Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 87 : Un nouveau record chamboulant

Bien sûr, Ling Lan aurait pu aussi choisir de se battre en réagissant simplement aux mouvements de l’adversaire — Selon la façon dont l’adversaire choisirait de se battre, elle briserait juste le mouvement. Malheureusement, Wu Jiong n’avait pas l’intention de suivre son plan. En d’autres termes, Wu Jiong était déterminé à ne pas prendre l’initiative et à attaquer, mais voulait plutôt que Ling Lan attaque.

En tant que tel, Ling Lan avait actuellement un vrai mal de tête. C’est aussi la raison pour laquelle bien que le côté de Qi Long eût déjà échangé plus d’une centaine de coups, ici, du côté de Ling Lan, seul une dizaine de coups provisoires avaient été échangés. En d’autres termes, la majorité du temps avait été gaspillée par les deux combattants qui se tournaient l’un autour de l’autre.

Cependant, quoi qu’il manque à Ling Lan, la patience n’en faisait pas partie. Même l’instructeur Numéro Un avait mentionné auparavant que la patience de Ling Lan était d’un niveau anormal, sauf quand elle-même ne voulait pas tolérer quelque chose. On pouvait prévoir que leur impasse, où ils continuaient de se tourner l’un autour de l’autre, se poursuivrait indéfiniment. Cela avait fait perdre patience à de nombreux élèves spectateurs, qui étaient partis en grand nombre, tandis que la majorité des enseignants avaient également détourné leur regard de Ling Lan pour observer la situation dans d’autres arènes.

Au sein de l’espace mental, Petit Quatre était également devenu de plus en plus agité à les voir tourner en rond. « Boss, n’as-tu pas la tête qui tourne ? » Ils avaient déjà tourné en rond 50 à 60 fois, non ?

« Je vais bien. J’ai pas du tout le tournis. » Ling Lan avait répondu, se moquant. Elle était plutôt impuissante face à la situation actuelle et ne pouvait rien y faire. Il faut noter que lors de plusieurs de ses attaques, elle avait intentionnellement exposé quelques petites ouvertures, mais malheureusement, la patience et l’autodiscipline de Wu Jiong étaient toutes deux excellentes, lui permettant en fait de résister à la tentation d’attaquer.

« Boss, mets-le KO directement », avait urgé Petit Quatre. Son boss pourrait évidemment finir ce combat avec uniquement le bout d’un doigt, pourquoi devait-elle rendre les choses si compliquées ? Petit Quatre ne comprenait pas ce qui inquiétait Ling Lan.

Le mettre KO directement ? Si seulement c’était si facile. Ling Lan avait jeté un regard furieux sur Petit Quatre, lui disant d’arrêter de faire ce genre de suggestion inutile.

La méfiance de Ling Lan avait rendu Petit Quatre très en colère. Ses petites joues s’étaient gonflées immédiatement montrant sa colère, et ses lèvres s’étaient plissés fermement dans une profonde moue. Énervé, il avait dit, « Boss, pourquoi as-tu besoin de te battre à son rythme ? Ne serais-tu pas en mesure de le frapper si tu allais plus vite ? » Petit Quatre connaissait très bien les capacités de Ling Lan — sa vitesse d’attaque pouvait aller encore plus haut, donc si elle l’augmentait d’un cran, ce vaurien détestable devant elle serait certainement incapable d’esquiver.

Ling Lan avait été stupéfaite pendant un moment, mais s’était mise à ricaner avec nervosité. Elle avait découvert qu’elle s’était vraiment coincée dans une boîte toute seule. Pourquoi devrait-elle absolument cibler la faiblesse de l’adversaire lorsqu’elle l’attaquait ? Certes, elle possédait la capacité de voir la faiblesse de l’adversaire d’un seul regard, lui permettant de trouver la faiblesse fatale de celui-ci au moment de son attaque pour le vaincre. Mais ce n’était pas tout ce qu’elle possédait. Elle avait encore sa propre force, sa vitesse et ses réflexes qui étaient supérieurs à ceux d’une personne moyenne. Il lui était tout à fait possible de compter sur ces autres choses pour briser son adversaire… c’était la véritable démonstration de force.

« Petit Quatre, tu es vraiment mon bon petit frère. Merci ! » Ling Lan, qui avait résolu son dilemme, avait présenté un large sourire à Petit Quatre, aussi chaud que le soleil en plein hiver, si chaleureux que le petit cœur de Petit Quatre avait commencé à frapper sauvagement dans sa poitrine, comme il se complaisait dans cette chaleur qui incitait les gens à ne jamais vouloir s’en éloigner.

Petit Quatre se sentait comme si tout son être avait été imprégné d’une chaleur — ses petites joues gonflées s’étaient dégonflées et le coin de ses lèvres s’étaient tortillées involontairement vers le haut.

Son problème résolu, Ling Lan n’avait pas hésité à y aller à pleine vitesse, et avec un balancement vif de ses pieds, elle avait utilisé la force ressort de son mouvement pour se précipiter vers Wu Jiong du côté opposé. En même temps, son poing droit visait violemment l’adversaire.

Wu Jiong avait été surpris par cette série d’actions, mais ça n’avait été qu’un lapse de temps momentané. Il avait levé rapidement ses deux mains dans une position de blocage, se préparant à bloquer ce coup puissant de Ling Lan.

Intérieurement, Wu Jiong était très surpris et confus, parce que cette séquence d’attaque avait déjà été utilisée par Ling Lan au début du match, et il l’avait bloquée parfaitement alors. Une méthode d’attaque qui s’était déjà avérée inutile… pourquoi Ling Lan voulait-il l’utiliser à nouveau ?

Wu Jiong n’avait pas compris cette action, mais il avait vite fini par découvrir pourquoi elle avait été utilisée. Le même bloc, la même position, la même vitesse… s’attendant à ce qu’il puisse bloquer l’attaque parfaitement de la même façon qu’avant, Wu Jiong avait été choqué de constater que le poing qui se dirigeait vers lui tout d’un coup — juste au moment où il se trouvait à environ 30 centimètres de son visage — avait disparu.

Oui, le poing qui était clairement devant ses yeux il y a un instant, avait disparu de sa vue juste comme ça.

Absurde ! Que s’est-il passé ? Alors même que son esprit luttait pour comprendre ce qui s’était passé, Wu Jiong avait réalisé qu’il avait des ennuis.

La pensée avait à peine fait surface dans son esprit quand il avait senti son épaule gauche frappée par une force lourde. Cette force avait envoyé son corps voler en arrière de façon incontrôlable, où il avait commencé à tomber rapidement vers le sol.

« Pas bon, j’ai été touché ! » La douleur intense émise par son épaule gauche avait fait Wu Jiong sucer de l’air froid, cependant, il n’avait pas abandonné. Retenant la douleur, il s’était forcé à se tordre dans les airs, déchargeant la force avec un salto pour atterrir fermement sur le sol. Il avait appuyé sa main droite sur son épaule gauche, vérifiant rapidement sa blessure.

« OK, c’est juste une blessure musculaire ! » Wu Jiong avait été soulagé. La force derrière le coup de Ling Lan n’avait pas été trop grande, infligeant juste une légère blessure superficielle, qui ne l’affecterait pas dans ses combats suivants.

Cependant, Wu Jiong n’avait eu le temps de se réjouir qu’un instant — juste après avoir confirmé qu’il n’avait reçu qu’une blessure légère, la prochaine attaque de Ling Lan était arrivée.

« Cette fois, je devrais être en mesure de voir l’attaque ! » Wu Jiong n’avait pas été convaincu par cette dernière frappe. Il pensait que c’était sa faute parce qu’il avait baissé un peu la garde ; après tout, il avait réussi à se défendre parfaitement contre cette attaque plusieurs fois dans les dix coups et quelques qui l’avait précédé. Il ne croyait pas qu’il ferait la même erreur cette fois-ci en se concentrant entièrement.

Mais la réalité avait étonné Wu Jiong — cette fois, non seulement il n’avait pas vu le mouvement d’attaque de Ling Lan, mais même Ling Lan lui-même avait disparu de sa vue.

Il l’avait bien vu — à environ 3 mètres de lui, tout le corps de Ling Lan avait soudainement disparu.

Putain, est-ce que Ling Lan pouvait aussi devenir invisible ? Wu Jiong ne pouvait s’empêcher de maudire intérieurement. Bien sûr, il savait que c’était impossible, et la réalité était que la vitesse de Ling Lan était trop rapide pour que ses yeux arrivent à le suivre. Était-ce vraiment possible ?

Les quelques élèves qui regardaient encore le match de Ling Lan et Wu Jiong n’avaient pas pu s’empêcher de crier en état de choc. Parce que, tout comme avec Wu Jiong, Ling Lan avait disparu de leur vue. Bien sûr, ils pouvaient voir beaucoup mieux — la fraction de seconde après la disparition de Ling Lan, il était réapparu juste en face de Wu Jiong, mais parce qu’il était accroupi, Wu Jiong n’avait pas vu Ling Lan en dessous de lui.

Qi Long était tellement excité que tout son corps tremblait. Il s’était agrippé à la main de Han Jijyun et avait dit, « Bon sang, Boss est devenu encore plus fort. Cette vitesse… c’est juste trop cool. »

En entendant cela, Luo Lang n’avait pu que hocher la tête vigoureusement à ses côtés. Ses deux yeux étaient plongés sur le match, ne se laissant pas distraire, de crainte qu’il ne manque un mouvement encore plus spectaculaire.

« Devenu plus fort ? » Han Jijyun avait été le seul à douter. La performance de Ling Lan ne semblait pas être soudainement devenue plus forte. On aurait plutôt dit que sa force avait été libérée.

Avec un « Pow ! » Wu Jiong avait encore une fois volé dans les airs avec un grognement étouffé.

« Ling Lan ! » Tout le monde n’avait pas pu s’empêcher de crier, car Ling Lan accroupi avait directement lancé un coup de pied vers le haut pour envoyer le Wu Jiong non préparé tout droit dans le ciel.

La force explosive des jambes était beaucoup plus grande que la force des bras, et cette fois, Wu Jiong avait été frappé à son épaule droite. Cette fois-ci, ce n’était plus seulement une blessure superficielle — après la douleur aiguë initiale, Wu Jiong n’avait pu sentir que l’engourdissement parcourir son épaule droite ; il ne pouvait plus du tout sentir son bras droit.

Une sueur froide avait traversé tout son corps. Quel était l’état de son épaule droite ? Ses os avaient-ils été brisés par le coup de pied ? Bien que la Fédération ait mis au point un fluide de guérison régénérative, qui pourrait accélérer le processus de récupération des blessures, les os brisés n’étaient pas si faciles à réparer. Une blessure comme celle-là au mauvais endroit pourrait l’affecter à vie.

Ce coup de pied de Ling Lan avait l’air féroce, mais elle avait effectivement contrôlé sa force afin qu’elle ne causerait pas de dommages durables à Wu Jiong. Même si elle ne pouvait pas être certaine qu’il n’y aurait pas de fractures au niveau des os, il n’y aurait certainement pas de blessures graves comme des os cassés ou éclatés.

« Pow ! Pow ! Pow ! » L’attaque de Ling Lan ne s’était pas arrêtée là. Trois rencontres consécutives entre un poing et la chair — la Ling Lan en pleine action n’avait plus donné la moindre chance de riposter à Wu Jiong, le frappant directement hors du périmètre de l’arène et le faisant tomber sous la scène. Puis, elle avait atterri fermement sur la scène de l’arène, le regard impassible comme elle attendait la déclaration finale de l’arbitre.

Peut-être que la vitesse d’attaque de Ling Lan avait été trop rapide, ou peut-être que Ling Lan et Wu Jiong avaient tergiversé trop longtemps au début du combat — quoi qu’il en soit, l’enseignant arbitre responsable du match avait en fait gelé pendant 30 secondes.

Le lieu était calme et silencieux. Personne n’osait dire un mot face à la férocité de Ling Lan. Sa performance avant et après était juste trop différente que tout le monde était incrédule. Juste avant, les deux combattants se tournaient toujours autour l’un l’autre, et maintenant, en un clin d’œil, le résultat avait été déterminé ? Ce second rang était-il si facile à mettre KO ? Ling Lan avait-il juste joué avec lui tout ce temps ?

Tout le monde était muet, incertain de la façon dont ils devaient affronter Ling Lan après ça. Ils se lamentaient dans leur cœur — pourquoi une existence aussi aberrante que celle de Ling Lan avait-elle dû apparaître la même année qu’eux ? Il était si fort qu’ils ne pouvaient même plus imaginer le vaincre.

Le professeur s’était soudainement réveillé et s’était empressé de déclarer, « Ce match, Ling Lan le gagne. Félicitations à Ling Lan pour son entrée en finale ! »

La déclaration de l’enseignant arbitre avait provoqué Qi Long et les deux autres à applaudir. Et puis, des applaudissements dispersés avaient pu être entendus jusqu’à ce que toute l’arène soit remplie du son des applaudissements. Même certaines personnes âgées de niveau supérieur qui regardaient le match applaudissaient.

Ling Lan était trop fort. Après une brève période de découragement, les enfants de première année avaient tous été convaincus par la force de Ling Lan — l’idéologie de « la survie du plus fort » les avait amenés à reconnaître la suprématie de Ling Lan.

Les applaudissements des personnes des cycles supérieurs n’étaient pas parce qu’ils reconnaissaient Ling Lan, mais plutôt par admiration pour le succès de Ling Lan dans la réalisation d’un bouleversement. La probabilité pour un élève de rang inférieur de gagner tous ses matchs et d’avancer en finale était en fait très, très faible, et même si ce n’était pas sans précédent dans l’histoire de l’académie des recrues, de tels événements étaient moins que peu. Mais cette année, les gens avaient été choqués. Parce que deux personnes avaient réussi à réaliser un chamboulement en même temps pour avancer en finale. Sans aucun doute, Ling Lan et Qi Long avaient établi un nouveau record, une nouvelle histoire, au sein de l’académie centrale des recrues.

***

Dans le bureau du doyen, deux personnes observaient le match.

« Vieux Xu, qu’en penses-tu ? » Souriant, le doyen avait pointé du doigt le visage calme de Ling Lan qui se tenait debout sur la scène.

« Pas mal, Ling Xiao a vraiment un digne successeur maintenant. » L’homme appelé Vieux Xu était vêtu d’un uniforme militaire moulé, et les étoiles sur ses épaules et l’insigne sur sa poitrine disaient au monde qu’il était un lieutenant général.

Le lieutenant-général Xu avait demandé avec insistance : « Avez-vous trouvé un professeur affilié pour l’enfant ? Si vous n’avez pas de candidat approprié, je peux arranger quelque chose. »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 86 : Sixième sens ? Menu Chapitre 88 : L’héritage de Ling Xiao ?