La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8/Chapitre 811 : Un fouineur

You Xun sentit que le poison mortel qu’il avait consommé avait déjà atteint ses organes vitaux. Et à ce stade, il ne pouvait plus rien faire pour sauver la situation.


Le Grand Chaudron n’avait-il pas expulsé le poison de son corps ?


– « C’est juste, vous n’avez pas du tout neutralisé mon poison… »


– « Mais pourquoi ? » Incapable de le croire et paniqué, You Xu fit circuler son zhenqi pour tenter de contenir le poison, mais ses actions furent vaines. Agité, il pointa un doigt sur Zhang Xuan et hurla. – « Votre poison n’était pas dans l’urine, c’est ça ? C’est… C’est de la triche! »


– « Moi, j’ai triché ? » Il regarda son adversaire avec mépris et cria. – « Nous étions sincères et polis lorsque nous vous avons supplié de nous vendre la Fleur à dix feuilles, nécessaire pour sauver une vie de toute urgence. C’était une chose de refuser, mais vous avez exploité le désespoir de Wei Changfeng et l’avez envoyé à l’abattoir sur la Crête Brumeuse! De par votre faute, il est décédé des attaques des innombrables bêtes de rang Saint! Et vous m’accusez de tricherie ? » You Xu n’osait pas le regarder dans les yeux.


– « Le vice-directeur les a envoyés sur la Crête Brumeuse ? C’est comme s’il les avait condamnés à mort! »


– « Est-ce la vraie raison qui les oppose ? »


– « Je pensais que le Maître Enseignant Zhang l’avait défié pour se faire une réputation. Je ne m’attendais pas à une telle histoire… »



Un énorme brouhaha retentit. Tout le monde comprenait finalement pourquoi Zhang Xuan avait fait tout ça!


– « Je … » You Xu était en panique. Voyant son adversaire s’avancer vers lui, sa peur s’intensifia et il recula d’un pas.


– « Mais néanmoins, j’ai réussi à me procurer la Fleur de Brume. Et je suis venu vous voir pour l’échanger comme convenu…  Mais vous n’en vouliez plus parce qu’elle n’était pas vivante. Donc j’ai fait revivre la plante selon votre demande, mais vous avez encore refusé… et c’est moi le tricheur ? » Zhang Xuan continua d’avancer vers lui avec une forte lueur dans les yeux.


– « Je… » Le vice-directeur recula encore d’un pas.


– « Vous avez dit que la Fleur à dix feuilles n’était pas encore arrivée à maturité et que vous ne pouviez pas la vendre! J’ai donc utilisé mon art secret et dépensé mon zhenqi pour accélérer sa maturité. Mais en dépit de tout cela, vous avez persisté dans votre refus, sans tenir compte de l’honneur que tout Maître Enseignant devrait avoir! Et c’est moi…le tricheur ? » C’était comme si les propos animés du jeune homme allaient transpercer l’âme de You Xu. Sa voix résonnait puissamment aux oreilles de tous.


– « Je… » Ces 3 ‘je’ successifs montraient le manque flagrant d’argumentation. Tout était vrai, il n’y avait aucun moyen de réfuter les faits.


– « Y-a-t-il réellement une telle affaire ? »

– « C’est une chose de refuser de vendre l’herbe médicinale, mais de rendre les choses encore plus difficiles, jusqu’à entrainer la mort de quelqu’un… C’est aller trop loin! »


– « Je respectais le vice-directeur et le considérais comme mon modèle… Mais il a vraiment terni la réputation de l’Ecole de Médecine! »



Des gens s’indignaient parmi la foule. Tout le monde comprit que Zhang Xuan avait été provoqué!


Qui aurait pu s’attendre à ce qu’un Maître Enseignant 6 étoiles puisse être aussi vicieux et éhonté? Chaque Maître Enseignant présent aurait agi comme le jeune professeur!


– « La Fleur à dix feuilles est une plante médicinale que j’ai cultivée avec soin. Dois-je être qualifié de criminel si je décide de ne pas la vendre ? » Voyant que l’opinion publique était contre lui, You Xu resta sur ses positions.


– « La fleur à dix feuilles vous appartient, donc vous êtes libre de la vendre ou pas. Je ne peux pas vous y forcer. Toutefois, c’est à moi qu’appartient le choix de vouloir vous défier dans un duel à la vie à la mort! »


– « … Bien, j’avoue que je ne peux pas vous battre! Je vous dédommagerai au montant qui vous plaira, est-ce suffisant ? »


– « Pardon ? » À cet instant, Zhang Xuan se tenait juste devant lui. – « Vous pouvez apporter une compensation pour la vie que vous avez prise ? »


You Xu fit un pas en arrière et cria avec colère. – « Qu’est-ce que vous voulez alors ? »


– « C’est simple … je veux que vous payiez de votre vie! »


Vous êtes coupable de tout! Comment pourrais-je vous permettre de continuer à vivre ?


– « Vous voulez que je paye de ma vie ? Je suis le vice-directeur de l’Ecole de Médecine, un Maître Enseignant 6 étoiles dernier palier, et vous voulez que je renonce à ma vie pour un être aussi insignifiant que lui ? Pourquoi devrais-je faire cela ? »


– « Pourquoi devriez-vous faire cela ? HA HA HA HA! Vous voulez savoir pourquoi ? Laissez-moi vous dire pourquoi alors!


– « Tout simplement parce que j’ai résolu à moi tout seul 503 problèmes du Mur des dilemmes!


– « Tout simplement parce que j’ai laissé 432 nouvelles méthodes de traitement sur la plate-forme des Maladies!


– « Tout simplement parce que j’ai apporté des solutions bien plus efficaces aux maladies mentionnées dans la Forêt des Ancêtres!

– « Tout simplement parce que je n’ai commis aucune erreur dans les examens de médecine 5 et 6 étoiles, et que j’y ai laissé des méthodes de traitement parfaites pour 73 maladies!


– « J’ai peut-être détruit la Tour des Médecins, mais ma contribution à la Guilde est bien plus importante que ça. C’est dans cette optique que le siège m’a autorisé à vous lancer ce défi. Et malgré ça, vous osez encore me demander pourquoi ? »


– « Je vous ai battu à la loyale en tant que médecin. »


A l’instar d’une divinité toute-puissante, l’aura de Zhang Xuan en imposait à tous.


A chaque pas qu’il faisait, You Xu reculait.


– « Je… » Il se retrouva finalement au bord de la plateforme, le dos face au vide.


– « Sautez! » Ordonna Zhang Xuan avec une autorité incontestable.


La confiance du vice-directeur avait disparu. – « Je… » Plutôt que de vivre honteusement, il préférait mettre fin à ses jours…


Mais alors qu’il s’apprêtait à le faire, un cri assourdissant retentit dans les airs. – « Allez, faites-le! »


Tout à coup, le corps de Xu tressaillit alors qu’il leva la tête, les yeux rougis de fureur. – « Vous osez utiliser la Transmission de la Volonté Céleste sur moi ? Je vais vous tuer! »


Hong long!


L’aura fracassante de l’expert niveau Saint dernier palier, emplit l’espace tout autour, et la plateforme craqua, menaçant d’éclater à tout moment.


Rassemblant une force destructrice dans sa paume, You Xu tendit furieusement son poing vers Zhang Xuan.


Face à cette offense, le jeune Zhang observa fièrement, les mains derrière le dos, l’attaque de son adversaire.


– « Cela suffit vice-directeur You! » Alors que le coup était prêt à s’abattre sur Zhang Xuan, un autre cri retentit et une main énorme s’interposa entre les deux duellistes. 


Zhang Xuan soupira.


Le siège supervisait tout et n’aurait pas permis une issue fatale!


Se tournant vers la personne qui venait d’intervenir, le jeune professeur vit un vieil homme à la barbe blanche vêtu d’une tunique de Maître Enseignant qui donnait l’impression d’être très important.


– « Vous êtes Zhang Xuan ? » 


Zhang Xuan n’était pas content qu’un vieux schnock interrompre son combat!


– « Je suis le directeur de l’Ecole des Apothicaires, Lu Feng! » Impassible, il exerçait une pression immense. – « Quoi qu’il en soit, You Xu est un vice-directeur de l’académie. Même s’il a commis une erreur, il ne mérite pas de mourir. Voilà ce que je vous propose. Il va vous donner la Fleur à dix feuilles et des pierres spirituelles, et l’affaire sera close! »

– « L’affaire sera close ? » Attention, le côté Hyde de Zhang Xuan va bientôt surgir!


Vous pensez que ces petites offrandes vont ramener Wei Changfeng à la vie ?


Lu Feng agita les mains. – « Oui. En contestant l’autorité d’un enseignant, vous avez déjà violé le respect qu’un élève doit témoigner à un enseignant. Si vous laissez tomber cette question maintenant, l’académie sera indulgente envers vous… »


– « Ah oui ? Et si j’insiste pour lui prendre la vie ? » Dit-il, le regard très froid.


– « Vous êtes à l’académie des Maîtres Enseignants! Pensez-vous qu’un étudiant comme vous soit autorisé à agir à sa guise ? »


Un étudiant de première année aurait saisi l’occasion au vol pour régler le problème pacifiquement, mais pas Zhang Xuan!


– « En outre, You Xu n’est pas uniquement médecin, il est aussi Maître Enseignant 6 étoiles dernier palier du Pavillon des Maîtres Enseignants. La décision revient au Pavillon et à l’académie, pas à un Maître Enseignant 4 étoiles! »


– « Êtes-vous le Principal de l’académie ? » Zhang Xuan plissa les yeux.


– « Non! Mais l’ancien principal n’étant plus là, et compte tenu que l’Ecole des Apothicaires est la première école de l’académie, on peut me considérer comme Principal suppléant. En tant que tel, j’ai un droit décisionnaire concernant les affaires importantes de notre institution! »


– « Etant donné que vous n’êtes pas le Principal, arrêtez de vomir vos sornettes! Arrêtez de faire le fouineur et écartez-vous! 


Et comme pour asséner le coup de grâce … Zhang Xuan demanda. – « Sinon, voulez-vous que je défie votre Ecole des Apothicaires dès maintenant ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8/Chapitre 810 : Le poison de Zhang Xuan Menu Vol.8/ Chapitre 812 : Ancienneté