La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.6 / Chapitre 535 : La dépression du maître Wu (Partie 2)

– « Il se passe quoi là ? »

– « Que fait le Maître Wu ? »

Le déroulement de cette rivalité entre Wu et Zhang Xuan laissa tous les Maîtres Enseignants déconcertés.

Pourtant le Maître Wu allait bien il y a un moment!

Pourquoi tout à coup de la fumée est sortie de sa tête, et la table s’est brisée ? Pourquoi a-t-il fait des pas de danse…

– « Est-ce que le Maître Wu est devenu fou ? » Demanda quelqu’un parmi la foule.

– « Il n’est pas fou, il exécute simplement les huit anciens pas de la cithare! Je me demande seulement pourquoi! » Remarqua un Maître Enseignant quatre étoiles.

– « Tu connais cette technique ? » Demanda son voisin.

– « Bien sûr que je la connais! C’est la meilleure technique offensive du Maître Wu. Elle créé une formation qui complète à la perfection l’air démoniaque… »

– « Est-ce que vous vous souvenez toujours de la Plaie des Sept Epées ? »

– « Bien sûr que nous nous en souvenons! C’est la plus grande plaie connue de la Cité du Royaume de la Myriade depuis le siècle dernier! Le Directeur Zhao avait dépêché d’innombrables experts, mais en vain. Finalement, il ne put demander que l’assistance du Pavillon des Maîtres Enseignants. Ensuite, tu as été envoyé avec Wu pour la mission! » Il s’agissait d’une affaire de meurtres en série qui s’était déroulée à la Cité. A chaque fois que le tueur frappait, il laissait 7 trous dans le corps de la victime. Peu importait le niveau des victimes, toutes avaient fini de la même manière.

Après cette hécatombe de plus d’une dizaine d’experts Transcendant Mortel 4ème Dan tués, une panique énorme avait éclaté à l’Alliance…

– « Le tueur en série était très puissant. Il était au moins du niveau de l’actuel Maître du Pavillon Kang. Nous avons repris la main grâce à cette technique de Maître Wu pour prendre d’assaut la conscience du tueur! Sinon, nous n’aurions pas pu l’empêcher de fuir. » Rien qu’en évoquant ce tueur surnommé ‘la plaie des sept épées’, les Maîtres Enseignants avaient le dos tout en sueur!

– « Il a utilisé cette technique contre ce tueur ? Alors… » Le Tueur avait le niveau de Kang. Alors s’il avait succombé à la technique de Wu, comment ce jeune garçon pouvait tenir ?

– « Qu’est-ce qui ne va pas avec le Maître Wu ? Pourquoi il utilise cela contre un jeune ? » Demanda le Maître Enseignant, rouge de furie. Même si Zhang Xuan aurait été irrespectueux ou responsable d’infractions au règlement, un Maître Enseignant du Pavillon, qui plus est quatre étoiles, n’avait pas à tenter de tuer ce jeune garçon, qui faisait partie de la ‘famille’!

– « Je n’en ai aucune idée, mais…pourquoi semble-t-il déstabilisé, même avec sa technique ? »

– « Déstabilisé ? » Le Maître Enseignant voisin concentra son attention sur l’estrade. Et non seulement Wu fumait de la tête, mais tout son corps fumait, comme s’il avait été jeté dans un chaudron pour y être cuisiné. Par-dessus le marché, à chaque fois qu’il faisait un pas, il crachait du sang.

Mince!

Vous voyez ?

– « C’est ce Maître Enseignant Zhang… »

– « Ah ? »

– « Ce Maître Enseignant Zhang utilise sa lance pour frapper la plaque. Même si le rythme paraît irrégulier, chaque coup est porté au moment où l’air démoniaque est faillible, c’est-à-dire quand le zhenqi de Wu circule mal. »

– « C’est possible ? »

– « J’ai aussi trouvé cela étrange, mais je n’ai pas d’autre explication! » Dit le Premier Maître Enseignant d’une voix grave.

– « Soumettre la musique par la musique! » Kang pensa à quelque chose.

– « Comment ? « Su et Ling fixèrent le Maître du Pavillon.

– « Oui. C’est une aptitude qu’utiliserait un joueur d’air démoniaque de niveau supérieur. En trouvant la faille dans la mélodie de son rival, et en frappant au bon moment, il déroute son zhenqi et occasionne des blessures! »

– « Alors…Maître du Pavillon, je vous implore de sauver le Maître Enseignant Zhang! Il va très probablement représenter notre Pavillon au Tournoi, alors il ne doit pas être blessé… » Demanda Su, inquiet.

– « Le sauvez ? C’est le Maître Wu qu’il faut sauver! De plus, on dirait qu’il va céder très bientôt! »

– « Ah oui ? » Su et Ling remarquèrent que Wu crachait du sang.

– « Mais…Maître du Pavillon, ce n’est qu’un test. Il est inutile d’aller à de telles extrémités…Je vous implore d’arrêter le duel! » Demanda Ling.

– « Je ne peux pas l’arrêter! Ce sont deux zhenqis qui s’opposent. Il est impossible de le faire, à moins que l’un des deux échoue. Pensez-vous que Wu irait si loin au point de risquer de mourir ? »

– « N’est-ce pas un test de la Profondeur d’Âme ? Pourquoi cela se termine par un duel mélodique ? » Demandèrent Su et Ling. Il savait que Zhang Xuan était un trouble-fête, mais jamais ils auraient imaginé qu’il serait capable de créer un raffut pareil.

– « Je…ne sais pas! » Kang en perdait son latin.

– « Vous voyez ? »

– « Peut-on dire qu’il s’agisse d’une gravure ? » Les candidats faisaient de gros yeux. Ils avaient goûté à la prouesse de l’air démoniaque, et ils savaient à quel point il était puissant.

Pourquoi le jeune homme devant eux paraissait tout à fait à l’aise ?

– « Ce gars doit avoir appris une technique qui freine l’air démoniaque en frappant sur la plaque! » Dit Fu Xiaochen.

– « Et même s’il parvient à le faire, c’est un test de la Profondeur d’Âme! Ce qui compte c’est le nombre de traits et leur raffinement! Peu importe comment il frappe la plaque avec sa lance! » Répondit Ruohuan. « Ne t’inquiète pas. Je l’observe depuis de début, et il frappe n’importe comment sur la plaque…En tout état de cause, il en oublie son objectif principal. Il n’est rien d’autre qu’un clown! »

Si vous donnez comme résultat une théorie mathématique complexe à l’opération ‘un plus un’, vous êtes hors-sujet!

– « L’Air Démoniaque Psychotique va se terminer! » Annonça une voix dans la foule.

A cet instant, Wu crachait toujours du sang et approchait de Zhang Xuan. 

– « Espérons que…le Maître Wu ira bien! » Témoin du sang sur l’estrade et du visage blanc du musicien, tout le monde priait solennellement.

L’air démoniaque s’acheva.

– « Parfait! » Zhang Xuan poussa un profond soupir. Il était si concentré à contrer la mélodie de la cithare qu’il ignorait le chambard qu’il avait créé tout autour. Portant son dernier coup de lance, il tourna la tête et vit un visage blanc à côté de lui. « AHH! » Choqué, il donna instinctivement un coup de lance en direction de Wu.

 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.6 / Chapitre 534 : La dépression du maître Wu (Partie 1) Menu Vol.6 / Chapitre 536 : Le premier des derniers (Partie 1)