La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 55 : Encerclé (Partie 1)

Au cours d’un assez long entretien, Zhang Xuan fut questionné sur l’endroit où il avait obtenu le Fruit Perle. Il répondit simplement qu’il l’avait trouvé au marché! Maître Lu Chen et ses acolytes lui enviaient sa bonne fortune.

– « Bien, jeune frère Zhang Xuan, d’où venez-vous ? » Demanda le vieux Maître!

– « Je suis professeur à l’Académie Hongtian! »

– « Oh, alors ça ne m’étonne pas que vous possédiez une telle force et un profond savoir en peinture! » Lu Chen le flattait. Il se tourna vers Huang Yu et Bai Xun qui n’étaient pas assis très loin :

– « La peinture peut façonner la personnalité d’un individu. Ne laissez pas le combat et la mort prendre place dans votre l’esprit! Puisque le jeune frère est professeur à l’académie, vous irez apprendre auprès de lui durant votre temps libre! »

Huang Yu prit cela avec un peu d’amertume tandis que Bai Xun respirait l’excitation.

Ce dernier, à travers ses échanges de coups avec Zhang Xuan, avait compris que celui-ci le surpassait. Apprendre d’un expert comme lui, était beaucoup plus intéressant que de s’ennuyer avec la peinture! Du moins, il se sentirait plus détendu avec lui qu’avec le Maître Lu Chen.

Après avoir accompli ce pourquoi il était venu, le jeune professeur décida de prendre congé. Il joignit ses deux mains pour saluer le vieux Maître :

– « Je m’excuse pour mon intrusion de ce jour. Il se fait tard Maître, alors je vous dis au revoir. Je reviendrai vous rendre visite! »

– « Vous êtes venu en quête de manuels de techniques 6ème Dan, et il est fort dommage que mes possessions en ce domaine soient aussi minces. J’en parlerai à Zhen Shui afin que vous puissiez accéder à la Collection du Royaume et feuilleter des livres. En ce moment il n’est pas dans la capitale. Il s’est absenté pour la chasse! » Dit Lu Chen.

Les yeux de Zhang Xuan brillèrent de mille feux :

– « Vous avez ma plus haute gratitude, Maître! »

Il était impossible de dénicher une quantité conséquente d’ouvrages dans un endroit ordinaire. Mais la collection du Royaume avait la réputation d’être la plus complète de Tianxuan. Notre jeune professeur avait donc l’assurance d’en trouver plus que nécessaire! S’il pouvait entrer dans ce lieu protégé, il percerait assurément grâce à l’Art Divin de la Voie Céleste!

Lu Chen hocha la tête en souriant :

– « Vous êtes trop gentil… »

Quittant la résidence du Maître, Zhang Xuan prit la direction de l’académie.

Le soleil était déjà couché quand il dîna avec Shen Bi Ru. La lune, haute dans le ciel, illuminait la nuit de son éclat froid argenté. Il était minuit passé! Pourtant, le professeur Zhang n’était pas fatigué. Une pointe d’exaltation faisait battre son coeur.

Ce déplacement à la résidence du Maître en avait vraiment valu la peine!

La compilation du Corps Doré de la Voie Céleste avait propulsé sa force physique jusqu’à des hauteurs insoupçonnées! Avec son niveau actuel, même s’il rencontrait un expert du royaume Pixue, il lui tiendrait tête avec la plus grande des facilités.

En plus de cela, il avait feuilleté une douzaine de livres sur les techniques 6ème Dan. Quoiqu’insuffisant pour compiler une version complète de l’Art Divin de la Voie Céleste, cela lui était tout de même d’un grand bénéfique pour son entraînement!

– « Mon corps physique a déjà une force de 90 ding. Si je découvrais des techniques plus sophistiquées pour améliorer ma condition physique, je deviendrais sans doute encore plus fort ? »

Même s’il y avait à l’étude de Maître Lu Chen de nombreux manuels secrets traitant de l’entraînement du corps, ils ne mentionnaient que les méthodes les plus basiques. Celles-ci ayant malgré tout sérieusement impacté son corps physique, qu’en serait-il s’il accédait à des ouvrages plus pointus ? Il pourrait accomplir des prouesses au combat!

Tandis qu’il était immergé dans ses fantasmes, ses oreilles se mirent à vibrer.

L’augmentation de sa force physique s’accompagnait également d’une extrasensibilité sensorielle! Son audition et sa vision étaient beaucoup plus aiguisées. Zhang Xuan se rendit aussitôt compte que quelqu’un le suivait.

Il s’arrêta de marcher :

– « vous, mes amis qui me suivez, sortez de votre cachette! »

Des silhouettes jaillirent de l’ombre pour encercler notre professeur. Elles le fixaient comme s’il était un morceau de viande:

– « hé hé, je ne m’attendais pas à cela de votre part! »

– « Gamin, vous nous avez fait perdre beaucoup d’argent, ne comptez pas vous échapper cette fois-ci… »

Zhang Xuan les avait reconnu :

– « C’est vous ? »

Il s’agissait du vieux maître Mo Yang qu’il avait démasqué plus tôt dans la journée, de son marchand et de ses sbires tapis dans la foule à la salle de vente!

Le vieil escroc avait le visage gonflé et des yeux au beurre noir. Ses vêtements étaient en partie déchirés. Il n’avait plus désormais cet air ravi et serein qu’il arborait habituellement. En fait, quiconque serait tombé sur lui dans la rue à cet instant l’aurait pris pour un mendiant !

Il semblerait que les « victimes » de leurs méfaits n’aient pas lâché l’hameçon aussi facilement. Et cela se comprenait, la plupart était de riches vendeurs pouvant s’engager dans ce sport onéreux qu’étaient les enchères! Ces escrocs pouvaient se considérer chanceux d’être encore vivants!

Le vendeur n’était pas en meilleur posture que son “maître”! Oeils au beurre noire, lèvres gonflées, les mots qu’il essayait d’exprimer étaient à peine reconnaissables!

Leur ressentiment et leur colère transpiraient au travers de leurs pores. Leur stratagème, désamorcé, leur fortune amassée sur le dos de leurs “adorateurs”, envolée et qui plus est, ils avaient de justesse évité la mort. Il y avait de quoi être un peu rancunier!

Le vendeur avait le regard d’une folle tordue :

– « Petit salopard, vous avez réussi à vous échapper en toute discrétion la dernière fois, voyons où et comment vous filerez cette fois-ci! »

Zhang Xuan remarqua l’aura glacée qui émanait de ces énergumènes :

– « Vous voulez tous me tuer ? »

Mo Yang ricanait sauvagement et serrait ses poings :

– « Faites votre autocritique et vous saurez qui blâmer! Au lieu de vous taire, vous avez déblatéré des choses qui ne vous regardaient pas! »

Leur fraude avait échoué à cause de notre jeune professeur! Ils avaient mis un temps avant de le retrouver et étaient déterminés à ne pas le laisser s’échapper!

– « Je suis désolé, mais je n’ai pas l’intention de mourir aujourd’hui, et je ne désire pas non plus tourner 7 fois ma langue dans ma bouche avant de parler! » Dit Zhang Xuan.

– « Vous ne voulez pas mourir ? » Dit Mo Yang avec cruauté :

– « Ce n’est pas à vous d’en décider! Mes Frères, tuez-le. Faites-en de la charpie et donnez-la en pâture aux chiens. »

– « Entendu Maître! » Un des sbires, surnommé entre autre « le découpeur » s’avança, leva les bras et lança une main sur Zhang Xuan :

À l’évidence, c’était un combattant 5ème Dan.

Peu importe le fait qu’il s’agît d’un fraudeur recherché par le Royaume de Liuzhu, il savait aussi se battre!

De l’autre côté, le corps physique du professeur Zhang avait énormément progressé, atteignant une force équivalant à pratiquement 100 ding. Le dernier niveau du royaume Dingli ne signifiait donc plus rien pour lui!

« Vous voulez mourir ? » Gloussant doucement, celui-ci rétorqua en envoyant une gifle vers son assaillant.

– « Le surnom de ‘Numéro Quatre’ est ‘Paumes d’acier, le découpeur’. Il peut briser des pierres par la simple force de ses mains! Il y a de cela quelque temps, il a même tué un combattant du royaume Pixue! »

Mo Yang et ses acolytes souriaient avec mépris devant l’insolence du jeune professeur :

– « S’il pense qu’il pourrait avoir raison de lui, mais quelle bêtise! »

‘Numéro Quatre’ ne paraissait pas exceptionnel, mais sa force était bien réelle. Il pouvait fendre le métal avec la paume de sa main. Alors, qu’est-ce qu’un jeune homme, n’ayant même pas 20 ans, pourrait bien faire contre lui ?

Mo Yang croyait que Zhang Xuan subirait les ravages du ‘découpeur’, mais il vit son envoyé totalement impuissant ! Ses paumes semblaient aussi faiblardes que des tranches de tofu! Sous la frappe du professeur, sa cage thoracique s’enfonça violemment, puis il heurta le sol la tête la première, pour finalement se retrouver comme un oignon en terre!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 54 : Le fruit perle de Hongjin Menu Vol.1 / Chapitre 56 : Encerclé (Partie 2)