Abyss Domination | 深渊主宰
A+ a-
Chapitre 139 – Divinité de la peur

La faible lumière réveilla un Soran endormi.

La première chose qu’il fit quand il ouvrit les yeux fut de se retourner et de prendre son arme à côté de lui. Quand il toucha son épée courbe, son visage se détendit un peu. Une série de souvenirs commença à émerger dans son esprit. Il marcha un long chemin, vit une ville, et bien qu’il soit très fatigué, il avait finalement atteint le plus haut niveau de volonté. Son voyage fut comme aiguiser un couteau. Au moment où Soran était le plus fatigué, ce fut aussi le moment où sa volonté, ses esprits et son élan étaient concentrés au plus haut point.

L’instant suivant, Soran n’hésita pas et choisit de fusionner avec la divinité acquise. Immédiatement, il fut apparemment entraîné dans un royaume de rêve très réel!

Soran vit apparemment de nombreux démons, mais il n’y avait qu’une seule pensée dans son esprit: tuer n’importe quelle créature qui osait le bloquer.

Soran ne savait pas combien il en avait tué, mais quand il se détendit finalement, tous les démons, y compris la volonté du Seigneur de la Peur, avaient été tués par lui. Il entendit vaguement la voix de Vivian, mais il tomba inconscient avant de pouvoir la voir clairement. Sept jours de fatigue et de blessure s’étaient finalement écoulés au moment où il s’était détendu, et il avait l’impression que toute sa personne était tombée dans les ténèbres.

La haute tension avait enfin explosé!

Soran avait utilisé sa Volonté et son obstination pour tout contenir jusqu’au dernier moment, mais lorsqu’il avait tué la Volonté du Seigneur de la Peur, il avait entendu la voix de Vivian qui le rassurait. Tout à coup, toute la fatigue l’accabla. Depuis qu’il avait rencontré les chasseurs jusqu’à ce moment, les nerfs de Soran ne s’étaient jamais détendus, et le résultat fut un évanouissement instantané.

Il devint inconscient dans un environnement enneigé et tomba dans la neige froide le long d’une route inconnue de la ville.

Lorsque Soran se leva, ses vêtements avaient été changés. Tout était soigneusement placé à côté de lui, et personne ne semblait les avoir touchés. Les blessures sur son corps avaient presque guéri. Soran ne savait pas si c’était dû à l’effet de l’intégration de la Divinité, ou si quelqu’un l’avait traité. Peut-être les deux à la fois parce que les dernières gelures accumulées l’avaient amené dans un état de blessure grave, qui était très difficile à récupérer en peu de temps.

Ce n’était probablement que le deuxième jour. Son intuition lui disait qu’il n’avait pas perdu connaissance depuis si longtemps.

À l’extérieur, il y avait des bruits d’activités humaines. Il regarda la pièce dans laquelle il se trouvait et trouva qu’elle était simple et solennelle, faite de grosses structures en bois. C’était la maison la plus commune du nord. Le propriétaire était probablement un citoyen avec de bons revenus et un statut acceptable. Les feux se produisaient rarement dans le Royaume du Givre à cause du climat froid. Les arbres de cette partie du monde étaient grands, ce qui en faisait un bon bois pour la construction de maisons. Il retira ses vêtements, qui semblaient être ceux d’un autre homme. Les vêtements étaient rugueux, et il pensait que le propriétaire des vêtements était plus grand que lui.

Soran changea de vêtements et vérifia son sac multi-dimensionnel. Tout était toujours là.

Quelqu’un l’avait probablement sauvé.

Après que Soran soit tombé inconscient, il fut amené ici. La personne qui l’avait sauvé paraissait bien puisqu’elle ne lui n’avait rien pris.

Une telle personne était rare.

C’était comme s’il avait entendu des bruits à l’intérieur de la pièce, mais en fait, le bruit de pas lourds venait de l’extérieur. Une femme du Nord, qui avait l’air un peu ronde, entra. Elle avait environ trente ans. Elle était peut-être obèse et pesait surement plus de 90 Kg. Son visage, cependant, semblait gentil et agréable.

«Tu es réveillé?» La femme obèse du nord sourit et dit «Tu dors depuis une journée.»

Soran s’inclina légèrement pour la remercier et lui dit «Vous m’avez sauvé, vous pouvez être assuré que je vous donnerai une compensation adéquate en retour.»

«Non! Non!…» La femme obèse agita la main et regarda l’épée courbe dans sa main. Elle semblait quelque peu effrayée. Remarquant cela, Soran posa rapidement son épée et le visage de la femme devint plus naturel. Elle sourit et dit «C’est une noble dame qui t’a sauvé! Et elle semblait être de haut rang. Sa servante m’a demandé de prendre bien soin de toi et a même payé un Prêtre pour te soigner.»

«C’était une noble au cœur noble. Je n’ai pas vu de noble aussi gentil depuis des années!»

Noble?

Soran fronça légèrement les sourcils et demanda «Où est-elle? Je devrais peut-être la remercier et lui rendre les Derahls d’or qu’elle a dépensés.»

La femme potelée gloussa et répondit «Eh bien, malheureusement, elle est partie hier sans même laisser son nom.»

«Elle m’a également dit de ne pas fouiller dans vos affaires, disant qu’un aventurier comme vous pourrait être vicieux. Mais on dirait que tu es une personne gentille, comme mon neveu. Toutes tes affaires sont là-bas. Je l’ai laissé là et je ne l’ai même pas bougé.»

Elle avait même insisté sur la partie où elle ne touchait pas les objets de Soran afin d’éviter tout malentendu.

Déjà parti?

– «Où est-elle allée?»

Soran a été légèrement surpris, puis a continué à demander, «Où est-elle allée?»

Il semble que je suis vraiment chanceux …

«Je pense qu’elle s’est dirigée vers Arendelle.» La femme du Nord sourit et dit «Elle doit avoir une position élevée parce que de nombreux gardes étaient avec elle. J’ai l’impression qu’elle devait avoir plus de pouvoir que le Seigneur de Waterdeep. Tu dois avoir faim? Veux-tu quelque chose à manger?»

Soran hocha légèrement la tête et répondit avec reconnaissance «Désolé de vous déranger.»

La femme potelée s’en alla rapidement et Soran commença à ranger ses affaires, les rangeant une par une. Personne n’avait déplacé ses affaires et il ne trouvait rien non plus. Même les blessures sur son corps guérissaient rapidement. Donc, Soran pensa que la femme avait probablement dit la vérité. Cependant, Soran ne pouvait vraiment pas se rappeler qui l’avait sauvé. Quelqu’un a dû passer, l’a trouvé inconscient sur le bord de la route, et l’a amené ici.

Il vérifia ses stats et découvrit qu’il y avait plus de choses.

Résistance mineure au froid [capacité personnelle]: En combattant le froid, vous devenez de plus en plus capable de résister à l’environnement froid. Vous vous adapterez à la plupart des régions froides et la résistance aux environnements froids spéciaux s’est grandement améliorée. À partir de maintenant, vous êtes immunisé contre les dégâts de gelures inférieurs à 3. Lorsque vous êtes attaqué par des sorts ou des capacités similaires, les dégâts de froid sont réduits de 3. [Prérequis: Constitution supérieure à 18].

La capacité de Soran à résister au froid avait été améliorée.

Après avoir accumulé des centaines de dégâts de gelures, il avait finalement acquis la capacité [Résistance mineure au froid].

Puis il y avait une autre capacité importante.

«L’Ascète [Compétence Passive]: Vous avez entraîné votre Volonté dans des circonstances extrêmes. Tout en combattant le froid, la douleur et le danger de mort, votre Volonté a été affinée. Vous avez utilisé le pouvoir de votre volonté pour combattre les conditions extrêmes. Dans ce processus, votre Volonté était devenue progressivement aussi résistante que l’acier. Lorsque vous faites face à un test de votre Volonté, vous avez 3 points de plus [Volonté +3, la condition préalable de l’Ascète est nécessaire pour progresser].

Soran n’irait certainement pas dans la classe Ascète.

Tout cet entraînement dur était pour qu’il puisse affronter la Volonté du Seigneur de la Peur au moment où sa Volonté était à son apogée.

S’il avait abandonné à mi-chemin ou même eu l’idée d’abandonner, alors Soran n’oserait pas fusionner avec la divinité du Seigneur de la Peur.

Cependant, à la fin, il avait repoussé ses limites et Soran fut capable de passer à travers!

Alors qu’il s’intégrait à la divinité, une autre rangée de données apparut également devant Soran: [3/10] (Divinité Mineure).

Soran avait besoin de 10 divinités pour atteindre le niveau de Divinité Mineure.

Pour le moment, Soran ne pouvait pas obtenir de bonus d’attribut de la divinité, mais il avait gagné des capacités spéciales.

«Regard de Peur [Capacité Exceptionnelle]: Vous avez réussi à vous intégrer à la divinité de la Peur. Lorsque vous vous concentrez sur l’exercice de la pression de la peur, toute personne qui vous regarde directement sentira la peur. Ils doivent réussir le Test de Volonté avec difficulté (10 Valeur Divinité). Autrement, quiconque vous regarde serait affecté par des effets équivalents à la peur.»

La peur était un sort de niveau 0.

Cette capacité était équivalente à la capacité Peur mais meilleure; il en avait une utilisation illimitée et pouvait l’utiliser sur n’importe quelle cible. Si la Volonté de l’autre partie n’était pas assez forte, ils pourraient avoir instantanément peur jusqu’à ce faire dessus.

Cependant, même si cette capacité était utile contre les gens ordinaires, ce n’était pas le cas contre les gens avec des professions.

Puis il y avait la deuxième Capacité Exceptionnelle.

«Peur [Capacité Exceptionnelle]: Vous avez réussi à vous intégrer à la divinité de la Peur. Vous pouvez instantanément lancer la Peur une fois par jour. Toute créature dans un rayon de moins de 9 mètres doit faire un test de volonté obligatoire. La difficulté du test est équivalente à la valeur combinée de votre niveau de lanceur de sort et votre score de lancer de sort. Toute créature qui ne réussit pas le test ressentira une peur extrême et fera preuve de réactions émotionnelles telles que l’abandon, la fuite en panique, le désespoir ou les tremblements. Il est également possible de tuer directement des cibles petites ou faibles. [Le nombre de fois que le sort peut être lancé augmente avec l’augmentation de la divinité.]

C’était la capacité la plus importante de la Divinité de la Peur.

Après avoir vu un sort instantané, Soran afficha un petit sourire.

Il y avait de nombreux types de sorts qui pouvaient déclencher le Test de Volonté, allant de la Frayeur de niveau 0, de Peur ciblée de niveau 1, de la Peur de Groupe de niveau 2, de Peur de niveau 3 à la Cape de Peur de niveau supérieur, le mot de pouvoir: Peur. La parole divine: Peur et ainsi de suite. Tous ces sorts étaient des capacités de contrôle très puissantes. Si la cible ne pouvait pas passer le Test de Volonté, alors la cible serait presque finie.

Cependant, Soran ne se souciait pas trop de la force des sorts. Il se souciait davantage du fait que la plupart étaient des sorts qui pouvaient être lancés instantanément!

Qu’est-ce qu’un sort instantané?

Fondamentalement, la capacité de lever un doigt, sans même pointer. Le sort Peur était instantané et forçait la cible à passer un test de volonté.

Que se passerait-il si votre volonté était défiée par la peur? Comment votre corps réagirait-il?

À moins que la Volonté de cette personne ne soit complètement résistante à la Peur, il y aurait inévitablement une courte période de réaction. Soran avait aussi expérimenté le sort Peur de niveau 3 auparavant. Son rythme cardiaque s’accéléra soudainement, comme s’il avait été terriblement choqué. Même s’il avait réussi le Test de la Volonté, il lui avait fallu un peu de temps pour s’en remettre.

Si la cible ne réussissait pas le test, la cible effrayée s’effondrerait complètement!

Les réactions les plus communes étaient de fuir, de trembler ou d’abandonner. Il y avait aussi la possibilité de mourir instantanément.

La peur pouvait être utilisée pour tuer quelqu’un.

Un sort de niveau 3 faisant instantanément mourir un lâche était tout à fait normal.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 138 – Il était toujours là! Menu Chapitre 140 – Toucher vampirique