Soul King System
A+ a-
Chapitre 51 – Négociation

 « Tu ne peux que déplorer ta propre faiblesse petit garçon, nous nous reverrons lors du Sasāra. » continua Henry en se léchant les lèvres et en levant sa patte puis en l’abaissant en direction de William.

« J’ai un marché à vous proposez. » dit sans précipitations William avec un calme hors du commun.

C’était comme si la mort de l’ours n’avait plus rien à voir avec lui.

*boom*

La patte d’Henry s’arrêta juste au-dessus de la tête de William, mais la vitesse fut d’une telle intensité que son arrêt brusque eut pour conséquence une bourrasque de vent ainsi qu’une onde de choc.

Mais William ne bougea pas, s’il n’y avait pas ses cheveux qui suivaient la direction du vent, on pourrait croire que William ne l’avait même pas senti.

« Je n’ai rien à faire, donc je peux écouter ta pitoyable plaidoirie afin de sauver ta petite vie. » affirma Henry, mais ses yeux ainsi que son sourire non dissumilé montrait qu’il appréciait le processus de torture mental de sa victime.

« Donne-moi une seule raison pour que j’écoute les paroles d’un mortel ? » Interrogea Henry

Sans laisser à William le temps de respirer, il continua.

« Mais ne t’inquiète pas, j’ai soudainement eu l’idée d’une excellente épreuve ! » dit-il avec sournoiserie

Ogan regarda avec amusement cette scène, tandis que Jack était légèrement inquiet.

« Oh, j’espère que cette épreuve ne me décevra pas. » répondit William avec un sourire innocent.

« Haha, j’ai assez confiance en mon épreuve donc elle ne devrait certainement pas te décevoir ! » affirma Henry avec le même sourire.

« Je suis assez gentil donc je vais te laisser un petit indice : tu ne l’avais probablement pas remarqué mais l’ours est toujours en vie. » 

William fut abasourdi par cette nouvelle donnée par Henry.

Il regarda précipitamment derrière lui et il put voir de ses propres yeux, l’abdomen de l’ours bouger légèrement.

« Cet ours à vraiment une vitalité tenace du haut de son rang (C+) combiné avec son talent épic » rajouta Ogan en riant.

« Quel est le rapport entre l’ours et l’épreuve ? » demanda William en plissant les yeux inconsciemment et en regardant Henry.

« Ne l’as- tu pas encore deviné ? »

« Une vie pour une vie. »

« Seul l’un de vous deux peut survivre ! »

Lorsque Henry finit de déclarer son épreuve, il explosa de rire.

Il avait vraiment hâte de voir cette scène où le sauveur finit par se faire tuer par le sauvé !

William se retourna et avança tranquillement vers son ancien ennemi.

Son visage était impassible, mais qui savait ce qu’il cachait derrière ce masque ?

L’ours entendit le bruit des pas et tourna ses yeux vers William.

C’était vraiment terrifiant de regarder le corps de l’ours.

La lance de glace traversait toujours son crâne tandis que son corps ressemblait plus à de la viande hachée qu’à autre chose après avoir subi l’attaque dévastatrice d’Ogan.

William ne savait même pas comment il pouvait avoir encore la capacité de sauter et de le sauver dans les airs avec un corps dans un tel état.

Sans aucun doute, la force de l’ours est amplement justifiée avec un tel mental.

William était déjà arrivé devant l’ours.

Ses yeux croisèrent ceux de l’ours.

L’ours avait déjà tout entendu.

Le silence régna un certain temps.

Ce laps de temps fut un régale pour les 3 spectateurs qui s’attendaient à voir une scène dramatique en direct.

« C’est bon, j’ai déjà vécu assez longtemps, j’aimerai juste que tu fasses…»

L’ours stoppa soudainement sa phrase.

Il baissa les yeux et vit une épée encastrée au niveau de son cœur.

L’ours pouvait tout juste se maintenir en vie grâce à son talent et à son rang, mais avoir le cœur transpercé était sans aucun doute trop pour lui dans cette situation.

L’ours s’était rendu compte que l’oxygène ne sera bientôt plus distribué dans son corps et qu’il allait mourir.

L’ours n’en croyait pas ses yeux, il voulait demander : « Pourquoi ? »

Les 3 experts étaient également sous le choc. Ils ne pensaient pas qu’un si petit être comme William pouvait être aussi cruel.

Ils aimaient regarder ce genre de spectacle car c’était comme assister à une scène dramatique en direct.

Dans un endroit où la technologie n’existait pas, ils s’occupaient comme ils pouvaient.

D’autres pourraient parler d’injustice et de cruauté mais dans ce monde seul la force représentait la justice.

Si les 3 experts disaient que l’ours et William avaient torturé et utilisé des méthodes étranges pour aspirer l’âme de bête pour se rendre plus fort, personne avec une force inférieur à la leurs n’oserait les contredire.

Mais sans que personne ne le remarque, une lueur bleue sortit de la main droite de William et s’infiltra dans le corps de l’ours.

Le corps de William s’était déplacé légèrement pour bloquer la ligne de vue des 3 experts.

Donc personne ne remarqua cet évènement étrange, même l’ours.

Toutefois, cela n’eut aucun effet curatif sur l’ours. 

Bientôt sa conscience s’éteignit complètement à cause du manque d’oxygène, et de ses blessures.

William se retourna et dit d’un calme surprenant :

« Je peux vous rendre plus fort. Bien plus fort qu’en comparaison de manger mon corps. » 

L’audace de William stupéfia momentanément les 3 bêtes.

Un silence imprégnait les lieux.

Puis les 3 experts se regardèrent entre eux.

En effet, l’objectif principal avait toujours été de se rendre plus fort, tuer William puis le manger, n’était que le processus pour qu’ils deviennent plus forts.

Donc William avait définitivement attiré leur attention.

« Comment comptes-tu le faire ? » interrogea Ogan.

« Comme vous aviez pu le constater, ma force provient en partie de mes talents mais elle a aussi pour origine la maîtrise des armes ainsi que de mon corps.» continua doucement William.

« Va directement à la conclusion. » stoppa nettement Ogan avec une voix ferme.

« Ces talents et techniques, je les ai copiés d’autres personnes. »

La voix calme de William sonna comme un son assourdissant pour les 3 bêtes.

« Quoi, ce gosse vient de dire qu’il peut copier des talents ? » les bêtes étaient totalement sous le choc.

« Et je peux vous le prouver. »

Une épée apparut dans la main droite de William.

« Magie spatiale ? » s’interrogèrent les experts.

Mais la scène suivante les laissèrent sans voix.

William tendit son bras gauche.

L’instant suivant son bras gauche se détacha de son corps et tomba au sol.

Mais alors que les experts ne comprenaient pas où William voulait en venir, ils purent voir qu’aucun sang ne s’échappa du bras de William.

À la place, la peau de William se développa rapidement pour former un moignon en quelques secondes.

Les experts patientèrent quelques minutes avec un visage grave et en même temps rempli de cupidité.

Même Jack ne pouvait plus se retenir.

En quelques minutes le bras de William avait été totalement régénéré.

Sans aucun doute, pour avoir une telle régénération au rang (D+), cela ne pouvait être fait sans au moins un talent de rang épic !

Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que William avait copié le talent de l’ours !

« Veut-il dire qu’il pourra nous transmettre sa capacité à copier des talents ? » demanda prudemment Jack.

Jack était toujours troublé par le calme et la confiance présente dans les yeux de William.

D’une façon ou d’une autre, Jack se sentait même, d’une certaine façon, inférieur à William.

Mais la question de Jack réveilla complètement la cupidité d’Henry et d’Ogan.

Ils regardèrent William comme un agneau qui allait être bientôt abattu.

Ils s’imaginaient déjà quels talents ils voleraient en premier en regardant dans différentes directions, pour chercher leur cible.

Mais leurs illusions furent vite stoppées.

« N’en rêvez pas, vous ne pouvez pas obtenir cette capacité. » William stoppa directement leurs illusions.

Soudainement les 3 experts dégagèrent une immense intention meurtrière envers William, cette intention meurtrière mélangée à leur aura, firent peser une pression sans précédent sur William, que ce soit physiquement ou mentalement.

Mais il resta debout et son expression ne changea pas, malgré le crépitement de ses os qui se brisait ainsi que l’intense douleur d’avoir son espace de conscience fissuré.

Après avoir subi autant de douleur avec le précédent réveil de son talent, sa tolérance avait augmenté dans une certaine mesure.

En fait, William pourrait vraiment incorporer les experts en tant qu’utilisateur système, après tout, le système n’avait jamais précisé que les utilisateurs devraient être humains.

Mais William ne les aimait pas.

À tel point, que William préférait mourir que de les intégrer en tant qu’utilisateur.

Pour cette seule raison, sans qu’ils ne le sachent, ces 3 bêtes, ont eu la possibilité d’un avenir radieux totalement anéanti.

Cependant William était intéressé d’obtenir autre chose venant d’eux.

« Je peux vous garantir que vous passerez au rang S en moins de 100 ans. » promit William.

Encore une fois les bêtes furent surprises.

Sans parler de 100 ans, même si William disait 1000 ans, les 3 experts s’empresseraient d’accepter.

Cela faisait des milliers d’années qu’ils étaient tous coincés dans le rang (A), sans possibilité d’apercevoir le chemin futur.

Mais les bêtes n’avaient pas perdu la raison, après tout, William n’était encore qu’un petit rang (D+).

À quel point les paroles d’un mortel pouvait-elle être prise sérieusement ?

Toutefois, les 3 experts, en regardant les yeux de William, ils avaient vraiment l’impression que c’était possible.

De toute façon ils ne perdaient rien dans l’échange, à part une petite augmentation de statistique qu’ils auraient pu avoir avec le corps de William.

Cela ne changerait pas vraiment le grand schéma des choses.

« D’accord, je suis prêt à te croire, je veux signer un contrat flamboyant pour obtenir une garantie. » répondu finalement Ogan.

 

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez pour lire Soul King System en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 50 – La faiblesse est un péché Menu Chapitre 52 – Creuser sa propre tombe