Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 430 : Cible de collaboration

« Alors c’est à propos de cette affaire… » Ling Lan se souvint de sa décision initiale et dit : « C’est bien. Informe les autres. Ce soir à 18 heures, nous nous réunirons. » Il était temps qu’ils sachent ce qu’elle pensait.

« Très bien, Boss Lan », répondit Wu Jiong, heureux d’avoir obtenu un délai concret. Ils n’avaient qu’une semaine pour confirmer leur liste de noms d’une centaine de personnes. Même si ce n’était pas beaucoup, choisir parmi tous les talents exceptionnels de toutes les différentes spécialisations de l’académie qui seraient également prêts à rejoindre Lingtian…. Wu Jiong sentait encore que le temps était un peu court.

Très vite, la nuit tomba et Ling Lan arriva au siège de Lingtian. Elle venait de franchir le seuil de la porte quand l’un des employés de la réception du hall principal du quartier général vit arriver le commandant de leur régiment. Il réagit promptement, se précipitant vers l’ascenseur aussi vite que possible et aidant attentivement Ling Lan à appuyer sur le bouton pour appeler l’ascenseur.

Ling Lan lui fit un signe de tête en guise de remerciement, et quand elle vit les portes de l’ascenseur s’ouvrir, elle y entra et se retourna pour appuyer sur le bouton de l’étage auquel elle voulait se rendre.

Les portes de l’ascenseur venaient à peine de se refermer que Ling Lan, grâce à son ouïe exceptionnelle, entendit des voix excitées s’élever à l’extérieur : « Ciel, j’ai enfin vu le légendaire commandant du premier régiment ! Le chef Lan est trop cool ! » Il s’agissait manifestement d’un membre qui venait de rejoindre Lingtian ; les membres plus âgés avaient certainement déjà vu Ling Lan auparavant.

« P’tit An, tu es vraiment trop rapide. En fait, tu as eu la chance d’interagir avec le boss de près ! » avait dit un autre membre, d’un ton jaloux en regardant le jeune homme qui se tenait toujours près des portes de l’ascenseur.

« Grand Frère Lou, est-ce que le commandant du régiment vient de me faire un signe de tête… ? » Cette personne debout près de l’ascenseur ne semblait pas pouvoir faire confiance à ce qu’elle avait vu ; son ton était rempli d’un étonnement rêveur.

« Oui ! Le chef Lan est très froid, tu sais ? Et il t’a répondu cette fois-ci. Tu es vraiment un sacré veinard… » avait dit avec envie celui qu’on appellait Grand Frère Lou.

« Ouais, ouais, on l’a tous vu ! Le boss est si cool et si froid… il suffit de l’apercevoir pour avoir des frissons. Mais il t’a fait un signe de tête… Tu as de la chance ! » Tous les membres de la salle étaient remplis d’envie, de jalousie et de haine — ils pouvaient à peine se retenir de frapper ce type manifestement surexcité. Merde, pourquoi avaient-ils été juste un peu plus lents que lui ?

Le vacarme qui régnait dans la salle donnait des sueurs froides à Ling Lan — elle ne s’attendait pas à ce que son simple signe de tête poli crée une telle agitation parmi ces membres. Serait-ce parce qu’elle était habituellement trop distante ?

Ling Lan ignorait que, parce qu’elle avait toujours confié toutes les affaires de la faction aux trois autres commandants de régiment, elle n’apparaissait pas très souvent devant les autres. Les chances pour un membre ordinaire de la faction de la voir étaient infinitésimales — cela avait fait d’elle le commandant de régiment le plus mystérieux dans l’esprit des membres de la faction. De plus, elle avait permis à Lingtian de créer un miracle après l’autre, ce qui avait fait d’elle l’idole des membres de sa faction ; ainsi, les membres réguliers de la faction ne pouvaient qu’être ravis de l’apercevoir.

Dès que Ling Lan s’était approchée des portes de la salle de conférence, elle avait pu entendre le bruit qui régnait à l’intérieur. L’atmosphère semblait très animée. Ling Lan poussa la porte et vit que tous les hauts gradés de Lingtian étaient déjà là. Ils étaient tous assis autour de la table de conférence, engagés dans des discussions animées, et certains badinaient même avec ceux qu’ils connaissaient. Lorsqu’ils aperçurent un mouvement à la porte, les membres de la salle tournèrent collectivement la tête, et lorsqu’ils virent que c’était le commandant de leur régiment, Ling Lan, la salle devint instantanément silencieuse. Ils s’étaient tous levés de leur siège, avaient incliné la tête et avaient crié « Boss ! ».

Ling Lan avait eu des sueurs froides — même si Qi Long et les autres l’avaient toujours appelée Boss, ils étaient les petits compagnons qui avaient grandi à ses côtés. Ils avaient commencé à l’appeler ainsi pour plaisanter, et maintenant ils continuaient à l’appeler ainsi parce que c’était devenu une habitude avec le temps, et c’est pourquoi elle avait laissé faire. Mais dans le présent, ces chefs d’équipe étaient tous des gens qui avaient rejoint leur groupe plus tard — certains d’entre eux étaient même des membres qui n’avaient rejoint le groupe qu’après être entrés à l’académie militaire. Être appelée ‘Boss’ par tant de personnes donnait à Ling Lan l’étrange impression d’être à la tête d’un odieux et déplorable groupe mafieux !

« Appellez-moi simplement ‘commandant de régiment’. Vous n’avez pas besoin de m’appeler ‘boss’. » Ling Lan décida qu’elle devait réparer la perspective biaisée du groupe et sauver sa glorieuse image de commandante de régiment. En disant cela, elle balaya la pièce d’un regard froid teinté de menace dans l’espoir que chacun ne commette plus la même erreur d’adresse.

Peut-être que la menace dans le regard de Ling Lan était trop intense — sous le regard perçant de Ling Lan, les membres baissèrent à nouveau la tête et répondirent « Oui, boss ! ».

Ling Lan était restée sans voix : était-ce vraiment un accord ?! Pourquoi l’appelaient-ils encore “boss” ? ! Ling Lan regarda les trois personnes qui se tenaient près de la porte pour l’accueillir. Wu Jiong et Li Yingjie étaient des partenaires de travail, elle ne pouvait donc pas leur mettre la pression ; elle jeta donc un regard féroce à Qi Long, espérant que ce dernier serait assez malin pour comprendre ce qu’elle voulait et faire en sorte que tout le monde change de nom et l’appelle “commandant de régiment” à la place. Elle avait créé un clan de Mecha, pas une société mafieuse…

Qi Long avait supporté le regard méchant de son boss et avait demandé timidement : « Boss, pouvons-nous commencer la réunion ? ».

Bien, Qi Long, tu es fort. En fait, ne pas te plier à ma menace… Je m’occuperai de toi à notre retour ! Ling Lan grinça des dents en silence, bien qu’elle n’ait acquiescé que froidement à l’extérieur.

En voyant Ling Lan hocher la tête, le groupe poussa des soupirs de soulagement silencieux. C’était inévitable. La pression du regard du boss Lan était trop forte… Qi Long était toujours l’homme de la situation ! Tout le monde jeta secrètement des regards respectueux à Qi Long. Pendant ce temps, Qi Long essuyait subrepticement la sueur de son front. En y réfléchissant, la force de présence du boss était devenue encore plus forte ces derniers temps — même lui, qui avait passé tant de temps à ses côtés, ressentait la pression.

Ling Lan entra dans la salle de conférence, accompagnée des trois garçons. Qi Long se précipita pour tirer la chaise à la tête de la table de conférence et invita Ling Lan à s’asseoir. Après avoir pris place, Ling Lan avait balayé d’un regard froid les membres de haut rang présents dans la pièce avant de dire : « Asseyez-vous ! ».

« Oui, Chef ! » Après avoir reçu l’ordre de Ling Lan, le groupe s’était assis. Cependant, l’atmosphère à cet instant n’était plus aussi bruyante qu’avant l’entrée de Ling Lan dans la pièce. Au lieu de cela, il y avait un silence immobile.

Le regard de Ling Lan balaya la pièce et elle constata qu’outre les chefs d’équipe des différents clans de combat et les commandants des quatre régiments, Li Lanfeng et Han Jijyun étaient également présents en tant que stratèges de Lingtian. Li Shiyu, en tant que major de promotion de la spécialisation en médecine militaire, et Chang Xinyuan, en tant que prodigieux ingénieur Mecha, étaient également présents. En tant que principale force offensive de Lingtian à la surface, Zhao Jun avait été spécialement invité à se joindre à la réunion.

Lin Zhong-qing était le preneur de notes de la réunion, responsable de la rédaction du procès-verbal et du suivi de l’ordre du jour ; il était assis légèrement derrière Ling Lan. Quant à Luo Lang et Xie Yi, ils étaient pitoyablement délégués comme garçons de thé, s’assurant de remplir les tasses des personnes assistant à la réunion…

Au total, tous les membres de son clan étaient présents dans la salle de conférence, sans exception… Ling Lan jeta un regard pensif à Wu Jiong.

Voyant le regard de Ling Lan se tourner vers lui, Wu Jiong toussa et dit : « Puisque le boss est là, passons officiellement à l’ordre du jour de la réunion. Hier, les administrateurs de l’académie ont officiellement annoncé que les droits de représentation du Grand Tournoi de Mecha seront confiés au Clan Mecha Lingtian. Nous savons tous que, bien que le Grand Tournoi de Mecha soit connu sous le nom de Grand Tournoi de Mecha, il s’agit en fait d’une compétition avec de multiples événements qui couvrent presque toutes les spécialisations des académies militaires. Cependant, notre clan Mecha vient juste d’être créé, et la majorité de nos membres sont des étudiants de deuxième année. Non seulement nos membres sont dispersés dans les différentes spécialisations, mais même si nous parvenons à dénicher suffisamment de talents dans toutes les spécialisations, ces membres n’auront pas non plus quatre ans d’expérience d’apprentissage. Pour eux, gérer ces compétitions est probablement impossible… »

Les mots de Wu Jiong avaient fait sombrer le cœur de tous les chefs de clan de combat. Li Yingjie avait ensuite ajouté à ce que Wu Jiong avait dit : « Les représentants du dernier tournoi étaient le clan Mecha de Leiting. Même un clan de Mecha avec une si longue histoire et des réserves substantielles avait choisi de renoncer à plusieurs des spécialisations les moins populaires lorsqu’ils ont composé leur liste de noms de représentants, parce qu’ils n’avaient pas de membres dans ces spécialisations au sein de leur faction… Cela dit, parce que Leiting avait un avantage écrasant dans quelques-uns de leurs points forts, malgré son renoncement à plusieurs événements, Leiting a quand même réussi à obtenir la deuxième place au final. Si nos résultats sont terribles cette fois, je crains que notre Lingtian ne devienne la cible commune de la haine de tous les élèves officiers de l’académie. »

Tout le monde avait compris ce que Li Yingjie voulait dire. Bien que la Première Académie Militaire pour Hommes soit toujours en proie à des conflits internes, tous les élèves officiers attachaient une grande importance à la réputation de l’académie militaire. Si Lingtian subissait une grande défaite au tournoi cette fois, non seulement la popularité et le prestige que Lingtian avait gagnés ces trois derniers mois grâce aux combats de défi seraient effacés, mais à l’avenir, Lingtian ne pourrait pas non plus se développer correctement. Lingtian pourrait même s’effondrer à cause de cela et devenir un clan de Mecha qui n’avait tenu qu’un an à l’académie militaire.

Assis juste après Qi Long se trouvaient les stratèges de Lingtian, Li Lanfeng et Han Jijyun. Voyant que tout le monde était muet, Li Lanfeng avait conclu le sujet en disant : « J’ai ici une liste de tous les événements du tournoi Mecha. Je vais la distribuer à tout le monde et vous pourrez tous y jeter un œil. » Après avoir dit cela, Li Lanfeng avait distribué le document. Il attendit ensuite que tout le monde le parcourt au moins une fois avant de continuer : « Franchement, certains des petits événements ne sont pas très importants. L’événement vraiment essentiel est le dernier. Cet événement contribue à la moitié de la valeur en points du tournoi. On peut dire que, si nous parvenons à gagner cette épreuve, même si nous n’obtenons pas la première place, la deuxième place sera certaine. »

Les paroles de Li Lanfeng avaient attiré l’attention de tous sur la dernière épreuve. Cette épreuve était intitulée : Bataille royale par équipes intégrées !

Dans la Bataille Royale par équipes intégrées, chaque équipe avait 120 membres qui participaient. Les équipes représentatives de toutes les académies militaires de la Fédération seraient placées sur la même carte pour s’affronter dans une bataille royale limitée dans le temps. La limite de temps était fixée à 3 jours ou 72 heures.

Li Lanfeng poursuit son analyse. « Cette bataille royale ne met pas seulement au défi la puissance de combat d’une équipe. Il y aura toutes sortes de dommages soutenus, de double jeu, de stratagèmes et de manipulations à profusion. On peut dire que les tactiques seront infinies — les 120 membres de chaque équipe ne seront pas issus d’une seule spécialisation. L’équipe sera un amalgame de toutes les spécialisations, représentant ainsi la force des académies militaires dans son sens le plus vrai. C’est précisément pour cette raison que la Première Académie Militaire pour Hommes a terminé deuxième pendant sept tournois consécutifs. Tout le monde sait que la répartition des spécialisations de l’équipe représentative de la Première Académie Militaire pour Hommes est trop étroite et trop ciblée. Notre académie n’envoie essentiellement que des pilotes de Mecha. »

« À première vue, pour obtenir de bons résultats, compter uniquement sur nous est impossible », avait déclaré l’un des chefs d’équipe d’un clan de combat dépendant du clan Mecha Lingtian.

« Oui. Pour une équipe de 120 hommes, il serait préférable qu’il y ait 5 stratèges pour coordonner les opérations. » Han Jijyun avait confirmé les propos de ce chef d’équipe et avait développé : « Et pour l’instant, les seules personnes à Lingtian qui peuvent occuper le poste de stratège sont Li Lanfeng et moi-même. Il nous manque trois autres personnes. Pour gagner le tournoi, nous devons réunir un ensemble de 5 personnes. »

« Malheureusement, pour le rôle de stratège, dès que le moindre signe d’une personne capable d’assumer un tel rôle se révèle, un clan de Mecha l’emportera. Commencer à chercher maintenant sera probablement très difficile », avait déclaré Gao Jinyun avec un profond froncement de sourcils. « Se pourrait-il que nous devions en voler un aux autres clans Mecha ? »

« Même si nous voulons voler quelqu’un, les autres clans de Mecha ne le laisseront pas partir ». Un chef d’équipe aux côtés de Gao Jinyun avait immédiatement abattu cette idée.

« Pas de vol, mais de la collaboration ! » avait dit brusquement Ling Lan.

Wu Jiong avait dit d’un air dubitatif : « Boss Lan, tu veux dire que nous devrions collaborer avec les autres clans de Mecha ? »

Ling Lan acquiesca et dit : « Oui, envoyez des invitations à tous les grands clans de Mecha. Nous y puiserons les talents dont nous avons besoin et réaliserons une collaboration à l’échelle de l’école ! Et notre première cible sera le Roi du Tonnerre Qiao Ting ! »

Toutes les personnes présentes dans la salle de conférence étaient restées bouche bée devant les paroles de Ling Lan. Collaborer avec le Roi du Tonnerre Qiao Ting ? Avaient-ils mal entendu ?



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 429 : Invitation Menu Chapitre 431 : Pousser à bout Qiao Ting !