La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.6 / Chapitre 496 : Drôles d’évènements

Ce qui énerva le plus Han fut l’expression sur le visage de Zhang Xuan, et le mépris qu’il avait dans le regard.

Cette Bête Démoniaque Cinque possède une Lignée Dragon dont elle est très fière. Il est normal d’avoir des difficultés à la dompter. Pensez-vous que je souhaitais aller si loin ? C’est précisément parce qu’il n’y a pas d’autres solutions que je fais ceci!

Pfff! Prétentieux!

Je me demande vraiment pourquoi le Maître de la Salle Sai vous considère comme son ami?

– « Ne vous souciez pas d’eux, concentrez-vous plutôt sur le rôtissage. Plus il sera aromatique, mieux ce sera! » Dit Han.

– « Entendu! » Les Maîtres des Formations augmentèrent l’intensité des flammes. L’arôme devint plus persistant que jamais et donna faim à toute l’assistance.

Le groupe de Zhang Xuan s’arrêta à bonne distance. « Ici ça devrait convenir! »

– « Maître Enseignant Zhang… » Tout le monde le regardait avec un air curieux. Ils avaient une confiance absolue en lui. Et puisqu’il avait dit que quelque chose allait se produire, il y avait de fortes chances qu’il ne se trompe pas.

– « Le Maître Enseignant Zhang craint-il une bousculade imminente ? » Une pensée jaillit en l’esprit du Maître de la Salle Sai. « Etant donné l’arôme qui se répand et l’appétit insatiable des bêtes spirituelles, il est fort probable qu’elles soient attirées…Mais…si une ruée se produit, sommes-nous assez éloignés ? »

– « Mais oui ça peut arriver ! » Tout le monde accepta cette possibilité.

– « Une ruée ? Vous avez vraiment une imagination débordante! » Zhang Xuan fut très surpris. « Pensez-vous que des dompteurs quatre étoiles négligeraient cette éventualité ? »

– « … » Certains rougirent. Comme Han avait pu prévoir le refus de la Bête Démoniaque en préparant ses contre mesures, pourquoi aurait-il minimisé cela ?

– « Ne vous inquiétez-pas, une telle chose ne peut pas se produire! »

– « Pourquoi ? » Demanda Feiwu. Même des humains comme eux avaient du mal à résister à l’odeur enivrante de la bête rôtie, alors une bande de bêtes spirituelles, vous pensez!…

Zhang Xuan roula des yeux. « Même si cette bête est très aromatique, à quelle distance pensez-vous que l’odeur puisse se répandre ? »

– « Je… » Le jeune homme venait de poser une colle à l’émissaire.

– « Où pensez-vous que nous soyons ? Nous sommes sur le territoire de la Bête Démoniaque Cinque! Si d’autres bêtes spirituelles devaient sentir cet arôme, croyez-vous qu’elles oseraient s’aventurer ici ? »

– « … » La Princesse Feiwu se sentit gênée. Les bêtes spirituelles et les bêtes sauvages puissantes délimitaient leur propre territoire. Et les bêtes les plus faibles n’y étaient pas invitées.

– « Si je ne me trompe pas, aucunes bêtes spirituelles ne s’aventure dans un rayon de 10 kms autour de la Bête Démoniaque. Peu importe la qualité de l’arôme. C’est impossible. » Expliqua Zhang Xuan.

– « Un si grand rayon ? »

– « Mais s’il n’y a pas de ruée…alors que va-t’il se passer ? » Tout le monde revint à la question originale.

– « Regardez, vous allez bientôt comprendre! »

– « S’il y a un danger, j’implore le Maître Enseignant Zhang de sauver le Maître de la Salle. Il vous snobe parce qu’il ignore vos capacités. Ce n’est pas une mauvaise personne… » Demanda Sai. Han était son ami, et il ne pourrait pas rester sans rien faire s’il le voyait en difficulté.

– « Oui, si quelque chose se produit, je l’aiderai. Toutefois, je crains qu’ils ne soient pas contents si je devais agir! Bien, continuez à regarder. Ce n’est plus qu’une question de temps! »

À cet instant, le rôtissage fut sur le point de se terminer et son arôme avait atteint un niveau intenable.

Les Maîtres des Formations avaient apporté toutes sortes d’assaisonnements.

– « Frère Démon Cinque, peux-tu sentir ça ? Si tu deviens ma bête de compagnie, ce sera à toi. Je ne te demande que de rester à mes côtés, donc tu n’as rien à perdre. Quand je quitterai cette terre, tu seras à nouveau libre. Qu’ai-je d’autre à ajouter ? Dépêche-toi de prendre ta décision ou sinon, nous allons manger la bête rôtie. Et là, il sera trop tard! Je pense que tu connais la valeur de ce met. Il s’agit de la seule bête dans la Montagne des Neuf Plis. Alors si tu la manques, tu le regretteras toute ta vie! » Les propos de Han semblaient très persuasifs, et la plupart des bêtes spirituelles auraient déjà baissé la garde. Cependant, les yeux de la Bête Démoniaque restèrent bien fermés. Elle donnait l’impression de dormir.

– « Quand est-ce que le Démon Cinque est-il devenu si docile. » Feiwu sentait que quelque chose n’allait pas. Selon les légendes transmises par l’Alliance, cette créature était féroce et sauvage. On avait même utilisé une formation pour la capturer. Mais son endurance était sans limite. Bientôt, les pierres spirituelles finiraient par manquer pour alimenter la formation!

– « Maître de la Salle, c’est fait! » Hu en avait terminé avec son rôtissage.

– « Bien, approchez-la! Tu vois ça ? Si tu continues à hésiter, nous allons mordre dedans… » Han ricanait tout en observant la bête rôtie. Mais alors qu’il fut sur le point de prendre un morceau, il s’exclama. « Fichtre! Qui en a pris un morceau ? »

– « Quelqu’un en a mangé ? » Tout le monde constata qu’il manquait un membre à la créature.

Han devint comme fou.

Qui a mangé le Grand Cerf Spirituel ?

S’il avait dit qu’il en mangerait, ce n’était que pour inciter la Bête Démoniaque à réagir.

Je m’adresse à celui qui a fait ça. Ignorez-vous tous les efforts que j’ai dû accomplir pour en arriver là ?

Han lança un regard noir au Maître Hu et à sa bande. Ils étaient les seuls suspects, vu que Zhang Xuan et ses ouailles s’étaient éloignés depuis un moment.

– « Maître de la Salle, nous…n’avons rien fait! » Les ‘accusés’ gesticulaient de tous leurs membres pour faire comprendre qu’ils n’y étaient pour rien. Ils avaient retenu leur salive et leur appétit pendant tout le rôtissage, alors ce n’était pas pour commettre cette erreur monumentale…

– « Si ce n’est pas vous, la chair s’est envolée toute seule ? »

Quel genre de collègues est-ce là ? Je vous avais demandé uniquement de rôtir la viande pour soumettre la bête!

– « Maître de la Salle, je jure que ce n’est pas nous… » Hu leva sa main pour le jurer…  « Maître de la Salle… »

– « Quoi encore ? » Han suivit du regard la direction que pointait Hu.

Le Grand Cerf Spirituel , à qui il manquait un membre, venait d’en perdre un second!

Une atmosphère étrange s’installa…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.6 / Chapitre 495 : Instiller la peur Menu Vol.6 / Chapitre 497 : Le tabassage du maître de la salle Han