Abyss Domination | 深渊主宰
A+ a-
Chapitre 140 – Toucher vampirique

Même s’ils étaient très puissants, ils n’étaient pas les capacités les plus puissantes de la divinité maléfique. Il y avait un sort instantané encore plus pervers parmi les capacités de Soran.

Cette capacité assez commune était le [Toucher Vampirique].

«Toucher Vampirique [Capacité Exceptionnelle]: Vous avez réussi à intégrer la Divinité de la Peur. Lorsque vous activez cette capacité, vous pouvez condenser l’énergie négative pour éroder la vitalité de l’ennemi et vous la transférer temporairement. Tout ennemi que vous touchez directement après le lancement de cette capacité perdra (3*Score de lancer de sort) PV et vous absorbez jusqu’à 60 PV. Ces PVs vous seront transférés et traiteront vos blessures. Si les PVs absorbés dépassent vos PVs maximum, ces PVs seront conservés pendant une heure, augmentant ainsi la limite supérieure de vos PVs. L’effet de ce sort ne peut pas être empilé, et la cible peut mourir à cause de l’épuisement de sa vitalité. [Peut être utilisé une fois par jour]»

C’était le [Toucher Vampirique].

Un des sorts de bas niveau parmi les plus puissants sorts de Nécromancie.

Soran avait maintenant la capacité d’absorber plus de 30 PV à la fois, ce qui pouvait être utilisé pour soigner ses blessures. S’il n’y avait pas de blessures, les PVs seraient ajoutés sur ses PVs et pourraient durer une heure. S’il était blessé plus tard, cette vitalité temporaire serait consommée en premier pour restaurer et soigner ses blessures.

En fait, ce sort était difficile à utiliser pour les magiciens.

Puisqu’il était difficile pour le Magicien de toucher l’ennemi lorsqu’il s’appuyait sur des attaques à distance. Mais pour un Voleur, comme Soran, ce n’était qu’une tâche très simple de toucher l’ennemi.

Un simple lancer instantané suivi du toucher, et les effets du toucher vampirique commenceraient à prendre effet: l’ennemi perdrait environ 30 PV, tandis que Soran gagnerait environ 30 PV.

Au maximum, cela prendrait en gros plus de 60 PV, ce qui équivaut à infliger instantanément des blessures majeures !

Les effets provoqués par la Divinité étaient plutôt complexes.

Premièrement, la Divinité elle-même apportait un bonus d’attribut, Soran avait actuellement encore sept points de moins. S’il en accumulait suffisamment, Soran passerait divinité mineure et tous ses attributs augmenterait de 1. Deuxièmement, il y avait les capacités exceptionnelles engendrées par la Divinité. Ces capacités variaient selon la divinité elle-même. Par exemple, la divinité d’alignement bon entraînerait principalement la guérison divine, des bénédictions instantanées, des sorts de buff, et ainsi de suite. La divinité de l’alignement mauvais consistait essentiellement en des sorts de dégâts et des sorts négatifs absorbant la vie énergétique.

La divinité de la peur apporterait certainement des capacités de peur. Puis il y avait aussi la capacité apportée par l’alignement mauvais qu’était le «Toucher Vampirique.»

Soran en avait été une fois la cible !

Il s’était accidentellement laissé toucher par son adversaire et avait perdu plus de 50 PV en un instant; Il fut ensuite grièvement blessé et son adversaire se rétablit complètement.

C’était la capacité la plus importante qu’il voulait gagner en tentant l’intégration de la Divinité!

Un seul «Toucher Vampirique» avait la capacité de changer les choses, et Soran n’avait plus peur de combattre de front les professions de haut rang.

C’était la différence de pouvoir entre les divinités et les simples mortels.

Les divinités qui étaient tombées et devenaient des saints pouvaient lancer instantanément tous les sorts en dessous du niveau 6; certaines divinités puissantes pouvaient même lancer instantanément des sorts de niveau 9.

Le nombre de capacités qu’ils avaient était juste démént !

Soran sortit lentement.

À l’extérieur, il y avait deux ou trois hommes du Nord qui bavardaient. Ils avaient la peau blanche mais le cuir épais. Les poils sur leur corps étaient exubérants et leur corps était évidemment un peu plus fort que les gens du sud. C’était une épicerie qui semblait vendre du vin et de la nourriture. Il devrait également y avoir des pièces de rechange à l’étage. Quoi qu’il en soit, ce n’était qu’un magasin ordinaire qui transportait de petites quantités de tout. Soran vit trois enfants qui se ressemblaient. Deux garçons et une fille, et leurs petits visages étaient tous un peu potelés. Ce doivent être leurs enfants.

Élever trois enfants en même temps nécessite de gagner autant d’argent que possible.

Soran hocha légèrement la tête. Il regarda l’homme à l’extérieur et sortit dix Derahls d’or de sa poche. Puis il les tendit à l’homme qui était évidemment le commerçant.

«Non… Pas tant que ça!… C’est beaucoup trop!…»

Le grand homme du Nord était un peu embarrassé et marmonna «La noble dame a déjà tout payé!… Elle a déjà payé pour une semaine d’hébergement et de repas!…»

Soran se mit à rire et dit «Gardez-le comme mes remerciements.»

La situation financière du commerçant n’était pas excellente, mais il n’y avait pas beaucoup d’endroits où il pourrait dépenser de l’argent. C’était la raison pour laquelle les aventuriers pouvaient gagner l’argent nécessaire pour le reste de leur vie. Dix Derahls d’Or n’était pas une petite somme d’argent pour eux. Il leur suffisait de payer les frais de scolarité de leurs trois enfants pour suivre les érudits pendant un an et maîtriser certaines des connaissances les plus élémentaires. Le propriétaire joufflu regardait l’argent avec une certaine intention. L’homme du nord hésita un moment, mais garda les dix Derahls d’Or. C’était la somme qu’ils pourraient gagner en deux ou trois mois.

«Merci à tous.»

Soran hocha légèrement la tête, puis se tourna vers la porte.

Cet endroit semblait être le bord de Waterdeep. Au loin, il y avait de grands murs et de nombreuses zones éparpillées autour de la ville.

Ces gens n’étaient certainement pas de la ville, mais ils n’y étaient pas étrangers non plus.

Il y avait encore beaucoup de neige et de glace sur la route, mais on pouvait encore voir des enfants pêcher à proximité. Il y avait une rivière sur le côté droit de la ville, qui avait gelé.

Il y avait très peu de poissons dans la rivière. Puisque la rivière avait été surexploitée, il n’y avait presque plus de poisson dans la rivière.

Soran leva les yeux vers le ciel et se dirigea vers la ville. Il voulait se débarrasser des bijoux et des trophées, se réapprovisionner en consommables et acheter les parchemins magiques nécessaires.

Même si Soran sentait que Vivian était en sécurité, il voulait quand même la voir le plus vite possible.

Sans elle à ses côtés, il se sentait un peu vide.

Le long d’une large route, un cocher conduisait dans une voiture spéciale qui était suivie par sept ou huit Chevaliers entièrement armés à proximité. À première vue, ils semblaient être de bonnes escortes. Ils montaient des chevaux du nord, qui étaient petits et poilus. Même si elles n’étaient pas aussi puissantes que les races du sud, leur endurance était exceptionnelle. Les bêtes de somme qu’ils utilisaient ici s’étaient fondamentalement adaptées à l’environnement. De temps en temps, de puissants rennes pouvaient aussi être vus. Les races de chevaux dans le nord étaient chères et consommaient plus que celles du sud. Seuls les plus riches des nobles pouvaient les utiliser.

«Mère Grenna.»

La voix croquante d’une fille venait de la magnifique calèche, et semblait se plaindre «Pourquoi ne puis-je pas prendre cet homme avec nous, il ressemble à un puissant aventurier!»

«Peut-être est-il un bon conteur? Les livres disaient toujours que de tels aventuriers auraient beaucoup d’histoires.»

Puis une voix féminine sérieuse sonna et dit lentement «Votre Altesse Anna. Vous devriez prêter attention à vos paroles et à vos actes. Votre statut de noble représente la dignité d’Arendelle. Vous ne devez pas rester avec ces aventuriers cupides, sales et meurtriers. S’il n’y avait pas de loi, ces gens seraient susceptibles de devenir une bande de voleurs»!

«Vous lui avez sauvé la vie, si vous ne l’aviez pas rencontré, il serait mort de froid dans la neige.»

La jeune fille semblait ne pas l’avoir écoutée du tout et murmura doucement «Le livre disait toujours que la princesse rencontrerait un chevalier en détresse, puis le chevalier tomberait amoureux de la princesse. Après cela, ils retrouveraient le trône et combattraient les méchants. Oh, ils tueraient aussi un dragon ou quelque chose du genre. Cet homme n’est peut-être pas un chevalier, mais peut-être qu’il est un très bon aventurier? Dans des livres récents, les aventuriers ont souvent remplacé les chevaliers comme protagonistes.»

«J’ai réussi à trouver un aventurier après beaucoup de difficultés mais tu l’as perdu!»

La femme d’âge moyen, Grenna, semblait à bout de souffle, puis dit avec un visage froid «Tout d’abord. Arendelle a une puissante Princesse Aînée, et personne ne peut la menacer. Un aventurier expérimenté ne serait jamais dans un état aussi pitoyable, et il ne semblait pas avoir rencontré d’ennemis si terribles.»

«Enfin, la princesse aînée sera bientôt couronnée.»

«Votre Altesse Anna, pourriez-vous imaginer l’expression de la princesse aînée en voyant l’aventurier que vous avez ramassé sur la route?»

«Je crois que vous ne voulez pas qu’elle se mette en colère?»

La belle fille semblait être quelque peu déprimée, jouant avec sa queue de cheval avec ses doigts blancs. Elle démêla le reste de ses cheveux et attacha le tout en une seule queue de cheval délicate. Elle murmura ensuite «Je m’ennuie un peu. La vie de princesse dans les livres est si merveilleuse. Soit elles se battent contre un mal terrible, soit elles tuent de puissants dragons. Seulement, je suis confiné dans ma chambre tous les jours, à apprendre l’étiquette de la cour ou comment gérer le royaume. Chaque jour, j’apprends ceci et cela.».

«Comme c’est ennuyeux!»

Plus elle parlait, plus elle était en colère. Elle tendit même la main et retira son bandeau, mettant ses beaux cheveux en désordre.

La femme d’âge moyen semblait être impuissante et dit lentement «Vous êtes l’une des deux perles les plus éblouissantes d’Arendelle! Lorsque votre sœur aînée sera couronnée reine, vous devrez diriger le royaume ensemble!»

«Je pense que vous devriez lire moins de ces livres ignobles, qui sont entièrement utilisés par les Bardes bon marché pour tromper les filles ignorantes!»

Les beaux yeux de la fille étaient grands ouverts et son beau visage était plein de colère. Elle semblait vouloir réfuter, mais soudain, la voiture trembla, et les alentours de la voiture devinrent étrangement silencieux.

La femme d’âge moyen protégea la princesse avec une agilité étonnante, puis tira le rideau et regarda dehors.

Le cocher était étrangement raide à sa place, ses yeux tournoyaient sauvagement. Ses lèvres bougèrent légèrement, mais il ne put prononcer un son. Tous les gardes à l’extérieur restèrent raides à leur place, et les chevaux étaient comme des marionnettes en bois.

«Emprise de groupe [Incantation Instantané]!»

Un sort de niveau 9.

À proximité, il y avait un Prêtre ou un Magicien légendaire qui utilisait le [Sort instantané] des Capacités Méta-Magiques pour maintenir le convoi de gardes en place.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 139 – Divinité de la peur Menu Chapitre 141 – La Princesse Aînée