La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 399 : Au-dessus de l’Alliance

– « Nous éviterons les formalités alors! Je pense que vous devez tous avoir entendu parler de la réputation de notre Alliance sur le continent! » Commença à expliquer Sun Fan.

À travers ses lectures, Zhang Xuan savait qu’à cause de l’influence de sa profession, ce continent portait le nom de Continent des Maîtres Enseignants. Il était énorme et paraissait sans limites. Sur son territoire se répandaient des royaumes, des sectes, et toutes sortes d’organisations influentes. L’Alliance était peut-être l’entité la plus puissante de cette région, mais face au continent tout entier, elle ne représentait pas grand-chose.

Voyant les regards perdus de ceux qui l’écoutaient, l’émissaire remua la tête : 

– « Je devine que vous en savez peu sur tout ça, alors laissez-moi vous expliquer plus en détail. Je suis certain que le système de rang des royaumes ne vous est pas étranger. Il y a quatre rangs au total. Non Classé, Rang Un, Rang Deux, et Gouverneur! Votre Royaume de Tianwu est de rang un et il subi le pouvoir du Royaume Gouverneur de Xuanyuan. Il existe 142 royaumes du niveau de Xuanyuan sous la juridiction de l’Alliance! »

– « Autant ? » Zhang Xuan trouvait ce chiffre exagéré. La carte qu’il avait vue ne concernait que les rangs un et il ignorait les conditions qui sous-tendent les Royaumes Gouverneurs. Tout ce qu’il connaissait de l’Alliance, c’était son nom et le fait qu’elle comprenne au moins dix mille territoires.

Le Royaume de Xuanyuan comportait 20 royaumes de rang un comme Tianwu sous sa juridiction… et les ramifications se déployaient… La quantité totale était si monumentale qu’il était difficile d’en faire une évaluation dans l’immédiat.

– « Très bien. Je ne parlerai pas du Pavillon et des circonstances historiques pour le moment. Concentrons-nous plutôt sur l’Alliance du Royaume de la Myriade! »

– « Elle gouverne tous les royaumes jusqu’à un certain niveau, et quand bien même elle semble être une organisation importante, à l’échelle du continent, elle n’est qu’une goutte d’eau dans un vaste océan. Il y a plusieurs milliers de puissances similaires sur tout le continent, tel que l’Empire Mingxia, l’Empire Henghai, qui sont proches…Il existe également des sectes puissantes de troisième rang comme la Secte du Sable qui tombe en Cascade ou la Secte du Vent Glacial. »

– « Il y a tellement d’entités semblables à l’Alliance du Royaume de la Myriade ? » Tout le monde apprit cette nouvelle fracassante. Ils savaient que le continent était vaste, mais pas à une échelle pareille. A leurs yeux, une entité qui comptait plus de 10 000 royaumes était déjà monstrueuse…

– « L’Alliance vous semble peut-être dominante, mais les royaumes qui la constituent sont autonomes et l’ensemble manque de coordination. Les connexions qui y résident sont parmi les plus faibles. Prenez l’Empire Mingxia par exemple, que cela concerne sa quantité d’experts ou son économie, il nous est de loin supérieur. Les sectes Liuyun et Luosha comptent de nombreux génies incroyables, et leur force dépasse la nôtre. Bien sûr, ces puissances influentes ont aussi leur Pavillon des Maîtres Enseignants, qui dépend d’un siège. »

– « Afin de sélectionner les meilleurs talents, l’Alliance et 26 puissances similaires coopèrent dans un esprit communautaire pour conduire un Tournoi des Maîtres Enseignants! Celui-ci a lieu tous les dix ans, et les Maîtres Enseignants de moins de 20 ans y sont admis. Le gagnant du Tournoi reçoit de généreuses récompenses. »

– « Ce tournoi s’est déjà déroulé 77 fois, mais il est dommage que l’Alliance caracole toujours en queue de peloton! Tout au mieux, nous n’avons atteint que la 23ème place… » A cet instant le visage de l’émissaire Su vira au rouge. Il était visiblement embarrassé…

– « Cette fois, Kang, le Maître du Pavillon nouvellement promu, a décidé de faire quelques changements afin que nous ayons des chances d’obtenir de meilleurs résultats… Il a donné comme instructions de déceler de nouveaux talents dans les autres royaumes pour les former au Tournoi qui se tiendra dans trois mois… » Su regarda Zhang Xuan avec des arrière-pensées.

– « Le Maître Enseignant Su souhaite que…le Maître Enseignant Zhang participe au Tournoi ? » Demanda Jiang.

– « C’est exact. Malgré son jeune âge, il a battu de si nombreux records. Même dans l’Alliance il n’y a aucun talent qui puisse rivaliser avec lui. Donc…j’aimerai l’invité formellement à participer au Tournoi. »

– « C’est… » Ne s’attendant pas à une demande pareille, le Maître du Pavillon se tourna instinctivement vers Zhang Xuan…ce que firent tous les autres Maîtres.

La décision incombait à notre jeune professeur, et personne ne pouvait le forcer.

– « Je… » Zhang Xuan était pris sur le vif.

– « Maître Enseignant Zhang, prenez votre temps pour répondre. Vous avez deux jours pour considérer la question et en discuter avec votre professeur. Vous me donnerez votre réponse une fois votre décision prise! » Dit Su.

– « Très bien, je vais y réfléchir alors… » Il n’avait jamais entendu parler du Tournoi des Maîtres Enseignants et il ignorait la forme qu’il pouvait avoir. Il valait mieux qu’il soit prudent en ce qui concerne cette opportunité. Son objectif principal étant d’obtenir ses neuf étoiles avant 30 ans, tout le reste était secondaire.

– « Formidable. Maître Enseignant Zhang, j’aurai besoin de votre concours pour rencontrer votre professeur! » Demanda Su. Etant donné les moyens que devait posséder ce dernier pour former ses élèves, cela était d’une extrême importance. Aussi, il leur fallait profiter de ce passage à Tianwu pour adresser leurs respects à une telle figure!

– « Dès le retour de mon professeur, je lui parlerai des deux Vénérables Maîtres. » A l’idée de cette nouvelle problématique, il eut le cœur qui s’emballa. Voyant l’expression sérieuse sur le visage de ces deux émissaires, il lui était impossible d’évincer cette affaire… Simplement… il n’avait pas confiance en son déguisement!

– « S’il n’y a pas d’autres instructions, je vais prendre congé! » Zhang Xuan salua.

– « Oui, à bientôt! » Répondirent les Maîtres.

L’examen deux étoiles étant terminé, il était temps de retourner à la résidence pour retrouver ses élèves.

Sortant de la Salle de Conférence, il aperçut Mu Xueqing, Lu Chong et ses autres étudiants de l’Académie de Tianwu qui s’approchaient de lui.

– « Professeur! » Tous avaient le regard admiratif. Qui aurait pu savoir que leur professeur était ce génie incroyable dont tout le monde parlait dans la Capitale, Zhang Xuan! Ils éprouvaient une fierté non dissimulée.

– « Professeur… » Zhao Ya et ses camarades s’approchèrent également, mais comparé à l’autre groupe d’élèves, ils avaient leur tête baissée comme pour annoncer une défaite. Cela fut particulièrement vrai pour Zheng Yang et Yuan Tao qui tremblaient de tous leurs membres, comme des rats rencontrant un chat.

– « Voyez la leçon que je vais vous donner une fois arrivés à la résidence! » Il y avait de nombreux yeux tout autour. Et si on apprenait que ses propres étudiants avaient essayé de l’empoisonner, les rires seraient si énormes que toutes les dents sortiraient de leurs mâchoires! Les problèmes familiaux se géraient à huis-clos, aussi il entendait bien montrer à ces petits arrogants de quel bois il se chauffait…

– « Vous aussi, vous me suivez! » Dit-il à ses élèves de l’Académie de Tianwu. Puisque ses deux identités ne formaient plus qu’une, il était temps pour lui de réorganiser tout ça.

– « Oui! »

A la résidence, Liu Ling et Bai Chan avait déjà entendu les nouvelles et ils se précipitèrent pour accueillir le grand Zhang, les yeux pétillants de bonheur.

Arrivé dans la pièce principale, Zhang Xuan s’assit, le visage grave, et scruta ses élèves à genoux devant lui.

– « Peu importe qui était le professeur Liu, même s’il n’était pas moi, vous auriez dû lui montrer un minimum de respect. Comment avez-vous pu oser l’empoisonner à cause d’une petite dispute ? » Ses élèves avaient en effet été trop loin. Il était embarrassé par leurs actes, mais ce qui le rendait le plus furieux, c’était leur manque de valeurs. Ils méprisaient l’honneur d’un professeur et piétinaient la morale. C’était comme s’occuper d’une fleur. Il ne fallait pas juste l’arroser et lui apporter les minéraux nécessaires, il fallait aussi couper ses branches de temps en temps.

– « Professeur, nous ne le ferons plus… » Ses élèves devinrent blancs de peur.

– « Vous ne le ferez plus ? Vous avez même osé agir contre moi, de quoi auriez-vous peur ? Moi, Zhang Xuan, je ne veux pas d’élèves comme vous! » Les manches volant dans tous les sens, il montra avec véhémence son mécontentement.

– « Professeur… » Les élèves frémissaient comme du menu fretin.

Cela voulait dire ouvertement que Zhang Xuan les retirait de sa tutelle!

– « Professeur, je vous demande de revenir sur votre décision. Zheng Yang et ses camarades ne l’ont pas fait intentionnellement… » Zhao Ya implora son professeur.

– « Ne plaidez pas en leur faveur, laissez-les à genoux. Nous en reparlerons une fois qu’ils auront bien compris! » Puis il porta son attention sur ses élèves de l’Académie de Tianwu.

– « C’est sous mon étiquette de Liu Cheng que le destin nous a réuni, vous et moi. Toutefois, maintenant que vous me voyez sous mon vrai jour, ce destin prend fin. Je vous laisse retourner à vos pratiques qui vous permettront d’atteindre le royaume Zongshi. Vous pouvez donc prendre congé… » Ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne parte. Prendre soin des ses propres élèves était déjà fastidieux, il n’allait pas en plus s’encombrer d’une classe supplémentaire!

– « Professeur… » Les yeux de Mu Xueqing et de ses camarades rougirent.

– « Toute réjouissance se termine tôt ou tard. Même si vous n’êtes pas mes étudiants, vous devez pratiquer avec assiduité! Vous devriez partir maintenant! »

– « Oui… » Le groupe de Mu Xueqing s’agenouilla.

– « Professeur, J’…J’aimerais vous suivre. J’irai où vous irez! » Mu Xueqing était déterminée.

– « Vous êtes la fille unique de l’apothicaire Mu. Si vous partez, qui prendra soin de lui ? Vous devriez y aller! »

Elle resta muette. Ayant perdu sa mère très jeune, son père s’était échiné à l’élever de son mieux…Comment pourrait-elle le quitter ?

– « Si vous souhaitez me suivre, vous devez au préalable régler cela avec votre père. Ne vous en faites pas. En tant que Maître Enseignant, vous n’aurez pas de mal à me retrouver! » Dit-il en souriant.

– « Oui. Professeur, merci pour votre tutelle de ces derniers jours! » Elle s’inclina et lui fit des courbettes plusieurs fois d’affilée.

Zhang Xuan en fut ravi, mais alors qu’il allait parler…son esprit tressaillit et une page dorée apparut une fois de plus…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 398 : Le Rejet des Ancêtres – Le Carillon Chagrin des Cloches Menu Vol.5 / Chapitre 400 : Vénérable Maître