

Mais Slyfox et Mantis étaient complètement calmes. « Mad Dog a une fois loué vos instincts de combat comme étant excellents ! » Pour une fois, Slyfox avait dit quelques mots d’éloge envers Cloudhawk. « On dirait qu’il disait la vérité. Je suis juste heureux que tu n’aies pas gaspillé tout le travail que j’ai mis dans ton entraînement. »

Du travail acharné pour me former ? Espèce de salaud !

Cloudhawk était à deux doigts de maudire cet homme. Pourtant… maintenant que le chef avait été tué, les autres balayeurs n’avaient plus rien à craindre. Les mercenaires et les gardes d’élite étaient toujours prêts à se battre, et ils détenaient un avantage certain en nombre. Comment pouvaient-ils perdre face à de tels monstres ?

« Pas mal du tout. »

Alors que tout le monde faisait la fête, une voix froide et décontractée retentit soudain du sol. D’innombrables regards étonnés se dirigèrent instantanément sur le “cadavre” de l’homme mystérieux… qui se levait lentement et sans hâte. « Mais à la fin, vous n’avez pas tout à fait réussi à finir le travail. »

Les six autres mangeurs d’hommes et des dizaines de voyous avaient déjà chargé en avant, s’arrêtant directement devant leur chef. Quant aux forces de l’avant-poste, elles s’étaient également retirées. Les deux camps se regardèrent à nouveau, séparés par une courte distance.

Cette scène était absolument invraisemblable. Cloudhawk avait sans aucun doute frappé l’homme de front ! L’homme ne portait pas d’armure d’acier ou d’autre équipement défensif, sinon il n’aurait jamais pu se déplacer avec une telle rapidité et agilité. Comment, alors ? Comment avait-il survécu ? Avait-il un corps d’immortel ?

L’homme mystérieux se leva, sa cape en lambeaux était à peine suspendue à son corps. Son visage était auparavant aussi pâle que du papier, mais maintenant un grand nombre d’écailles serpentines étaient apparues à sa surface. Ses yeux étranges étaient complètement noirs, il ressemblait vraiment à une créature sinistre.

L’homme mystérieux jeta son manteau en lambeaux, révélant ainsi tout le haut de son corps. Bien qu’il ne fût pas aussi musclé que Mad Dog, ses muscles étaient extrêmement toniques et réguliers, et semblaient posséder une puissance explosive, semblable à celle d’une panthère. Sa peau, cependant, était presque anormalement pâle… et sa peau pâle était complètement recouverte de ces fines écailles qui ressemblaient à celles d’un serpent.

Les balles du fusil de chasse lui avaient fait une grosse blessure à la poitrine et des douzaines de ces balles d’acier avaient clairement percé son corps en profondeur. Et pourtant… même si la blessure était effrayante à voir, ce n’était en fait rien de plus qu’une blessure superficielle de chair. Les muscles autour des plombs se fléchissant légèrement, et les plombs tachés de sang commencèrent à sortir les uns après les autres et à tomber par terre.

Cloudhawk réalisa que les écailles de ce mutant servaient de protection. Il possédait également un méta-pouvoir de contrôle extrêmement élevé et avait donc un contrôle presque parfait sur son corps. Par conséquent, dès que les plombs traversèrent ses écailles, il avait immédiatement resserré les muscles localement autour de chaque plomb, s’assurant qu’aucun d’entre eux ne puisse frapper son cœur ou d’autres organes importants.

Cloudhawk l’avait touché avec un tir parfait, mais cela n’avait aucun sens. Une telle blessure n’était pas du tout une blessure.

Les défenseurs de l’avant-poste avaient un visage plutôt crispé. Combien de pouvoirs étranges ce mystérieux personnage possédait-il ?

Le regard de l’homme mystérieux restait aussi calme et posé que jamais. « Ce serait du gâchis de vous tuer. Je vous suggère d’abandonner l’avant-poste et de travailler pour moi à la place. Les terres en friche nous appartiennent… et ensemble, nous pouvons accomplir quelque chose de grand ! »

À l’heure qu’il est, tout le monde pouvait dire qu’il n’avait pas encore utilisé toute sa puissance, même maintenant ! Il y avait encore plus de 300 balayeurs ; leur principale puissance de combat fut préservée. L’avant-poste, cependant, avait subi des pertes terribles et n’avait plus beaucoup de puissance de combat. La situation actuelle semblait extrêmement sombre.

Tirer un autre coup de feu ? Cloudhawk connaissait ses propres limites. Ils avaient réussi à prendre l’homme au dépourvu une fois ; il n’y avait aucune chance que l’homme se laisse faire à nouveau ! Mais à ce moment précis, une voix lointaine que Cloudhawk n’avait jamais entendue auparavant retentit.

« Vous voulez débaucher les gardes de Blackflag ? Qu’est-ce qui vous fait croire que je serai d’accord avec ça ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Yorushima
🎗 Tipeurs récents
  • Alexis
  • Yorushima


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 25 – Les experts des ruines Menu Chapitre 27 – La reine ensanglantée