La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 50 : Le Mentor

– « Eh bien, tout ceci est très simple! » Zhang Xuan savait qu’il venait de perturber tout le monde et qu’il lui fallait donner une explication :

– « Même si le Chi Xiong est connu pour sa défense infaillible, son corps est profilé comme une épée tranchante. C’est un spécialiste de l’assaut rapide et cela lui confère un certain avantage sur ses opposants, non pas grâce à sa force mais grâce à sa vélocité! À partir de cette constatation, nous pouvons en déduire qu’il a plus du guépard que du massif baroudeur. Et étant donné que l’artiste n’a pas su voir la qualité spécifique de cette bête sauvage, l’erreur d’interprétation est évidente! »

Le Maître Lu Chen était impressionné. Le professeur Zhang n’avait pas été approximatif, bien au contraire, il avait été d’une justesse absolue!

Lu Chen avait toujours cru que la formidable défense du Chi Xiong était due à sa masse. L’explication du jeune homme lui rappela une présentation de la bête qu’il avait lue dans un livre. On y faisait mention de son extrême rapidité, de sa capacité à tuer sans même être vue. C’était pour cette raison que si peu de gens connaissaient sa forme véritable!

L’un des plus grands problèmes pour un artiste peintre était justement l’erreur d’interprétation. Si le sujet lui-même n’était pas en phase avec ses propres caractéristiques naturelles, une toile, aussi chère soit telle, ne pouvait qu’être qualifiée de simple pacotille!

Lu Chen exprima son contentement, le visage rougi d’excitation  :

– « C’est excellent ! C’est incroyable! »

S’il s’était agi d’une vulgaire toile, nous aurions pu dire de Zhang Xuan, qu’il avait été chanceux, mais il avait discerné les points les plus remarquables de deux peintures en un temps record. Il était peut-être jeune, mais de l’avis de Lu Chen, c’était un maître et ses capacités surpassaient les siennes.

Il était plus aisé de se faire des amis que de trouver une âme sœur! Dans toute sa carrière de peintre, Lu Chen n’avait jamais trouvé chaussure à son pied au Royaume de Tianxuan! En temps ordinaire, lorsque quelqu’un essayait de décortiquer ses créations, l’appréciation qu’il recevait était plus pour la forme, teintée de courtoisie et de louanges!

Cela justifiait son humeur souvent chagrine et contre cela, il ouvrait souvent sa résidence aux jeunes assidus dans l’espoir de trouver un successeur!

Le Maître venait de rencontrer sa moitié. Il flirtait avec les songes et les nuées! S’il ne se retenait pas, il bondirait de joie.  Mais voilà, il avait un grand sang-froid!

En le voyant faire montre d’autant d’exubérance, Huang Yu et Bai Xun se posèrent des questions. Ils le connaissaient depuis qu’ils étaient enfants. C’était une personne calme que rien ne pouvait perturber! Lorsque l’Empereur lui-même lui avait offert la Perle Éclairante des Terres Arides, il l’avait fait entreposer dans son dépôt sans même chercher à la voir !

Pourtant, les paroles d’un jeune garçon l’avait mis dans un tel état…

Les deux jeunes voulurent en avoir le coeur net. Ils regardèrent Zhang Xuan pour essayer de percer le mystère, mais le trouvèrent complètement ordinaire!

La voix du Maître fit trembler les murs de la pièce :

– « Petite Yu, voulez-vous bien me présenter ce gentleman ? »

– « Vous le présenter ? Il… » La jeune fille, prise au dépourvu, réalisa qu’elle ne connaissait pas le nom de son nouvel ami! Tout en rougissant, elle se tourna vers Zhang Xuan :

– « Ah, bien! A qui avons-nous l’honneur ? »

Bai Xun avait un air de constipé. Voilà quelques minutes, il débordait de jalousie, et désormais il apprenait qu’elle ignorait le nom de cet individu… S’il l’avait su plus tôt, il n’aurait pas agi de la sorte envers notre jeune professeur!

– « Pourquoi parlez-vous de lui en ces termes ? Vous n’y mettez aucune forme, aucun décorum? Ce jeune frère est mon mentor. Dorénavant, vous aurez à le considérer comme un Maître! »

– « Un mentor ? »

L’Oncle Cheng rejoignit le groupe des étourdis et resta figé sur place. Le petit public regardait  Zhang Xuan comme s’il était une bête de cirque!

Quel statut possède le Maître ? Il est le Professeur de l’Empereur Shen Zhui, un véritable tuteur impérial! Personne dans tout le Royaume n’a jamais osé se prendre pour son mentor! Alors, un jeune garçon de moins de 20 ans!!! J’hallucine certainement!

Lu Chen réprimanda les deux jeunes ahuris :

– « N’avez-vous pas entendu ce que je viens de dire ? »

– « Oui » Bai Xun et Huang Yu s’inclinèrent rapidement :

– « Nous affichons notre respect au Maître! »

– « Il n’est pas nécessaire d’être aussi formel. » Zhang Xuan n’était pas habitué à tant de politesse :

– « Je m’appelle Zhang Xuan, c’est par pure coïncidence si je suis parvenu à comprendre ces peintures. Je pense que revêtir le titre de maître serait une usurpation! »

– « Alors il s’agit du jeune frère Zhang Xuan. Vous ne pouvez pas dire cela vous concernant! Les manières sont les manières! Vous arrivez à déceler les défauts de mes toiles en un seul regard, il est manifeste que vous vous y connaissez! Vous avez un œil exceptionnel. Si vous n’êtes pas digne d’être un Maître, alors je ne le suis pas non plus! » Dit Lu Chen.

Zhang Xuan pris un air de pince-sans-rire.

Nous savions tous que le professeur Zhang pouvait voir ces choses, mais qu’il n’avait aucune aptitude en tant qu’artiste! Il trichait grâce à la « Bibliothèque de la Voie Céleste ». Sans son intermédiaire, il aurait fait comme tout le monde, il se serait gratté la tête comme un bêta, incapable d’identifier quoi que ce soit.

En voyant Zhang Xuan pensif, Lu chen insista :

– « Très bien, je vous demanderai de ne pas hésitez à gronder ces jeunes quand vous les rencontrerez à l’avenir! »

Bai Xun et Huang Yu s’interrogeaient :

– « Ces jeunes ? Nous gronder ? »

Mince, nous avons quasiment le même âge et néanmoins vous êtes devenu le mentor de notre maître en un instant… Mon gars, vous êtes vraiment extraordinaire!

Maître Lu Chen était intrigué :

– « Jeune frère, vous êtes arrivé avec la petite Yu, et je présume que vous n’êtes pas venu ici pour le plaisir. Puis-je vous demander pourquoi vous nécessitez mon aide ? »

Zhang Xuan n’y alla pas par quatre chemins :

– « J’ai entendu dire que le Maître possédait une vaste collection de livres et il s’avère que recherche des manuels traitant des techniques de combat 6ème Dan. »

Le vieux maître tirait sur sa barbe :

– « Ma collection est assez importante, je l’avoue, mais elle est principalement constituée d’ouvrages sur la peinture. Je ne possède pas beaucoup ce genre de livres. Il me semble avoir dans mon étude deux manuels qui pourraient vous intéresser . Venez avec moi, je vous y emmène! »

Le majordome demanda, surpris :

– « Maître, votre étude n’est… »

Lu Chen possédait pas mal de livres en édition limitée, uniques en leur genre, et chacun d’entre coûtait un prix prohibitif! Il n’avait jamais permis à quiconque d’entrer dans son étude. Même l’empereur n’en avait pas eu le droit lors de sa dernière visite!

Une domestique avait même été battue à mort pour y avoir pénétré!

L’étude était le lieu le plus secret de la résidence Lu!

– « Mon étude est mon antre, c’est pour cette raison que je suis aussi précautionneux! Le jeune frère Zhang Xuan est mon ami mentor et il est maître peintre. C’est un honneur de l’y faire entrer afin qu’il me porte conseil! »

L ‘Oncle Cheng se retira prestement.

– « Allons-y »

Le vieux maître pris la tête devant Zhang Xuan. Puis, après un moment, ils atteignirent une grande pièce.

La collection de Lu Chen était réellement considérable. Toutes sortes de manuels remplissaient les étagères et il y avait au moins des centaines de milliers de livres! Notre jeune Zhang Xuan était en plein rêve.

Le maître sourit en pointant un angle de son étude :

– « Les manuels techniques sont par ici. Il n’y en a qu’une poignée. Ils datent de ma jeunesse, lorsque je pratiquais! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 49 : Comment a-t-il fait ça ? Menu Vol.1 / Chapitre 51 : Le Corps Doré de la Voie Céleste