La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 819 : La folie de Lu Feng

« Les pilules se sont échappées ? Que voulez-vous dire par échappées ? » Il y avait de quoi stupéfier les directeurs.


L’essentiel de la richesse des apothicaires 6 étoiles réside dans cette Chambre, et vous me dites que les pilules ont pris la poudre d’escampette ?


Vous plaisantez j’espère!


« Oui! Elles se sont échappées d’elles-mêmes … » dit le professeur, paniqué. Il était aussi Maître Enseignant 6 étoiles, et pourtant, il ne savait pas comment l’expliquer autrement.


« Expliquez-nous clairement les choses! » Demanda Feng, furieux.


« Voilà. J’étais dans l’une des Chambres aux pilules en train de faire des vérifications quand tout d’un coup… les pilules ont commencé à voler toutes seules. Elles se sont précipitées hors de la Chambre et ont disparu dans le ciel … »


« Alors si les pilules se mettent à avoir des états d’âme maintenant… » Les directeurs ne pouvaient y croire. Tout comme les artefacts spirituels, même si les pilules de rang 6 possédaient un esprit, il leur était impossible de bouger sans avoir au préalable reconnu un maître. Mais il était très difficile qu’une pilule reconnaisse un maître, beaucoup plus difficile que pour un artéfact! Alors toutes les pilules en même temps…


« Avant que les pilules ne commencent à voler, est-ce que quelqu’un est entré dans la Chambre ? » Demanda Lu Feng.


« Un jeune homme d’une vingtaine d’années est venu jeter un œil. Il a touché toutes les pilules, mais n’en a acheté aucune. ».


« Un jeune homme comme celui-ci ? » Feng dessina rapidement dans l’espace le portrait de Zhang Xuan avec son zhenqi. En atteignant le royaume Saint, on était capable d’exploits inimaginables avec le zhenqi.


« Oui, c’est lui! »


« J’en étais sûr… » L’énervement extrême fit trembler le principal suppléant avec force. Il avait pensé à tout sauf à ce vol de pilules! Ils s’étaient lourdement endettés pour forger ces pilules qu’ils auraient pu vendre avec profits pour régler des problèmes divers, comme la reconstruction éventuelle du Pavillon des Apothicaires par exemple. Et de surcroît, ces pilules étaient leur propriété personnelle, il était donc impossible qu’ils obtiennent réparation de la part de l’académie ou de leur Guilde!


Était-ce la faillite de presque tous les apothicaires de l’école ?!

Lu Feng se tenait fermement la poitrine.


Mon cœur, mes poumons, mes reins…


« Allons voir! »


Le groupe se précipita dans la Chambre, et constata qu’elle était malheureusement complètement vide.


Comme les pilules s’étaient échappées d’elles-mêmes, ils ne disposaient d’aucune preuve concrète pour accuser Zhang Xuan. Donc, si ce dernier devait nier avec véhémence, ils ne pourraient rien faire!


« Savez-vous où le jeune homme qui a touché les pilules est allé ? » Demanda Lu Feng. Il était plus important pour eux de retrouver Zhang Xuan afin de l’empêcher de nuire.


« Je ne sais pas trop… mais à en juger par la direction qu’il a prise, je pense qu’il aurait pu se rendre à l’Auditorium des Apothicaires! »


« L’Auditorium ? Ça n’est pas bon! » Sans hésiter, Lu Feng partit vérifier, suivi de ses 4 acolytes.


L’Auditorium était l’endroit où la plupart des apothicaires écoutaient des conférences publiques. C’est là où la majorité des étudiants de l’Ecoles des Apothicaires passaient habituellement leur temps.


Si ce type y donne des conférences comme devant la bibliothèque… tous les étudiants de l’école pourraient partir!


C’était déjà assez grave que Zhang Xuan ait pris toutes les pilules, alors maintenant s’il envisageait de créer un exode d’étudiant…


Mon cœur, mes poumons, mes reins, ma vessie…


Avançant aussi vite qu’ils le pouvaient, il ne leur fallut que dix respirations pour arriver sur les lieux. Et le spectacle qu’ils virent les rendirent dépressifs. L’auditorium était généralement bondé. Il pouvait accueillir plusieurs dizaines de milliers de personnes. Pourtant, il n’y avait pas âme qui vive! Tout semblait annoncer le déclin d’une École des Apothicaires jadis prestigieuse.


Après avoir fouillé la place, Lu Feng trouva le responsable. « Professeur Wu, où sont les étudiants ? Où sont les étudiants ?! » Wu Tian était apothicaire 6 étoiles.


Mais au lieu de répondre à la question, Wu Tian continua à faire ses affaires. « Directeur, vous arrivez à point nommé, j’allais justement vous dire au revoir… »

« Me dire au revoir ? Est-ce encore dû à ce Zhang Xuan ? »


« Oui. » Wu Tian hocha la tête avec un léger rire. « La conférence du Maître Enseignant Zhang m’a vraiment ouvert les yeux, alors je l’ai reconnu comme professeur. À partir de ce jour, je ne suis plus professeur de l’Ecole des Apothicaires mais un membre ordinaire de la Faction Xuanxuan! Je vais y étudier durement afin de percer! »


« Vous l’avez… reconnu comme professeur ? »


Wu Tian était un conférencier hors-pair qui mobilisait souvent plusieurs dizaines de milliers d’étudiants. Cela reflétait l’étendue de ses capacités et sa position au sein de l’école. Néanmoins, il avait décidé de suivre Zhang Xuan!


Vous devez être en train de vous moquer de moi!


Dites-moi, quelle vis dans votre tête a lâché ?


La Faction Xuanxuan n’est qu’une faction étudiante ordinaire, à quoi va-t-elle vous servir ?


« Oui, je vais prendre congé maintenant … »


« Professeur Wu, attendez un instant … Si vous avez reconnu Zhang Xuan comme professeur, qu’en est-il de vos collègues ? Nous devrions avoir environ quarante professeurs à l’Auditorium, non ? Où sont-ils allés ? »


« Les autres se sont décidés beaucoup plus vite que moi. A l’heure actuelle, ils doivent déjà avoir rejoint la Faction. Bon, il faut que j’y aille maintenant, parce que si je rate une conférence, je serai à la traîne … »


« Tous à-à-à la-la faction ? » Lu Feng fut pris d’une faiblesse incommensurable et se laissa tomber à terre. À cet instant, il n’avait plus rien d’un homme de pouvoir, mais ressemblait plutôt à un vieillard vaincu.


Mais je suis bien en enfer, c’est ça!!!


Vous auriez très bien pu démolir mon école, Zhang Xuan, sans étudiants ni professeurs, à quoi sert-elle encore ?


Les directeurs se sentaient impuissants! Avaient-ils atteint le point de non-retour ?


« Principal Lu, si vous n’étiez pas intervenu dans l’affaire de You Xu, je pense que nous n’aurions subi que quelques effondrements de bâtiments, c’est tout. Mais maintenant, qu’allons-nous faire ? » Demanda Zhou.


« Je ne sais pas! » Murmura Lu Feng, le regard vide. Il était devenu principal suppléant grâce à la notoriété de son école et de ses professeurs. Qu’allait-il devenir désormais ? Son niveau d’influence était-il même devenu inférieur à celui de l’Ecole des Terpsichores ?


« Allons à la Faction Xuanxuan. Je ne crois pas qu’un étudiant de première année comme lui puisse réellement gagner la loyauté de trois cent professeurs et de soixante mille étudiants de notre école! » Décida Lu Feng. Allait-il vraiment perdre la face devant un simple étudiant ?


« Bien! » Les vice-directeurs donnèrent un accord unanime.


Le groupe suivit Wu Tian, et environ vingt minutes plus tard, il arriva dans les dortoirs des étudiants de première année, qui servaient également de quartier général à la Faction Xuanxuan. Il y avait une foule énorme.


Trois élèves costauds de 4ème année gardaient l’entrée principale. L’un brandissait une lance, un autre un sabre et le dernier était à mains nues. Il s’agissait de Ying Qin, Bai Mian et Yuan Gang, qui avaient perdu le pari contre Zhang Xuan.


Assis sur un tabouret juste derrière la porte d’entrée se trouvait un homme grassouillet. Il tenait une corbeille dans ses mains alors qu’il remuait ses cuisses charnues avec désinvolture. En voyant le groupe de cinq, il se leva immédiatement pour les accueillir. « Oh, n’est-ce pas notre grand directeur Lu ? Vous avez l’intention d’entrer écouter la conférence ? Cela vous coûtera une pierre spirituelle de qualité supérieure chacun! Ici, nous ne faisons aucune discrimination, c’est le même prix pour tout le monde! »


« Qu’est-ce que vous avez dit ? » Les joues de Lu Feng tremblèrent nerveusement.


En entendant leur échange, Zheng Yang avança et salua. « Directeur Lu, puisque nous sommes des confrères, nous nous passerons du cérémonial, alors je vais vous appeler professeur. Professeur Lu, mon professeur transmet actuellement un savoir pointu sur le forgeage des pilules. Alors, si vous voulez écouter, il faut payer votre droit d’entrée. C’est la règle et en même temps, c’est un signe de respect pour la profession d’enseignant. L’Oncle Sun ne fait que respecter les règles, alors en tant qu’élève, j’espère que vous ne lui compliquerez pas les choses! »


« Professeur ? Oncle Qiang ? Moi, un élève ? » 


Quand est-ce que mon statut est devenu inférieur à celui d’un gras du bide qui ne sait qu’encaisser de l’argent ???

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 818 : Elles ont pris la fuite Menu Vol.8 / Chapitre 820 : La chute de l’école des apothicaires (Partie 1)