L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 9 : Duel de mots avec le professeur

J’entre doucement dans la salle de classe et m’assieds sur mon siège. Je n’ai aucune idée de ce qui se dit dans le cours. Oublions! Je décide de dormir un moment.

Me reposant sur la table dans un état subconscient, je sens un regard brûlant dans mon dos. Même si mes sens sont en sommeil, je peux sentir ça facilement. Je pense que c’est Mu Zi qui me regarde. Je ricane intérieurement. Croit-elle vraiment que je suis amoureux d’elle? Je décide de l’ignorer et de ménager le suspense.

Sans m’en rendre compte, je m’assoupis.

Semi-conscient, je sens que quelqu’un me pousse fortement. Je repousse la main instinctivement. Cependant, cette personne continue à me pousser tandis que je continue à le repousser. Cette situation m’énerve, alors je m’assieds en criant : « Que diable voulez-vous ? Pourquoi m’ennuyez-vous autant ? Arrêtez de déranger mon sommeil! »

J’entends des respirations. C’est alors que je réalise que je suis encore en classe. Sorti de mon sommeil, je regarde dans la direction de Mu Zi, qui est en colère. Je lui demande, l’air ahuri : « Pourquoi tu me pousses ? »

Elle rougit instantanément, fait la tête, et regarde dans une autre direction. Les étudiants, près de moi, viennent d’entendre notre conversation et rient tous à haute voix. Je suis le regard de Mu Zi. Wah! Il y a un professeur d’âge moyen, le visage blême sur l’estrade de conférence. Hmm. Pourquoi ses lèvres tremblent-elles ?

L’enseignant dit avec la voix basse et tremblante : « Vous, levez-vous! »

Je pointe mon nez du doigt et demande, interrogatif : « Vous me parlez ? »

– « Oui vous! Rapidement, levez-vous maintenant! »

Je me lève de mon siège. Il semble que mon cerveau ne soit pas encore complètement réveillé. Je ne comprends absolument pas ce qu’il veut dire. Je continue : « Professeur, vous ne paraissez pas bien. Est-ce que ça va ?  Je pense que vous devriez aller à l’hôpital pour faire un bilan. Si votre maladie est grave, ce sera terrible. »

Mon entourage se tait brusquement. Les étudiants pensent tous : Cet élève ose vraiment défier l’autorité de l’enseignant ? Le matin, il en a irrité un, et maintenant, l’après-midi, il en irrite un autre. C’est tout simplement très impressionnant. Ils ont l’air d’anticiper la réaction du professeur à mon égard.

Le conférencier respire profondément comme s’il essayait de calmer ses émotions fortes. Il me regarde et dit tout en pointant le tableau blanc : « Venez et répondez à cette question. Je veux entendre votre explication. »  C’est la question principale de la leçon. Probablement que le professeur est en train de penser, si Zhang Gong répond mal ou ne sait pas comment répondre, je le sors immédiatement de classe et le punis à rester dans le couloir.

Je regarde le tableau blanc et je vois qu’il s’agit des relations entre les éléments magiques.

Je plisse le front et réfléchis un instant. L’enseignant pense que je ne sais pas comment répondre et est sur le point de me gronder, je commence à parler.

« Je crois que demander les relations entre les éléments magiques est trop général. Tout le monde devrait connaître les différents éléments de la magie. Les six éléments principaux sont la Lumière, les Ténèbres, l’Eau, le Feu, la Terre et le Vent. J’ai dit que je trouvais cette question trop générale parce que les relations en magie sont trop compliquées. En termes plus simples, je crois que les magies peuvent se soutenir et s’opposer simultanément en interagissant. »

Le professeur sourit froidement et rétorque : « Pouvoir agir en même temps ? Tout le monde sait que les magies s’opposent, mais se soutenir ? Je n’en ai jamais entendu parler. Dans  ce cas, la magie de l’Eau et la magie du Feu peuvent fusionner pour donner une flamme ? »

Mon cerveau est enfin complètement réveillé. Je suis en train de penser, n’essayez-vous pas de me mettre dans l’embarras ? Je crains que vous ne puissiez pas. Votre niveau de connaissance ne peut se comparer au mien, car même le Professeur Di trouve ma théorie novatrice. Il n’y a aucun moyen de lutter contre ma théorie.

Je souris et lui réponds : « Bien sûr, la magie de l’Eau peut devenir la magie du Feu, et la magie du Vent peut aussi devenir la magie de la Terre. Ces exemples sont simples. La magie de la Lumière et la magie des Ténèbres ont beaucoup de propriétés semblables. Permettez-moi de vous demander à tous, s’il n’y a pas de lumière, d’où vient l’obscurité, et vice versa ? Même si ces magies s’opposent, est-ce que cela se produit naturellement ? Si nous osons poser une hypothèse audacieuse, peut-être qu’avant leur séparation en deux magies différentes, la Lumière et les Ténèbres étaient en fait une sorte de magie. »

– « Voulez-vous simplement effrayer la classe ? Sinon, comment allez-vous prouver que ce que vous dites est vrai ? »

Je remue la tête et dis : « Je n’ai trouvé aucune preuve de cela, c’est pourquoi j’ai dit que c’était une hypothèse audacieuse. Bien que je n’ai pas déterminé la relation exacte entre la magie de la Lumière et la magie des Ténèbres, je peux vous montrer un exemple de magies qui se soutiennent et interagissent simultanément. »

Le professeur est stupéfait et semble oublier qu’il voulait me compliquer les choses, il me répond : « Poursuivez. »

J’ajoute : « Il est difficile de ne croire qu’à des mots, alors veuillez regarder. » Je lève mes deux mains et je lance une boule d’eau et une boule de feu de taille identique. (Je pourrais utiliser n’importe quelle magie élémentaire, à l’exception de la magie noire.)

Je continue mon explication : « Tout le monde devrait savoir que la magie de l’Eau et la magie du Feu s’opposent mutuellement. Ce devrait être ainsi. » Je fusionne les deux magies ensemble. « Pu Su ~ » Les deux boules magiques disparaissent complètement.

– « C’est ce qui se produit lorsque la quantité d’éléments est la même. Mais si la quantité est différente, qu’arriverait-il ? Tout le monde regarde la magie de l’Eau et la magie du Feu se fusionner. »

Comme précédemment, j’invoque une boule de feu et une boule d’eau dans chaque main, mais cette fois, la boule de feu est beaucoup plus grande que la boule d’eau. Je place doucement cette dernière sur la boule de feu. La boule d’eau commence à se vaporiser. C’est parce que la magie du Feu est plus forte que la magie de l’Eau. Sous mon contrôle, la boule de feu s’enflamme. (Pour ceux qui connaissent la physique, ils doivent savoir que l’eau peut être séparée en hydrogène et en oxygène. L’un des gaz est utilisé comme catalyseur dans la combustion.) Lentement, les deux boules commencent à fusionner et à ne faire qu’une.

Tous les étudiants, y compris le professeur, ont le souffle coupé et sont ébahis.

Il demande avec curiosité : « Comment diable avez-vous fait ? »

– « En fait, c’est très simple. À  un  certain point, l’eau peut s’embraser mais ne s’éteindra pas. » Cette nouvelle information est difficile à digérer et à accepter pleinement pour tout le monde.

– « Je vais maintenant continuer à vous démontrer comme le feu devient de l’eau. »

Cette fois, j’utilise ma main gauche pour lancer une boule magique de lumière d’environ cinquante cm de diamètre et ma main droite pour une petite boule de feu, avant de placer cette dernière au centre de la boule de lumière.

Je contrôle facilement les deux magies et je demande en même temps. « S’il vous plaît tout le monde! Concentrez-vous sur l’intérieur de la boule de lumière. » Comme prévu, en un instant, des gouttelettes d’eau se forment dans la boule de lumière.

J’arrête la magie et lance ma conclusion. « Ce sera tout. C’étaient deux exemples de magie interagissant l’une avec l’autre. L’aspect antagoniste de la magie n’est qu’une partie de la vérité. Il n’y a rien de totalement vrai, parce que sous certaines conditions, cela peut être changé. Je continue à chercher dans cette voie. Professeur, j’ai fini de répondre à la question. »

On dirait que l’esprit du conférencier a quitté son corps. Ce n’est pas seulement lui; mais les autres étudiants sont dans le même état. Tous les élèves se trouvant à l’Académie sont sans aucun doute des génies, mais leur magie est traditionnelle. Après mes démonstrations et explications, tout le monde à l’impression d’avoir acquis de nouvelles connaissances en magie, mais ils ne savent pas exactement ce que c’est. Ainsi, leurs propres mondes et pensées se sont pris au jeu.

Je regarde Mu Zi à côté de moi. Elle est également dans le même état que les autres. Ah ah, on dirait que mon explication n’était pas mauvaise. Je décide de les laisser continuer à y réfléchir, et joue aux échecs avec leur « Dieu des rêves ».



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 8 : Le milieu de Ma Ke Menu Vol.4 / Chapitre 10 : Les 10 grands maîtres