La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 782 : Misérable compétition

Tout comme n’importe quelle autre arme, si l’art du sabre était aligné avec la nature, on pouvait comprendre l’Intention du Sabre, et seulement après il était possible de saisir le Cœur du Sabre! Pour le maniement de l’épée, il fallait d’abord comprendre l’Intention de l’épée avant de pouvoir comprendre le Cœur de l’Epée inférieur, moyen et supérieur.


Même s’il était un génie de l’Ecole des arts martiaux, spécialisé dans l’étude de l’art du sabre, Bai Mian n’était qu’au dernier palier de l’Intention du Sabre, à une distance considérable de la compréhension du Cœur du Sabre!


Comment était-ce possible ?


Lorsqu’il s’était déjà battu avec la recrue, il avait clairement senti que cette dernière ne comprenait que les bases de l’Intention du Sabre. 


Bon sang… 


Toutefois, il réagit rapidement à l’attaque en levant son sabre pour se défendre contre ce mouvement. Même s’il fut choqué par cette attaque, il ne pensait pas pouvoir perdre. Après tout, il avait vu la technique que Zhang Xuan avait transmise et elle comportait des centaines de défauts. Qui plus est, elle était extrêmement lente. Donc, tant qu’il agissait rapidement, il pourrait toujours obtenir une victoire facile.


Hu!


Alors que l’énorme sabre aux neuf anneaux de Bai Mian fut sur le point de rencontrer le sabre du jeune étudiant, celui-ci donna à son arme un effet d’arc élégant, contournant l’arme de son adversaire. C’était comme si la défense de Bai Mian était inexistante!


C’est… une capacité qui distille la plus profonde des techniques ?


Pendant qu’il étudiait le sabre, un Maître Enseignant qu’il respectait profondément lui avait dit un jour qu’après avoir atteint un certain niveau de maîtrise du sabre, on pouvait réduire la complexité de l’art du sabre à des techniques plus simples et plus concises.


Mais cette simplification de l’art n’était pas une faiblesse, bien au contraire. Moins de mouvements  signifiait moins de défauts et des attaques plus efficaces.


Bai Mian avait pensé qu’un tel royaume n’existait que dans un monde bien au-delà du sien et qu’il ne pourrait jamais le croiser de toute sa vie. Mais… il le voyait s’exprimer entre les mains du première année devant lui!


Il eut l’impression d’être submergé par la puissance du coup. Peu importe la technique qu’il utilisait.


Fuyons! À cet instant, une peur instinctive s’empara de lui et il recula pour ne pas recevoir un coup de sabre de front. 


Réagir comme cela entraînait une réaction en retour du zhenqi, mais étant donné que Bai Mian avait ajusté son niveau à celui de son adversaire, il ne subit pas de grands dommages.


Huala!


Faisant deux pas en arrière, il fut sur le point de contre-attaquer lorsque le jeune homme fit basculer son sabre furieusement dans sa direction.


Cette fois, l’attaque fut encore plus vive et puissante qu’auparavant. Le restant de la force du coup précédent alimenta le suivant, et le ring sembla soudainement être aux prises d’une violente tempête!


Il s’agit de… l’Accrétion de la Puissance du Sabre ?


Il pensait qu’après son premier coup, la force du jeune homme aurait considérablement diminué, et non pas qu’elle se serait amplifiée! 

Donc, Bai Mian recula une fois de plus.


Hu hu!


Voyant son adversaire réagir de la sorte par deux fois, l’étudiant de première année ressentit un sursaut de confiance et il lança sa troisième attaque.

A l’instar des affluents qui rejoignaient l’océan, la somme des puissances des trois coups produisit une force inopposable.


Non, ça ne va pas… Si je lui permets de continuer à se renforcer, je vais sûrement perdre! Réalisant le nœud du problème, Bai Mian commença à réellement s’inquiéter.


Agir ou mourir… sa force s’accumula avec frénésie dans son bras alors qu’il fit balancer son sabre pour faire face au coup du jeune homme.


Technique Spirituelle de combat de niveau supérieur, le Sabre Furieux qui Tranche la Rivière!


Cette technique aurait été créée par un expert du royaume Saint, qui par vengeance des griefs subis par sa dulcinée, aurait sorti furieusement son sabre pour trancher une rivière de plusieurs dizaines de milliers de mètres de long.


Il s’agissait de l’art du sabre le plus puissant qu’il maîtrisait après des années d’entrainement.


Même s’il manquait de zhenqi pour l’exécuter parfaitement après avoir ajusté son niveau, grâce à sa profonde compréhension des arts du sabre, il réussit tout de même à l’exécuter. Son sabre entra en collision avec le coup féroce de l’étudiant.


Hong long!


Avec une réverbération assourdissante, les deux sabres se heurtèrent. Le visage de Bai Mian devint rouge alors que la puissance de son coup fut submergée. Après quoi, l’attaque amplifié de son adversaire continua à tomber furieusement sur lui, apparemment sur le point de déchirer ses méridiens.


Bien qu’il eût pressenti ne pas pouvoir tenir face au 3ème coup, il n’y croyait pas. Alors, désespéré, il hurla furieusement et fit grimper son niveau.


Esprit Lucide palier intermédiaire!


Esprit Lucide palier avancé!


Esprit Lucide dernier palier!


Pont Cosmique premier palier!


Il lui fallait augmenter son niveau d’un royaume entier pour pouvoir dissiper le Qi fracassant de son adversaire! 


Peng!


La contre-attaque énergique de Bai Mian renversa l’étudiant qui saigna de la bouche.


– « Vous avez perdu! » Il avait enfreint les règles. Le visage de Bai Mian devint aussi pâle qu’une feuille de papier et il murmura faiblement. – « J’ai…j’ai perdu! » Il n’eut pas d’autre choix que de l’admettre.


Tous les étudiants de première année furent témoins de l’incroyable changement d’un de leurs membres après qu’il ait reçu la guidance de Zhang Xuan. Comment avait-il pu gagner le pouvoir de vaincre un génie de l’Ecole d’arts martiaux en un seul geste ?


Leur chef de faction était-il une divinité déguisée ?


– « Chef, j’ai réussi! J’ai réussi à vaincre un élève de 4ème année! Je… » Le jeune homme sauta hors du ring pour rejoindre Zhang Xuan.


Pah!


Pourtant, avant qu’il ne puisse finir ses mots, le chef Zhang le gifla sur la tête, comme un haut responsable réprimandant un subalterne décevant.


– « Chef ? » L’étudiant ne comprit pas. N’avait-il pas gagné ?


– « Après cette performance décevante, vous êtes d’humeur festive ? Honnêtement, vous appelez ça un art du sabre ? Au tout premier mouvement, si seulement vous aviez utilisé toute votre force, votre adversaire n’aurait pas pu esquiver. C’était un duel que vous auriez pu gagner en un seul coup! Vous n’avez pas honte ? » Il lui avait transmis une version simplifiée certes, mais ultra efficace!


Gagner en un seul geste… 


Je suis un élève de 4e année, un génie de l’École d’arts martiaux… Il est déjà incroyable que vous ayez pu donner à un étudiant de première année la force de me vaincre en trois coups simplement, et vous êtes déçu ?


– « Oui … » 


– « Bon, au moins vous vous repentez. Cependant, prenez-en note pour l’avenir. Peu importe qui est votre adversaire, vous devez frapper de manière décisive. La moindre hésitation pourrait vous coûter la vie! » La colère de Zhang Xuan s’apaisa légèrement. Soupirant profondément, il agita les mains et se tourna vers le ring. – « Lequel d’entre vous est le suivant ? »


– « Ce sera moi son adversaire! » Yuan Gang s’avança. La défaite de Bai Mian l’avait également profondément choqué. À ce stade, il savait qu’il valait mieux ne pas sous-estimer le jeune homme qui se tenait devant lui.


– « Fort bien. Qui a été vaincu par lui ? »


– « C’est moi! »


– « Chef, j’ai aussi perdu! »


– « Tu n’as pas perdu autant que moi. Permets-moi d’y aller! »


– « Ah oui vous avez perdu ? Vous n’êtes que tombés hors du ring! Regardez-moi, j’ai même été giflé. C’est moi qui suis dans l’état le plus misérable. Laissez-moi le défier! »


– « Regardez, j’ai même vomi du sang! Laissez-moi me battre… »



À l’appel de Zhang Xuan, tous ceux qui avaient été blessés semblaient vouloir en découdre. Ils savaient que Zhang Xuan était un enseignant de génie qui pouvait leur apporter le pouvoir de vaincre!

– « Je ne pensais pas voir ça un jour! » Yuan Gang et Ying Qin sur le ring n’en revenaient pas.


Mince alors!


Les étudiants de première année s’étaient toujours efforcés d’éviter toute confrontation avec leurs aînés, mais désormais ils voulaient afficher leur valeur!


Ying Qin envoya un message télépathique à Yuan Gang. Assure-toi de les soumettre de façon décisive. Ne montre aucune pitié! Ce sera une grave humiliation pour nous et la Faction Helios si nous perdons à nouveau! »


Quoi qu’il en soit, ils devaient gagner le match suivant s’ils ne voulaient pas devenir portiers.


– « Ne t’inquiète pas, je vais tout donner! »


Pendant que le duo parlait, Zhang Xuan avait fini de choisir son prochain concurrent. C’était un jeune homme dont le visage était meurtri par les coups qu’il avait reçu. Son nez et ses dents étaient légèrement atteints et un filet de sang ininterrompu coulait au coin de sa bouche.


Je me souviens de cet homme! Mais… je ne me rappelle pas l’avoir battu si durement. Se pourrait-il que, pour qu’il paraisse plus misérable que les autres, il ait choisi de se tabasser ?


Les paupières de Yuan Gang commencèrent à trembler nerveusement…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 781 : Transmettre une manœuvre de l’art du sabre Menu Vol.8 / Chapitre 783 : Défier le maitre enseignant Zhang