Le Monde des Arts Martiaux | Martial World | 武极天下
A+ a-
Chapitre 200 – Trésors d’attribut tonnerre

« C’est un Lézard Tonnerre rouge ! Sa force correspond à celle d’un artiste martial à la Condensation de l’Impulsion. Il ne devrait pas se trouver aussi bas sur la Montagne Frappée par la Foudre. C’est incompréhensible ! » s’écria l’artiste martial à la tunique sombre.

Généralement, les artistes martiaux qui s’aventuraient au pied de la montagne ne dépassaient pas l’étape de la Transformation Musculaire ou celle du Façonnage Osseux. Par conséquent, rencontrer un Lézard Tonnerre comme celui-ci signifiait une mort inévitable.

Lin Ming fut tout aussi surpris, mais il n’eut pas le temps d’y réfléchir. Aussitôt arrivée, la créature tira une sphère de tonnerre géante droit sur lui.

De couleur écarlate, elle était nettement plus imposante que celle du Lézard Tonnerre blanc d’un peu plus tôt.

Mais Lin Ming ne chercha pas non plus à esquiver.

Gzzt !

La sphère le frappa de plein fouet et le tonnerre submergea son corps. La sensation de picotement qui suivit fut bien plus intense. C’était incomparable avec la sphère blanche.

Mais comme elle, cette sphère rouge ne possédait pas d’Âme de Foudre. Telle une armée sans général, lorsque cette énergie pénétra dans le cœur de Lin Ming, elle se retrouva face à la Graine des Dieux Infernaux et au serpent électrique qui ondulait autour d’elle, et ce fut la panique. Un chien féroce venait de rencontrer un petit tigre. Quoiqu’encore jeune, ce dernier n’en dégageait pas moins la dignité majestueuse du roi des bêtes !

L’Âme de Foudre absorba cette énergie écarlate comme si de rien était.

L’artiste martial à la tunique sombre n’en revenait pas. Il regardait la scène qui se déroulait sous ses yeux ébahis en déglutissant nerveusement. Il se doutait bien de la puissance de Lin Ming, mais il n’aurait jamais soupçonné qu’il soit fort au point de pouvoir encaisser une sphère de tonnerre rouge de plein fouet !

Lin Ming observa la Graine des Dieux Infernaux en lui et ressentit enfin une certaine progression de son Âme de Foudre. Une joie intense le gagna tout à coup.

Cette foudre rouge est nettement plus intense que la blanche. Qu’est-ce que ça donnerait avec la bleue, réputée pour être encore plus violente ? se demanda-t-il aussitôt avec enthousiasme.

Sa décision était prise, il grimperait au-delà les contreforts de la Montagne Frappée par la Foudre à la recherche des Lézards Tonnerre du niveau d’un artiste martial Houtian.

Qu’est-ce qu’un Lézard Tonnerre bleu pourrait lui faire de plus que ceux qu’il avait rencontrés jusqu’à présent ? Il n’avait rien à craindre !

Au contraire, il se nourrirait de leur énergie !

Peut-être même qu’il croiserait la route d’un légendaire Lézard Tonnerre violet, dont la puissance rivalisait avec celle d’un artiste martial Xiantian. Si seulement il pouvait absorber ne serait-ce qu’une fraction de cette électricité violette, à quel point l’Âme du Tonnerre évoluerait-elle ? Il n’osait même pas l’envisager… Quoi qu’il en soit, un élan d’ardeur bouillonnait en lui. 

Elan d’ardeur qui tourna rapidement à la douche froide.

Lorsque l’animal découvrit que son attaque de foudre dont il était si fier avait échouée, il se rabattit immédiatement sur les attaques physiques. Sa queue, de la largeur d’un tonneau, claqua avec force comme un fouet !

Sa corpulence imposante ne contribuait pas à le rendre véloce. Pourtant, en termes de vitesse d’attaque, il n’avait pas à pâlir devant un artiste martial !

Lin Ming plissa les paupières et activa le Roc Doré Déchirant le Vide, disparaissant tel un fantôme.

Bam !

La queue du lézard frappa le sol en laissant un trou béant derrière elle. Même le minerai magnétique ne pouvait résister à un tel assaut !

Lin Ming laissa échapper un soupir de soulagement. Quelle puissance ! se dit-il. Il pouvait aisément encaisser les attaques de foudre de ces créatures, mais en aucun cas un choc direct avec leur queue redoutable.

Quel idiot ! Evidemment, ces créatures peuvent combattre autrement qu’avec l’électricité. Et quelles attaques ! Je suis sûr que ça suffirait à coucher n’importe quelle bête féroce de niveau équivalent.

Et dire que je voulais m’attaquer à un Lézard Tonnerre violet ! Je me serais fait piétiner !

Cet aperçu lui suffit pour revoir la situation et il ne resta pas plus longtemps sur la défensive. Brandissant la Lance Lourde des Profondeurs, il s’élança à vive allure ; l’homme et la lance ne formaient plus qu’un seul corps qui, semblable à un météore, s’abattit droit sur la bête.

Un lotus de flammes cramoisies dont émanait une aura implacable se dessina à la pointe de la lance.

Bang !

Le métal ardent transperça les écailles du Lézard Tonnerre et s’enfonça à travers sa chair.

Fluidité de la soie et les flammes de l’Esprit de Feu se déchaînèrent dans une union dévastatrice. La bête féroce trembla violemment et du sang coula bientôt le long de sa gueule.

Un hurlement misérable résonna dans l’air et le Lézard Tonnerre balaya en direction de Lin Ming d’un revers de la queue. Mais celui-ci l’esquiva sans difficulté. Cette fois-ci, le coup ne laissa qu’une simple marque sur le sol. Ses forces abandonnaient l’animal à vue d’œil.

Lin Ming brandit une nouvelle fois sa lance et le frappa impitoyablement entre les deux yeux. La véritable énergie vibrante jaillit une fois de plus. Ces deux assauts successifs ne laissèrent aucune chance au Lézard Tonnerre qui s’écroula de tout son long sur le sol.

A son niveau actuel, Lin Ming pouvait facilement gérer une bête féroce à l’ouverture de la Condensation de l’Impulsion.

Il sortit son sabre et découpa le cadavre du Lézard Tonnerre rouge pour récupérer la Perle Tonnerre.

Le pouvoir du tonnerre qu’elle contenait se déversa dans son corps, accompagné d’une sensation particulièrement agréable d’engourdissement.  A l’intérieur de la Graine des Dieux Infernaux, l’Âme de Foudre sautillait d’excitation.

Elle absorba rapidement cette foudre rouge et, cette fois-ci, Lin Ming ressentit une évolution satisfaisante. A ce rythme, une dizaine ou vingtaine de Perles Tonnerre supplémentaires et son Âme de Foudre pourrait se développer d’environ dix pour cent.

Evidemment, ce processus n’était pas extensible à l’infini. D’ici quarante ou cinquante pour cent, cette énergie électrique rouge n’affecterait plus du tout l’évolution de son Âme de Foudre.

A ce moment-là, il n’aurait pas d’autre choix que de partir à la recherche d’un pouvoir du tonnerre encore plus formidable !

Non loin d’ici, les deux jumelles appliquaient un onguent sur le corps de leur camarade à la Transformation Musculaire. Mais ses blessures étaient trop sévères. Les deux jeunes filles essayaient, impuissantes, de réaliser des cataplasmes autour de ses membres pour tenter de prolonger un peu sa vie.

Capable d’infliger des blessures invisibles en un instant dans le corps de sa victime, la foudre était probablement le plus pernicieux de tous les éléments. Un humain frappé par un puissant courant électrique pouvait survivre, mais seulement dans de très rares cas et au prix de dégâts irréversibles. Une fois traversé par cette énergie, le cœur pouvait lâcher à tout moment.

Dans ces circonstances, ce jeune homme resterait cloué au lit pour un an ou deux. Après quoi il pourrait même ne plus être capable de pratiquer les arts martiaux. Son espérance de vie venait quoi qu’il en soit de prendre un sacré coup !

Allongé au sol, il se tordait de douleur en gémissant. Le voir dans cet état misérable causait de la peine au deux jumelles, mais elles n’avaient pas d’autres choix que de l’endurer. Leur meneur de son côté, l’artiste martial à la tunique sombre, ne semblait pas en avoir grand-chose à faire de lui. Au lieu de cela, il regardait Lin Ming plein d’hésitation.

Alors que ce dernier s’apprêtait à partir, il finit par se décider à ouvrir la bouche et lui dit : « Aîné ! Un instant s’il vous plaît. »

Lin Ming s’arrêta, se retournant aussitôt pour regarder l’artiste martial à la tunique sombre.

« Qu’est-ce que tu veux ? » demanda-t-il froidement.

Il n’entretenait aucune hostilité particulière à l’encontre de cet artiste martial et de son groupe, mais il avait encore en mémoire les regards plein d’avarices de celui qui gisait désormais au sol, le corps brûlé. Lin Ming savait naturellement à quoi celui-ci pensait un peu plus tôt. Ce genre d’individu ne méritait pas sa compassion. Il aurait pu l’aider en sortant un remède supérieur de son anneau spatial, mais il n’en fit rien.

Il s’attendait donc à ce que leur meneur le supplie de sauver son condisciple. Quelle ne fut donc pas sa surprise lorsque celui-ci lui dit : « J’ai une supposition à formuler mais je ne sais pas si c’est bien raisonnable. » Il craignait que Lin Ming se mette en colère et s’en prenne à lui s’il se trompait.

« Parle, je t’écoute. »

L’artiste martial à la tunique sombre organisa ses pensées et reprit : « Le maître de notre école est venu à plusieurs reprises à la Montagne Frappée par la Foudre, accumulant ainsi un grand nombre de connaissances dont il m’a fait part. Ma cultivation a beau ne pas être très élevée, c’est déjà la cinquième fois que je viens ici. Je pense que je peux dire sans rougir que je connais bien la région. »

Lin Ming acquiesça. Ce point ne lui avait pas échappé. L’artiste martial à la tunique sombre avait réussi à deviner la puissance d’un Lézard Tonnerre en se basant uniquement sur son rugissement. Alors que, de son côté, Lin Ming ne faisait pas la moindre différence.

« De ce que j’en sais, il ne devrait pas y avoir de Lézards Tonnerre au Façonnage Osseux ou au-delà à la base de la Montagne Frappée par la Foudre, reprit-il. Pourtant, nous venons d’en croiser d’eux, dont un à la Condensation de l’Impulsion, fait totalement inhabituel.

Ces animaux vivent en groupes bien déterminés, au sein desquels chaque individu possède un rang spécifique. Plus un Lézard Tonnerre est fort, plus son statut est élevé et son territoire proche du sommet. En sachant que le pouvoir du tonnerre y est nettement plus riche et qu’il ne fait que faiblir à mesure que vous descendez le long de la montagne. »

Hum, en réalité, ces lézards fonctionnent comme des humains. Au plus puissant toutes les ressources pour devenir encore plus puissant ! pensa Lin Ming.

« Continue », encouragea-t-il.

Plein d’un entrain nouveau, l’artiste martial à la tunique sombre arrêta de trembler et reprit : « A chaque zone sa quantité limitée de pouvoir du tonnerre et, à moins d’un accident, un Lézard Tonnerre ne quitte pas son propre territoire. Cela risquerait de déclencher des conflits. Par conséquent, un spécimen de haut niveau ne devrait logiquement pas descendre à cette hauteur. A moins que… dit-il avant de marquer un silence. 

Ce ne sont que des suppositions, ajouta-t-il d’un ton hésitant. Je ne sais pas si ce que j’avance est vrai.

     – Dis-le, peu importe si tu te trompes, coupa immédiatement Lin Ming pour le rassurer.

     – Mm. Très bien. Je pense que ces deux Lézards Tonnerre ont évolués. Il s’agissait surement de spécimens à la Transformation Musculaire qui sont parvenus à progresser au sommet du Façonnage Osseux et à l’ouverture de la Condensation de l’Impulsion par un coup de chance.

     -Oh ? Quel genre de coup de chance ? demanda Lin Ming dont l’intérêt fut tout à coup piqué.

     – Vous ne le savez peut-être pas, mais le pouvoir du tonnerre est si riche aux alentours de la Montagne Frappée par la Foudre qu’il arrive parfois que de précieux matériaux d’attributs tonnerre s’y forment. L’Herbe Tonnerre en est l’un des plus ordinaires.

     – Veux-tu dire par là que ces deux Lézards Tonnerre auraient mangé un objet d’attribut tonnerre de valeur ? »

     – Non, ils ne l’ont probablement pas mangé, répondit le meneur du petit groupe d’artistes martiaux d’un signe de tête. Ces bêtes sont de vrais petits écureuils ; ce qu’elles préfèrent, c’est rassembler des matériaux comme l’Herbe Tonnerre jusqu’à avoir un vrai trésor. Les Lézards Tonnerre aiment que leur territoire soit recouvert de cette herbe, puisqu’elle participe à renforcer le pouvoir du tonnerre aux alentours. C’est pour ça que l’Herbe Tonnerre de plusieurs siècles est généralement gardée par un spécimen de haut niveau.

C’est une espèce qui a une très longue espérance de vie. Certains Lézards Tonnerre passent même plusieurs centaines d’années à veiller sur un seul et unique fruit d’Herbe Tonnerre, jusqu’à ce qu’il ait un millénaire. Mais il faut savoir que c’est nettement plus intéressant pour eux d’être exposé au pouvoir du tonnerre sur le long terme plutôt que d’en ingurgiter une quantité importante d’un seul coup. Par conséquent, lorsqu’ils trouvent un objet d’attribut tonnerre, ils ont plutôt pour habitude de le protéger afin qu’il puisse se développer.

     – Je vois. Donc si je suis ton raisonnement, ces deux Lézards Tonnerre que j’ai tué défendaient un trésor. Et c’est justement le contact avec celui-ci qui leur aurait permis d’évoluer jusqu’à ce niveau. Mais j’aimerais savoir, pourquoi m’avoir révélé tout cela ? N’aurait-il pas mieux valu pour toi de ne rien me dire et garder le trésor ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Fleadly
  • 🥈2. Guillaume
  • 🥉 3. Léo
  • 4. Alexis
  • 5. Lionel
  • 6. Ba-Soma
  • 7. Thomas
  • 8. Martin
  • 9. Paredes
  • 10. Wakou
  • 11. Zovan
  • 12. Cédric
  • 13. Ronan
  • 14. PascalW
  • 15. Cesar
  • 16. matsu 1
  • 17. 94macadam
🎗 Tipeurs récents
  • Zovan
  • Fleadly
  • Paredes
  • Ba-Soma
  • Cesar
  • matsu 1
  • Ronan
  • Lionel
  • Thomas
  • Cédric
  • Martin
  • 94macadam
  • guillaume
  • Wakou
  • Alexis
  • Guillaume
  • Léo
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 199 – Et de deux ! Menu Chapitre 201 – La caverne au nid