La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 768 : École des Terpsichores

– « Ce n’est pas par l’âge mais par la compétence que l’on devient professeur, c’est notre avis à nous tous, les Maîtres Enseignants. Considérant la façon dont elle s’est adressée à Zhang Xuan sans aucune indignation dans sa voix, cela signifie simplement qu’il possède des capacités la surpassant à certains égards. » Déclara Hu Yaoyao. Le Maître Enseignant Kong avait jadis aussi demandé conseil au discret Maître Enseignant Tan 5 étoiles.


Aucun humain ne pouvait être bon en tout! Même le plus formidable des pratiquants avait ses propres faiblesses.


Dong Xin demanda.  – « Puisque tu l’as rencontré, quelle évaluation en fais-tu ? A-t-il des failles que nous pourrions exploiter contre lui ? »


– « Nous avons à peine échangé quelques mots, je ne suis donc pas en mesure d’en faire une évaluation complète. Néanmoins, sur la base de ce que j’ai vu et ressenti, il semble être une personne honnête et directe, et pas quelqu’un qui agirait contre ses principes. Cependant, il a un défaut… ses paroles sont exaspérantes! » Même avec ses 6 étoiles premier palier, elle ne pouvait rien discerner de plus.


– « Exaspérantes ? » Pour qu’elle-même se sente agacée, il devait s’agir d’un génie!


– « Oh, c’est vrai! Ce gars semble s’intéresser à l’ancienne résidence de Wu Yangzi. Je pense que nous pouvons utiliser cela comme avantage pour lui donner une leçon! » Ajouta Yaoyao.


Même si la concurrence entre leur quatre factions était plutôt vive, peut-être en raison du respect mutuel, ces leaders étaient étonnamment en bons termes.


– « L’ancienne résidence de Wu Yangzi ? C’est une bonne chose ça! Pourquoi ne pas lui donner un faux emplacement, et lui tendre un piège ? Nous pourrons alors le faire sortir des bonnes grâces des directeurs Mo et Zhao. » Xue Zhenyang était tout excité rien qu’à y penser. Ses années à pratiquer l’Art de Helios avaient lentement façonné sa personnalité, le rendant plus puissant et plus résolu. S’il pouvait utiliser la force brute, il le ferait sans hésiter!


– « Ce n’est pas prudent. S’il devait signaler l’affaire aux autorités de l’établissement, nous serions certainement punis. Il faut pouvoir faire pression sur lui afin de le dissuader de parler. » Dit Long Cangyue. Contrairement à la personnalité directe de Xue Zhenyang, Long Cangyue avait tendance à faire plus dans le détail et l’intrigue.


Il leur fallait pouvoir frapper en assurant leurs arrières ! 


Une pensée vint à l’esprit de Dong Xin. – « Un moyen de pression… C’est en effet une riche idée! Yaoyao, tu es meilleure que nous pour ces choses-là. Si je me souviens bien, pas mal d’étudiants ont croisé la route de la Faction du Diable Envoûtant au cours de ces dernières années et tu as su les faire taire! »


La réputation de Hu Yaoyao à l’académie était éclatante. Pas seulement pour son incroyable talent en pratique des arts martiaux ou dans le domaine de la beauté, mais aussi pour ses moyens non conventionnels de résoudre les problèmes. Il y avait beaucoup de Maîtres Enseignants qui avaient contesté son autorité dans le passé, mais elle avait toujours réussi magnifiquement à les humilier.


– « Maintenant que tu en parles, j’ai une idée en tête. Ce type n’aime-t-il pas vendre ses faveurs aux autres ? Nous pourrions traîner sa réputation jusqu’au caniveau pour qu’il sache ce qu’il en coûte de nous offenser! La même chose pour Luo Qiqi. On dirait qu’elle se soucie beaucoup de son professeur … Si elle devait apprendre à quel point il est sans scrupule et immoral … le respecterait-elle encore ? Laissez-moi gérer ça. Mais je veux un extra pour ce travail. Ce n’est pas une demande excessive, n’est-ce pas ? »


– « Une part supplémentaire ? »


– « … D’accord. Si tu t’occupes de son cas, il n’y a pas de problème! »


– « Très bien. Pour le moment, vous devriez concentrer vos efforts sur l’acquisition de l’Eau Lourde Originelle. Nous partirons une fois cela en main. Quant à Zhang Xuan, attendez mes bonnes nouvelles! S’il veut connaître l’emplacement de l’ancienne résidence de Wu Yangzi, il n’aura d’autre choix que d’obéir à mes ordres » Dit Hu Yaoyao.


Obéir à ses ordres ? Elle va avoir du pain sur la planche… pensa Zhang Xuan.


Il réfléchit un instant aux diverses possibilités, mais sans autres éléments, il ne pouvait pas faire grand-chose. Le plus important désormais est qu’il connaissait les intentions du groupe, donc il ne serait pas surpris une fois le plan de Yaoyao mis à exécution!


Dès que le groupe en eut fini avec ses préparatifs d’actions, chacun de ses membres quitta le kiosque pour descendre la colline.


Ce n’est qu’après s’être assuré que tout le monde était parti que Zhang Xuan se leva.


Même si je sais qu’elle me veut du mal, il me faut l’emplacement de l’ancienne résidence de Wu Yangzi… Zhang Xuan décida donc de suivre Hu Yaoyao. 

Il activa son Œil de la perspicacité et partit sur ses traces.


Concernant le trésor qu’elle et son groupe convoitaient, il ne voulait pas s’en mêler. Quant à l’Eau Lourde Originelle, il savait qu’il était possible de s’en procurer dans la Cité de Hongyuan avec des pierres spirituelles de qualité supérieure. Il ne lui manquait plus qu’à gagner suffisamment d’argent pour cela!


Il ne lui restait donc plus qu’à retrouver l’ancienne demeure du Maître Forgeron Wu Yangzi.


Le jeune professeur arriva bientôt dans une vaste cour.


Il y a tellement de femmes ici…


En pénétrant doucement dans la résidence, il réalisa que quelque chose n’allait pas. La quantité d’étudiantes était plus importante ici que partout ailleurs dans l’académie. Et en plus, elles étaient belles et élégantes.


Zhang Xuan trouva cette disproportion très étrange.


Plus il avançait, plus elles étaient nombreuses, alors il n’eut pas d’autre choix que de ralentir pour éviter d’être détecté. Heureusement que son Œil lui permettait de prendre des précautions à l’avance. En plus de cela, il possédait le zhenqi de la Voie Céleste et l’Ascension de la Brume Rouge!


Une heure plus tard…


En suivant la piste, il se retrouva vite dans les profondeurs de la résidence.


– « Xinru, surveille à l’extérieur pour moi, je dois faire certaines choses et je ne veux pas être interrompue. » Commanda Yaoyao.

Zhang Xuan se cacha derrière un arbre énorme.


– « Oui! »


Il flotta lentement jusqu’au plafond de la pièce devant laquelle se trouvait Yaoyao. Il prenait d’extrêmes précautions et était aussi léger qu’une plume.


Hu!


Après avoir atterri sur le toit, il ôta une brique pour avoir un point d’observation idéal.


Hu Yaoyao entra dans la pièce. Sous la lueur chaleureuse des nombreuses perles d’Illumination incrustées, on pouvait la voir vêtue d’une tunique de soie pourpre, qui accentuait encore plus sa silhouette parfaite.


Sa peau blanche et lisse, son cou élancé, ses lobes aux formes exquises, ses cheveux soyeux et bien noirs… Peu importe la façon dont on la regardait, elle était comme un diable envoûtant dont on ne pouvait détourner le regard.


Huala!


Hu Yaoyao se dirigea vers son lit et tira doucement sur le nœud de sa tunique, révélant sa peau virginale. Zhang Xuan resta sans voix. Il pensait qu’elle allait préparer une sorte d’artefact pour s’occuper de lui. 


Le ciel venait juste de s’assombrir, elle n’avait donc pas l’intention de se coucher. Pourquoi alors enlevait-elle sa tunique ?


Il ne comprenait pas ce qui se passait dans la tête de cette femme.


Qu’à cela ne tienne, je ne vais pas chercher plus loin! Il replaça la brique. S’il devait passer pour un voyeur pervers à cause de cela, ce serait vraiment malheureux… Rien que d’y penser, ça lui donnait la chair de poule.


La chambre de Hu Yaoyao était la plus haut perchée de la résidence. Ce qui donnait à Zhang Xuan un point de vue d’ensemble de toutes les cours à proximité. Dans quelques-unes, il apercevait des femmes vêtues de tenues resplendissantes en train de s’affairer. Leurs vêtements élégants et leurs mouvements envoûtants le fascinaient.


Ce n’est qu’après avoir fait circuler son zhenqi qu’il sortit de son état et se mit à réfléchir.


Suis-je à l’Ecole Terpsichore ?


Le fait qu’il puisse être envoûté momentanément par leurs gestes était la seule explication, et cela cadrait avec la présence exclusive de femmes!


Cela me gênerait de rester ici, vu que Hu Yaoyao est nue… Mais étant donné que je suis déjà à l’Ecole Terpsichore, je pourrais en profiter pour visiter leur bibliothèque, question de ne pas avoir fait le voyage pour rien.


Il devait s’occuper de son poison fœtal inné.


Sa décision prise, il activa son ‘Œil’ et commença à scruter l’environnement. 

Très vite, son regard se posa sur un immeuble imposant au loin dont l’entrée portait les mots élégamment calligraphiés : Pavillon du Compendium de Terpsichore.


Je devrais aller jeter un coup d’œil!


Zhang Xuan s’envola dans l’obscurité…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 767 : J’ai vu Zhang Xuan Menu Vol.8 / Chapitre 769 : Une nuit au pavillon du Compendium des Terpsichores