La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 72 : Impossible à révoquer

Tout le monde se repassait le film dans sa tête :

– « Il venait de le sauver ? Incapable de contrôler sa force ? »

– « Selon les dires du jeune Prince, la force du professeur Zhang Xuan serait supérieure à celle du vieux maître Shang Chen ? Comment est-ce possible ? »

C’était très préoccupant! En particulier pour Shang Bin et Cao Xiong qui avaient tous les deux racontés que Zhang Xuan était faible et que Wang Tao mentait. Ils étaient en train de vivre  un moment difficile!

Comment le jeune professeur avait-il pu faire une telle percée ?

Cela semblait bizarre et incompréhensible, mais personne ne soupçonnait Bai Xun de mentir.

Tous savaient que le jeune Prince était incroyablement doué et qu’il aimait rivaliser et se battre avec les autres! S’il ne faisait pas son quota quotidien, il n’était pas dans son assiette! Son adoration pour Zhang Xuan était-elle le justificatif de cette révélation qu’il venait d’apporter?

C’est alors que l’assemblée fixa son regard sur ce dernier! Celui-là même qu’ils considéraient comme un moins que rien ! Aucun signe ne trahissait sa particularité, si ce n’est que sa peau était blanche et lisse comme après une cure de jouvence. Comment aurait-il pu être un expert ?

Face à tous ces regards qui le déshabillaient, Zhang Xuan était agacé :

« Hem…hem! »

Il ne pouvait plus cacher sa force plus longtemps. Mais passer du royaume Zhenqi 3ème Dan  à un expert du royaume Pixue en peu de temps…Personne n’était dupe!

Le jeune Zhang sentit la migraine monter :

– « Est-ce si difficile d’afficher un petit niveau ? »

Il croyait que personne n’entendrait parler de Bai Xun, car n’étant pas lié à l’académie Hongtian, il était loin de s’imaginer qu’il débarquerait ici, et si vite…

Comment pouvait-il maintenir secrètes ses nouvelles prouesses ? Quelle infortune pour lui!

Le jeune Prince se plaça devant lui :

– « Hé hé, Grand Maître Zhang, Aîné Zhang, m’y suis-je bien pris ? »

Zhang Xuan ne pouvait pas en vouloir à Bai Xun d’avoir agi ainsi. Le Maître Lu Chen avait bien stipulé à son jeune disciple que la réussite de son examen dépendait du professeur Zhang! Cette démonstration intentionnelle n’était que pour s’attirer ses bonnes grâces. C’était pour cette raison qu’il s’était levé tôt ce jour pour foncer rejoindre son idole avec ses soldats.

– « Cela est encore acceptable! »

Conscient que la force de Zhang Xuan n’était pas au niveau Zhenqi, le Chef de Clan Wang Hong n’hésita plus. Il fit signe à son fils, qui approcha de quelques pas pour s’agenouiller de nouveau devant le jeune professeur :

– « Professeur Zhang, acceptez-moi comme disciple s’il vous plaît… »

Bai Xun s’interposa :

– « Choisir Maître Zhang comme professeur, mais pour qui vous prenez-vous ? Ma relation n’étant pas encore scellée avec lui, est-ce que vous voulez me défier ? Que diriez-vous d’échanger quelques coups ? »

Wang Tao était tout effrayé :

– « Mais non… »

Même si Bai Xun avait le même âge que lui, sa force avait déjà atteint le dernier niveau de la 5ème Dan. Se battre avec un adversaire aussi redoutable c’était chercher la mort, assurément!!!

Craignant de nouvelles bousculades musclées pouvant aller jusqu’à la mort du jeune Wang Tao, Zhang Xuan répondit :

– « Bien, Wang Tao, vous pourrez venir assister à mon cours demain, vous vous mettrez sur le côté. Si vous agissez comme il faut, je reconsidérerai la question et je vous prendrais comme élève! »

Wang Hong fut soulagé et il se précipita pour le remercier :

– « Merci, professeur Zhang! »

Shang Chen était offusqué :

– « Se mettre sur le côté ? »  

Traiter ainsi le digne fils du Chef de Clan c’était dépasser les bornes! La dignité de Chen était malmenée.

Bai Xun se tourna vers le professeur Zhang :

– « Maître Zhang, y a-t-il autre chose que vous voudriez régler ? Je peux vous aider si vous le souhaitez. Après ça, vous m’apprendrez à peindre… »

– « Oui, il y a encore des choses à régler ! » Zhang Xuan regarda Shang Chen :

– « Maître Shang, les résultats du test sont sortis. N’est-il pas temps d’appliquer les termes du contrat ? »

Sachant qu’il devait faire face à la situation, Cao Xiong avança :

– « Zhang Xuan, ne soyez pas si joyeux! J’ai échoué au test, il est vrai, mais je crains que vous ne puissiez pas me retirer ma licence… »

– « Que je ne puisse pas ? »

– « Oui. Je n’ai pas de mauvaises annotations, moi, et je n’ai pas malmené un étudiant. Même si mes résultats à l’examen étaient dans la moyenne, je l’ai réussi ! Me retirer mon droit d’exercer simplement à cause d’un pari perdu, la Guilde des Enseignants ne le peut pas non plus!!! »

Incertain du règlement, Zhang Xuan se tourna vers le maître Mo :

– « Dit-il la vérité ? »

– « Oui, ce qu’il dit est vrai. La licence d’un professeur s’obtient après nombre de vérifications de la Guilde. Si la personne en question n’a pas de mauvaises notes, il est difficile de la lui ôter… »

– « Ah, c’est comme ça ? » Dit le professeur Zhang.

– « Alors, pourquoi ne me l’avez-vous pas dit lors du pari ? » Zhang Xuan s’en étonna.

S’il avait su ça, il aurait demandé une expulsion à la place!

Mo répondit avec maladresse :

– « Hem, hem, je pensais que…vous perdriez! »

Le maître n’en avait pas parlé, parce que dans son esprit Cao Xiong ne devait pas perdre !!! Il hésita dans son explication :

– « Il est impossible de remplir les conditions du pari, à moins que… »

– « À moins que quoi ? » Insista Zhang Xuan.

– « À moins qu’un Maître Enseignant ou son Assistant ne témoigne personnellement qu’il n’est plus qualifié pour rester professeur, et dans ce cas, cela remonte jusqu’à la Guilde des Enseignants… »

Zhang Xuan s’interrogeait :

– « Un  Maître Enseignant ? Ou son Assistant ? Comment ? »

Que cela soit l’un ou l’autre, il s’agissait de figures importantes dans le cercle de l’enseignement. Comment pourrait-il en connaître un ? Et quand bien même il le pourrait, aucun ne lèverait le petit doigt pour un petit pari!

À cet instant, le professeur de service, Zhou, entra une fois de plus en joignant ses deux mains :

– « Professeur Shang Chen, une dame se faisant appelée Huang Yu demande à voir le professeur Xuan… »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 71 : L’arrogant Wang Ye Menu Vol.1 / Chapitre 73 : Cao Xiong contre-attaque