La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 64 : Niveau de confiance

Un professeur pouvait être expulsé d’une école, mais cela ne l’empêchait pas d’enseigner dans d’autres académies ! Par contre, si sa licence était retirée, il perdait son identité, sa réputation était entachée à vie et il demeurait la risée de tous !

C’est précisément la raison pour laquelle le vieux maître Shang Chen avait demandé l’assistance de Mo Xiang, parce que lui seul pouvait retirer la licence d’un professeur.

Zhang Xuan avait demandé une punition supplémentaire, et non des moindres, les 100 coups de fouets divins…

Le Fouet Divin Assassin était un objet unique, fabriqué spécialement dans le Royaume de Tianxuan. Il infligeait une douleur atroce à la victime en coupant sa peau en lambeaux, mais il n’allait pas jusqu’à l’os ! La personne fouettée était en général à moitié morte après la sentence !

[Ne trouviez-vous pas la sentence déjà suffisamment sévère?]

A l’arrière, Shen Bi Ru s’angoissait :

– « Professeur Zhang Xuan, vous… »

[N’avez-vous pas le cran de dire qu’il s’agit là d’un piège orchestré par Shang Bin et Cao Xiong ? Ils veulent justement que vous tombiez dedans ! Être expulsé est déjà dur, et voilà que vous enchérissez…]

– « N’en voulez à personne d’autre qu’à vous-même ! » s’indigna Cao Xiong :

– « Maître Shang, je suis d’accord avec la suggestion du professeur Zhang. J’espère que l’académie accédera à notre demande ! » Dit Shang Bin.

Voyant ce dernier accepter si facilement, Liu Yang le regarda amicalement.

– « Hem, très bien alors. Puisque les deux parties se sont mis d’accord sur les enjeux, commençons le test ! » Shang Chen hocha la tête et deux boules de cristal de la taille d’une pastèque furent apportées et placées sur un piédestal de pierre. Complètement transparentes, elles irradiaient une chaude lumière  !

– « Ces deux boules sont faites de la [Pierre de la Volonté]. Zhang Xuan et Cao Xiong, vous déposerez une goutte de votre sang sur l’une d’elles et Liu Yang apposera ses mains sur ces deux boules afin qu’elles reflètent ses véritables pensées, son niveau de confiance ! Celui qui obtiendra le plus haut niveau sera vainqueur ! Y a-t-il d’autres questions ? » Demanda Shang Chen.

– « Aucune »

Le test était en réalité très simple. La pierre de la volonté se chargeait de tout. Elle fouillait le monde intérieur de l’étudiant. Elle était très chère et exceptionnellement rare ! Parce qu’elle n’était utilisable qu’une seule fois, l’académie ne voulait jamais s’en servir, à moins d’absolue nécessité!

Les frais occasionnés par le test étaient à la charge du perdant !

Aux yeux de Cao Xiong et des autres, Zhang Xuan n’était qu’un mauvais professeur. Comment Liu Yang, se classant parmi les 100 meilleurs, avait-il pu le choisir délibérément ?

A l’avis de tous, il était déjà perdant ! Le cas échéant, il perdrait bien entendu son honneur, son argent, et sa réputation partirait avec l’eau du caniveau [avait-il de l’argent ou même une réputation?] C’était faire d’une pierre trois coups !!!

Le vieux Shang Chen fit un geste de la main :

– « Bien ! Alors commençons… »

Zhang Xuan et Cao Xiong marchèrent jusqu’aux boules de cristal et déposèrent leur goutte de sang.

Un éclat chaud refléta leur visage sur la surface cristalline.

– « Allez ! » Dit Shang Chen.

Liu Yang s’avança et posa chacune de ses mains sur les boules respectives !

Weng !

Le cristal s’éclaira instantanément et son rayonnement enveloppa l’enfant.

Fixant Liu Yang, qui avait déjà rejoint le royaume chimérique, le vieux maître Chen expliqua :

– « La pierre a des capacités hypnotiques. Au moindre contact, vous entrez dans un état second. A partir de là, toutes les actions du sujet sont mues par une véritable volonté et aucun facteur extérieur ne peut influencer cela. S’il s’avère que l’élève a agit contre son gré, non seulement son niveau de confiance sera nul, mais il éprouvera du dégoût envers son professeur ! De ce fait, le Test Éclairé de la Volonté est la méthode la plus directe et précise qui soit. »

Il continua son explication tout en jouant avec sa barbe :

– «L’échelle de confiance dispose de 100 graduations et nous progressons par tranche de 10 unités. Inutile de vous dire que zéro signifie un manque absolu de confiance ! 10 unités correspondent à un niveau léger de confiance, 20 à un niveau moyen… La relation entre un professeur et son élève tend à tourner autour de 30 unités. L’on dit que les professeurs les plus incroyables donnent une confiance à l’élève de l’ordre de 50 ! C’est un résultat impressionnant, je vous l’accorde, et extrêmement rare, même dans tout le Royaume de Tianxuan ! Après tout, la confiance d’un enfant pour ses parents atteint quelque chose comme 60… »

Les hommes croyaient que les créatures avaient leurs propres pensées. Ce n’était pas aisé d’avoir confiance en autrui ! Sans parler de l’enfant, qui, vivant avec ses parents depuis sa naissance, n’atteignait même pas 100 unités de confiance ! Alors envers un professeur…

Cela faisait à peine 2 jours que l’école avait repris. Comment, Zhang Xuan, dont la réputation était exécrable, aurait-il pu inverser la tendance et redonner confiance aux élèves ?

Son explication terminée, Shang Chen ne put retenir sa curiosité :

– « Bien, Maître Mo, j’ai entendu dire que les prérequis pour devenir Maître Enseignant sont basés sur le niveau de confiance de l’élève. Est-ce vrai ? »

Les professeurs pouvaient être classés selon 3 niveaux : Inférieur, intermédiaire et élevé. Zhang Xuan étaient au niveau inférieur, tandis que Shang Bin et Shen Bi Ru au niveau élevé ! La carrière d’un professeur se terminait en général au niveau de ces derniers. Les deux célèbres professeurs de l’académie Hongtian, Lu Xun et Wang Chao en faisaient aussi partie !

Le Maître Enseignant était, quant à lui, au-dessus du niveau élevé. Non seulement il demeurait célèbre, mais il avait sa propre connaissance de la pratique martiale ! Si l’on avait la chance d’être sous sa tutelle, on devenait à coup sûr une personne héroïque !!!

L’Empereur Shen Zhui n’était pas le fils de la reine. Logiquement, il était impossible que la couronne lui soit transmise ! Toutefois, on racontait qu’il avait jadis étudié quelques jours sous la tutelle d’un Maître Enseignant et que sa force avait tellement progressé, qu’il était devenu le plus fort de sa génération, l’expert numéro un de la famille royale. Cela avait constitué toute la base de son couronnement !

C’était le rêve de chacun que d’étudier avec un tel personnage !

La profession d’enseignant commençait au premier niveau des 9 Voies Supérieures. Un Maître Enseignant surpassait toutes les catégories professionnelles, quelle qu’elles soient ! Il était difficile de rivaliser, même pour des activités aussi notables qu’Apothicaire, Forgeron ou Maître formateur !

Les professeurs avaient d’innombrables élèves. C’était encore plus vrai pour un Maître Enseignant. Il était très probable qu’un expert en arts martiaux soit élève de ce dernier !!! Dès lors que quelque chose n’allait pas, le maître Enseignant était celui que l’on appelait. Même les plus hautes autorités n’osaient pas l’offenser !

On raconta qu’un jour un empereur d’un grand royaume avait offensé un Maître Enseignant. Un seul appel avait suffit pour que des dizaines de combattants experts 8ème Dan du royaume Zongshi jaillissent et, que en moins d’une journée, tout le royaume soit détruit ! Toute la famille royale avait été éliminée, aucun descendant ne survécut !

On comprenait donc aisément pourquoi il fallait à tout prix éviter d’offenser un Maître Enseignant ! Qui pouvait dire combien d”élèves ou d’experts il avait sous sa tutelle ? C’était comme taper dans un nid de frelons. Vous n’en mourriez peut-être pas, mais vous risquiez assurément de finir infirme !

Bien évidemment, le titre de Maître Enseignant n’était pas simple à obtenir. Il y avait de nombreuses conditions et prérequis, dont la confiance acquise de l’étudiant !!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 63 : Le vieux maître Mo Xiang Menu Vol.1 / Chapitre 65 : Les Unités