La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.6 / Chapitre 451 : L’herbe qui calme l’esprit

Zhang Xuan fit ses adieux au vendeur. Il était très satisfait d’avoir acheté l’amulette. En fait, il savait dès le début qu’il l’obtiendrait même sans argent!

Après un tour assez long au marché, le groupe ne trouva plus rien d’intéressant…

– « Montons jetez un œil. Les objets précieux du deuxième niveau sont beaucoup plus intéressants qu’ici, et la plupart d’entre eux ont été vérifiés par les experts! » Dit Feiwu.

Le deuxième niveau n’était pas aussi chaotique que le premier. Il était beaucoup plus petit et on y trouvait différentes boutiques. Les objets présentés étaient tous de vrais trésors.

Toutes les boutiques avaient au moins 100 ans d’âge. Devant chacune d’elles se trouvait une enseigne…  « Objets Précieux estimés par le Maître Mo Xiu », « Objets Précieux estimés par le Maître Sun Xiang », « Objets Précieux estimés par le Maître Hong Li » …

Même si ces boutiques n’étaient pas nombreuses, elles se référaient à des experts, et c’est ce qui attirait les gens. Le deuxième niveau était de ce fait beaucoup plus populaire!

– « Le plus grand magasin ‘Pavillon Première Classe’ est situé droit devant nous. Comme son nom l’indique, il ne vend que des produits de haute qualité. Même s’il n’est pas géré par un expert, beaucoup de monde s’y rend. En fait, il est aussi fréquent que des experts en objets précieux s’y retrouvent pour vendre des choses! » Dit Jin Conghai.

– « Entrons-y! » La motivation première de Zhang Xuan était de trouver l’humanoïde, alors les autres choses ne l’intéressaient pas réellement. Mais puisque ce magasin se trouvait là, pourquoi ne pas entrer jeter un œil et par la même occasion se renseigner ? 

Après un défilé de vitrines, ils s’arrêtèrent devant une grande façade qui portait trois mots dorés. A la seule vue de ces derniers, le jeune Zhang put remarquer qu’ils étaient d’une très haute conception artistique.

– « C’est une œuvre d’art de niveau cinq! » Une beauté pareille l’émerveillait. Il était tout de même peintre trois étoiles et il avait une très bonne connaissance en calligraphie et en peinture.

Les trois mots ‘Pavillon Première Classe’ pouvaient sembler simples au premier abord, mais on sentait la force des tracés fluides, donnant le sentiment que les mots pourraient bondir à tout moment comme un dragon surgissant des flots. Ayant atteint le niveau Création Spirituelle, ils pouvaient revitaliser tous ceux qui les observaient suffisamment longtemps!

En termes de dimension, ce magasin n’avait pas son semblable. 

En entrant à l’intérieur, Zhang Xuan remarqua plusieurs personnes qui fixaient des présentoirs. Il s’agissait de clients habillés en tunique d’expert de la salle de ventes aux enchères, et ils étaient en transe face aux objets précieux.

Les chefs-d’œuvre étaient d’une telle qualité que même de formidables artisans ou forgerons n’auraient pas assez de leur vie pour espérer égaler leur niveau de création. Ils n’étaient pas reproductibles, et ces trésors stupéfiaient tous les experts qui les examinaient. 

– « Bienvenue, puis-je connaître l’objet de votre visite ? Je peux vous aider dans vos recherches! » Proposa un employé.

– « Oh, c’est inutile. Nous jetons juste un œil! » Dit Zhang Xuan tout en s’approchant de divers objets.

Ceux-ci possédaient une aura puissante et semblaient être remplis d’énergie spirituelle. Même sans l’Oeil de la Perspicacité, il était évident qu’ils étaient de grande valeur.

Apercevant le jeune Zhang devant un grand chaudron de 33 centimètres de large, l’employé s’approcha sans tarder. « Il s’agit du Chaudron de Cuivre Divin. Si vous deviez y mettre des pierres spirituelles à l’intérieur, il les raffinerait et les nettoierait. Leur permettant d’absorber plus facilement l’énergie spirituelle! En utilisant cet objet, votre vitesse de progression de niveau augmenterait de 10%! »

– « Quant à celui-ci, c’est le Chaudron des Neuf Dragons. Chacune des bouches fait surgir un Qi d’épée. Ce qui fait de ce chaudron une arme formidable lorsqu’elle est activée. Même un expert Zongshi dernier palier pourrait se faire tuer aisément. » Xuan était comme un enfant. Honnêtement, ces objets pouvaient être considérés comme de véritables trésors. S’ils étaient placés dans un Royaume de rang un, ils deviendraient une arme nationale qui repousserait les agresseurs! 

Mais en observant leur prix, Zhang Xuan déchanta. Ils n’étaient pas bon marché du tout! Le Chaudron de Cuivre Divin faisait à lui seul 200 pierres spirituelles. Quant au Chaudron des Neuf Dragons, il coûtait 320! Même le Royaume de Xuanyuan souffrirait pendant de nombreuses années d’une telle dépense.

– « Il s’agit du certificat d’authentification de l’expert ? » Il y avait un jade gravé au pied de l’objet qui détaillait le nom de l’expert, son évaluation et sa signature.

– « Oui, la plupart de nos objets passent entre les mains d’experts. Nous ne décevons jamais nos clients! »

– « Fort bien! » Des Lignes de perspicacité apparurent dans les yeux du jeune professeur. Il voulait savoir si sa capacité lui permettait de voir des choses intéressantes.

Il ne lui fallut pas longtemps pour scruter tous les artefacts de la pièce, mais il ne trouva aucun objet de la valeur de son amulette.

– « Professeur, l’expert Liu Chang… » Alors que Zhang Xuan poursuivait son observation pour s’assurer de ne pas passer à côté de quelque chose, Yuan Tao lui indiqua quelqu’un du doigt.

Chang avait perdu son air condescendant. Il suivait un Vénérable Maître qui avait dans la cinquantaine, comme s’il était son humble professeur. Il était clair que ce dernier devait avoir une position influente.

Droit devant le duo se trouvait une plante de taille moyenne ornée de fleurs violettes. Les pétales avaient de légères veinules jaunes, et l’odeur qu’ils dégageaient agissait comme un tranquillisant.

En plus des objets précieux, le Pavillon présentait aussi des herbes médicinales rares.

– « Tiges blanchâtres, feuilles légèrement jaunes, pétales séparés par des veines jaunes…Est-ce que cela serait l’Herbe qui Calme l’Esprit ? » Demanda Zhao Feiwu.

– « Ce jeune Maître a de bons yeux. Il s’agit en effet de l’Herbe qui Calme l’Esprit. C’est le seul plant dans toute l’Alliance, et notre Pavillon l’a achetée à un prix exorbitant. On dit qu’elle est très utile pour nourrir l’âme, et qu’elle réveillerait une âme dormante! »

– « Réveiller une âme dormante ? » Zhang Xuan avait bien entendu ? Il en eut des frissons dans tout le corps!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.6 / Chapitre 450 : Le pilleur de tombe Menu Vol.6 / Chapitre 452 : Acheter une herbe bon marché (Partie 1)