La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 776 : Le diable envoûtant

C’est un bon plan, mais il est dommage qu’elle se soit trompée d’adversaire! Pensa Zhang Xuan.


Il faut dire que Hu Yaoyao avait bien planifié les choses. Mais le problème était que le jeune professeur était un véritable Maître en l’étude des âmes, il était capable d’utiliser au moins une douzaine de façons différentes de sortir instantanément Luo Qiqi de son sommeil.


La seule raison pour laquelle il ne l’avait pas encore fait était qu’il voulait voir ce que la Terpsichore lui avait préparé, ce qu’elle avait vraiment dans les tripes. Ce serait vraiment décevant si c’était tout ce qu’elle savait faire.


Zhang Xuan secoua la tête et dit avec une pointe de déception dans sa voix. – « Gardez ces petits tours pour les autres. Êtes-vous si naïve au point de penser que vous pourriez ruiner la relation qui existe entre Luo Qiqi et moi ? »


Lui et Luo Qiqi étaient des camarades ayant survécu ensemble à la mort. 

– « Vous êtes plus intelligent que je ne le pensais. Cependant … » Réalisant qu’il avait vu au travers de ses pensées, un soupçon d’étonnement jaillit dans les yeux de Hu Yaoyao, mais son sourire ne faiblit pas pour autant! Dans l’instant qui suivit, elle tendit brusquement la main et l’agita légèrement.


Si la!


Elle lança un Qi d’épée depuis le bout de ses doigts et coupa le tissu qui dissimulait l’épaule de la jeune apothicaire. – « Si Luo Qiqi devait réaliser que son professeur a des pensées lubriques pour elle, croyez-vous qu’elle aurait toujours confiance en vous ? 


– « Même si elle ne doute pas de votre personnalité, il me suffit d’enregistrer cette scène et de la répandre parmi les étudiants de l’académie, en disant que vous aviez l’intention d’abuser sexuellement de Luo Qiqi… Je me demande si les étudiants seront plus enclins à croire mes paroles que les vôtres. Honnêtement, je suis curieuse de voir combien de fans Luo Qiqi aurait! »


Zhang Xuan fronça les sourcils. Si Hu Yaoyao prenait vraiment un enregistrement en le cadrant de manière suggestive, compte tenu de l’influence de sa faction au sein de l’académie, il ne serait pas trop difficile pour elle d’arriver à ses fins.


– « J’avais l’intention de vous donner une chance, mais comme vous semblez la refuser … » Il leva la main et la porta à son front. C’était une action simple, rappelant le geste que l’on ferait pour ajuster sa mèche. Mais le mouvement était extrêmement naturel et gracieux, comme s’il s’agissait d’un spectacle de danse.


Elle pensait qu’il paniquerait, mais en voyant ce mouvement elle fut pétrifiée.


Hong long!


L’instant suivant, une pression accablante se précipita vers son âme pour la soumettre à un vertige extraordinaire.


Bon sang, c’est un art Terpsichoréen! Comment peut-il connaître les arts que nous pratiquons ? 


Étant l’une des meilleures étudiantes dans sa spécialité, quelle ne fut pas sa frustration de se sentir la cible de cet art!

Néanmoins, compte tenu des limites du niveau de Zhang Xuan, de la force de son âme, il lui serait impossible de la maintenir dans cet état trop longtemps. Dès qu’elle aurait récupéré, elle lui ferait regretter ses actions!


Elle fut sur le point de se concentrer sur l’énergie de son âme pour dissiper les vertiges qu’elle ressentait lorsque tout à coup une énergie brûlante lui parvint. – « Vous osez m’attaquer, vous jouez avec la mort! » Elle savait qu’il n’était qu’au niveau Pont Cosmique dernier palier et qu’il lui était impossible de maîtriser un expert de la Chrysalide dernier palier comme elle, même si elle traversait un moment de faiblesse!


Au royaume de la Chrysalide, le pouvoir du pratiquant se cristallisait sous la forme d’un noyau doré, permettant d’atteindre une force voisine de celle d’un pratiquant niveau Saint. Comment pourrait-elle être vaincue par un pratiquant comme lui ? Voyons, arrêtons de divaguer!


Hu la!


Alors que la paume de Hu Yaoyao était sur le point de se heurter à l’attaque de Zhang Xuan, elle sentit l’assaut disparaître après une légère rafale de vent. Et l’instant suivant, une force immense se rassemblait derrière elle.


Comment a-t-il pu retirer son attaque si rapidement ? Dans son moment de faiblesse, elle avait déjà donné toute sa puissance pour se protéger.


Pouvant clairement sentir une force violente rappelant les torrents d’une rivière, il lui était impossible de contre-attaquer à temps.


Peng!


Hu Yaoyao pâlit après avoir été frappée dans le dos et fut catapultée vers l’avant pour finalement s’écraser lourdement au sol.


Pu!


Elle avait déjà subi de graves blessures et était bouleversée de sentir ses organes internes atteints eux aussi. – « La force qu’il inflige est comparable à celle d’un pratiquant du royaume Chrysalide premier palier. Comment est-ce possible ?! » Il n’y avait aucun doute que son adversaire exerçait une puissance dépassant les 25 000 000 de ding. 


Hu Yaoyao cracha une pleine bouche de sang frais puis elle sentit quelqu’un la soulever.


Bientôt, alors que son vertige commençait à se dissiper, elle aperçut clairement Zhang Xuan qui la tenait et la regardait comme pour lui dire – « C’est vous qui m’avez forcé à agir de la sorte!!! »


C’était une élève de 5ème année, une experte… C’était elle qui aurait dû donner une leçon au jeune homme…


Quelqu’un peut-il me dire ce qui se passe ?


– « Crachez l’emplacement de l’ancienne résidence de Maître Wu Yangzi, et j’oublie toute cette affaire! » Dit-il impassiblement. S’il avait voulu, il aurait pu la tuer facilement.



– « Ha! » Entendant la menace du professeur Zhang, elle ricana froidement. Elle avait déjà récupéré de son choc. – « Et si je ne vous dis rien, qu’allez-vous faire ? Me tuer ? »


– « Bien sûr, je ne vous tuerai pas pour quelque chose d’aussi trivial que cela, mais … je peux sceller vos acupoints et vous suspendre à un mât afin que tous les passants puissent admirer l’embarras du chef de la Faction du Diable Envoûtant! » Il la jeta par terre puis plaça ses mains derrière son dos.


– « Vous osez… » Pour être honnête, elle pensait être déjà assez effrontée par nature, mais que lui le soit plus qu’elle…!


Allez vous faire foutre!


– « Vous pouvez m’essayer si vous voulez. » Répondit le jeune Maître Enseignant Céleste.


– « Vous … » Elle voyait de ses yeux vus celui qui avait causé tant de dégâts depuis son arrivée à l’académie, et qui continuait à le faire avec elle.


Mis à part ses ressentiments, elle pouvait encore sentir une douleur lancinante dans ses organes à cause du coup porté sur son dos. Etant donné la façon dont il avait pu la frapper si fort sans aucune hésitation, il ne s’arrêterait certainement pas là et la suspendrait sûrement à un mât comme une marionnette!


Mais de là à se soumettre à un étudiant de première année… Impossible!


Depuis son entrée à l’académie, Hu Yaoyao avait toujours eu raison des autres. Quand aurait-elle été victime d’intimidation ?


Si elle cédait, quelle fierté aurait-elle de rester à l’académie ? Sans parler de ce que les membres de sa faction penseraient d’elle !

Frustrée, elle serra les mâchoires et porta son regard sur Luo Qiqi, avec une pensée dans la tête.


Si la!


Elle tendit sa main droite pour déchirer le tissu couvrant son épaule gauche. – « Si vous souhaitez me suspendre à un mât, qu’il en soit ainsi! Toutefois … préparez-vous à faire face aux conséquences. Si je devais dire que vous avez essayé de profiter de moi, je me demande ce qui vous arriverait. Un Maître Enseignant se livrant à des actes aussi ignobles… je ne crois pas que vous conserveriez votre droit d’exercer! »


Vous voulez me défier, moi ? Essayez toujours dans un siècle.


– « … » Il resta sans voix devant les singeries de la Terpsichore. Il comprit réellement pourquoi on appelait cette femme le Diable Envoûtant!


Si elle courait dans un tel état et criait à tout le monde que Zhang Xuan avait profité d’elle, il ne serait pas difficile de la croire. En dépit d’être le sexe faible, les femmes gagnaient facilement la sympathie des autres, en particulier celles aussi belles que Hu Yaoyao.


Tout ce que Zhang Xuan voulait faire, c’était passer paisiblement son temps dans le Pavillon des Maîtres Enseignants, à lire ses livres et à faire quelques percées avant de partir tranquillement. 

Pourquoi ce simple souhait était-il si difficile à réaliser ?


En voyant le désarroi du jeune homme, les yeux de Hu Yaoyao se courbèrent en croissants. – « Quoi ? Vous avez peur maintenant ? » Avec leurs corps presque serrés l’un contre l’autre, Zhang Xuan pouvait clairement sentir le parfum unique qu’elle répandait. Troublé par ses actions, il fronça les sourcils et recula machinalement.


Au moment même où il se demandait s’il devait lui envoyer un autre coup de poing, une voix étonnée s’exprima. – « Professeur… et Maître Enseignant Yaoyao… Qu’est-ce que vous faites tous les deux ? » 


Luo Qiqi venait de se réveiller…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 775 : Luo Qiqi s’évanouit Menu Vol.8 / Chapitre 777 : C’est elle qui profitait de moi