La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.7 / Chapitre 661 : Un bras

Un monde sombre apparut derrière la porte en pierre. Luo Qiqi s’avança et lança quelques perles d’illumination.


Plus le duo s’enfonçait dans les profondeurs, plus le bruit du ruisseau se faisait clair.


Même s’ils étaient sous le courant d’eau, il ne faisait pas humide du tout. Au contraire, l’air était sec et frais mais aussi plus en riche en énergie spirituelle.


– « L’énergie spirituelle est puisée dans le courant au-dessus. Très probablement qu’une formation spéciale récupératrice d’énergie a été placée au sommet” Dit Luo Qiqi d’une voix étouffée tout en étudiant les environs.


– « Vous avez raison. » Répondit Zhang Xuan.


Avec cet apport énergétique, cette chambre souterraine était propice à la pratique.


Jiya!


Tout à coup, était-ce un signe de mauvais augure ou non, l’entrée par laquelle ils étaient passés se referma.


– « Oh, on ne peut plus rebrousser chemin… »


Ils se dépêchèrent de remonter. Mais un mécanisme avait déjà scellé l’entrée.


– « Il s’agit d’un verrou du dragon que seuls les Designers Célestes 6 étoiles peuvent forger! » Expliqua Qiqi.


Le jeune Zhang ne fut pas réjoui. – « Je sais. Je pense que la voix enregistrée voulait dire qu’il n’y aurait aucun moyen de faire machine arrière. Une fois le verrou activé, plus rien ne rentre, plus rien ne sort! » Ils n’avaient pas suffisamment pris au sérieux l’enregistrement mécanique …


Il connaissait ce type de fermeture pour l’avoir déjà rencontré à la tombe de l’Oracle des Âmes. La seule petite possibilité de le détruire était d’avoir au minimum le niveau Transcendant Mortel 9ème Dan. En plus, ce verrou semblait être beaucoup plus puissant que celui de la tombe!


– « Professeur, comment allons-nous procéder ? » Même si elle était un génie redouté par ses paires, devant Zhang Xuan, elle se sentait aussi ignorante qu’une enfant. Elle avait développé une certaine dépendance envers lui, sachant que ses avis étaient toujours les meilleurs. Mais sans cette grande confiance, elle ne l’aurait jamais suivi compte tenu de la logique argumentaire de son amie Yu Fei!


– « Je présume que l’autre groupe doit avoir son entrée scellée également. Avançons pour l’instant. Peut-être que nous allons trouver une autre sortie… »


– « Oui. »


Le duo continua à descendre, et bientôt, ils arrivèrent dans une pièce de taille moyenne ne contenant qu’une table et deux chaises en pierre. Un mobilier très rudimentaire. Il n’y avait aucune ouverture. Pas de fenêtre ni de porte. Était-ce le bout de leur chemin ?


– « C’est si petit ? » S’étonna la jeune apothicaire. La salle précédant l’entrée faisait 100 m², ils s’attendaient donc à trouver une chambre souterraine beaucoup plus importante. Or la pièce donnait plutôt l’impression d’une cellule.


– « Nous sommes au bout ? Est-il possible que… je me sois trompé de passage ? » Zhang Xuan devait-il douter de sa décision ?


Étaient-ils condamnés à mourir ici ?


En regardant autour de lui, il réprima son anxiété. – « Que je me sois trompé ou pas, nous ne nous sommes pas enfoncés à cette profondeur pour rien, et les efforts déployés pour installer le verrou sont bien réels. Il n’est pas logique que le passage se termine par cette petite pièce. Il doit y avoir une sorte de truc caché quelque part! »


– « Je vais essayer d’examiner l’endroit. » Luo Qiqi se dirigea vers la table et la toucha. – « Il n’y a pas de poussière du tout! C’est étrange. »


Étonné, Zhang Xuan vérifia. Le petit mobilier devait être là depuis d’innombrables années et pourtant, c’était comme si le ménage y était fait régulièrement…


– « Est-ce que… quelqu’un habite ici ? » Demanda-t-elle.


Si en plus de la voix enregistrée il y avait une présence humaine, cela faciliterait les choses, certainement…ou peut-être pas! Ils pourraient se trouver encore plus en danger. Le pouvoir de ceux qui avaient kidnappé Wu Yangzi devait être inimaginable. 


– « Lorsque j’ai ramassé les repères de formation un à un à l’extérieur, j’ai déduit qu’ils n’avaient pas été touchés depuis au moins deux mille ans… Rester dans cette chambre souterraine pendant deux mille ans ? Personne ne peut vivre aussi longtemps! » Dit le professeur Zhang.


Même après avoir atteint le royaume Transcendant Mortel et obtenu une constitution physique améliorée, la durée de vie d’une personne était limitée à environ trois cents ans. Il était donc impossible de faire mieux!


En fait, même en arrivant au royaume Saint, où le niveau d’existence évoluait encore, 1 000 ans représentaient la limite. Alors il était tout à fait inouï qu’un pratiquant niveau Saint puisse vivre plus de deux mille ans.


Même le Maître Enseignant Empyréen Kong n’avait pu résister à l’usure du temps!


– « Mais … s’il n’y a pas d’êtres vivants ici, alors pourquoi n’y a-t-il pas de poussière ? » Luo Qiqi comprenait la logique derrière tout ça. Mais il était évident que la table était nettoyée fréquemment. Cette chambre souterraine était remplie de roches et de poussière.

– « De ça … je n’en suis pas certain. Oublions cette histoire pour l’instant. L’urgence est de se concentrer sur la recherche d’un mécanisme nous permettant de sortir d’ici. Sinon, nous n’allons pas tarder à manquer de nourriture et d’eau! » Il ne voulait pas mourir ici à cause d’une mission.


– « Je vous suis! » Qiqi commença à promener ses mains sur les murs pour les sentir. Zhang Xuan fit de même, à l’exception près qu’il prononça son mot magique – « Imperfections ».


Hu!


Un livre apparut. – « La pierre de Virescental, un puissant minerai trouvé dans le sol, créée par la rencontre de veines terrestres… »


Il continua à glisser lentement ses doigts. Il était certain qu’il y avait un mécanisme, mais la présence de ce puissant minerai devait empêcher sa détection.


Kacha!


Il entendit soudain un léger cliquetis d’engrenage et Luo Qiqi l’appela immédiatement, toute excitée. – « J’ai trouvé le mécanisme! »


Il se retourna et vit la portion de mur près de la jeune femme s’enfoncer de quelques centimètres.


Geji! Geji!

Une porte en pierre de taille moyenne apparut doucement devant elle. – « Professeur, regardez… » Elle lança sans tarder une perle pour éclairer l’intérieur. Hu! Un bras s’étira et l’attrapa par le cou.


Le bras était vraiment costaud, semblable à la cuisse d’un humain. Les muscles, les tendons et les jonctions semblaient gonflés. La peau avait une nuance de gris foncé. Elle n’était manifestement pas celle d’un humain!


– « Bon sang! »


Tout se passa si vite! Zhang Xuan effectua sa technique de vol pour la rejoindre. Se faisant, il sortit son épée glacée et trancha le membre. Un ongle noir d’un doigt provenant de la main du bras, toucha l’épée. Ding! et engendra une force de tous les diables qui projeta Zhang Xuan en l’air.

Peng!


Son dos s’écrasa lourdement contre le mur pour former une dépression et du sang frais sortit de sa bouche.


Avec sa récente percée, ses prouesses au combat s’étaient considérablement améliorées. Pourtant, il ne put résister à cet impact!


L’adversaire doit être au moins Transcendant Mortel 8ème Dan… ou même plus!


Le visage de Zhang Xuan devint livide et sa prise sur l’épée était si forte que ses doigts devinrent blancs.


À ce moment-là, il réalisa le danger de la situation et exécuta l’Art de l’Épée de la Voie Céleste. Mais rien n’y fit, il valsa toujours en l’air.


Hu!


Alors que Zhang Xuan jouait l’homme canon, la paume de main massive vint saisir une nouvelle fois Luo Qiqi.


– « M***e » Elle fut surprise par cette seconde attaque. Mais c’était un génie de l’Académie des Maîtres Enseignants, une experte qui maîtrisait le royaume Transcendant Mortel 6ème Dan. Elle s’était faite attraper la première fois par le cou, parce qu’elle avait été négligente. Mais cette fois elle n’allait pas se laisser faire. Alors elle cria et donna un coup d’épée vers l’avant.


Son art était puissant et élégant. Rien que par ses mouvements, on voyait qu’elle n’était pas trop éloignée du niveau de Zhang Xuan en matière de maniement d’épée!


Elle avait aussi atteint le royaume du Cœur de l’Epée!


Hu la!


Voyant Luo Qiqi répliquer, la paume géante changea rapidement la trajectoire de son mouvement et frappa l’épée.


Ding!


L’arme alla se planter au plafond en oscillant fortement.


– « Filons! » Sachant qu’il leur était impossible de tenir face à cette main énorme, Zhang Xuan exécuta son Art du Mouvement pour apparaître devant son élève. Il la couvrit de son zhenqi, puis l’attrapa pour rejoindre le coin de la pièce.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.7 / Chapitre 660 : Un autre pari Menu Vol.7 / Chapitre 662 : Mauvais calcul