Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 11-Même un Génie a des insuffisances 

Les jours s’écoulèrent lentement et Lu Zhou garda son rythme de vie à la bibliothèque et au dortoir. Hormis manger à la cafétéria ou demander de l’aide au professeur Tang quand il était coincé, la trajectoire de sa vie n’avait pas changé. 

C’était la première fois que sa vie était structurée depuis qu’il était entré à l’université. Sans parler du fait qu’il l’avait maintenu pendant deux semaines. 

Il ne s’y était pas du tout attendu. 

Finalement, Lu Zhou parvint à finir sa thèse avant le 15 juin. Il l’avait aussi traduit du mandarin à l’anglais. 

Il était à noter que lorsque Lu Zhou discutait “Dérivation de la série partielle de Fourier en relation avec les fonctions d’inversion” avec le Professeur Tang, le Professeur Tang montrait un intérêt immense pour la thèse de Lu Zhou. Il disait qu’il ne voyait pas d’inconvénient à aider Lu Zhou à rédiger sa thèse. 

Lu Zhou avait confiance dans les compétences de rédaction du professeur Tang quand il s’agissait de thèse. 

Sans parler de la gentillesse et de la générosité de Tang Zhiwei, il avait travaillé pendant de nombreuses années et avait publié plus de thèses que Lu Zhou. Il était rare pour lui de remarquer une thèse d’un premier cycle. De plus, le sujet de sa thèse n’avait rien de spécial. Même si Lu Zhou avait résolu ce problème séculaire, Tang Zhiwei serait tout au plus fier de son élève. 

Seuls des superviseurs peu qualifiés et incapables de devenir professeurs exerceraient des pressions sur les étudiants pour qu’ils terminent leurs projets de troisième cycle. Ils couraient constamment après les résultats des recherches des étudiants. 

Lu Zhou ne savait pas s’il y avait une ordure académique comme ça dans un institut de haut niveau comme l’Université Jin Ling. Cependant, une chose dont il était certain était que le Professeur Tang n’en faisait pas partie. 

Avoir un superviseur expérimenté qui le conseillait augmenterait grandement ses chances de réussite. De plus, il pensait que le professeur Tang serait capable de donner de précieux conseils concernant la sélection des revues académiques. 

Par conséquent, Lu Zhou prévoyait de demander au Professeur Tang de revoir sa thèse après avoir fini ses examens de mathématiques. 

Quant à maintenant, il devrait prier Dieu. 

Après tout, mis à part l’algèbre avancée, il devait quand-même étudier pour l’histoire moderne. 

La partie qui l’avait le plus énervé était que pour cette année, c’était un examen à livre fermé! 

Lu Zhou ne comprenait pas l’intérêt d’étudier tout ça. 

Est-ce qu’étudier me fera-t-il réussir?

Bien qu’il ait un million de plaintes, il devait quand-même étudier et il devait encore apprendre. 

Après tout, cela revenait à obtenir deux points de crédit, ce qui avait un impact conséquent sur son GPA. 

Lu Zhou persista assis et isolé dans son dortoir. Il ramassa le manuel et commença à lire. 

Les résultats étaient comme prévu. 

Les connaissances ne s’enfonçaient pas dans ses pensées! 

Lu Zhou s’assit dans sa résidence. Après une matinée entière de lecture, il se sentait étourdi. Il lança le manuel sur la table et abandonna. 

Quand on était fatigué, on voulait juste ne rien faire. Lu Zhou fixa le plafond sans broncher pendant deux minutes avant de sortir son téléphone. 

Par chance, quelqu’un lui avait envoyé un message. Il a ouvert WeChat. 

Chen Yushan: [Petit frère, pourquoi est-ce que tu n’es pas venu à la bibliothèque aujourd’hui? Je suis coincé par une question. Tu peux m’aider s’il te plaît?] 

Chen Yushan: [Photo] 

Lu Zhou réfléchit un instant. Il écrivit ensuite un message et l’envoya. 

[J’étudie l’histoire moderne. Attends une minute …]  

Lu Zhou agrandit la question sur la photo. Il l’examina un instant avant de poser son téléphone et de se lever de sa chaise. 

Il prit une feuille de papier et commença à dessiner dessus. Après deux minutes, il résolut la question. 

Il prit une photo avec son téléphone et l’envoya. Lu Zhou contempla le livre d’histoire moderne et réfléchit. 

Je suppose que les mathématiques restent plus intéressantes! 

Lu Zhou était dépendant. Il ne voulait pas étudier. Il décrocha son téléphone et continua de regarder le fil de nouvelles de ses amis. 

Après un peu de défilement, il trouva un message posté par son camarade de chambre. 

[Liu Rui: Ahhhhhh … Je n’ai pas du tout étudié! Les mathématiques sont si difficiles! Je vais mourir TT] 

“…”

Lu Zhou eut envie de bloquer ce type d’amis sur internet. Cependant, dans son coeur, il se souvint d’être gentil. Donc, après y avoir réfléchi, il continua à appuyer sur le post et défila rapidement. 

En passant au travers des postes, il avait l’impression de passer ses examens en revue. 

Le temps passa sans qu’il s’en rende compte. 

Soudain, la porte s’ouvrit. Shi Shang arriva tout transpirant avec un ballon de basket entre les mains. 

Tu es tombé dans le drain? demanda Lu Zhou après l’avoir regardé. 

“Quel drain ? Basket-ball ! A la fin du mois, il y a un tournoi interclasses de basket après mes examens d’anglais. Le chef de classe m’a traîné à l’entraînement ” répondit Shi Shang. Il assis sur la chaise, ouvrit sa bouteille d’eau et se mis à boire rapidement. Il relâcha son souffle et dit: “Enfoiré, le joueur de centre de classe deux est bien trop grand et pourrait être un poteau électrique. “

“Tu n’étudies pas ?”

“Étudie, mon cul … J’ai déjà regardé le matériel Cela ne changera rien si j’étudie. 90 est irréaliste, 80 c’est pousser un peu et 70 c’est facile. Si je veux une bonne note faits appel à la gentillesse du professeur Tang!” dit Shi Shang. Il s’éventait avec un manuel tout en disant: “Sans parler du fait que le basketball est bien plus important que les mathématiques. “

“Mais le sport ne compte que pour quelques points …” dit Lu Zh avec nonchalance. 

“Lu Zhou,” dit Shi Shang en regardant sévèrement Lu Zhou. 

Tout le corps de Lu Zhou était mal à l’aise quand ce type était sévère. 

“Qu’est-ce que …? “

“Est-ce que ta vie consiste seulement en points de crédit? “demanda Shi Shang d’un ton lourd. 

“Qu’y a-t-il d’autre?” 

“Je vais changer ma question: Veux-tu avoir des meufs?” demanda Shi Shang, sérieux. 

“C’est bon…”

Lu Zhou eut l’impression qu’il n’était pas si désespéré que ça par les meufs. D’un point de vue logique, il n’était pas dans une situation financière permettant d’avoir des rendez-vous. 

Il avait peur des problèmes et craignait encore plus de causer des problèmes aux autres. Même s’il était certain de devenir riche un jour, peut-être plus riche que les autres, il ne voulait quand même pas voler la jeunesse de quelqu’un d’autre. 

Bien sûr, peut-être était-ce parce qu’il n’avait jamais rencontré quelqu’un qu’il aimait tant. 

Cependant, qui pouvait prédire ce qui allait se passer dans le futur? 

“Qu’est-ce que tu veux dire par ok ? Lu Zhou, en tant que responsable de dortoir, je dois te donner des cours sur la vie” dit Shi Shang. Il s’appuya contre le dossier de sa chaise et dit sérieusement:” Quand tu passes la balle dans la ligne de lancer franc et que deux gros joueurs se tiennent devant vous, soudain tu te lances dans un dunk en trois étapes … que se passera-t-il ensuite? “

“Je … je ne joue pas au basket. “

La taille de Lu Zhou était assez grande pour toucher le panier, mais il était loin de pouvoir dunker. S’il essayait de prendre le ballon de force, il serait probablement bloqué. 

“Tire! Tu sais tirer, hein! Tu lances un parfait trois points, ” dit Shi Shang. Il continuait à dire : “Penses-y !” 

Il savait comment tirer.

Lu Zhou réfléchit un moment puis dit: “Le ballon va passer?” 

“Juste ça? Trop simple! Trop jeune! “dit Shi Shang. Il se saisit la cuisse et dit en s’exclamant : “C’est les acclamations ! Pense à ces pompons volants ! Ces pom-pom girls ! Pense à ces filles avec de longues jambes et des jupes courtes alors qu’elles crient votre nom avec un léger fard à joues sur leur visage…” 

“Stop! Commence par t’arrêter!” dit Lu Zhou en pinçant son front. Il interrompt le courant de pensées de Shi Shang et demanda: “Y a-t-il seulement … des filles dans notre classe?” 

Non seulement il n’y avait pas de filles en première, mais il n’y en avait aucune en deuxième. 

“…”

Le dortoir devint complètement silencieux. 

D’un autre point de vue, être capable de finir la conversation en une seule phrase était un cadeau en soi. 

Shi Shang laissa échapper un long soupir et regarda le plafond avant de dire: “Je … Je ne peux pas te parler. 

Lu Zhou soupira  tout en pensant à la même chose. 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Morris
  • 7. Hichiri
  • 8. Meifumado
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 10-J’ai deux copines  Menu Chapitre 12-La Jalousie a construit mes murs