Le Monde des Arts Martiaux | Martial World | 武极天下
A+ a-
Chapitre 201 – La caverne au nid

« J’aimerais bien, mais encore faudrait-il que j’en sois capable, répondit l’artiste martial à la tunique sombre en souriant d’un air penaud. Un trésor pareil, vous pensez, ils étaient peut-être nombreux à le protéger. Qui nous dit qu’il n’y a pas tout un groupe de Lézard Tonnerre ? Si j’y vais seul, j’ai bien peur de mourir avant même d’arriver jusque-là.

Et quand bien même, par une chance incroyable, je parviendrais à me faufiler sans croiser l’une de ces créatures, je ne serais pas plus avancé. Le pouvoir du tonnerre contenu dans le trésor en question doit-être si puissant que je ne pourrai pas m’en approcher. Pour vous donner une idée, je ne peux pas cueillir d’Herbe Tonnerre de cinq siècles. Si j’ai le malheur d’effleurer une des feuilles, je me retrouverais dans le même état que mon condisciple apprenti. »

Son regard se posa sur son camarade à la Transformation Musculaire qui gisait inconscient sur le sol.

« Qu’importe que ta supposition soit correcte ou non, l’information que tu viens de me donner est très précieuse. Dis-moi, quel genre de récompenses désires-tu ? » interrogea Lin Ming.

L’artiste martial à la tunique sombre fut ravi de l’effet de sa petite histoire. Son interlocuteur avait mordu à l’hameçon, soit précisément ce qu’il espérait. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à obtenir quelque chose. Il hésita quelques secondes avant de se décider à parler honnêtement : « En réalité, je ne sais pas du tout s’il y a un trésor, donc c’est un peu tôt pour parler de récompenses. Seulement…Aîné, pourriez-vous commencer par sauver mon condisciple apprenti s’il vous plaît ? Si nous ne faisons rien, il risque de ne jamais pouvoir s’en remettre… » dit-il d’une voix hésitante.

Ne sachant pas quel âge avait Lin Ming, ni même s’il était vraiment humain et pas une sorte de vieux démon, l’artiste martial à la tunique sombre craignait qu’il ait entendu leur conversation un peu plus tôt. Il espérait juste que ce puissant aîné en face de lui ne soit pas du genre rancunier.

Sans surprise, Lin Ming lui répondit : « Pas de problème. »

Il avait d’autres chats à fouetter pour attacher de l’importance à quelque chose d’aussi futile.

Se dirigeant du côté des deux jumelles, il sortit une fiole de son anneau spatial.

Une croûte noirâtre – signe de brûlure avancée – recouvrait plus de la moitié du corps du jeune homme. En le sondant à l’aide de sa force d’âme, Lin Ming découvrit qu’il restait une quantité importe de pouvoir du tonnerre en lui. Cette énergie bloquait le fonctionnement normal des organes, empêchant tout processus régénératif. Ce qui expliquait son pitoyable état.

Lin Ming lui prit la main et draina tout ce pouvoir du tonnerre dans son Âme de Foudre. Puis il prit une pilule dans la fiole et la lui fit avaler.

Les deux jumelles ne savaient pas de quoi il s’agissait, mais à en juger par la lumière intense et le parfum agréable qui s’en dégageait, c’était définitivement un remède miraculeux et onéreux.

D’après leurs connaissances, il n’était pas rare que ce genre de médicament coûte plusieurs milliers de taels d’or. Certaines pilules permettaient même d’augmenter directement le niveau de cultivation d’un artiste martial ; au prix de dizaines de milliers de taels d’or !

Si elles pouvaient mettre la main sur une d’entre elle, alors les deux jumelles n’auraient plus à souffrir autant pour atteindre la Transformation Musculaire. Une lueur de jalousie apparut dans leurs yeux en y pensant.

Sous les effets combinés du drainage de l’énergie de foudre et de la pilule, le jeune homme retrouva ses esprits ; se redressant brusquement en toussant. Il regarda autour de lui d’un air confus, ne se souvenant pas de ce qui venait de lui arriver à cause de la violence du choc.

« Parfait ! Allons-y ! dit Lin Ming au meneur du groupe en se levant.

     – Mm. Je vous remercie », répondit-il.

Il pensa d’abord à laisser les deux jumelles sur place pour qu’elles s’occupent de leur camarade blessé, mais ces dernières ne se sentaient pas à l’aise à l’idée de rester seules et ils partirent finalement tous ensemble.

L’artiste martial à la tunique sombre avait fait énormément de recherches au sujet des Lézards Tonnerre. Il parvint rapidement à retracer leur piste en remontant les traces de leur passage dans les alentours. Même lorsque le sol devenait rocheux et que les empreintes disparaissaient, il utilisait son odorat pour se diriger.

Ainsi, il emmena sans difficulté Lin Ming jusqu’au repaire des deux Lézards Tonnerre.

« C’est ici ! Derrière cette grosse pierre », lui dit-il en pointant du doigt en direction d’une imposante colline de minerai magnétique qui se dressait non loin d’eux. L’entrée d’une caverne se découpait dans la roche, sombre et menaçante, comme la gueule d’une énorme bête féroce.

Lin Ming l’inspecta avec sa force d’âme et ressentit une puissante énergie de foudre onduler depuis l’intérieur. Il avait bien fait de venir !

Néanmoins, sans le concours de l’artiste martial à la tunique sombre, il n’aurait probablement jamais trouvé cet endroit.

« Je vais aller jeter un œil, attendez-moi donc à l’extérieur. »

Une fois la grosse pierre écartée, l’entrée de la caverne mesurait seulement quelques mètres de large ; soit juste de quoi laisser passer un Lézard Tonnerre. Cette pierre semblait en tout cas avoir été mise en place pour masquer l’accès, comme une sorte de portail à ouvrir et fermer à chaque passage.

Lin Ming étendit sa force d’âme autour de lui et pénétra avec précaution dans la caverne. L’atmosphère sombre et humide qui y régnait n’impactait pas sa perception.

En réalité, cette caverne était très spacieuse. Seul le bruit des gouttes d’eau tombant sur le sol en formant de petites flaques venait perturber le silence qui y régnait.

Ce n’est pas si terrible, pensa Lin Ming, toujours aux aguets.

Mais à ce moment-là, un frisson lui parcourut l’échine. Une sombre intention meurtrière venait de s’abattre sur lui, et le sentiment d’un danger imminent le gagna. La seconde suivante, une lumière rouge apparut dans la pénombre et il fut frappé par une sphère de foudre.

Un Lézard Tonnerre !

Lin Ming empoigna immédiatement la Lance Lourde des Profondeurs. La créature qui lui faisait face était encore plus redoutable que les deux précédentes, et son pouvoir du tonnerre nettement plus violent. A tel point qu’il fallut plusieurs secondes à son Âme de Foudre pour le maîtriser.

Tapie dans l’ombre, la bête féroce poussa un rugissement. Des sphères rouges de foudre apparurent à la chaîne, et Lin Ming se retrouva rapidement sous le feu d’une dizaine d’entre elles.

Gzzt ! Gzzt ! Gzzt !

Des pans entiers de rochers furent découpés autour de lui à cause de la force de l’impact. Mais il resta impassible au centre de ce barrage de tonnerre, acceptant chaque particule d’énergie électrique. Une sensation de douleur intense accompagnée de picotements lui traversa le corps. Sensation qui fut particulièrement inconfortable au premier abord, mais à laquelle se substitua un brin d’excitation à mesure que l’immense quantité de pouvoir du tonnerre était absorbée.

Quelle force ! Cette bête féroce n’aurait pas à rougir face à Chi Guda ! se dit-il avec joie. Cela ne faisait désormais plus aucun doute, ce Lézard Tonnerre n’avait pas pu évoluer jusqu’au sommet de la Condensation de l’Impulsion sans un trésor d’attribut tonnerre.

La créature grogna méchamment en constatant que son barrage de foudre – auquel rien ne résistait habituellement – ne semblait pas avoir d’effet sur ce visiteur indésirable. Il se précipita alors sur lui avec l’intention de le projeter contre le mur de pierre pour l’écraser comme une vulgaire boulette de viande.

Lin Ming sauta en arrière et, tandis qu’un torrent de véritable énergie jaillissait de son corps, il prit appui contre la roche derrière lui en levant les deux bras bien haut. La Lance Lourde des Profondeurs s’écrasa contre le Lézard Tonnerre telle une montagne qui tombe du ciel !

Bam !

La pointe de la lance frappa le sommet du dos de l’animal et Lin Ming profita de l’inertie de son attaque pour s’élancer vers le haut en bondissant au-dessus de lui. La bête termina sa course en s’écrasant contre la paroi rocheuse et un violent tremblement s’ensuivit à travers toute la caverne. Sous l’impact des vibrations, de gros blocs de pierre se détachèrent en tombant en cascade.

Le groupe des jumelles et du jeune homme à la tunique sombre qui attendaient dehors entendirent tout à coup le son d’un impact puissant remonter des profondeurs de la caverne, avant que la terre ne se mette à gronder. Leur teint pâlit brusquement et les deux sœurs envisagèrent même de s’enfuir en courant. Si quelque chose ne se passait pas comme prévu pour cet aîné et que la bête sortait en courant, ils mourraient tous sans rien pouvoir faire.

« Condisciple aîné, ne devrions-nous pas…

     – Tout va bien », tenta immédiatement de rassurer l’artiste martial à la tunique sombre d’un geste de la main. Grâce aux rugissements de la bête, il était capable de déterminer qu’elle ne poserait pas de problème à Lin Ming.

Il pensait jusqu’à maintenant que les deux Lézards Tonnerre qu’ils avaient rencontrés juste avant formaient un couple, mais il s’agissait en réalité de la mère et de son petit. Le mâle adulte, le plus redoutable des trois, se trouvait actuellement à l’intérieur de la caverne.

Vlan !

Le Lézard Tonnerre frappa en balayant violemment avec sa queue. Lin Ming hurla de façon bestiale et Fluidité de la Soie jaillit. Sans hésiter une seconde et avec une précision redoutable, sa lance vint s’écraser contre la queue de l’animal.

Dans un bruit de pierre qui se brise, la Lance Lourde des profondeurs se courba en un croissant de lune !

La hampe avait beau être élastique, elle ne pouvait pas résister à un choc pareil. Un artiste martial ordinaire aurait eu les mains broyées et les bras paralysés par la force de l’impact.

Mais Lin Ming possédait une force physique redoutable, encore renforcée par son passage dans la Pagode du Sorcier. Son corps encaissa le choc et, à l’inverse, la colonne vertébrale du Lézard Tonnerre fut sectionnée par Fluidité de la Soie.

« Meurs ! »

Sans perdre davantage de temps, Lin Ming ouvrit la Graine des Dieux Infernaux !

Annihilation du Tonnerre de Feu !

Terrasser une créature au sommet de la Condensation de l’Impulsion ne nécessitait pas moins que son attaque la plus puissante. Au pire, il prendrait le temps de se reposer au fond de la caverne avant de retourner affronter les dangers qui l’attendaient à l’extérieur.

Les pouvoirs du feu et de la foudre s’entremêlèrent et un éclat éblouissant perça instantanément la pénombre, comme si le soleil venait de se lever depuis les entrailles de la terre.

La lumière était si intense qu’elle éclaira en dehors de la caverne, éclipsant la lumière du jour. Eblouis, les cinq artistes martiaux qui attendaient à l’extérieur ne purent s’empêcher de fermer les yeux. Une explosion spectaculaire suivit dans la foulée, dont le retentissement fut au moins dix fois supérieur à celui du rugissement d’un Lézard Tonnerre !

Une onde de choc si puissante qu’elle était visible à l’œil nu se précipita en dehors de la caverne, soufflant sur son passage la pierre de près de dix mille jins qui en protégeait l’entrée comme un vulgaire gravillon.

La caverne trembla toute entière, comme secouée par un puissant tremblement de terre. Des blocs de pierre s’effondrèrent en pagaille dans un nuage de poussière. A tel point que les deux jumelles se dirent que la caverne allait s’effondrer.

A l’intérieur, des traînées de sang recouvraient le sol d’une robe cramoisie. Lin Ming s’appuyait sur sa lance en haletant pour respirer face à au cadavre imposant du Lézard Tonnerre.

Son passage dans la Pagode du Sorcier l’avait rendu plus fort, mais la quantité de véritable énergie utilisée par sa compétence martiale ‘Annihilation du Tonnerre de Feu’ avait proportionnellement augmentée.

Près de quarante pour cent de sa véritable énergie y était passé en une seule attaque !

Il glissa quelques pilules dans sa bouche et sortit une pierre de véritable énergie. Quelques minutes s’écoulèrent et, après avoir un peu récupéré, il décida de s’enfoncer plus profondément dans la caverne ; sans même prendre le temps d’extraire la Perle Tonnerre du lézard qui gisait à ses pieds.

Il n’avait pas senti la présence d’un autre ennemi ou d’une menace en analysant plus avant avec sa force d’âme, et il progressa sans encombre. Une fois arrivé au fond de la caverne, il découvrit un bambou rouge dont les racines poussaient obstinément dans le minerai magnétique.

Des arcs électriques rouges s’enroulaient autour des branches en crépitant, tandis que les feuilles effilées qui poussaient à leurs extrémités ressemblaient à des épées.

Un formidable pouvoir du tonnerre émanait de cet arbre. Il était à l’origine de la riche énergie électrique de la caverne, cela ne faisait aucun doute.

C’était le trésor d’attribut tonnerre mentionné un peu plus tôt par le meneur du petit groupe d’artistes martiaux.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Guillaume
  • 🥈2. Léo
  • 🥉 3. Lionel
  • 4. Alexis
  • 5. Wakou
  • 6. Thomas
  • 7. Martin
  • 8. 94macadam
  • 9. Cédric
  • 10. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • Lionel
  • Thomas
  • Cédric
  • Martin
  • 94macadam
  • guillaume
  • Wakou
  • Alexis
  • Guillaume
  • Léo
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 200 – Trésors d’attribut tonnerre Menu Chapitre 202 – Bambou Electrique Divin