Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 168 : Cette mission est vraiment juste ?

« À quelle distance de nous ? » Cet enseignant devait être le chef de cette équipe. En entendant le rapport de son membre d’équipe, il ne pouvait s’empêcher de froncer les sourcils.

« À même pas 1000 mètres de là », répondit le professeur qui avait effectué le balayage.

« Xiao Lai (1), observe attentivement les environs. Ne laisse pas les autres professeurs découvrir nos pistes », avait arrangé le leader de manière décisive.

« Oui, Chef ! » Le professeur Xiao Lai avait reçu le commandement.

Le chef agita une main derrière lui, et cinq personnages disparurent instantanément de la zone avec plusieurs bruissements.

Parallèlement, dans la direction du nord, Ling Lan courait à travers le sol, ordonnant à Petit Quatre à l’intérieur de l’espace mental de l’aider à trouver le terrain de chasse le plus approprié.

« Petit Quatre, ici ? » Ling Lan arrêta brusquement ses pas et demanda à Petit Quatre.

« Oui. Il n’y a aucun élève à moins de 1000 mètres de cette zone. » Même si Petit Quatre ne savait pas pourquoi Ling Lan était si préoccupé par la présence d’élèves, en tant que suiveur, il avait la responsabilité de répondre aux demandes de son Boss.

« D’accord, alors attendons ici que la proie arrive ! » Le terrain de chasse que Ling Lan avait choisi était une grande forêt dense au fond de l’académie. Cette zone était déjà loin des divers grands dortoirs — une personne typique ne choisirait pas de venir dans ce genre d’endroit sombre et isolé, à moins qu’ils ne soient des étudiants qui essayaient d’être intelligents et de se cacher pendant les 24 heures de la grande bataille armée de mêlée.

Avec quelques sauts, Ling Lan disparut discrètement dans la forêt.

Pas même une minute plus tard, l’équipe de cinq enseignants apparut là où Ling Lan avait disparu.

« Juste ici. Il y a une minute, le dispositif de surveillance a détecté sa présence ici. Il est entré dans la forêt et a disparu à partir de ce point, » Xiao Lai avait pointé la direction où Ling Lan avait disparu.

« Ne pouvons-nous pas trouver sa cachette précise ? » Le chef avait regardé dans la forêt tranquille et avait demandé.

« Il n’y a pas moyen de le localiser. Cet endroit ne dispose pratiquement d’aucune installation de surveillance, à moins que nous ne mobilisions le système satellitaire de l’ordinateur central », avait déploré Xiao Lai. « Je ne peux toujours pas pirater l’ordinateur central de l’académie centrale des recrues pour obtenir ses droits de contrôle… son niveau n’est pas inférieur à celui des ordinateurs centraux de notre quartier général militaire. »

Le chef avait alors dit : « Seulement une minute s’est écoulée. Il n’a pas pu aller bien loin. Poursuivons ! » Cela dit, il avait été le premier à sauter dans la forêt. Les membres de son équipe n’avaient pas hésité, sautant dans la forêt avec lui. Ils allaient juste s’occuper d’un bébé de 13 ans, ils n’avaient pas de soucis stratégique quant à éviter les forêts ou tout emplacement désavantageux.

Le groupe s’élança sur une longue distance, jusqu’à ce que le chef s’arrête et ferme les yeux, sentant soigneusement l’environnement autour de lui.

« Sa présence a soudainement disparu. Comment a-t-il fait ? » L’expression du chef était consternée. Si la cible s’échappait cette fois, ils auraient beaucoup de mal à expliquer les choses à leur retour. Il faut savoir que les chances de finir l’autre sans laisser de traces évidentes étaient extrêmement rares; ainsi, leur chef de bande avait déjà donné l’ordre d’exécution — ce gamin devait mourir dans cette grande bataille armée de mêlée.

« Se pourrait-il que nous soyons allés trop loin et l’avons dépassé ? » avait demandé un des membres de l’équipe. Ils ne pouvaient absolument pas croire qu’un enfant de 13 ans et moins pouvait les battre sur le plan de la vitesse de déplacement.

« Bien sûr que non ! » Le chef s’était éclairci la gorge bruyamment. Il pouvait sentir les perturbations là où l’autre avait pénétré et s’était déplacé à travers la forêt, donc bien sûr c’était impossible.

Cependant, il croyait aussi que, avec leur vitesse, il était impossible pour eux de ne pas avoir rattrapé l’autre. Ainsi, la possibilité la plus probable était que l’autre avait une sorte de méthode miraculeuse de dissimulation, et se cachait quelque part pour éviter leur détection.

« Il devrait être tout près ! Déployons-nous et cherchons. Cherchez correctement, ne négligez aucun endroit suspect. » Le chef avait pris une décision instantanément. « N’oubliez pas non plus ce que nous sommes venus faire… »

Le chef avait jeté un regard froid sur tous les membres de l’équipe. « Tuez-le. Ne soyez pas doux et ne faites pas preuve de pitié ! C’est notre mission ! »

« Oui, Chef ! » Les quatre d’entre eux avaient reconnu les ordres. Leurs expressions initialement un peu détendues étaient immédiatement devenues sérieuses. Ils avaient chacun choisi une direction différente et avaient ensuite commencé à chercher lentement vers l’extérieur.

********

« Comme prévu, ils sont ici pour nous tuer… » Dans l’espace mental de Ling Lan, Petit Quatre avait consciencieusement projeté ce que faisaient les 5 hommes.

« Argh, pourquoi les mouvements de ce type sont-ils si précis ? Il est sur le point de nous trouver ! » Petit Quatre avait sursauté de peur à l’intérieur de l’espace d’apprentissage.

« Ne panique pas ! » Ling Lan avait consolé Petit Quatre. Elle avait regardé attentivement l’un des enseignants — appelons-les tout simplement des enseignants pour l’instant — qui était déjà très près de son emplacement… elle avait besoin de trouver une occasion de porter un coup fatal d’un seul coup.

Dès que ces gens s’étaient approchés, Ling Lan avait su qu’elle faisait face à la deuxième grande crise de sa vie depuis sa première tentative d’assassinat à l’âge de six ans. Ces cinq personnes étaient toutes des expertes de combat dans les étapes intermédiaires ou tardives de Qi Jin. En particulier, ce chef d’équipe avait même parfaitement maîtrisé l’étape de Qi Jin, comme elle, et n’attendait que ce dernier catalyseur pour entrer dans la classe du domaine.

L’autre se rapprochait de plus en plus de sa cachette, mais le cœur de Ling Lan se calmait de plus en plus. Son rythme cardiaque ralentissait énormément, devenant presque en état d’hibernation alors qu’elle y était immobile.

Un pas, deux pas, trois pas… l’autre était déjà juste devant elle. Les chaussures sur ses pieds avaient presque piétiné ses doigts, mais le cœur de Ling Lan était toujours aussi clair que de la glace. Même si le ciel s’effondrait, elle n’aurait pas bougé d’un pouce.

Juste au moment où l’autre s’approchait d’un pas plus loin, les arbustes voisins, à environ un mètre de distance, s’étaient soudainement mis à bouger. Cette personne s’était immédiatement retournée avec un regard de prudence sur son visage, prête à aller enquêter sur la situation là-bas. Dès lors, Ling Lan avait bougé !

La main droite de Ling Lan avait saisit une arme conique, de couleur transparente et émettant une trace d’air froid — c’était un cylindre de glace fabriqué à l’aide de l’affinité de glace. À l’heure actuelle, c’était la plus grande arme que Ling Lan pouvait condenser avec son talent. Hmm ? Vous demandez, la main droite de Ling Lan n’est-elle pas cassée ? Pourquoi utilise-t-elle encore ce bras ?

Eh bien, apparemment, quand elle avait rencontré le coup de poing de Zhang Jing An, le bras droit de Ling Lan avait été indemne. Elle avait prétendu se l’être cassé pour donner une impression de faiblesse, quant à qui tomberait dans le panneau… ce n’était pas quelque chose que Ling Lan avait besoin d’envisager.

Cependant, le cylindre de glace dans sa main droite n’était pas l’arme la plus fiable de Ling Lan ; son véritable geste meurtrier était une charge spirituelle.

Dans cette génération, les attaques spirituelles étaient une capacité que seuls les experts de combat de la classe du domaine ou les opérateurs de classe As pourraient possiblement utiliser. Remarquez, ils ne pouvaient que possiblement l’utiliser. En effet, ces deux parties devaient posséder un pouvoir spirituel immense et la capacité de le pousser en avant, alors, juste avoir le pouvoir spirituel pour cela ne signifiait pas qu’ils pourraient utiliser des attaques de pouvoir spirituel. Ce n’est que s’ils éveillaient un talent inné dans cette veine qu’ils pourraient posséder cette capacité. Par exemple, la capacité de spectre acquise par la mutation spirituelle était un type d’attaque spirituelle.

Cependant, Ling Lan était une excentrique. Elle n’avait pas éveillé de talent inné de type d’attaque spirituelle, mais parce qu’elle avait les cours de l’espace d’apprentissage, elle avait gagné ce mouvement de meurtre sans forme mais puissant par l’entraînement masochiste. C’est aussi pour cette raison que Ling Lan avait osé chasser les 5 personnes qui la suivaient et qui étaient des experts de la classe Qi Jin comme elle.

En fait, le bruissement des arbustes qui avait attiré l’attention de l’adversaire avait aussi été le fait de Ling Lan par la manipulation de son pouvoir spirituel. Sans doute, cette fois, Ling Lan avait très bien planifié. Toutes les réactions de l’adversaire étaient dans ses calculs.

Une charge spirituelle féroce provoquerait la tête de l’adversaire d’être frappé par une force abrupte. Zhang Jing An, qui venait d’entrer dans les premiers stades de Qi Jin, était tombée inconscient sans pouvoir résister (2); cependant, cet enseignant devant elle, qui était déjà au milieu des stades de Qi Jin, n’avait été étourdie que pendant 2 secondes avant de reprendre conscience.

Mais ces 2 courtes secondes suffirait à Ling Lan pour tuer l’adversaire plusieurs fois. Le cylindre de glace créé par l’affinité de glace plongea impitoyablement dans la poitrine de l’adversaire. Ling Lan n’avait pas hésité du tout après sa frappe réussie, reculant instantanément. Sans même jeter un coup d’œil à ce que deviendrait l’adversaire, elle était partie !

Cette dernière frappe avait déjà révélé son intention meurtrière. Si elle s’attardait ne serait-ce qu’un battement, elle serait entourée par les 4 autres personnes. À ce moment-là, elle serait vraiment mise dans une position difficile avec les chances contre elle.

Au moment où Ling Lan était partie, le cylindre de glace perçant la poitrine de l’autre s’était brisé, devenant d’innombrables taches de lumière translucides et scintillantes pour disparaître dans l’air. Sans le soutien continu de l’affinité de glace de Ling Lan, le cylindre de glace n’avait aucun moyen de maintenir sa forme; c’était aussi une raison pour laquelle Ling Lan avait choisi une arme créée via son affinité de glace. En fin de compte, seules ces 5 personnes sauraient ce que son arme de meurtre était.

« Xiao Lai ! » Se précipitant, le chef cria sous le choc. Il s’était avéré que le premier membre de l’équipe tué par Ling Lan était justement Xiao Lai, celui qui avait réveillé un talent inné et qui pouvait pirater les systèmes de surveillance pour la suivre. Comme les talents de piratage appartenaient à la série spirituelle des talents éveillés, Xiao Lai avait eu une grande résistance contre la charge spirituelle de Ling Lan. Cependant, il n’avait toujours pas été complètement immunisé contre la charge spirituelle de Ling Lan, et était donc finalement mort sous l’attaque sournoise de Ling Lan.

Avec crainte, Xiao Lai pressa désespérément sur la blessure à sa poitrine, essayant de bloquer le sang qui jaillissait, alors qu’il marmonnait encore et encore, « Je ne veux pas mourir, je ne veux pas mourir… » Ils avaient d’abord pensé que c’était une mission extrêmement facile — ils n’avaient qu’à tuer une recrue de 13 ans, et ils étaient tous des soldats d’élite…

« Xiao Lai, tiens bon ! » Le chef d’équipe avait pris des médicaments et les avait donnés à l’autre. Cependant, lui aussi savait que c’était inutile. À moins qu’ils puissent obtenir du sang supplémentaire pour maintenir le niveau sanguin minimum de l’autre dans les 3 prochaines minutes, puis obtenir un cœur de remplacement dans les 2 heures, même un dieu serait incapable de le sauver.

Mais maintenant, ils étaient dans l’académie centrale des recrues. De plus, ils se faisaient passer pour des enseignants pour assassiner un étudiant au sein de l’académie. Ils n’avaient aucun moyen de demander de l’aide d’urgence, et donc aucun moyen de recevoir de l’aide. En d’autres termes, le chef n’avait aucun moyen de ramener Xiao Lai sur son propre territoire en 3 minutes.

Se cachant d’un côté, Ling Lan mordit férocement sur sa propre paume, espérant que la douleur pourrait soulager l’inconfort qu’elle ressentait dans son cœur. La personne qu’elle venait de tuer n’était pas les humains virtuels créés par l’espace d’apprentissage, et il n’était pas non plus un guerrier Mecha de la nation ennemie comme sur la planète Démoniaque, ni un traître qui avait trahi sa confiance.

Ce n’était probablement qu’un simple soldat régulier qui ne connaissait pas la vérité à l’avance, quelqu’un qui venait tout simplement d’accepter une mission… mais qui pouvait être miséricordieux à cause de cela. Elle ne pouvait pas mourir. Elle ne pouvait certainement pas mourir. Au début, elle avait déjà fait un souhait — dans cette vie, elle voulait vivre en sécurité, en sécurité et librement. Si quelqu’un essayait d’interférer avec ce but, elle s’en ficherait même si elle devait se transformer en démon pour se défendre…

« Chef ! Cette mission est-elle vraiment juste ? » demanda Xiao Lai, les yeux remplis de doute, tandis qu’il respirait son dernier souffle.

« Xiao Lai ! » Le chef d’équipe hurla bas, les larmes tombant silencieusement du coin de ses yeux. Tout comme Xiao Lai l’avait dit, cette mission était-elle vraiment juste ? Pourquoi devaient-ils tuer un enfant à moitié adulte ? Se pourrait-il que ce soit parce que le père de l’enfant avait trahi le pays, de sorte qu’ils soupçonnaient que l’enfant deviendrait aussi un traître ? Pourquoi devaient-ils aller si loin pour empêcher quelque chose qui pourrait ne jamais se produire ?

Le chef d’équipe ferma lentement les yeux grands ouverts de Xiao Lai. Quand il leva la tête une fois de plus, son regard était vif et froid, « Xiao Lai, jusqu’à ta mort, tu n’auras pas compris. Nous n’avons pas besoin de savoir ce qui est bien ou mal. Une fois que tu es entré dans l’organisation, la mission est numéro un ! Ne t’inquiète pas, je vais le tuer et te venger. Le sang d’un camarade ne sera pas gaspillé. » L’intention de meurtre du chef d’équipe était devenue épais et autoritaire. Son aura entière commença peu à peu à fluctuer et à devenir instable, montrant même de légers signes de devenir fou de rage.

***

NDT : (1) Xiao signifie « petit » en mandarin. Donc, il l’appelle « petit Lan ». Ici, tous les membres s’appellent xiao-quelquechose (surnom/nom de code). Nous n’avons donc pas leurs vrais noms.

(2) Donc, Ling Lan est celle qui l’a assommé, la coquine.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 167 : Faire sortir un serpent de sa tanière Menu Chapitre 169 : Démon ?