La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 53 : La déconvenue de Bai Xun

– « Mais que vous est-il arrivé ? »

Le jeune public tombait des nues!

Il s’agit bien de notre Maître Lu Chen, tuteur de l’Empereur? Qui a osé porter la main sur lui ?  Maître, n’étiez-vous pas partis à l’étude pour lire ? Pourquoi revenez-vous dans un tel état? Vous avez préféré vous battre? L’élégant Maître Lu Chen aime-t-il autant cela ?

Le vieux maître avait l’air gêné:

– « Tout va bien, ce n’est rien… »

Après tout, il ne pouvait pas leur dire que le jeune Zhang Xuan l’avait tabassé sans le faire exprès, simplement parce qu’il ne maîtrisait pas sa force!

Tout serait très compliqué s’il devait rentrer dans des explications. Il prit alors un siège et se retourna vers l’Oncle Cheng :

– « Ah Cheng, voulez-vous bien aller me chercher un pilier de mesure? »

Le majordome ne fit pas l’étonné et acquiesça :

– « Oui Maître! »

Profitant du silence éphémère, Bai Xun s’approcha, admiratif, du professeur Zhang :

– « Maître Zhang, avez-vous réellement atteint le dernier niveau de la 5ème Dan ? »

– « Oui. »

Il était peut-être inconvenant d’en parler à l’académie, mais ici tout était permis!

– « Nous sommes à égalité alors! Cela vous dirait-il que nous échangions quelques coups ? » Bai Xun était si volontaire.

Surprise, Huang Yu essaya de raviser le jeune combattant :

– « Bai Xun, que faites-vous ? Nous ne sommes pas sur un ring! »

Le vieux Maître était une personne de bonne manière, il détestait qu’on le mêle à des disputes ou des combats, mais chose étonnante il ne refusa pas! Un combat était un bon moyen pour mesurer la force de Zhang Xuan avant que le pilier n’arrive!

– « Je n’ai aucune objection, ce ne sont que des échanges. À partir du moment où vous n’allez pas trop loin! » Dit le Maître.

– « Formidable. » Bai Xun pensait que le maître refuserait! Il manifesta sa joie par un petit saut de gazelle et demanda à Zhang Xuan de le rejoindre au centre de la pièce :

– « Venez! »

Le jeune professeur venait d’achever sa pratique du Corps Doré de la Voie Céleste et il était curieux de découvrir la force qu’il pourrait exercer :

– « Très bien! »

Bai Xun se débarrassa de ses airs de gentleman et prit l’allure d’un guerrier! En terme de force, il était supérieur à Shang Bin!

Sa puissance concentrée, il avança pour lancer un petit coup sec en direction de Zhang Xuan. Sa force était comme une épée, et son poing comme une lame!

Le professeur Zhang ne pensait qu’à faire une auto-évaluation de sa force, alors il ne se s’intéressa pas aux données compilées par la Bibliothèque de la Voie Céleste concernant son opposant! Il fit comme le jeune combattant, il présenta aussi son poing!

Les deux poings se télescopèrent dans les airs et Zhang Xuan fut pris d’un léger doute!

– « Pourquoi manque-t-il de la force dans son coup ? N’est-il pas combattant 5ème Dan ? »

Le poing de Bai Xun n’eut aucune incidence sur celui du jeune professeur, qui le surpassa sans problème, comme une pierre qui rencontre une bulle!

Cela pouvait être dû à un manque de préparation de la part du jeune impétueux, aussi Zhang Xuan décida de réduire sa force de moitié!

Le visage du jeune garçon pâlit comme un linge. Il fallait pourtant s’en étonner! Comment Bai Xun, l’imbattu du Royaume, pouvait-il recevoir un tel coup? Il vola comme une balle en caoutchouc et  s’écrasa contre un pilier.

Zhang Xuan retira son poing et tendit sa main pour aider son adversaire à se relever :

– « Pourquoi n’utilisez-vous pas toute votre force ? »

Maître Lu Chen voulu réagir vite :

– « Non arrêtez… »

Bai Xun, tiré vers l’avant par Zhang Xuan, s’envola comme un cerf-volant à la dérive!

Après une traversée d’une douzaine de mètres, il se fracassa tête la première contre un mur. Du sang sortit de son nez et de sa bouche!

Grand frère, je sais que je ne suis pas votre égal, mais vous pourriez m’épargner votre fureur. Regardez mes attributs magnifiques, mon visage…

Le jeune professeur prit un air innocent :

– « Qu’est-ce que vous faites…»

Qu’ont-ils tous aujourd’hui ? D’abord ce fut au Maître Lu Chen de sauter dans tous les sens, puis maintenant Bai Xun… Est-ce qu’ils vont bien tous les deux ?

C’en était trop pour Huang Yu :

– « Mais ce type n’est pas possible… »

Bai Xun était un des combattants les plus spectaculaires de sa génération. Il avait la personnalité d’un compétiteur et n’admettait pas la défaite! Jamais il n’aurait imaginé se voir envoyé balader par un simple punch!

Ce gars paraît tout à fait ordinaire, néanmoins sa puissance est incroyable!

Intrigué, Zhang Xuan marcha jusqu’à Bai Xun, l’air désolé :

– « Est-ce que vous allez bien ? »

Ce dernier se releva et épousseta ses vêtements :

– « Je vais bien merci… »

En tant que combattant assidu, son corps s’était endurci et des petites blessures ne lui posaient pas de problème!

Le professeur Zhang lui dit avec un sérieux indéfectible :

– « Formidable. J’ai remarqué que vous n’avez pas utilisé votre plein potentiel. Voulez-vous que nous remettions ça? Mais cette fois, vous utilisez toute votre force! »

Bai Xun grimaça :

– « Encore une fois? »

Si nous continuons, je vais y laisser ma peau!

Il fit un geste annonçant son refus :

– « Inutile Maître, vous êtes vraiment plus fort que moi. Je ne pense pas que cela soit nécessaire! »

Zhang Xuan pensait que le jeune garçon agissait de la sorte par simple courtoisie, à cause de l’étiquette “Mentor du vieux Maître” qu’on lui avait affublée :

– « Trêve de politesse, ce ne sont que des échanges amicaux! Alors pourquoi vous retenir ? Ne m’appelez pas maître, cela crée de la distance! »

Zhang Xuan s’était battu avec Yao Han dernièrement, et il pensait que Bai Xun, étant du même acabit, allait lui donner du fil à retordre!

Comment le jeune professeur avait-il pu faire voltiger un combattant 5ème Dan possédant 4 ding de force ?

Bai Xun tremblait de peur:

– « Des échanges amicaux ? »

Vous appelez ça des échanges amicaux ? Avec un seul coup de poing, j’ai failli monter au ciel! Vous l’ignorez peut-être ? Et en tant que mentor du vieux maître Lu Chen, comment pourrais-je vous appeler autrement que maître ?

– « Puisque vous me dites que je crée des distances en vous appelant maître, pourquoi ne pas vous appeler également vieux maître ? Vieux-maître Zhang, je reconnais mes erreurs, d’accord ? Je n’aurais pas dû montrer autant d’hostilité à votre égard, je vous demande de bien vouloir arrêter ces échanges! »

– « Le pilier de mesure est là… »

L’Oncle Cheng, qui avait manqué le spectacle, entendit le cri de Bai Xun et resta pétrifié :

– « Mais, que s’est-il passé ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 52 : Maitre Lu Chen au bord des larmes Menu Vol.1 / Chapitre 54 : Le fruit perle de Hongjin