L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Vol.9 / Chapitre 19 : Récupération progressive

Ma prise de liquide amer augmente alors que je le consomme 6 à 7 fois par jour. Je fais un check-up de mon corps, et réalise que je ne ressens rien du tout à part la chaleur de la Sainte Épée. De plus, les trois élixirs d’or ont aussi disparu.

La seule chose qui me fait plutôt plaisir est que mes méridiens ne me font pas de mal du tout. Ils semblent avoir complètement dépéri, cependant, après la période d’un demi-mois, certains changements se sont produits.

La chaleur torride du soleil me suggère qu’il est déjà midi, car ses rayons sont les plus intenses pendant cette période.

La Sainte Épée dans ma poitrine s’anime soudainement alors qu’elle absorbe rapidement la puissance solaire, et commence en même temps à augmenter son pouvoir vers ma tête. Je me sens incroyablement étourdi, et une pensée me traverse l’esprit… ײGrand Frère Sainte Épée, si vous continuez, avant même que je me remette de mes blessures, je deviendrais un idiot du fait de la chaleur du pouvoir qui se précipite dans ma tête.ײ

La Sainte Épée ne se soucie pas de mes sentiments, car elle continue rapidement à augmenter son pouvoir vers mon cerveau. Je ne le supporte vraiment pas et je m’évanouis.

……

Reprenant conscience, je me sens plus à l’aise car je n’ai plus de vertige. Je ressens aussi une sensation; C’est comme si quelque chose de lisse frottait contre ma jambe. Et j’ai une sensation de refroidissement sur ma jambe gauche peu de temps après.

J’ai l’impression soudaine que j’ai retrouvé mes pouvoirs spirituels. Je peux déjà utiliser ma vision intérieure. Même s’il n’y a qu’un tout petit rayon de lumière émanant de mon dantian supérieur, c’est toujours encourageant.

Je ne peux toujours pas ouvrir les yeux alors que je sens que le frottement passe à ma jambe droite. ײQue se passe-t-il ? Je ne vais plus y penser car ça ne me fait pas mal. Si c’était une bête démoniaque, elle m’aurait déjà mangé.ײ

Je commence soigneusement à rassembler les éléments de lumière. Ils sont vraiment trop faibles, car leur quantité n’est pas extraordinaire. Mais c’est toujours mieux que rien. Je vais y aller doucement. Je vais certainement réussir.

Je ne me soucie pas de la Sainte Épée ni de la sensation de douceur que je ressens à l’intérieur de mon corps, alors que je commence à rassembler rapidement les éléments pouvant me conduire à mon rétablissement. Ce que je ne sais pas, c’est que l’épée a utilisé tout son pouvoir pour précipiter son énergie vers mon cerveau afin d’éradiquer complètement les éléments sombres dans ma tête. Si ce n’était pas le cas, je n’aurais pas pu reprendre le contrôle de mes pouvoirs spirituels.

Je calcule mentalement le temps. Ça a pris environ 10 jours. Après qu’une quantité suffisante de lumière se soit accumulée dans ma tête, j’essaie de la comprimer en un petit élixir doré. Je réussi finalement après quelques essais. Au fur et à mesure qu’il se compriment, le taux d’absorption alentours a augmenté. Je pousse l’élixir doré sur ma poitrine, le laissant fusionner avec le pouvoir de la Sainte Épée. En pénétrant, elle semble momentanément être comme un poisson retrouvant l’eau alors qu’elle absorbe avidement la puissance du soleil. Je sens que ma tête et mon corps se remplissent rapidement d’éléments lumineux, à l’exclusion de mes membres, après trois jours. Même si ce n’est pas comparable à avant, j’ai finalement un peu d’espoir.

Le temps de bouger est venu, et je précipite ces éléments qui ont fusionné avec le pouvoir de la Sainte Épée vers mes quatre membres, faisant en sorte que les éléments sombres et lumineux entrent en conflit les uns contre les autres.

Une intense vague de douleur attaque mes nerfs crâniens et je crie de douleur. C’est extraordinaire! Je peux à nouveau entendre ma voix. Ça renforce ma confiance en la récupération.

Je continue à faire circuler les éléments lumineux pour éradiquer le sombre, en serrant les dents. Tout en étant sur le point de perdre conscience, je reprends finalement le contrôle de mon corps après avoir utilisé la majorité de mes pouvoirs. Je laisse échapper un soupir confortable avant d’entrer dans mon pays des rêves avec satisfaction.

Je ressens ce sentiment de douceur dans mon corps et il y a un goût amer dans ma bouche. J’essaie d’ouvrir les yeux et je bouge mes paupières. Après avoir essayé encore, je les ouvre enfin à mon gré pour la première fois en près de deux mois. C’est d’abord flou devant moi mais ça s’éclaircit progressivement, et je vois une silhouette.

Cette dernière apparaît peu à peu. Ah! C’est une fille. Non, il s’agit du renard démon.

Quand je renifle, il arrête ce qu’il faisait avant de courir vers ma bouche et de coller son oreille. Je mobilise mes cordes vocales et dis d’une voix rauque : « Pourquoi c’est toi ? »

Elle s’exclame avec enthousiasme : « Maître! Vous êtes enfin réveillé! Vous êtes enfin réveillé! »

Je réponds : « De l’eau… je veux de l’eau. »

– « Attendez un moment, l’eau arrive. »

Après un moment, le démon renard utilise une grande feuille contenant de l’eau et la verse lentement dans ma bouche. Le sentiment rafraîchissant est vraiment agréable. Ma vigueur est meilleure, « Merci, démon renard. »

– « Maître, vous venez de vous réveiller. Reposez-vous encore pour éviter que votre corps ne s’épuise. »

Je n’aurais jamais pensé qu’au moment le plus critique, de façon inattendue, elle resterait à mes côtés et prendrait soin de moi. Qui a dit qu’une bête démoniaque était une race de démon de niveau inférieur ? A ce que je vois d’elle, le démon renard est une créature qui se concentre, immensément, sur les relations.

Je ferme les yeux avant de commencer à rassembler des éléments lumineux. Depuis que j’ai repris le contrôle de mon corps, la vitesse de rassemblement est beaucoup plus rapide. La Sainte Épée circule constamment sur ma poitrine pendant que je demande aux éléments de se rassembler et de réparer mon corps en ruine. Lui et mon esprit semblent être complètement immergés dans un océan de lumière, tout comme un baptême du ciel.

Je répare chaque partie de mon corps. Et bien que ses fonctions ne puissent certainement pas se rétablir en si peu de temps, mes méridiens sont entièrement réparés et un élixir doré, solide, apparaît dans mon dantian supérieur. Même s’il ne s’agit que de cela, je suis complètement satisfait car je sais que la perspective de la mort est déjà dépassée.

Alors que ma conscience revient dans mon corps, il y a un goût amer dans ma bouche comme d’habitude.

En ouvrant mes yeux, je vois que le démon renard essuie mon corps. Je dis : « Démon Renard, de quoi me nourris-tu ? »

– « Maître, vous vous êtes réveillé. C’est le jus d’une certaine feuille. Je l’ai souvent utilisé auparavant. C’est bon pour le corps et aide à enrichir la force. »

Je bouge mon corps et constate que même si j’ai acquis une certaine mobilité, je suis encore dépourvu de force. Je dis simplement au Renard : « Peux-tu m’aider s’il te plaît ? »

Il m’écoute et m’aide. Alors que je m’appuie sur son corps mou, je suis étonné de ce qui se déroule devant moi. Je trouve que mes mains et mes jambes ont complètement changé. Non seulement mon teint est complètement sombre, mais il est couvert de cicatrices. Je suis amaigri au point de n’avoir que la peau sur les os.

Je dis hébété, « Pourquoi suis-je comme ça ? Pourquoi suis-je devenu comme ça ? »

Le démon renard murmure : « Maître, s’il vous plaît, ne soyez pas anxieux. Votre corps va progressivement récupérer. Quand je vous ai d’abord trouvé par votre odeur, il y avait déjà beaucoup d’endroits qui commençaient à pourrir. Il y avait aussi des zones où même vos os étaient exposés. J’ai utilisé un pouvoir que seule ma race de démon possède, sur vous pour découvrir que vous n’étiez toujours pas mort. Ainsi, j’ai frotté quotidiennement de l’herbe de Cristal sur votre corps pour arrêter le processus de pourriture. Vos blessures ont finalement commencé à guérir après quelques jours. »

Je réfléchi alors à quelque chose avant d’utiliser nerveusement mes mains tremblantes pour toucher mon visage.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.9 / Chapitre 18 : Nouvelle vie après la calamité Menu Vol.9 / Chapitre 20 : Corps balafré