L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Vol.11 / Chapitre 31 : Retour au domaine

En volant depuis le Canyon Déchiré de Dieu jusqu’au plateau de la race Démon, c’est toujours aussi désolé que lorsque je suis venu la première fois. La seule différence c’est la frontière du Canyon qui a disparu.

Soudain, je suis alarmé parce que je perçois une faible trace d’aura de la race des Monstres avec mes pouvoirs divins. Il semble qu’elle commence déjà à se déplacer. Peu importe à quel point le temps presse, je dois toujours retourner au Domaine des Protecteurs de Dieu.

ײAvec mes pouvoirs actuels, mon habileté à utiliser des portails de téléportation longue distance doit être assez précise. Je vais essayer, pour gagner du temps. Je peux toujours retourner à la base même si le positionnement est erroné, et j’aurai encore une distance plus courte à parcourir.ײ Je sécurise donc la Sainte Épée et utilise la Garde de Dieu sur ma main droite pour dessiner le portail. La garde de Dieu montre sa polyvalence en dressant le portail approprié par une simple pensée. C’est aussi un portail magique qui nécessite beaucoup de puissance mentale. Le moi précédent aurait passé beaucoup de temps à dessiner un tel réseau, afin de se reposer et de récupérer son pouvoir mental pour éviter les erreurs. Mais cette fois-ci c’est différent, je ne ressens aucun épuisement et mon esprit est à son maximum. Je ne prends qu’une demi-heure pour dresser le portail incroyablement compliqué. Je suis assez confiant car je devrais être dans un rayon de cinq kilomètres autour du Domaine.

J’utilise mes six ailes de lumière pour m’envelopper avant de prendre une profonde inspiration et de pénétrer dans le portail. Après avoir jeté un dernier coup d’œil sur le canyon, je commence l’incantation pour l’activation. En un éclair de lumière, j’entre dans un monde à sept couleurs. Avec la protection des ailes, je ne sens aucune résistance et mon environnement s’estompe rapidement. Par le paysage changeant constamment, je me sens étourdi, alors je ferme les yeux.

Mon corps allégé, la pression environnante disparaît. Je suis maintenant debout au sommet d’une haute montagne. Des paquets de nuages passent et frappent mon corps avec leur humidité. En remarquant que je suis nu, je ne peux m’empêcher de rire. Comment puis-je aller voir les autres comme ceci ? Ne serais-je pas chassé du domaine ? Je récupère quelques vêtements de ma poche dimensionnelle et mets une robe magique de couleur blanche attribut Lumière.

J’active ma volonté divine pour étudier mon environnement, le Domaine des Protecteurs de Dieu n’est pas loin de moi. Cependant, il semble trop paisible. Ce genre de situation ne doit pas se produire, même la nuit. Je m’inquiète. Quelque chose est-il arrivé ?

Je bats des ailes pour voler vers le domaine. En quelques clins d’œil, je suis au-dessus. L’intérieur du domaine est bien noir. Je ne ressens qu’une minorité de présences humaines, comparativement aux 10 000 personnes auparavant. Se pourrait-il que la race des Monstres les ait attaqués ? Ça ne se peut pas, il n’y a pas d’aura persistante de la race des Monstres ici!

Je retire mes ailes et atterri. Anxieusement, j’active rapidement le pouvoir divin semblable à une rivière, en faisant des rayons de lumière intenses pour éclairer le domaine.

Rien n’a changé. La chaîne de montagnes et les sentinelles sont les mêmes depuis mon départ. Les maisons en pierre sont également toujours à leur place d’origine.

J’utilise mon pouvoir divin pour appeler : « Y a-t-il quelqu’un ici ? » Une énorme voix jaillit vers le ciel, faisant vibrer les maisons environnantes. Je suis aussi choqué par un tel résultat parce que je n’ai pas utilisé beaucoup de pouvoir divin!

Ma voix résonne sans cesse. Chaque être vivant dans la chaîne de montagnes a dû entendre mon appel. Je suis trop paresseux pour faire une chasse à l’homme parce que je veux vite savoir ce qui se passe ici, donc j’utilise la méthode la plus simple possible. Comme prévu, une fois le son affaibli, quelques personnes du domaine se rassemblent vers ma position.

Je retire les ailes de mon dos pour retourner dans mon corps, parce que voir un tel spectacle serait vraiment choquant.

Dix ombres noires m’entourent comme des éclairs. ײLeur pouvoir semble si petit. C’est comme si je pouvais les éliminer simplement en bougeant mes doigts. Quand les frères de notre domaine sont-ils devenus si faibles ?ײ

Après avoir réalisé qui est là, je ne peux pas m’empêcher de douter. Le leader de la foule est Jian Shan et son niveau spirituel n’est pas faible. ײSon pouvoir n’a pas pu se détérioré, n’est-ce pas ?ײ

– « Qui êtes-vous ? Quel est votre motif pour entrer tel un intrus dans mon Domaine des Protecteurs de Dieu si tard dans la nuit ? » Jian Shan est choqué en voyant la lumière divine émise par mon corps lorsqu’il m’interroge. C’est probablement parce que je porte un masque qu’il ne peut pas me reconnaître.

Je souri. « Quoi ? Je ne t’ai pas vu depuis quelques jours et tu ne me connais plus ? Je suis Zhang Gong! “

Jian Shan me regarde avec méfiance, mais son expression suspecte se change en exaltation après un moment. Il dit d’une voix tremblante, « Zhang Gong ? Zhang Gong, c’est vraiment toi ? Tu es enfin de retour. » Il charge brusquement devant mon corps pour s’agripper à mes épaules. Mais à un mètre de moi, il s’arrête soudainement et lutte pendant un moment. Il fronce les sourcils et demande, « Zhang Gong, qu’as-tu fait ? »

Je suis surpris car je n’ai pas jeté de barrière protectrice! Comment est-ce arrivé ? Je me gratte la tête et explique : « Je n’ai rien fait! Cela doit être dû à l’augmentation trop rapide de mes pouvoirs, je ne les comprends pas entièrement. Jian Shan, où est tout le monde ? Pourquoi y a-t-il seulement si peu d’hommes à la base ? Où est Grand Frère Zhan Hu et les autres ? Où est Mu Zi ? » Au milieu de mon discours, je fais de mon mieux pour retirer les pouvoirs émis par mon corps. C’est seulement alors que je peux serrer Jian Shan dans mes bras.

Il tremble légèrement. Il est évidemment excité parce que ça fait quelque temps que nous avons été séparés l’un de l’autre. Jian Shan se plaint : « Tu es parti sans dire un mot et tu es parti aussi depuis si longtemps. Sais-tu que le continent a subi tant de changements que les cieux et la terre se sont renversés ? »

Je demande, abasourdi, « Je suis parti depuis longtemps ? Combien de temps est-ce que je suis parti ? »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.11 / Chapitre 30 : Le nouveau Dieu rayonnant Menu Vol.11 / Chapitre 32 : Changement dans le continent