La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.7 / Chapitre 643 ​: Zhang Xuan va-t-il manquer son 1​er baiser

Est-ce que l’énergie spirituelle de l’œil ne devrait pas être douce et sûre ? Comment quelqu’un peut-il mourir ici ? Un pratiquant ne peut pas mourir dans son cocon ressourçant!

– « Il est mort ? Comment est-ce arrivé ? » Fei était aussi choquée. – « Laisse-moi voir! » Elle sauta dans l’œil et toucha le corps de Zhang Xuan. Puis elle pâlit à son tour. Le corps du jeune homme était aussi dur que de la pierre, dépourvu de respiration et de battements cardiaques.

Même si la Princesse n’avait pas la moindre bonne volonté pour lui, elle demeurait encore sa domestique…Comment Zhang Xuan pouvait-il lui faire ça alors qu’elle ne s’était pas encore rachetée ?

– « Il est comme ça parce…qu’il a absorbé trop vite afin de tenter de remporter le pari ? » Fei réalisa.

– « C’est une possibilité. Mais si c’est le cas, il y a de fortes chances pour que cette mort ne soit pas définitive! » En tant qu’apothicaire de talent, Luo s’y connaissait un peu en médecine.

– « Pas définitive ? »

– « Oui. En absorbant trop d’énergie spirituelle, il peut arriver que les méridiens se bouchent et que la circulation sanguine en soit affectée. Nous obtenons alors une asphyxie donnant au corps une apparence de rigidité cadavérique. Mais si nous agissons rapidement, nous pouvons encore le sauver…J’ai lu quelque chose sur cet état dans un livre. Etant donné que le Maître Enseignant Zhang était encore bien voilà peu, ce doit être ça! »

– « Alors…tu peux le sauver ? »

– « Si je me souviens bien…Il faut que nous enlevions l’énergie spirituelle de son corps par un coup rapide! »

– « Qu’est-ce que tu veux dire par-là ? »

– « Ses méridiens sont gonflés par cette énergie, et subissent une grosse pression. Si nous devions agir selon la méthode traditionnelle, de paume à paume, cela pourrait causer la rupture de ses méridiens et rendre les choses beaucoup plus compliquées. Et même si nous arrivions à le sauver dans cette condition, il resterait infirme à vie. Donc, il nous faut agir rapidement… En d’autres termes, lui faire du bouche-à- bouche! »

– « Comment ? » Elles étaient du sexe féminin, alors du bouche-à-bouche! – « Comme il est ton professeur, tu devrais te dépêcher! »

– « Moi ? La relation entre un professeur et un élève est sacrée. C’est un…peu trop intime. Je ne peux pas souiller notre relation…Mais, tu ne voulais pas le battre dans un pari dis-moi ? S’il devait mourir, tu devrais rester sa domestique toute ta vie durant… »

– « … » Il lui avait frappé les fesses. C’est ce qu’elle lui reprochait le plus. Mais elle se sentait soudain responsable de sa vie.

– « Tu devrais te hâter si tu veux le sauver. Plus tu attends, plus il peut mourir! »

– « Bien, je vais le sauver! » Sous la pression, avait-elle une autre option ? Elle était furieuse pour tout ce qu’il lui avait fait subir, mais elle voulait gagner à la loyale!

Serrant les dents, elle fit circuler son zhenqi et approcha lentement de sa bouche.

– « Qu’est-ce que vous faites ? » Pensa-t-il. À cause de la rapide croissance de son âme, il manquait un peu de contrôle. Alors, afin d’éviter que quelqu’un ne la remarque, il s’était mis sous l’eau et n’avait donc pas vu la scène à la surface!

Sur le point de la rejeter, il entendit une voix.

– « 6ème Princesse! » À cet instant crucial, Xing Yuan arriva, le cœur prêt à imploser. Il avait passé tant d’années à la courtiser pour se voir finalement ignoré et repoussé. Mais voilà qu’il la voyait prête à embrasser un type qu’elle était censée détester!

– « Ah ? Xing Yuan, vous arrivez à point nommé! » En l’apercevant elle devint rouge d’embarras, mais en même temps soulagée! – « Dépêchez-vous de le sauver! »

– « Le sauver ? »

– « Oui. Je n’ai pas le temps de vous expliquer tout en détail, mais pour le sauver…il faut retirer l’énergie spirituelle de son corps par du bouche-à-bouche. Allez, ou sinon il mourra… »

– « Pardon ? Moi et lui ? »

Zhang Xuan ne voyait pas cela d’un très bon œil.

Je ne montre pas beaucoup d’intérêt pour la gente féminine…mais ça ne veut pas dire que je m’intéresse aux types!

S’il devait m’embrasser, ne mourrai-je pas de dégoût ?

– « Vite, le temps presse. Autrement, vous n’arriverez pas à le faire à temps! »

– « … » Zhang Xuan était sur le point de vomir…tandis que Xing Yuan frisait la dépression.

– « Bon, je vais le faire alors! » Dit la Princesse.

– « Non, je vais le faire… » Il préférait se sacrifier plutôt que de voir sa déesse échanger des baisers avec un autre homme!

Alors il sauta dans l’œil, attrapa le corps de Zhang Xuan et commença à approcher ses lèvres.

– « M***e alors! » Le jeune professeur était sur le point de crier. – « Non, il faut que je retourne tout de suite, sinon il va m’embrasser… » Son âme se précipita vers son corps physique. Mais en s’approchant près de la glabelle, elle ne put le réintégrer. Elle avait trop grandi et avait atteint une limite que ne pouvait pas supporter son corps physique.

Voyant les deux bouches se rapprocher, il ne parvint pas à se retenir. Donc il rassembla son énergie d’âme et donna un coup de pied à Xing Yuan.

Peng!

Il reçut un beau coup de tatane en pleine face…et il vola jusqu’au Lac!

– « AH, SAUVEZ-MOI… » Xing Yuan criait, désespéré. Il pensa sur l’instant qu’il allait subir une liquéfaction comme l’arme spirituelle. Mais réalisant que ce ne fut pas le cas, il rougit. Le Lac, jadis furieux et pétaradant, était devenu un bassin d’eau douce ordinaire.

– « Qu’essayez-vous de faire ? » Le visage de Yu Fei devint froid comme l’hiver. Elle pensait qu’il allait sauver Zhang Xuan, mais voilà que monsieur avait décidé d’aller faire trempette en simulant un danger. À quoi voulait-il en venir ? – « Si vous ne voulez pas le sauvez, vous n’avez qu’à dire non! Pas besoin de faire tout ce pataquès élaboré! »

– « … » Xing Yuan faillit éclater en sanglots.

Vous ne voyez pas cette marque de semelle sur mon visage ?

Yu Fei commença à approcher ses lèvres de celles de Zhang Xuan.

– « 6ème Princesse, Maître Xing Yuan, Maîtresse Luo Qiqi… » L’Empereur arriva devant eux et fut très surpris de ce qu’il découvrit.

Les jeunes, de nos jours, sont de plus en plus large d’esprit! En plein milieu de journée, dans un bassin public, ils font de telles choses…

La Princesse fut ravie de le voir. – « Vous arrivez juste quand il faut. Quelque chose a mal tourné avec le Maître Enseignant Zhang. Veuillez l’observer et voir si vous avez une idée pour le sauver! »

– « La Maître Enseignant Zhang a un problème ? » Il ressentit de la gêne. Il pensait que les deux jeunes allaient assouvir un besoin charnel, pas que quelque chose de grave était arrivé au professeur Zhang. Après quoi il plissa les yeux. Ce jeune prodige pouvait potentiellement devenir un Maître en Combat. Et plus important encore, il était protégé par le Maître du Pavillon, Mo, de l’Empire Hongyuan. Si quelque chose devait lui arriver, il devrait certainement prendre une retraite anticipée.

Sautant dans le Lac, il approcha de – « l’objet de tous les désirs » et fronça les sourcils. – « Il semble… » Il ne croyait pas ce qu’il voyait…  – « …que son âme ait quitté son corps! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.7 / Chapitre 642 : Est-ce que Zhang Xuan est mort ? Menu Vol.7 / Chapitre 644 : Il a rampé jusqu’au lac