Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 7-Tout le monde est une poubelle comparé à un étudiant de génie. 

La logique submergea enfin la cupidité. Lu Zhou dissipa son idée irréaliste. 

Il n’y avait rien de spécial dans la publication d’un nouvel élève dans un journal scientifique. Sans parler du fait que de nombreux écrits dans les revues de mathématiques chinoises étaient inférieurs à la réalité. Tant que l’anglais était bon, on pouvait probablement se faufiler même avec un travail sous-évalué. 

Ce type de comportement déguisé était dévoilé par un individu qui classait les revues par infériorité. Celui qui était classé numéro un était Mathématiques Appliquées (MAC) car il était tristement célèbre pour publier des travaux de qualité inférieure. 

Rien que l’Université de Shanghai a publié des centaines de thèses dans MAC en seulement quatre ans. Il n’était pas rare que quelqu’un publie 20 sous-thèses en un an. 

Pour protéger l’intégrité académique des thèses, certaines revues à l’ancienne limite souvent les thèses publiées à 100 ou moins. Cependant, ce «journal des monstres» s’en fichait. Il publiait plus de mille thèses chaque année. Couplé au phénomène de résonance qui se chevauchait, le facteur d’impact augmentait très rapidement. Un comité de rédaction publia plus d’une centaine de thèses grâce à la quantité de pseudo-évaluations. 

Lu Zhou hésitait à publier dans d’autres revues mais pour MAC … 

Il pouvait être confiant ou arrogant à ce propos. 

De toute façon, il avait l’impression qu’il n’y avait pas de problème. 

Cependant, ce serait difficile s’il voulait publier l’approximation de Zhou dans le journal scientifique. Le problème n’était pas d’être accepté car il pouvait facilement être accepté. L’aspect crucial était de savoir s’il pourrait tenir l’audience après avoir été accepté. 

Finalement, Lu Zhou choisit toujours la troisième mission. Il n’avait pas l’intention d’utiliser l’approximation de Zhou. Au lieu de ça, il avait prévu d’écrire une fausse thèse pour réussir la mission. 

Ses connaissances actuelles en mathématiques avancées et en analyse mathématique étaient équivalentes à celles d’un étudiant en master. S’il voulait écrire une thèse avec son niveau quatre en anglais, il n’avait qu’à apprendre quelques mots techniques. Ce n’était rien qu’un dictionnaire ne pouvait pas résoudre. 

En comparaison, il n’avait pas de relations ou l’intelligence émotionnelle nécessaire pour la première mission. 

Quant à la seconde mission, l’université n’offrait même pas de cours de physique pour les nouveaux élèves. Il avait peur que le système produise des questions de physique au lycée et dieu sait à quel point le niveau de difficulté serait bas. De plus, il ne s’intéressait pas trop à son niveau de physique. Il n’avait pas vraiment besoin de l’apprendre pour le moment. Il pourrait l’apprendre plus tard s’il en avait besoin. 

Après que Lu Zhou ait choisi sa mission, il tapota l’herbe de son dos et se leva. Il se mit à marcher vers les dortoirs. 

Après avoir été absent aussi longtemps, Liu Rui deviendrait dingue s’il ne rentrait pas rapidement. 

Ce type était bizarre. Il était assez généreux mais quand il s’agissait d’études, il était si compétitif et égoïste que tout le monde en perdait connaissance. Il te pourchasserait à travers les rues si tu regardais ses notes et roulait des yeux si tu lui posais des questions. À ses yeux, il semblait que tout le monde dans le monde était son concurrent. Ce qu’il recherchait n’était pas une sorte de réussite scolaire mais l’admiration des étudiants et des professeurs en obtenant la position de génie. 

Se pouvait-il que ce type de personne soit considéré comme un génie? 

Lu Zhou ne le pensait pas. 

Aux yeux d’un vrai génie, tout le monde était un déchet. Qui s’en souciait si vous regardiez mes notes? Connaissiez-vous l’approximation de Zhou? Vous ne sauriez pas ce que c’était quand il était en face de vous! 

Lu Zhou reconnaissait seulement une personne comme ayant les qualités d’un vrai génie. 

Oui, c’était vrai. 

On n’avait même pas besoin de le deviner. Il parlait de lui-même. 

… 

Quand il ouvrit la porte de sa résidence, il était exactement 10h. 

Liu Rui tenait un cahier d’exercices. Les deux autres personnes n’étaient pas présentes. Ils devaient probablement jouer aux cartes dans la pièce d’à côté. Shi Shang était le genre de personne qui n’écoutait que en classe, mais ne s’accordait pas de temps pour étudier pendant les périodes d’examen. Quant à Huang Guangming, il aurait été appelé un “Le dieu des études”. Il n’écoutait pas les cours. Il bachoterait avant les examens et s’en sortirait quand même très bien.

Lu Zhou jeta son sac à dos sur la table et commença à chercher sa carte de douche dans les tiroirs. 

À ce moment, Liu Rui posa le livre d’exercices dans sa main et regarda dans la direction de Lu Zhou. 

“Zhou, pourquoi travailles-tu si dur?” 

“Si je ne commence pas maintenant, il sera déjà trop tard “dit Lu Zhou avant de jeter sa serviette sur son épaule et de se lever de sa chaise. 

Liu Rui vit que Lu Zhou était sur le point de se doucher et demanda: “Je ne peux pas résoudre ce problème, tu peux me le résoudre pour moi? “

Oh, c’était stupéfiant. 

Il y avait des questions que même Liu Rui ne pouvait pas résoudre? 

“Fais voir.”

Quand Lu Zhou tendit la main, Liu Rui ajusta ses lunettes et tendit son cahier d’exercices. Il pointa du doigt la question encerclée et dit: “Cette question.”

“Un problème calculatoire? Ça ne devrait pas être si dur …” dit Lu Zhou. Il jeta un coup d’œil à la question et fut surpris de ne jamais avoir vu ce genre de problème auparavant. Il était excité. Qui voudrait prendre sa douche à la place? Il prit le cahier, se rassit et commença à dessiner des diagrammes. 

Précédemment, si Liu Rui était incapable de résoudre le problème, ce serait impossible pour lui. Il ne savait pas pourquoi, mais maintenant, il n’y avait pas le moindre éclat du mot ‘impossible’ dans son esprit. 

Après que Lu Zhou ait passé un peu de temps à essayer de la résoudre, Liu Rui se détendit un peu. L’abruti, qu’il méprisait secrètement, restait un imbécile. Il avait beau faire semblant, il était toujours idiot. 

Quant à cette question, Liu Rui était véritablement incapable de le résoudre. Cependant, il y avait des réponses officielles avec les étapes exactes pour le résoudre. La raison pour laquelle il avait posé cette question à Lu Zhou n’était pas de demander de l’aide. Au contraire, il voulait juste «espionner l’ennemi». 

Après tout, s’il avait vraiment besoin d’aide pour un problème de maths, il n’allait pas demander l’aide de Lu Zhou. 

Liu Rui pensait cela et demanda: “Et si tu faisais d’abord une copie de la question Je passerai à la question suivante en premier”? 

Le sens caché était qu’il n’y avait aucun moyen pour Lu Zhou de le résoudre, alors il ne perdrait pas son temps. 

Cependant, la réponse de Lu Zhou n’était pas ce à quoi Liu Rui s’attendait. 

“Pas besoin. Je l’ai résolu” 

“Tu as résolu ce problème? “

Les yeux de Liu Rui s’écarquillèrent si grands que ses yeux roulèrent presque dans les airs. 

“Ouais, tu m’as bien entendu,” dit Lu Zhou. Il tournoyait son stylo alors qu’il expliquait la formule sur le brouillon: “Un problème typique en deux étapes: Tout d’abord, tu convertis les coordonnées cartésiennes en coordonnées polaires. En raison de la symétrie de l’intervalle, tu peux simplifier et réduire cette partie en cot^2(x)….. “

“Puis tu calcules la dérivée comme csx ^ 2 (x)! Puis replace-la dans la fonction d’origine!” Les pupilles de Liu Rui se contractèrent légèrement. Il comprenait finalement la logique qui sous-tendait la résolution de ce problème. Le reste était facile et il avait juste à le calculer. 

Putain, je n’avais pas pensé à cette étape….

“Bingo, j’ai résolu le problème,” dit Lu Zhou en souriant. Parfois, même un enfant pouvait enseigner aux autres. 

“Merci … Permets-moi d’emprunter ton papier brouillon. Je vais essayer de comprendre. “

“Prends-le et de rien ! “dit Lu Zhou en faisant un geste de la main généreusement et avant de commencer à marcher vers la salle de bain. 

Liu Rui prit le brouillon de Lu Zhou et se rassit. Il remonta ses lunettes et étudia la question. Il fronça les sourcils et entra dans une profonde réflexion. 

Bien que cette technique soit nouvelle pour lui, les étapes à suivre pour la résoudre étaient clairement écrites. Il n’y avait rien qu’il ne connaisse, alors il pouvait facilement la comprendre sans l’explication de Lu Zhou. 

Cependant, une chose qu’il n’avait pas pu comprendre était de savoir comment Lu Zhou avait pu imaginer ce truc.

C’était aussi en si peu de temps….

Peut-être avait-il déjà rencontré ce genre de problème auparavant ?

Liu Rui pensait que c’était la seule possibilité. Autrement, il n’aurait jamais imaginé que ce type à temps partiel puisse résoudre ce problème plus rapidement qu’un génie tel que lui. 

Il se tourna vers le fin du cahier d’exercices. Quand Liu Rui regarda les réponses, il se figea. 

“Il n’y a aucun moyen …” 

La réponse était correcte… Mais ce n’est pas le point principal.

L’essentiel est que la méthode de Lu Zhou était plus facile que les réponses du manuel ! Elles ne convertissaient pas les coordonnées cartésiennes en coordonnées polaires. Au lieu de cela, les réponses utilisaient l’intégration par partie, ce qui aboutissait à un grand nombre de calculs.

Et c’est une méthode à laquelle il a pensé….

Comment est-ce possible ?

Liu Rui mordit sa lèvre inférieure. 

Il remettait soudainement tout en doute. 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Meifumado
  • 7. Morris
  • 8. Hichiri
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 6-La réponse à une question de preuve  Menu Chapitre 8-La Théorie de l’Inversion Optimale des Opérateurs Linéaires et des Fonctions Linéaires