La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 780 : Pourquoi ne restez-vous pas comme portier

– « La Faction Xuanxuan … » Zhang Xuan faillit avoir le hoquet!


Je sais que la plupart des noms de factions d’étudiants ont deux syllabes, alors vous vouliez faire de même. Contrairement à Xue Zhenyang et Long Cangyue, mon nom n’a qu’une syllabe, mais vous auriez pu ajouter le nom de famille également, non ? 


– « Oui. Notre intention initiale était de faire partie de la Faction Xuan, mais de nombreuses personnes s’y sont opposées, affirmant que c’était de mauvais augure, comme si cela mettait en péril l’avenir de notre faction. Alors elles ont proposé de la nommer Xuanxuan. De cette façon, cela donne un côté mystérieux et profond au nom! » Expliqua Ruohuan.


– « … »


Penser que même son nom serait dédaigné…


– « En tant que chef de notre faction, il est normal que ces élèves…demandent à ce que vous fassiez des excuses. Mais comme nous ne sommes pas à la hauteur, il nous faut votre aide » 


– « Très bien, puisqu’il s’agit de ma faction étudiante, je ne vais pas rester à regarder pendant que des membres d’autres factions obstruent notre bonne marche et battent mes membres. Allons voir! » A cet instant, Zhang Xuan eut l’impression d’être Zhao Kuangyin, obligé d’enfiler la tunique jaune après le coup d’État à Chen Bridge.


Même sans rien faire il semblait attirer les désastres vers lui. 

Il était trop tard pour faire machine arrière désormais. Les autres factions savaient qu’il était le meneur de bande et feraient tout leur possible pour le réduire à néant. Alors il lui fallait montrer sa stature de chef et organiser ses membres pour qu’ils tiennent tête aux élèves des classes supérieures.


Contrairement aux autres élèves de première année qui vivaient dans des dortoirs communs dans un coin de l’académie, Zhang Xuan s’était vu octroyer les privilèges les plus élevés juste après son inscription! Il lui fallait un rôle à la hauteur de son rang.


Avec Ruohuan en tête, il ne fallut pas longtemps au trio pour arriver aux dortoirs. Il s’agissait de bâtiments d’assez grande taille avec une place immense en leur centre.


Cette place contenait des rings pour se battre avec tables et chaises pour y assister, et du matériel d’entretien pour la garder propre.


L’attroupement d’élèves de première année était déjà conséquent, même si nous étions au beau milieu de la nuit! Des torches brûlaient et des perles d’illumination avaient aussi été disposées.


Sur un ring, au centre de la place, se tenaient 3 hommes affichant fièrement leur arrogance avec un air de supériorité.


– « Ce sont eux qui sont venus nous défier! » Ruohuan désigna les 3 individus.


A la place de leur tenue traditionnelle de Maître Enseignant, les étudiants portaient une tenue d’entrainement.


Le premier avait bien passé les 20 ans et était légèrement plus grand que les deux autres. Sa barbe était bien soignée et de ses yeux noirs émanait une lueur d’agressivité. Il tenait dans sa main un majestueux sabre à neuf anneaux qui faisait presque la moitié de sa taille. À la fois volumineuse et lourde, cette arme demandait un effort considérable au pratiquant.

Le second avait de longs bras et jambes, et était plus fin que les autres. Il ne tenait pas d’arme mais semblait agile comme un singe.


Le troisième avait une longue lance de 2 m de long. Il paraissait aussi tranchant qu’une épée et donnait l’impression de pouvoir couper l’air en deux.


– « Pas mal! » Zhang Xuan trouvait ce trio à sa hauteur. Il pouvait sentir l’aura qu’ils irradiaient même de loin. Ce n’était pas étonnant qu’ils défient tous les étudiants de première année, ils possédaient la force nécessaire pour le faire.


Reconnaissant le trio, Luo Qiqi envoya un message télépathique à Zhang Xuan. – « Ils font partie de la Faction Helios! »


– « Ah ? »


– « Oui. Je les reconnais tous les trois, ils sont en 4ème année et sont au niveau Transcendant Mortel 8ème Dan du royaume Ethéré. Celui qui brandit le sabre s’appelle Bai Shuang. A cause de son teint sombre, on s’est un peu moqué de lui au début en l’appelant Visage Pâle. Toutefois, ayant saisi le Cœur du Sabre et commencé à se faire connaître comme pratiquant chevronné, on l’a appelé Sabre Fou au visage pâle. Ce nom lui collant bien à la peau, il a décidé de changer son nom en ‘Bai Mian’ (Face Blanche). C’est un célèbre génie à l’Ecole des Arts Martiaux!


– « Le second porte le nom de Yuan Gang. En raison de ses longs bras et de ses compétences exceptionnelles en combat rapproché, il a reçu le surnom de Singe Suprême qu’il apprécie vraiment.


– « Quant au dernier, il s’appelle Ying Qin, et c’est le plus fort du groupe. Il a appris son savoir-faire directement de Xue Zhenyang. Autrefois, il a même tranché une rivière de plusieurs dizaines de mètres de large.  Cet exploit, qui témoigne de son immense force et de son aptitude à la lance, lui vaut l’appellation de Lance d’Acier Découpeuse de Rivière! 


– « Tous les trois sont des experts de l’Ecole d’arts martiaux aux talents exceptionnels. Il sera en effet difficile pour les étudiants de première année de les vaincre! »


Même en abaissant leur niveau, les pratiquants des royaumes Turbidité Clarifiante et Esprit Lucide ne pouvaient pas faire face à leur vitesse de réaction et leur perspicacité aiguë.


– « Ils sont à l’Ecole d’arts martiaux ? Je comprends! » Dit Zhang Xuan. Quelque temps en arrière, quand il voyageait pour la Cité de Hongyuan, Luo Qiqi lui avait parlé de l’Ecole d’arts martiaux et de l’académie des Maîtres Enseignants.


Contrairement aux autres écoles, cette école n’était associée à aucune profession. Son but n’était que d’élever les prouesses au combat des Maîtres Enseignants. La plupart des étudiants de cette école avaient acquis une compréhension approfondie de leur discipline!


– « Un autre se propose ? » 


Pendant qu’ils parlaient, un autre étudiant de première année se faisait battre par le Singe Suprême. – « C’est tout ce que les étudiants de première année ont dans le pantalon ? Je crois vous avoir tous surestimés. Avec une capacité comme la vôtre, vous osez créer une faction ? Comme c’est risible! »


– « Moi… je vais me battre contre toi! » La moquerie de ce – « singe » enflamma davantage la rage d’un première année de niveau Esprit Lucide palier intermédiaire.

Yuan Gang ajusta son niveau. Dès la bataille commencée, il sembla disparaître tellement il était rapide, et il frappa son adversaire à la poitrine pour l’envoyer hors du ring.


– « Ils ne font pas le poids face à eux… » Constata le jeune Zhang. Il n’était pas étonnant que Ruohuan se soit précipité pour lui demander son aide.


Avec plusieurs millénaires d’histoire derrière elle, l’Ecole d’arts martiaux avait un héritage précieux laissé par les innombrables maîtres précédents. En plus de cela, ses étudiants avaient des professeurs experts en combat pour les guider. Peut-être que si les étudiants de première année disposaient de quelques années supplémentaires pour perfectionner leurs compétences, ils pourraient rivaliser avec le trio. 

– « Allons-y! » Devant l’impuissance des étudiants de première année, Zhang Xuan se fraya un chemin en direction du ring.


– « Le Maître Enseignant Zhang est ici! »


– « Notre chef de faction est venu! »


– « C’est génial, nous sommes sauvés… »


– « Chef, ces anciens élèves sont trop forts. Vous devez leur donner une leçon! »


– « Oui! Nous ne pouvons pas les laisser nous piétiner comme ça… »


Les premiers étudiants qui reconnurent Zhang Xuan créèrent un mouvement d’agitation dans tout l’attroupement…et bientôt un espoir renaissait!


Ce jeune homme devant leurs yeux leur avait beaucoup apporté. Il leur avait distribué ses points à l’examen d’entrée, permettant ainsi à plus de vingt mille étudiants d’intégrer l’académie. Après quoi, il avait distribué gratuitement le document détaillé référençant les professeurs. Alors, le voir à la tête de leur faction, c’était comme voir arriver le Messie!


La foule ouvrit rapidement la voie pour favoriser l’accès à Zhang Xuan, Luo Qiqi et Ruohuan jusqu’à la plate-forme de duel.


Plusieurs dizaines d’étudiants blessés se trouvaient répartis autour du ring. – « Maître Enseignant Zhang… » Ils se précipitèrent vers lui. Ils savaient que rien ne lui était impossible, alors le voir là devant eux était déjà une victoire!


Le trio sur le ring jeta un œil au chef de la Faction Xuanxuan. – « Alors, c’est lui le légendaire Zhang Xuan? Il a l’air tellement couci-couça! » Ricana Bai Mian.


– « Peu importe qui il est, nous devons lui faire comprendre ce que ça coûte d’offenser la Faction Helios! » Dit Yuan Gang.


– « Fais attention en frappant, on nous a mis en garde sur son incroyable expérience. Montre-lui simplement tes prouesses. Inutile d’aller trop loin. Il ne faut pas qu’un problème remonte jusqu’au directeur. » Souligna Ying Qin.


– « Ne t’inquiète pas. Nous savons quoi faire. Ce n’est qu’un étudiant de première année. En 3 coups, je le mettrai à genoux pour qu’il me demande pardon. » Répondit le confiant Bai Mian.


D’un coup de poignet, son immense sabre vola en arc de cercle, créant un fort sifflement dans les airs. En frappant son arme contre le sol, il lança un regard glacial à Zhang Xuan. – « Vous êtes Zhang Xuan? »


– « On m’appelle comme ça. »


– « Bien. Allez-vous oser me défier ? Ne vous inquiétez pas, je vais m’ajuster à votre niveau et ne vais pas profiter de vous. »


– « Un duel ? Ça me va, mais si je ne me trompe pas, vous semblez avoir dit que je devrais m’excuser en public auprès de votre faction et que les étudiants devraient payer votre document si nous perdions contre vous, c’est bien ça ? »


– « C’est bien ça! » Répondit Bai Mian, d’un air suffisant.


– « Et qu’avez-vous à offrir si vous perdez ? »


– « Nous ? » Bai Mian fut légèrement déstabilisé par la question. – « Il est impossible que nous perdions! »


– « Impossible ? Ne soyez pas si sûr de cela. Il n’y a pas de victoire certaine en duel! Si vous ne voulez rien mettre en jeu, pourquoi devrais-je perdre mon temps à me battre avec vous ? »


Non, mais il m’a bien regardé ?

– « … » Bai Mian se tourna vers ses deux camarades pour obtenir leur avis.


Après un moment de réflexion, Ying Qin avança et dit. – « Le Maître Enseignant Zhang a raison. Puisque nous vous avons imposé des conditions, il est juste que nous mettions aussi quelque chose sur le tapis. Donc si nous perdons, je m’excuserais devant vous tous! »


– « Vous excuser ? Que diriez-vous plutôt de cela. Notre faction est toute récente, et il se trouve que nous manquons de personnel pour garder nos portes. Si vous perdez, vous devrez vous retirer de la faction Helios pour surveiller nos portes. Qu’en dites-vous ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 779 : Établir une faction Menu Vol.8 / Chapitre 781 : Transmettre une manœuvre de l’art du sabre