Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 574 : Activer le Clan de combat

Lorsque tous les membres de la 23ème division s’étaient rassemblés au camp des recrues, une voiture volante était sortie du manoir du Général.

He Xuyang et Ling Lan étaient assis l’un à côté de l’autre sur la banquette arrière. He Xuyang avait regardé l’expression calme de Ling Lan. Il était inquiet et lui demanda : « Jeune maître Lan, pourquoi ne pas attendre un peu avant de former ton équipe de combat ? Tu peux d’abord te familiariser avec les règles et le règlement. »

Si un capitaine parvenait à accomplir les missions de constitution d’une équipe de combat dans le Monde du Mecha, il pouvait postuler pour former leur équipe de combat dans le monde réel.

Cependant, la formation d’une équipe de combat n’était pas facile. De nombreuses recrues avaient postulé pour former leur équipe de combat et avaient échoué. Il y avait trois missions à accomplir pour former l’équipe de combat. Deux missions étaient dans le monde virtuel et une dans le monde réel.

« Je sais. Il y a trois missions, non ? » Lorsque son père avait su qu’elle voulait former son équipe de combat le dernier jour du camp d’entraînement, il lui avait dit que ce n’était pas un exploit facile. Il avait dit qu’elle devait réussir trois missions.

Cependant, Ling Xiao voulait tester la capacité d’adaptation de sa fille, il ne lui avait donc pas dit quelles étaient ces trois missions.

Les yeux de He Xuyang s’illuminèrent lorsqu’il entendit ce que Ling Lan avait dit. « Le général t’a donné des conseils ? » S’il l’avait fait, le jeune maître Lan aurait plus de chances de réussir.

Ling Lan répondit : « Non. Père m’a seulement dit qu’il y avait trois missions. Il voulait que je les expérimente moi-même. Si je ne réussissais pas, cela signifierait que je ne suis pas assez fort et que je n’ai pas la capacité de diriger mon équipe. »

He Xuyang avait eu envie de pleurer en entendant cela. Général, pourquoi es-tu si juste et équitable ? Si le jeune Maître Lan échouait, il serait profondément affecté et pourrait ne pas être capable de se remettre du coup. Notre futur successeur de la 23ème division serait parti…

He Xuyang voulait aider mais il ne savait pas non plus quelles étaient les missions. Il n’avait pas d’équipe de combat sous ses ordres et il ne connaissait aucun capitaine personnellement. Il était donc incapable d’obtenir des informations sur les missions.

Ling Lan sourit en voyant le regard inquiet de He Xuyang. Elle le consola : « Tout ira bien. Je sais ce que je fais. » Si elle ne pouvait pas réussir les missions avec ses capacités actuelles, cela signifiait qu’aucune recrue ne serait capable de le faire dans cette courte période de trois mois. Si c’était le cas, il n’y avait aucun intérêt à laisser les recrues avoir la chance de former une équipe de combat juste après leur camp d’entraînement.

Si la théorie avait été testée, Ling Lan n’avait pas peur non plus. Elle avait Petit Quatre. Tout pouvait être trouvé dans sa base de données. Petit Quatre avait erré dans le monde virtuel toutes ces années et avait même réussi à télécharger des informations secrètes dans sa propre base de données. S’il y avait une question à laquelle Petit Quatre ne pouvait répondre, elle devait provenir d’un autre monde.

La voiture volante dans laquelle se trouvaient Ling Lan et He Xuyang était contrôlée manuellement. La personne qui conduisait était le Sous-Lieutenant He. Lan Luofeng pensait que Ling Lan avait juste besoin de s’enregistrer pour former une équipe de combat, elle avait donc laissé le Sous-Lieutenant He conduire sa fille sur place.

Si elle avait pu, Lan Luofeng aurait voulu conduire sa fille elle-même. Mais elle savait qu’elle ne pouvait pas apparaître en public avec Ling Lan. Elle savait aussi que Ling Lan ne reviendrait pas. Ils devaient reprendre leur ancienne vie où elle ne pouvait contacter sa fille que par le biais d’un communicateur. Ling Lan serait un soldat normal de la 23ème division tandis qu’elle serait l’épouse du commandant du régiment. De droit, elles étaient à nouveau des étrangères.

Ling Xiao était parti le matin pour régler certaines choses au quartier général de la 23ème division. Il avait l’air indifférent en quittant le manoir mais quand Ling Lan avait vu le He Xuyang qui l’attendait dans le salon, elle avait su que son père s’inquiétait aussi pour elle. Mais il ne le montrait pas.

La voiture volante avait roulé pendant plus d’une heure et He Xuyang avait parlé pendant tout le trajet. Quand ils étaient arrivés, le Sous-Lieutenant He avait dit, « Jeune Maître Lan, nous sommes presque arrivés à destination. » La voiture volante avait ralenti pendant qu’elle parlait.

Ling Lan a secrètement poussé un soupir de soulagement. Elle ne s’attendait pas à ce que le conseiller de son père soit si doué pour le harcèlement. Si elle n’avait pas été assez patiente, elle aurait pu assommer He Xuyang pour l’empêcher de parler.

Ling Lan avait vu une porte entourée de hauts murs. Elle ne pouvait pas voir ce qu’il y avait entre les murs.

Après quelques inspections, la voiture volante s’arrêta finalement sur une vaste place. Pendant qu’ils passaient les points de contrôle, He Xuyang avait dit à Ling Lan que c’était la base secrète de la 23ème division. Les étrangers n’étaient autorisés à y entrer que si le général donnait son accord.

« Je ne pense pas que tous les nouveaux capitaines aient la possibilité de valider leurs missions ici. » Ling Lan avait jeté un regard froid à He Xuyang. Si tous les capitaines venaient ici, cet endroit serait connu de tous. Ce ne serait plus une base secrète.

He Xuyang ressentait une aura oppressante lorsque Ling Lan le regardait. C’était comme si la personne qu’il avait en face de lui n’était pas Ling Lan mais le Général Ling Xiao. Il s’empressa de répondre : « Bien sûr. Les étrangers ne peuvent pas du tout venir ici. Mais c’est le général Ling Xiao qui a fait en sorte que tu puisses venir ici. » Si tu as une opinion sur cet arrangement, va trouver le cerveau. Ne fais pas de mal à des innocents comme moi.

« Mon père doit avoir ses raisons pour prendre de telles dispositions. » Ling Lan avait détourné son regard. Elle voyait bien à quel point son père était rusé. Il y avait certainement quelque chose qui se tramait.

« Oui, oui… » He Xuyang hocha la tête avec ferveur. Il avait essuyé la sueur froide sur son front quand Ling Lan ne regardait pas. Snif, qui a dit qu’accompagner le jeune maître Lan était une tâche facile ? Il devait trouver cette personne et lui arracher toutes ses dents.

He Xuyang avait réussi à voir le vrai caractère de Ling Lan, il n’avait pas osé rester à ses côtés plus longtemps. Il sortit la lettre d’acceptation que le Général Ling Xiao lui avait donnée et la passa à un soldat en service. Le soldat les avait guidés vers un entrepôt légèrement délabré. L’entrepôt était éloigné de l’entrée et il leur fallut un certain temps avant d’y arriver.

He Xuyang avait regardé le soldat de service d’un air perplexe. Le soldat afficha un sourire forcé et hocha fermement la tête. C’était le bon endroit.

He Xuyang et Ling Lan étaient entrées dans l’entrepôt. Avant qu’ils n’aient pu dire quoi que ce soit, le soldat de service avait disparu.

Ils se regardent tous les deux. Comme il n’y avait personne pour les guider, ils regardèrent autour d’eux. Très vite, ils avaient trouvé une personne allongée dans une capsule de connexion.

« Frère, j’ai besoin de toi pour quelque chose.. » He Xuyang sourit en frappant à la porte de la capsule de connexion. Lorsque quelqu’un frappait à la porte de la capsule de connexion, le système indiquait à la personne dans le monde virtuel que quelqu’un la cherchait. De cette façon, la personne dans la capsule de connexion ne serait pas interrompue.

He Xuyang avait attendu en silence pendant trois minutes avant de perdre patience. Il avait appuyé sur le bouton d’arrêt d’urgence de la capsule de connexion. L’instant suivant, il avait entendu la personne à l’intérieur de la capsule commencer à jurer.

La porte de la capsule s’était ouverte et un soldat d’âge moyen avec une barbe les avait regardés fixement. « Quel est l’idiot qui a interrompu ma compétition ? » Son regard s’était posé sur Ling Lan. Ling Lan leva sa main droite et pointa He Xuyang.

D’après l’aura malveillante qui entourait le soldat, il était certainement un expert en compétences physiques. Ling Lan ne voulait pas offenser une telle personne. De plus, elle disait la vérité. C’est He Xuyang qui avait appuyé sur le bouton d’arrêt d’urgence.

Le soldat d’âge moyen avait regardé vers He Xuyang. La colère sur son visage avait soudainement disparu. Il était stupéfait. Il fronça les sourcils et dit avec impatience : « He Xuyang, Conseiller He, pourquoi êtes-vous ici aujourd’hui ? »

Il jeta à nouveau un regard à Ling Lan. Ling Lan était calme, décisive et sans émotion. Il l’admirait. Ce genre de personne était né pour être un soldat.

Cependant, quand il avait regardé Ling Lan à nouveau, son expression avait changé. Il était immédiatement devenu sérieux.

He Xuyang s’était senti déprimé quand Ling Lan l’avait trahi sans la moindre hésitation. Pourquoi était-il si cruel ? Le jeune maître Lan avait-il oublié qu’il était son compagnon ?

Concentré sur l’expression de son mécontentement, He Xuyang avait manqué le changement d’expression sur le visage du soldat d’âge moyen. S’il l’avait remarqué, il aurait été capable de deviner le secret de Ling Lan (1). Il avait raté l’occasion de le découvrir et était devenu l’une des dernières personnes à connaître la vérité.

He Xuyang fut déprimé pendant un instant mais parvint à retrouver son calme rapidement. Il avait dit d’un air sévère : « Colonel Senior Mi, j’ai amené une recrue à enregistrer. »

Le colonel Mi était ravi d’entendre ça. Il regarda Ling Lan avec excitation et dit : « C’est la recrue que le QG m’a envoyée ? »

Le colonel senior Mi n’aimait pas les recrues qui venaient de l’académie militaire. Il les considérait comme des produits fabriqués en série dans une usine. Ils étaient tous bons mais pas spéciaux. Il préférait les soldats normaux qui partaient du bas de l’échelle. Tous les soldats sous ses ordres étaient des gens qui se battaient pour survivre sur le champ de bataille.

Cependant, il était satisfait de cette recrue et était prêt à l’accepter dans son équipe. Il pouvait voir que les compétences physiques de la recrue étaient au niveau du domaine. Il était maintenant la plus jeune personne à avoir atteint le niveau du domaine. Mais, ses informations n’étant pas dans la base de données, cette recrue avait dû cacher ses véritables capacités.

Contrairement à ces idiots arrogants qui voulaient que tout le monde sache à quel point ils étaient bons, il admirait les personnes intelligentes qui travaillaient dur en secret et cachaient leurs véritables compétences pour tromper leurs ennemis. Ce type de personnes n’était pas seulement capable de survivre sur le champ de bataille, mais ils étaient également capable de gérer la lutte pour le pouvoir au sein de la division. Cette recrue avait un brillant avenir devant elle.

NDT: (1) Si vous n’avez pas compris, il a en fait réalisé le vrai niveau de compétence de Ling Lan.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 573 : Ce n’est pas un problème Menu Chapitre 575 : Il est Ling Lan