L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Volume 3, Chapitre 10 : Le formidable Xiao Jin

Toute la zone dans laquelle nous nous battions était remplie jusqu’au bord de ma magie et de son Esprit de la Bataille. Dans ma tête je me plaignais, pourquoi ai-je dû rencontrer un bandit si puissant ? Ne  me  dites pas… Est-ce que toutes les personnes de Xiuda sont si fortes ? C’est trop effrayant à imaginer…

Son Esprit de la Bataille semblait diminuer peu à peu, il semblait que c’était plus qu’il ne pouvait gérer. J’ai finalement eu un peu d’espoir. Même si j’utilisais beaucoup de pouvoir magique, je pouvais encore le supporter. Immédiatement, j’ai profité de cette opportunité et j’ai accéléré mes attaques. Mes efforts ne furent pas en vain. Il était insouciant et je l’ai touché à l’épaule. Il vola au loin. Le pouvoir d’un sort d’attaque de rang 6 est vraiment effrayant. Même s’il avait un Esprit de la Bataille qui protégeait son corps, je ne pensais pas qu’il en sortirait avec des blessures légères.

J’ai arrêté mon assaut magique étant donné qu’il y a un changement de chevaliers lorsque l’adversaire ne peut plus se défendre. Puisqu’il a de l’élégance, pourquoi je n’agirais pas comme un chevalier?

Après s’être levé du sol, j’ai vu que son épaule gauche était quelque peu anormal. Il eut un drôle de sourire et dit à peu près cela : « Gamin, je ne m’attendais pas à ce que vous soyez si fort. Il est admirable que, à un si jeune âge, vous ayez déjà atteint ce niveau. Quel que soit le résultat de cet échange, je vous libérerais. En fait, je savais que si vous aviez voulu vraiment vous enfuir, nous n’aurions pas pu vous arrêter du tout. Mais vous êtes resté derrière pour vos amis. J’admire cela en tant que camarade. »

Quel que soit le résultat ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Est-il possible qu’il ait encore assez de force pour réagir ? J’ai répondu avec indifférence : « Et je vous remercierai d’abord. J’admire aussi votre esprit chevaleresque. » Ce sont mes mots sincères.

Alors qu’il essuyait la poussière sur lui, il dit : « Je vous laisserai voir ma vraie force. Sors, Tigre Guerrier. » Dans le sillage de ses paroles, un grand tigre féroce aux couleurs vives est sorti en rugissant de façon majestueuse. « C’est ma bête magique, le Tigre Guerrier. Vous pouvez également appeler votre bête magique, puis nous pourrons nous battre avec toutes nos forces. Je ne me suis pas autant amusé depuis si longtemps. Tigre Guerrier, fusion. » Le Tigre donna un long rugissement avant de charger vers le bandit. En un éclair, l’homme et son animal se fondent en un. Sur son corps apparut une armure aux raies tigrées. Elle couvrait toutes les parties importantes de son corps, environ 60%. Même sur son épée de chevalier, il y avait des rayures. Ses cheveux retombaient magnifiquement. Cette manière imposante me donna l’impression d’être submergé.

Wa! C’est l’armure d’une fusion réussie entre un guerrier et sa bête magique! Le Professeur m’avait dit que la bête magique d’un guerrier était semblable à la bête magique d’un mage. Ils aident leurs maîtres à attaquer et à se défendre. Cependant, si la bête magique atteint le rang 7 et que le maître possède l’Esprit de la Bataille Céleste, il y a fusion et création d’une armure mêlée. Cela augmentera également les capacités d’attaque du maître. Par rapport aux combats individuels, cette façon était beaucoup plus puissante. Être capable de créer une armure en fusionnant avec sa bête magique signifie qu’il approche déjà du niveau de Chevalier Rayonnant. (Équivalent d’un magister)

– « Permettez-moi aussi de voir votre bête magique. »

Il semble que je vais perdre si je ne laisse pas Xiao Jin se battre avec moi. Je ne me suis toujours pas remis de sa dernière bataille. Je vais essayer et vais le laisser sortir. C’est différent d’avant. Xiao Jin ne devrait pas être vaincu si facilement maintenant. « Sors Xiao Jin. » Dans un éclat de lumière dorée, son corps énorme est apparu et s’est niché contre moi.

Il était clair que l’apparence de Xiao Jin lui a fait peur. Il dit avec surprise : « Ah! Quel genre de bête magique es-tu ? Tu es tellement gros. »

Le Xiao jin actuel faisait plus de 10 mètres de long de la tête aux pieds, il était recouvert d’écailles blanches avec trois rayures dorées qui reflétaient la lumière. La corne sur sa tête a également beaucoup poussé et ses grandes ailes sur le dos n’étaient que légèrement plus courtes que la hauteur d’une personne. Sur son abdomen, cinq griffes pointues grattaient le sol. Il avait l’air extrêmement autoritaire.

J’ai découvert que Xiao Jin ne voulait pas du tout se battre. Il fit un rugissement joyeux parce qu’il n’était pas sorti depuis longtemps. Peut-être pensait-il qu’il allait jouer. Ce n’est que lorsque je lui ai dit que nous avions des ennemis, par télépathie, qu’il secoua nerveusement sa tête adorable pour regarder tout autour. Il sentit qu’il n’y avait que le bandit qui était une menace et demanda télépathiquement : « Est-ce que ce sont les ennemis ? » Je lui ai donné une réponse affirmative.

De façon inattendue, Xiao Jin eut soudainement l’imposante manière d’un roi et commença à éblouir férocement les bandits adverses. Toutes ses écailles étaient dressées et il a même déployé ses ailes pour les agiter, provoquant une petite tempête de sable. Cette manière effroyablement imposante provoqua la dispersion dans toutes les directions de tous les bandits alors qu’ils criaient : « Monstre! »

– « Stop, stop. Je ne veux plus me battre. » La voix du bandit sortit de la tempête de sable.

J’ai rapidement dit à Xiao Jin d’arrêter, mais je ne pouvais m’empêcher d’être dérouté par le bandit. Ni moi ni Xiao Jin ne l’avions attaqué et il avait déjà abandonné.

– « Zut. Quel genre de bête magique est-ce ? Il est trop terrifiant. Mon Tigre Guerrier semble déjà avoir peur de lui et veut se séparer de mon corps. J’avoue la défaite, alors dépêchez-vous de le rappeler. » Il s’avère que lorsque le bandit s’est confronté à Xiao Jin, il savait déjà qu’il ne pouvait pas lutter contre moi. Alors il a pris l’initiative d’admettre la défaite.

En effet, Xiao Jin est si fort que moi-même je ne peux pas le croire. Je sais que maintenant je ne suis absolument pas son adversaire. Surtout compte tenu de son imposante manière royale tout à l’heure. J’étais stupéfait, était-ce vraiment mon Xiao Jin qui était si mignon et adorable avant ?

Il retourna volontairement dans mon corps. Je me suis senti soudainement faible. J’ai consommé beaucoup de pouvoir magique. Même si j’en ai perdu beaucoup lors du combat, l’invocation de Xiao Jin y a également participé du fait de sa puissance. (Je lui fournis toute son énergie.) Il n’a pas attaqué sinon je me serais effondré. Il me semble que j’ai encore beaucoup à faire. Si, à l’avenir, lui et moi pouvons afficher toutes nos puissances simultanément, j’estime qu’elles ne seraient pas trop éloignées d’un légendaire Grand Magister.

Après que la poussière fut redéposée, je voyais le bandit qui se tenait non loin de moi debout couvert de poussière. Il a déjà rappelé son Tigre Guerrier. Je ne voyais pas un filet d’hostilité dans son regard alors qu’il me regardait désarmé. En comptant sur le formidable pouvoir de Xiao Jin, je l’ai battu.

Lâchant un rire amer, il m’a dit : « Je dois dire mon garçon que cette bête magique n’est pas normale. Ah, comment l’avez-vous trouvé ? Je ne sais pas quelle est sa race. »

J’ai répondu avec un sourire : « Je ne sais pas de quelle race il s’agit. Je sais seulement qu’il est mon meilleur ami. En fait, vous n’avez pas perdu du tout. C’est que votre bête magique n’a pas pu se comparer à la mienne. Nos forces sont à peu près égales. »

Je  pense  que  mes  mots  ont  satisfait  sa  vanité car il ne pouvait dissimuler son excitation. « Très bien alors. Vous êtes un vrai frère. Nous sommes amis à partir de maintenant! »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Volume 3, Chapitre 9 : La charge du chef des bandits Menu Volume 3, Chapitre 11 : Avoir un bandit comme ami