L'Ascension du Souverain de la Guerre | War Sovereign Soaring The Heavens | 凌天战尊
A+ a-
Chapitre 47 – Li Zhong

– Ke Er, je vais m’occuper de sept loups. Pendant que j’attire leur attention, tu attaqueras par derrière et prendras soin des trois autres dans leur dos.

Souriant à la jeune fille, Duan Ling Tian s’envola.

Technique de déplacement du serpent spirituel !

Il se dirigea directement vers les loups sauvages, attirant l’attention des dix loups sauvages.

La jeune fille dont la silhouette délicate tremblait légèrement, prit une profonde inspiration et serra les dents alors qu’elle réprimait la peur dans son cœur, s’envolant vers le dos des dix loups.

Arts de Dégainé l’Épée !

Duan Ling Tian commença son attaque.

Whoosh !

La lueur de l’épée violette brilla avant de disparaître instantanément.

Puchi !

Un loup sauvage hurla avant de tomber sur le sol tandis qu’un pilier de sang jaillit de sa carcasse.

L’odeur du sang fit passer les yeux des neuf loups au rouge sang puis ils se précipitèrent vers Duan Ling Tian.

Les six loups sauvages qui se trouvaient à l’avant montraient les crocs en se jetant sur Duan Ling Tian.

Technique de déplacement du serpent spirituel !

Duan Ling Tian était aussi flexible qu’un serpent ; ses jambes se déplacèrent rapidement alors qu’il esquivait habilement les coups des loups sauvages, comme s’il jouait avec eux.

Chaque fois que son épée flexible de météorite violette bougeait, elle prenait la vie d’un loup sauvage.

Après un court moment, les loups sauvages qui bondissaient vers lui étaient tous morts.

De l’autre côté.

La jeune fille rassembla finalement assez de courage, prenant les trois loups de dos.

Arts de Dégainé l’Épée !

Whoosh !

Une lueur d’épée violette apparut.

Instantanément, l’un des loups qui se jetaient sur elle avait la gorge tranchée et du sang de loup chaud se répandit sur son visage.

L’odeur de sang transperça le ventre de la jeune fille lui donna des hauts le cœur.

– Fais attention !

Remarquant les deux autres loups sauvages bondissant vers la jeune fille alors qu’elle était terrifiée et incapable de bouger, Duan Ling Tian bougea.

Whoosh !

Les deux loups sauvages furent tués d’un simple coup d’épée.

La jeune fille ne pouvait pas supporter plus, rendant son petit déjeuner alors que son visage devenait pâle.

– Hmm ?

Tout à coup, comme s’il remarquait quelque chose, l’expression de Duan Ling Tian devint sombre.

Cours !

Sans hésiter, Duan Ling Tian tira la jeune fille dans ses bras avant de s’envoler vers un arbre proche.

Technique de déplacement du serpent spirituel !

Il enroula l’arbre comme un serpent jusqu’à ce qu’il en arrive au sommet.

Aouuuuuuuuuuuh !

Aouuuuuuuuuuuh !

……

À ce moment, près des cadavres des dix loups sauvages se rapprochèrent quelques autres meutes, et leur quantité augmentait encore…

Les hurlements des loups étaient remplis de rage.

Duan Ling Tian regarda les alentours remplis de meutes de loups.

Serrant la jeune fille dans ses bras, il sauta vers un autre arbre.

Utilisant les arbres comme route, il avança…

Soudain, un cri d’aigle retentit et s’approcha.

Duan Ling Tian leva brusquement la tête, pouvant vaguement voir une silhouette noire descendre du ciel.

Sa cible était lui et Ke Er !

– Pas bon !

L’expression de Duan Ling Tian devint sombre.

– Ke Er, tu te sens mieux ?

Par la suite, il regarda la jeune fille dans ses bras.

La jeune fille hocha légèrement la tête.

– Alors restes ici et ne bouges pas.

En posant la jeune fille, le regard de Duan Ling Tian devint légèrement froid.

Technique de déplacement du serpent spirituel !

Utilisant le tronc de l’arbre comme appui, il s’élança vers le haut pour rencontrer la silhouette noire qui descendait.

Le cri de l’aigle approchait.

L’aigle noir avait des ailes comme les nuages, ses yeux émettaient un regard rapide et féroce alors qu’il descendait vers Duan Ling Tian. Sous le soleil brûlant, ses deux griffes semblaient scintiller.

– Meurs !

Le cœur de Duan Ling Tian était calme comme de l’eau avec un regard froid qui fixait fixement les griffes de l’aigle.

Arts de Dégainé l’Épée !

Whoosh !

L’épée flexible de météorite violette balaya sans retenue.

Le cri perçant de l’aigle retentit, mêlé d’une trace stridente.

– Merde, il est si rapide.

Duan Ling Tian eut une expression stupéfaite alors que l’Épée flexible Météorite Violette qu’il balayait vers l’aigle ne coupa qu’une de ses griffes.

Whoosh !

L’aigle devint fou de rage, battant des ailes et attaquant de nouveau.

Même lorsque Duan Ling Tian envoia l’épée flexible de météorite violette perçer dans sa poitrine, avant de mourir, il n’épargna aucun effort pour frapper de son aile droite vers la poitrine de Duan Ling Tian, créant un souffle de vent perçant les oreilles.

Téléportation Supérieure !

Sans hésiter, Duan Ling Tian fit circuler sa compétence martiale défensive !

Bang !

L’énorme aile frappa la poitrine de Duan Ling Tian.

Le corps de Duan Ling Tian trembla et il sentit un goût sucré dans sa gorge, avant de cracher une giclée de sang.

Bien que la Téléportation Supérieure ait bloqué la majeure partie de l’attaque tout en le téléportant loin du corps de l’aigle, les organes internes de Duan Ling Tian étaient tout de même légèrement blessés par le choc.

– La force de cet aigle n’était en rien inférieure à la mienne, presque comparable à celle d’un artiste martial à ma neuvième étape du Corps Tempéré.

Duan Ling Tian fut choqué.

– Jeune Maître, vous allez bien, n’est-ce pas ?

La jeune fille avait finalement récupéré un peu. Elle marcha sur les troncs d’arbres et s’envola, arrivant aux côtés de Duan Ling Tian.

– Jeune maître, vous êtes blessé !

Lorsqu’elle remarqua la trace de sang sur le coin de la bouche de Duan Ling Tian, l’expression de la jeune fille devint sinistre.

– Tout va bien, ce n’est qu’une légère blessure.

Duan Ling Tian secoua la tête. Son cœur tressaillit légèrement en pensant à cela.

Un artiste martial humain avait besoin d’augmenter le niveau de cultivation d’une compétence martiale afin de pouvoir mieux utiliser sa force.

Mais les animaux comme l’aigle qui étaient des oiseaux de proie au sommet de la chaîne alimentaire, s’adaptant à la survie dans la nature, étaient depuis longtemps rôdés aux moyens d’utiliser pleinement leur force.

Déchirer un tigre ou un léopard vivant, attraper un python par la force, tout était possible.

La méthode par laquelle l’aigle avait attaqué Duan Ling Tian plus tôt, en termes de puissance, était comparable à une compétence martiale offensive de rang profond de haut niveau au stade de la maîtrise exécutée par un artiste martial à la huitième étape du Corps Tempéré !

Heureusement, Duan Ling Tian fut capable de le tuer à temps, ce qui l’empêcha de continuer à attaquer.

Ou alors Duan Ling Tian aurait été grièvement blessé !

– Jeune Maître, c’est parce que Ke Er est inutile.

Les yeux de la jeune fille ruisselaient de larmes.

– De quoi parles-tu ? Ma Ke Er est très courageuse, tuant un loup lors de sa première attaque… Vas-y doucement, tu ne peux pas te précipiter.

Duan Ling Tian la réconforta.

La jeune fille hocha légèrement la tête, ses yeux clairs émettant une expression ferme.

En consommant une Pilule de Blessure Dorée de neuvième rang, Duan Ling Tian amena Ke Er avec lui et ils continuèrent d’avancer lentement sur le sol.

Quand il quitta la famille Li, le Grand Aîné Li Huo donna à Duan Ling Tian quelques Pilules de Blessure Dorée de neuvième rang.

Par la suite, tout au long de leur voyage, Duan Ling Tian remarqua que la jeune fille semblait avoir terminé une métamorphose en peu de temps. Même en tuant des tigres ou des léopards, son expression ne changeait que légèrement, plus aucun vomissement de dégoût comme avant.

Duan Ling Tian se sentit satisfait, mais en même temps, son cœur lui faisait mal.

– Jeune Maître, il y a beaucoup de brouillard là-bas.

La jeune fille regarda vers l’avant.

La forêt à quelques centaines de mètres de là était enveloppée dans un brouillard blanc, comme si elle portait un masque mystérieux.

C’était exactement la raison pour laquelle la Forêt Brumeuse avait obtenu son nom.

– Ça devrait être la zone intérieure de la Forêt Brumeuse, la zone où les bêtes féroces errent… Ke Er, nous avons plus ou moins fini pour aujourd’hui, alors rentrons à la maison et revenons demain.

Duan Ling Tian et la jeune fille apportèrent leur butin en rentrant sur le même chemin qu’auparavant.

Lorsqu’ils passèrent à l’endroit où les loups avaient été tués, ils remarquèrent que les cadavres de loups avaient disparu, ne restait que du sang de loup séché.

Probablement pris en charge par les meutes de loups.

Montant leurs chevaux, le soleil se couchait quand le couple arriva enfin à Aurora.

Après avoir pris soin de leur butin dans la ville d’Aurora, les ayant échangés contre plus de 1 300 pièces d’argent, le couple retourna au Domaine du Clan Li.

Juste au moment où la porte principale du Clan Li était devant leurs yeux, un cri sévère retentit derrière eux.

– Duan Ling Tian !

Duan Ling Tian arrêta ses pas.

Il reconnut le propriétaire de la voix.

Li Xiao.

Il ne s’attendait pas à ce que Li Xiao ose encore venir lui causer des problèmes.

Se retournant lentement, Duan Ling Tian vit Li Xiao se tenir non loin. À côté de lui se trouvait un autre jeune homme d’environ dix-huit ans.

L’apparence du jeune homme semblait légèrement similaire à celle de Li Xiao.

– Frère, il s’agit de Duan Ling Tian. Tu dois m’aider à lui donner une bonne leçon, dit Li Xiao au jeune à côté de lui.

Après avoir entendu ce qu’il avait dit, le regard de Duan Ling Tian vacilla alors qu’il devinait qui était ce jeune homme.

Il avait déjà entendu Li Shi Shi parler de lui. Li Xiao avait un frère qui était devenu disciple de la cour intérieure à la Réunion Martiale du Clan il y a un an.

Li Zhong, actuellement âgé de dix-huit ans, est entré dans le palier de la Formation du Noyau il y a trois mois.

– Te qualifier d’ordure n’était pas une erreur. Maintenant, tu ne peux même plus vaincre un petit enfant. Tu n’as pas honte ?

Li Zhong ne fit pas la moindre concession face à son propre petit frère.

Li Xiao ne put que sourire gêné.

– C’est donc vous qui avez battu mon petit frère ?

Li Zhong regarda froidement Duan Ling Tian d’un air condescendant.

– c’est ce qu’il dit.

Duan Ling Tian haussa les épaules.

– Bien que Li Xiao soit un déchet, c’est toujours mon petit frère, à moi Li Zhong. Vous m’avez fait perdre la face aussi. Ne pensez-vous pas que vous devriez me donner une explication ?

Li Zhong ricana.

Dans son cœur, cependant, il était légèrement choqué.

Il avait entendu de son petit frère que même Li Yuan n’était pas à la hauteur de ce jeune homme.

Ce jeune n’avait que seize ans.

Un disciple du Clan Principal à la huitième étape du Corps Tempéré n’était pas quelque chose qui manquait au Clan Li.

Mais personne ne pouvait vaincre Li Yuan.

– Si je ne me trompe pas, en tant que disciple de la cour intérieure ayant dix-huit ans, vous participerez à la Réunion Martiale du Clan dans quinze jours… Si vous voulez aider votre petit frère et me donner une leçon, vous n’avez pas besoin d’être si anxieux, dit Duan Ling Tian en plissant les yeux.

La Réunion Martiale du Clan Li était la scène pour la jeune génération.

Les disciples du Clan Li âgés de seize à dix-huit ans, qu’ils soient disciples de la cour intérieure ou extérieure, étaient tous autorisés à participer.

– Frère, ne l’écoute pas ; Il retarde délibérément, dit précipitamment Li Xiao.

Duan Ling Tian était franc, fixant Li Zhong et dit lentement :

– Tu as raison, je gagne du temps. J’admets que je ne suis pas un adversaire pour vous maintenant, mais dans quinze jours, celui qui perdra la face est encore inconnu.

– Intéressant, vraiment intéressant… Si vous êtes à la huitième étape du Corps Tempéré, dans quinze jours, vous serez capable d’atteindre la neuvième étape tout au plus. Je veux vraiment voir sur quoi tu compteras pour me battre dans quinze jours !

Li Zhong plissa les yeux en un rire dédaigneux alors qu’il se retournait et partait.

– Frère !

Li Xiao était anxieux.

Remarquant le regard froid de Duan Ling Tian, l’expression de Li Xiao était légèrement effrayée. Il rattrapa rapidement Li Zhong et partit.

– Ce Li Zhong est exactement comme Li Shi Shi l’a dit, obsédé par les arts martiaux.

Duan Ling Tian sourit doucement.

– Jeune Maître, comment le savez-vous ? demanda la jeune fille à côté de lui.

– Ma Ke Er a l’apparence d’une fleur, mais il ne lui a même pas jeté un regard. S’il n’est pas obsédé par les arts martiaux, alors qu’est-ce qu’il est ?

Duan Ling Tian éclata de rire.

– Jeune Maître, vous me taquinez à nouveau.

La jeune fille rougit instantanément.

– D’accord, rentrons à la maison. Nous ne pouvons pas laisser maman attendre trop longtemps.

Pendant ce temps, Duan Ling Tian et Ke Er étaient rentrés chez eux.

Sur le marché commercial d’Aurora.

– La Réunion Martiale du Clan des trois grands clans est sur le point de commencer, et les Pilules du Corps Tempéré ont toutes été achetées, c’est malheureux !

Un jeune homme d’environ seize ans, vêtu de vêtements brodés, entra dans la pharmacie sous la surveillance de ses deux gardes du corps d’âge moyen.

– Jeune Maître Xiao.

Remarquant la personne qui arrivait, le visage du directeur était plein de sourires.

Il y avait trois colosses dans la ville d’Aurora, respectivement le Clan Li, le Clan Lin et le Clan Xiao.

Il reconnut instantanément cette personne. C’était en effet le plus jeune fils du Patriarche du Clan Xiao.

– Directeur, donnez-moi trois ensembles de matériaux médicinaux pour raffiner les Pilules du Corps Tempéré, dit le jeune homme en vêtements brodés au directeur.

Le directeur sourit doucement et demanda:

– Jeune Maître Xiao, j’ai un nouveau lot de liquide médicinal ici. Ses effets sont les mêmes que ceux de la Pilule du Corps Tempéré, mais sa capacité à augmenter la vitesse de culture est deux fois supérieure à celle de la Pilule du Corps Tempéré. Ça vous intéresse ?



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 46 – Forêt Brumeuse Menu Chapitre 48 – Le pêcheur récolte la récompense