L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Vol.9 / Chapitre 7 : Le repas gourmet de la race démoniaque

Ils se regardent tous les deux en jetant leur pouvoir en même temps. Une lumière jaune, et une énorme lame de lumière transparente à l’éclat doré éblouissant entrent en collision dans les airs. Toutes les énergies convergent au même instant, c’est comme si le temps s’arrêtait pendant une fraction de seconde.

L’immense pouvoir résulte en une explosion en son centre. Zhan Hu et Wallace sont soufflés par l’impact d’une grandeur sans comparaison. Je crie : « Faites attention! », alors que je projette une barrière lumineuse défensive devant tout le monde pour les protéger.

Après un moment de secousse intense, le sol se calme. L’explosion a causé la formation d’un énorme cratère. Zhan Hu et Wallace sont chacun accroupis sur ses bords, haletant lourdement.

Les soldats ours-garous tout autour sont blackboulés de part et d’autre avec les retombées de saleté qui les recouvrent.

Il y a un regard fanatique dans les yeux de Su He qui se tient derrière nous. Il est évidemment profondément captivé par cette compétition de force.

Wallace éclate de rire avant de dire : « C’est vraiment délicieux. Je n’ai jamais été aussi satisfait auparavant. »

Zhan Hu répond en souriant, « Continuons-nous le combat ? »

Wallace fait non de la tête. « J’en ai assez. Je ne m’attendais pas à ce que votre race de démons ait vraiment des experts qui traversent les nuages. Ça ne peut pas être que je ne comprenais pas que vous reteniez vos forces ? S’il y a une chance à l’avenir, vous devriez faire un combat avec mon Boss Beamon. Il sera extrêmement excité. »

La réponse optimiste de Wallace fait changer les bons sentiments de Zhan Hu à son égard. Il répond franchement : « Très bien! Si j’en ai l’occasion, je veux absolument être éclairé par le pouvoir du Roi Beamon. »

Wallace met un poing dans la paume de son autre main et dit : « Frère, je suis sûr que nous nous reverrons un jour. Mes camarades, allons-y. » Il se retourne alors et s’éloigne à grandes enjambées, rapide comme une étoile filante.

Je m’approche de Zhan Hu et dis : « C’est un type plutôt intéressant. »

– « C’est vrai. Sa simplicité est vraiment adorable. Avec lui comme adversaire, je me sens beaucoup moins seul. »

Dong Ri, Jian Shan et les autres habitants du village de Dieu expriment du respect. Zhan Hu répond, « Arrêtez de me regarder comme ça. Vous me donnez la chair de poule. Aucun d’entre vous n’est plus faible que cet ours. »

Su dit, « Wah! Boss, je suis vraiment en adoration devant vous. Mon respect à votre égard est comme une rivière torrentielle sans fin. »

Zhan Hu gronde moqueusement, « Si vous pouviez ajouter vos talents flatteurs à votre culture, vous seriez un expert maintenant. »

Su lui répond, « Je… Je… Je… »

Je dis : « Arrêtez de dire je, et préparez-vous à continuer à avancer. »

Su est surpris et demande : « Grand Frère Zhan Hu n’a pas besoin de faire une pause ? Pourquoi partons-nous si vite ? »

Je réponds, « Vous rabaissez de trop Grand Frère Zhan Hu. Vous l’avez échauffé au maximum. »

Zhan Hu dit : « Zhang Gong me comprend toujours. Frères, allons-y! Il est temps de poursuivre notre voyage. »

Après deux jours, nous goûtons aux délices de la race démoniaque pour la toute première fois, et nous comprenons pourquoi Mu Zi, et maintenant Su He aiment tellement manger la nourriture de la race humaine. Leur nourriture ce n’est que de la viande. Le restaurant où nous mangeons est le plus côté de la région. La nourriture qu’ils préparent a une odeur d’urine de poisson et quand nous la mangeons, elle est si sèche et osseuse, que tout le monde la recrache. Finalement, nous nous rabattons sur la nourriture que nous avons apportée pour remplir nos estomacs.

Su dit avec moquerie, « Frère, maintenant vous connaissez la douleur de notre race démoniaque. »

Je n’ai pas le temps de m’occuper de son sarcasme; Je calcule combien de temps nous pouvons tenir avec la nourriture que j’ai apportée. « Serait-ce que la race des démons n’a pas de légumes ni de fruits ? »

Su He dit. « La plupart des terres de la race démoniaque sont extrêmement infertiles. Nous ne pouvons cultiver que des pâturages, donc nous n’élevons que des bêtes démoniaques pour la nourriture. En ce qui concerne ces légumes et fruits que vous mentionnez, je n’en ai jamais entendu parler. L’Empereur Démon peut en avoir. »

Nous nous regardons après avoir entendu ce qu’il a dit, la vie de la race des démons est si dure. Je soupire, « Alors votre vie ici est si dure. Si le monde entier pouvait rester en harmonie, nous pourrions utiliser votre bête démoniaque pour l’échanger contre de la nourriture. »

Les yeux de Su He s’éclairent et il dit : « Vous voulez vraiment dire ce que vous avez dit ? Si c’est le cas, ce serait formidable. » Il secoue alors la tête et soupire avant de dire : « Je sais que ce ne sera pas possible. Premièrement, vous ne pouvez pas prendre la décision pour la race humaine, et je ne peux pas prendre la décision pour la race des démons. Il y a aussi mille ans de haine entre nous. Ce ne sera pas si facile de réparer cette relation. »

Je le regarde fixement et lui dis : « Je ne pense pas que vous soyez un prince inutile, mais plutôt une personne pouvant gouverner par des plans profonds et des pensées évoluées. »

Su semble réaliser qu’il a dit de mauvaises choses et se corrige vite : « C’est juste un moment regrettable. Vous devriez y penser. Qui ne souhaite pas un scénario paisible et stable ? C’est beaucoup mieux que le monde soit en harmonie, surtout pour les gens comme moi. Nous pouvons jouer ensemble et avoir de la bonne nourriture, n’est-ce pas ? Hehe! »

Il a exposé ses vraies couleurs. La bonne impression que j’avais précédemment de lui se dissipe immédiatement. J’attrape le bâton de Sukrad et dis d’une voix brusque, « Oubliez ça. Je gaspille simplement ma salive à parler à une personne comme vous. Allons-y! Il est temps de bouger. »

Il glousse, mais se lève sans un mot et quitte le restaurant.

En marchant, je dis à tout le monde : « À partir de maintenant, nous devons réduire notre consommation de nourriture. Sinon, nous devrons manger celle de cette race de démons. »

Zhan Hu répond : « Pas besoin de ça. La nourriture qu’ils font est horrible seulement parce que leurs techniques de cuisson sont terribles. »

– « Grand Frère, il ne se peut pas que tu saches cuisiner, hein ? »

Zhan Hu gonfle sa poitrine et dit : « Quoi ? Tu ne me crois pas ? As-tu oublié ce que je faisais ? En tant que bandits, lequel d’entre nous manque de compétences de survie ? Attend simplement de voir ce que je peux faire pour le prochain repas. Cependant, la tâche de capturer la bête démoniaque… »

Jian Shan crie, sans attendre que je réponde, « Je… Je… Je! Si tu sais vraiment cuisiner, je vais l’attraper pour toi. »

Je tourne la tête vers Su He et demande : « Y a-t-il des bêtes féroces ? »

– « Il y en a certainement dans les grandes forêts de montagne, elles sont plutôt féroces. Naturellement, elles ne sont rien par rapport à vous les gars. »

Je regarde la carte et réponds : « Nous allons choisir cette zone de forêt de montagne comme destination. C’est pour sécuriser notre source de nourriture. Grand Frère, je vais devoir compter sur toi. »

Zhan Hu dit, « Arrête de t’inquiéter! Frère, tu devrais faire attention à ne pas te mordre la langue à la place. »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.9 / Chapitre 6 : Ours de la terre Menu Vol.9 / Chapitre 8 : Un renard démon à 6 queues