La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.6 / Chapitre 476 : Song Chao souhaite guider Zhang Xuan (Partie 1)

Les pratiquants ordinaires étaient incapables de voler. Pour cela, ils devaient se fier aux bêtes sauvages ailées. 

Néanmoins, voler était un des plus grands rêves de l’homme! Que cela soit dans sa vie précédente ou dans sa vie actuelle, Zhang Xuan avait toujours ressenti le désir ardent de filer à travers les cieux. On pouvait donc comprendre son agitation.

« …Une fois parfaitement maîtrisé, le Parchemin des Cieux Parallèles donne la possibilité de filer droit dans les airs… »

– « Incroyable… » Le jeune professeur eut l’impression qu’une nouvelle perspective dans sa compréhension de la pratique des arts martiaux venait de s’ouvrir.

Même les experts Transcendant Mortel 9ème Dan ne savaient pas voler. Mais la légende disait que l’on pouvait y parvenir juste après avoir franchi cet ultime niveau. Pourtant, il était détaillé dans l’écrit que si l’on pratiquait proprement, un Transcendant Mortel 1ère Dan, où peut-être un mi-Transcendant comme lui, pouvait suivre cette technique !

– « Les pratiquants Transcendant Mortel s’efforcent de comprendre l’essence du monde, ce qui leur garantit un certain niveau de contrôle sur leur environnement. En rassemblant cette énergie et en la modelant, on peut marcher dans l’air et monter dans le ciel! » C’était le concept de base indiqué derrière le parchemin.

Pour un pratiquant lambda, cet exploit était inaccessible, mais le jeune Zhang n’était pas de cette étoffe. Sa bibliothèque avait résolu la plupart des problèmes, et il avait accumulé une profonde connaissance.

– « Lorsque l’on tombe dans l’eau, on peut marcher sur l’eau. Même si l’eau n’est pas solide, on est capable de flotter…et bien cet exploit est tout autant possible dans l’air! A partir du moment où l’on parvient à rassembler l’énergie du monde, on peut flotter dans l’air. C’est aussi ce que signifie modeler l’énergie… »

– « Incroyable! J’ignorais qu’il existait une technique de combat aussi fantastique! » Il expira un air tonitruant et ses yeux s’illuminèrent. La compréhension du Sage Zhong avait atteint un niveau impensable.

Le parchemin ouvrait un nouveau monde pour Zhang Xuan.

– « Il est dommage que cela soit uniquement le premier parchemin. Je me demande ce que recèlent les autres. » Après avoir lu l’écrit, il réalisa que l’ascension de la poussière rouge n’était qu’une formule d’introduction. Elle ne convenait qu’aux pratiquants Transcendant Mortel, après quoi elle devenait inutile puisque les pratiquants de niveau supérieur savaient voler! Au plus, cette technique pouvait augmenter leur vélocité par palier.

– « Je devrais essayer… » Après s’être repo un moment, il réorganisa les écrits du parchemin avant de s’asseoir pour faire circuler son zhenqi selon la formule. Même s’il était encore mi-Transcendant, il possédait déjà un certain niveau de contrôle sur son environnement. A cet instant précis, toute son attention et l’énergie dans son corps furent concentrées sur un point.

Hu!

Dans un état méditatif, Zhang Xuan s’éleva peu à peu, comme un ballon qui décolle de l’eau.

Putong!

Mais après 3 respirations à peine, il retomba, essoufflé.

– « Quelle dépense d’énergie… » Son visage pâlit. Le simple fait de se maintenir en l’air un court instant avait épuisé son zhenqi. L’idée de pouvoir voler était extraordinaire , mais la quantité d’énergie nécessaire pour le faire  l’était davantage!

– « Cette technique…me semble inutile pour le moment… » Déçu, il s’empara de quelques pierres spirituelles pour récupérer rapidement.

En définitive, il s’aperçut que son niveau était trop faible pour pouvoir endurer une dépense aussi importante de zhenqi. S’il pouvait l’augmenter de quelques crans, il serait plus facile pour lui d’exécuter cette technique.

Après avoir évalué la situation, il détendit bien son dos et sortit.

– « Jeune Maître, il y a un type à l’extérieur qui souhaite vous rencontrer. Je l’ai déjà chassé trois fois, mais il réapparaît chaque jour…Devrais-je en avertir le Vénérable Maître Jin ? » Sun Qiang se précipita vers Zhang Xuan avec un air ennuyé.

– « Quelqu’un insiste pour me voir ? » Il ne connaissait personne susceptible d’avoir besoin de lui récemment.

– « Je ne sais pas qui il est non plus. Je lui ai demandé plusieurs fois, mais il a refusé de parler. Le simple fait d’observer son air arrogant me rendait furieux… »

– « Arrogant ? » Pouvait-il y avoir quelqu’un de plus arrogant que son majordome ?

– « Cette personne est-elle toujours présente ? »

– « Oui! »

– « Faites-la venir! »

– « Oui. Il est au salon! » Les quartiers de vie offerts par le Maître de la Salle Sai étaient en fait une résidence privée avec huit chambres et un salon assez grand.

Accédant au salon, Zhang Xuan aperçut un jeune homme assis et un Vénérable Maître se tenant derrière lui dont l’aura était à peine discernable. Ce qui trahissait un niveau  extraordinaire.

Il s’agissait, vous l’aviez compris, du duo de la Suite 23.

Song Chao se sentait un peu frustré. Ce jour, quand l’artefact lui était passé sous le nez, il avait été très mécontent, et avait demandé à ses hommes de retrouver la trace de Zhang Xuan. Mais en apprenant que celui-ci était Maître Enseignant, il avait aussitôt ravalé sa colère. Il s’agissait d’un confrère en quelque sorte. Or, Song Chao était un maître quatre étoiles, le plus haut rang au sein de l’Alliance…

– « Jeune Maître, pensez-vous…qu’il nous le vendra ? » Demanda le Vénérable Maître.

– « Hum, il n’a pas le choix à ce sujet! S’il est Maître Enseignant, j’ai un moyen de le faire fléchir! » Se saisissant du bras de son siège, le visage du jeune Maître devint froid.

– « Le jeune Maître pense à quelque chose ? »

– « Bien sûr. En tant que Maître Enseignant quatre étoiles, je pourrai facilement discerner  les erreurs dans sa pratique. Et donc si je lui offre une guidance, il me cédera l’artefact avec obéissance… »

– « Vous avez raison… » Les Maîtres Enseignants avaient suffisamment de compétences et de charisme.

– « Jeune Maître, voici ceux qui souhaitent vous rencontrer! » Alors que le Vénérable Maître se demandait si Zhang Xuan viendrait, il vit deux hommes entrer dans le salon. Le premier était le légendaire Zhang Xuan.

– « Vous me cherchez ? » Il n’avait jamais vu ces deux-là auparavant. Que pouvaient-ils lui vouloir ?

– « C’est exact. Je suis le Maître Enseignant quatre étoiles, Song Chao! » Il se leva et s’exprima en faisant de grands gestes.

– « Un Maître Enseignant quatre étoiles ? » Zhang Xuan frissonna quelque peu avant de joindre ses poings pour le saluer. « Oh, Zhang Xuan adresse ses respects au Maître Enseignant Song! » Il ne s’attendait pas à rencontrer une figure de ce type n’ayant même pas 30 ans. En effet, l’Alliance ne manquait pas de personnes talentueuses.

– « Oui! » Song fut satisfait de cette réaction. Mais au moment de commencer son grand cinéma, il entendit des pas retentir.

– « Maître Enseignant Zhang, vous êtes enfin sorti! Tout ce que vous avez demandé a déjà été rassemblé… » Sai entra dans le salon et salua Song. « Le Maître de la Salle Sai adresse ses respects au Maître Enseignant Song! » Il l’avait rencontré au cours des deux jours précédents.

Sai passa un anneau de stockage à Zhang Xuan. Le tout avec un air ravi et soumis.

– « Vous avez tout réuni ? Comme ce fut rapide! »

N’aviez-vous pas dit qu’il vous faudrait trois jours ?

Scrutant l’espace de stockage avec son esprit, il put se rendre compte qu’il y avait une grande quantité d’ouvrages. Un total de plus de 10 000, composé de manuels techniques pour Transcendant Mortel 1ère, 2ème et 3ème Dan. Et ce fut comme l’avait stipulé Sai. Plus le niveau augmentait, plus le nombre diminuait. Mais il s’agissait tout de même d’une énorme récolte.

Zhang Xuan devait pouvoir compiler une parfaite technique du royaume Longévité Prolongée pour Transcendant Mortel 1ère Dan.

– « Vous avez bien travaillé! »

– « Et puisque je vous ai donné ma parole, j’ai agi au meilleur de mes possibilités… » Puis, Sai sortit un emblème… « Maître Enseignant Zhang, j’ai rapporté l’affaire au siège concernant votre réussite avec le Courant Harmonieux des Coupes Flottantes, et ils vous ont attribué le niveau cinq étoiles… »

– « Un emblème cinq étoiles ? » C’était presque un rêve pour lui. 

Remporter les cinq étoiles en passant cette simple épreuve ? N’est-ce pas un peu trop facile ???

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.6 / Chapitre 475 : L’Étrange Humanoïde de métal sans âme (Partie 2) Menu Vol.6 / Chapitre 477 : Song Chao souhaite guider Zhang Xuan (Partie 2)