La Tour des Mondes
A+ a-
Chapitre 278 : Un résultat mitigé

« Ton foutu serpent a triché ! »

« J’ai même pas fini mon combat ! »

Je sens que je vais avoir mal à la tête.

Je viens de finir de récupérer et soigner le reste des animaux. Il semble que Kiki ait décidé de n’en tuer aucun, mais certains n’étaient pas en grande forme à la toute fin.

Tark a les bras croisés dans un coin de la salle et semble en train de réfléchir.

« Mon serpent a gagné à la loyale, que tu sois d’accord ou non. Et puisqu’aucun de mes animaux n’a réussi à te blesser à l’exception de quelques griffures pour les rats, Kiki gagne son combat. »

J’ignore la remarque de la Sorcière qui n’est pas contente que je l’appelle comme ça et celle de Yuu qui n’est pas d’accord avec ma décision. D’après lui c’est un match nul, mais de ce que j’ai compris, ils ont juste perdu leur temps à la déconcentrer pour l’empêcher d’utiliser sa magie correctement et rien de plus. Du moins, Yuu semble s’être bien amusé. Micha essayait vraiment de gagner, même si c’était impossible avec les animaux à sa disposition. C’est probablement pour le mieux. Kiki a clairement le potentiel pour être aussi dangereuse que Tark si elle n’est pas distraite. Je n’ai pas encore tout compris sur le système de malédiction des Sorcières, mais elle n’a aucun problème pour créer des armes avec son mana.

« Donc, à raison de deux points contre un, je considère que j’ai gagné. »

— Tu te fous de moi ? J’ai été radié de la légion à cause de toi ! Tu as même battu le Primat ! Tu crois que je vais te laisser dire que ton serpent a gagné ?!

— C’était un tournoi. Désolé que ton employeur t’ait viré. Le Primat ne m’aime pas parce que je suis aussi dans la classe des Assassins. Mon serpent était sur toi en train de faire une sieste alors que du poison était en train de te tuer à petit feu. En combat réel, tu serais mort.

Alors que Korail rumine en mettant des coups de pied dans le sol, je me tourne vers Kiki qui se plaint tout autant que lui.

— Je suis venue pour t’affronter, pas pour jouer au chat et à la souris avec tes animaux invisibles !

— Ces animaux sont une extension de moi. Ils t’ont empêché de te concentrer et ils t’ont mis en échec pendant une dizaine de minutes sans que tu sois capable de faire quoi que ce soit pour gagner. J’aurai peut-être perdu contre toi vu ta puissance, mais eux n’ont pas perdu. Ils ne pouvaient tout simplement pas gagner, c’est tout.

« Laissez tomber, on a perdu. C’est tout. »

Tark se relève et s’approche de moi en souriant légèrement. Je m’attends au pire malheureusement. Sa dernière remarque semble avoir calmé Kiki et Korail en tout cas, ce dernier se contentant de faire la grimace. Je serais probablement comme eux si je venais de perdre contre un serpent et finir dans une sorte d’égalité contre un petit renard et une souris.

Yuu me rectifie en précisant qu’il est un Kelfi, mais je me contente de l’ignorer alors que Tark s’assoit à côté de moi.

— Dis-moi. Comment tu fais pour être aussi fort ? Je t’ai vu faire au tournoi et pourtant tu as quand même réussi à me surprendre aujourd’hui. Blue nous a dit que tu avais besoin d’aide pour quelque chose, mais c’est difficile à croire vu ton niveau.

— … Blue parle probablement trop. Et pour te répondre, je passe mon temps à me battre contre des gens qui veulent ma mort. Pour ce qui est de ma force… Si je ne deviens pas plus fort, je meurs, donc tous les moyens sont bons. J’ai apparemment le chic pour m’attirer des ennuis, donc je ne manque pas d’occasions de me battre. Regarde. Ce soir, au lieu d’assassiner des groupes de grimpeurs qui veulent ma mort, j’ai fini ici à vous affronter tous les trois. Quoi de mieux pour s’améliorer.

— Je… On aura besoin de quelques précisions sur ta situation.

Je soupire en me jurant d’aller dans une boucherie avec Blue pour lui faire payer son manque de discrétion, mais il est tard maintenant et j’ai besoin de faire une pause.

Sans trop savoir pourquoi, je décide de raconter rapidement ce qu’il m’est arrivé depuis ma venue au pied de la tour en caressant Micha qui dort dans ma main. Korail s’est allongé derrière moi, Kiki s’est mise à méditer dans son coin alors que Tark se contente de m’écouter parler.

— Tu t’es pas mal occupé… Je ne pensais pas que le dernier Dresseur avait autant de problèmes. Après tout, je suis concrètement le seul vrai Pécheur que je connaisse. Les autres sont des vieux qui passent le temps dans l’aile de ma classe. En dehors de l’AU qui a fini par me lâcher quand j’ai fui au pied de la tour, je suis plutôt tranquille maintenant. Déserter est assez mal vu, mais j’avais mes raisons.

— L’AU ?

— Les Armées Unies. Les soldats venant de la terre qui cherchent à établir des pays pour leur nation dans les étages-mondes et qui cherchent aussi un moyen de retourner sur Terre.

— Oh. Je ne pense pas les avoir croisés pour l’instant, mais c’est sans doute pour le mieux. J’ai assez de problèmes comme ça.

— Enfin bref, puisque tu as besoin d’aide et que tu m’as battu, je vais t’aider. J’aurai peut-être l’occasion de devenir plus fort si je te suis. Comme tu l’as dis, tu attires les problèmes et je pense que je ne vais pas m’ennuyer avec toi.

— … Non.

— Tu as vu ce dont je suis capable avec ma canne à pêche. Ne m’oblige pas à t’attraper avec et à te traîner à travers les rues jusqu’à ce que ton Charade finisse par apparaître.

— …

— De plus, les deux autres ne disent rien, mais je suis sûr qu’ils ont envie de se battre contre ton grand méchant.

« Va crever. Il me doit juste un combat ! »

« Je me suis fait virer à cause de lui et j’ai perdu contre son serpent, si quelqu’un doit le tuer ce sera moi. »

[Ils sont tellement mignons. Ils me rappellent toi dans tes souvenirs d’enfant, quand tu te mettais à bouder pour un rien…]

Yuu, serait-il possible que tu t’abstiennes de fouiller mes souvenirs ?

— Alors Dresseur. Par quoi on commence ?

— Dormir. Je suis fatigué.

— Tu n’es pas en train de dire ça juste pour pouvoir t’enfuir à la première occasion, j’espère ?

— …

Je soupire en m’allongeant. Je suis légèrement frustré de voir que mon seul plan de fuite vient de tomber à l’eau.

[Fuite ? Tomber à l’eau ? Est-ce que tu te rends compte que tu fais des jeux de mots sans faire exprès ?]

Je trouve que depuis tes vacances, tu es beaucoup plus fatigant. Il faudra que tu m’expliques pourquoi à l’occasion.

Je vais avoir du mal à me débarrasser de Tark et des deux autres. Peut-être que Pete m’aidera puisque je ne peux pas me reposer sur Blue…

Je m’attendais sincèrement à ce que ma nuit se passe différemment. Tuer plus de gens de la guide de Charade et non frôler la mort en affrontant Tark.

Je soupire une fois de plus en annonçant que j’ai besoin de repos et maintenant que j’y pense…

« Tark, ta potion coûte dix pièces d’or. Korail, je te fais cadeau de l’antidote. »

Du coin de l’œil, je peux voir que Tark fait une grimace, mais ça me va très bien. Après tout, c’est lui qui m’a défié et qui a perdu, pourtant c’est aussi lui qui m’impose ses conditions.

Je ferme alors les yeux et je commence à m’endormir. J’ai vraiment besoin d’une pause de mon côté.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 277 : La fin des hostilités Menu à suivre...