La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 380 : Le Retour de Bâton

– « Que faisons-nous ? » Non seulement Lin Lan et Ji Mo n’avaient pas pu être soignés, mais par-dessus le marché, Mu Hong s’était évanoui! Li Ruotian et Ji Feng se regardaient d’un air hébété!

Quel genre d’adversaire nos fils ont-ils pu rencontrer pour être mis dans un tel état ?

– « Les capacités médicales du docteur Mu Hong sont excellentes dans le Royaume de Tianwu! S’il ne parvient pas à vaincre ce mal, alors aucun médecin ne le peut ! À moins que… » Feng pensa alors à quelque chose « …Nous ne neutralisions le poison d’abord ! »

– « Nous ne savons même pas de quel poison il s’agit ! Alors, comment pourrions-nous l’éradiquer ? » Ruotian s’étonna de l’idée de Feng.

– « Oui, si nous souhaitons nous débarrasser d’un poison capable de neutraliser totalement le Grand-Maître Mu, nous devons faire appel à un véritable Maître Poison… »

– « Ah oui ? Bien, le Grand Roi des Herbes est actuellement dans la Capitale. Dépêchez-vous de le faire venir. J’ai entendu dire que le Maître Liao Xun venait juste d’arriver hier. Faites-le venir également! » Lin Ruotian donna rapidement diverses instructions. Il connaissait le Grand Roi des Herbes, autrement il lui aurait été impossible de se procurer le poison qui lui avait servi dans sa tentative d’empoisonnement contre la bête gardienne.

– « Le Maître de la Salle Liao Xun ? N’est-il pas le Maître de la Salle aux Poisons ?… » Ji Feng s’interrogeait. Il ne savait pas grand-chose de cette profession particulière qui effrayait tout le monde, tout au plus un truc ou deux. Il ne se souvenait plus du nom du Maître de la Salle, mais il était certain qu’il ne s’agissait pas de Liao Xun. De plus, que faisait ce dernier dans la Cité plutôt que d’être dans sa base ?

– « Je ne connais pas non plus les détails, mais il parait que le précédent Maître de la Salle est décédé, et que son étudiant a pris sa place! » Il avait appris cette information du Roi des Herbes en personne.

– « Qu’importe la raison, leur présence doit rester secrète. Personne ne doit l’apprendre! » Après avoir expliqué la situation, Lin Ruotian se tourna vers Feng avec un regard menaçant. « Chef de Clan Ji, je vous ai raconté la vérité en raison des liens qui nous unissent ! Vous devez savoir, plus que quiconque, ce que vous devez dire ou pas! »

– « Chef de Clan Lin, ne vous inquiétez pas, ma bouche restera fermée comme une porte de prison. » Feng ne sourcilla pas. Il n’avait pas d’autre choix que de se soumettre, étant donné la force de son vis-à-vis ! Les grands clans comme les leurs, étaient une entrave à la bonne autorité de la famille royale, qui serait ravie de les voir s’entre-détruire!

Le Grand Roi des Herbes et le Maître de la Salle aux Poisons Liao Xun arrivèrent…

Le regard profond, Liao paraissait mystérieux et Feng et Ruotian ne bronchaient pas. Ils saluèrent alors très vite le lugubre personnage :

– « Lin Ruotian et Jin Feng adressent leurs respects au Maître de la Salle Liao! » Ce dernier avait un caractère excentrique, comme tous ceux de sa profession. Il valait donc mieux ne pas l’offenser, sous peine de se voir empoisonné sans préavis, et mourir dans d’horribles souffrances.

– « Oui! » Devant l’attitude respectueuse du duo, Liao fut ravi. « Puis-je savoir pourquoi le Chef de Clan Lin m’a fait venir si urgemment ? »

– « Voilà…Mon fils indigne a été touché par un poison mortel, et même le médecin Mu Hong est impuissant devant cet état de fait. Donc, je vous ai invité dans l’espoir que vous puissiez le soigner… »

– « Un poison mortel ? » Liao fixa le trio de victimes sur le sol. « Ils ont été en effet empoisonnés. Néanmoins, pourquoi devrais-je vous aider ? »

Ce n’est pas mes affaires si votre fils a été empoisonné ! D’autres que moi trouveraient  certainement un intérêt dans tout ça, mais pas moi!

– « Comment… » Devant la nonchalance du Maître de la Salle, Ruotian rougit. Son Clan était le clan numéro un du royaume de Tianwu, et depuis toujours il écrasait tout le monde de son autorité. Personne n’avait jamais osé lui parler ainsi ! Mais face à cet homme dangereux, il ne se risqua pas à faire l’idiot !

Liao était plus faible que lui, mais les Maîtres Poison avaient plus d’un tour dans leur sac. La force n’était pas obligatoirement liée à la pratique des arts martiaux. De nombreuses personnes faibles pouvaient tuer des experts plus forts qu’elles.

Ruotian sortit une bouteille de jade. « Voici une pilule intermédiaire de rang trois, la Pilule Originelle Dorée. Elle a été forgée par le Grand-Maître Tie You du Royaume de Xuanyuan et elle est du niveau Perfection. Elle vous aidera à progresser dans votre pratique et vous pourrez même atteindre le niveau mi Zhizun! » L’attribut de cette pilule était le métal et son coût valait bien celui d’une pierre spirituelle!

– « Une Pilule Originelle Dorée ? Les pilules sont inutiles pour les Maîtres Poison. Ne vous embêtez pas à me montrer une telle chose! » Dans cette profession, on consommait des substances empoisonnées pour faire évoluer son niveau.

– « Mais… » Ne s’attendant pas à ce refus, Lin Ruotian fut désemparé, il ne savait pas quoi offrir en échange du service demandé.

– « Très bien, voilà ce que j’en pense! Je vous dicte mes conditions, et si vous vous y conformez, non seulement je règlerais le problème de votre fils, mais je pourrai aussi tuer quelqu’un pour vous! »

– « Parlez sans hésiter! » Une lueur d’espoir embrassa le visage tendu de Ruotian.

– « C’est simple. Je sais que votre Clan est très influent. Alors, j’espère que vous pourrez m’aider à établir une place tournante pour les Maîtres Poison dans la Capitale! » C’était l’unique raison qui l’avait fait venir à ce rendez-vous ! Cette opportunité permettrait aux Maîtres Poison d’être reconnus officiellement, et ainsi leur éviterait beaucoup de problèmes.

– « Vous devez savoir que malgré notre immense autorité, nous ne gouvernons pas réellement le royaume. Je crains que cela déplairait aux Guildes si nous devions subitement construire une telle structure… »

– « Ne tournez pas autour du pot! Le Grand Roi des Herbes m’a parlé de vos ambitions. N’avez-vous pas tenté d’empoisonner le Lion à Queue Dorée pour renverser la monarchie ? Alors, si vous répondez à ma demande, nous avons un poison qui peut régler une bonne fois pour toute le sort de cette bête gardienne Zhizun! » Répondit Liao.

– « Vous détenez un tel poison ? » Lin Ruotian était ravi. En vérité, la Cité du Lotus Rouge possédait déjà la plus grande plaque commerciale pour les Maîtres Poison. En un sens, en ouvrir une dans la Capitale ne gênerait pas beaucoup, et en même temps, cela permettrait d’avoir un expert à portée de main…Alors pourquoi refuser un deal aussi profitable ?

Un garde arriva soudain dans la pièce…

– « Chef de Clan, j’ai une mauvaise… »

– « Qu’avez-vous ? » Ruotian s’irrita d’avoir été interrompu.

– « Le Troisième Maître, il… » Les lèvres du garde tremblaient violemment.

– « Quoi ? A-t-il attrapé le coupable ?  Pourquoi paniquer si le coupable a été retrouvé? »

– « Ce n’est pas ça…Quelqu’un a eu le Troisième Maître, il est sévèrement touché et est actuellement inconscient! Qui plus est… »

– « Qui plus est quoi ? »

– « Quelqu’un lui a donné un coup dans ses parties, et il est complètement… »

– « Ses parties ? De qui s’agit-il ? Qui a osé s’en prendre à un membre de notre Clan Lin ? »

M***e alors! Notre clan a toujours dominé!

Il ne pouvait pas rester sans rien faire, surtout devant Liao Xun!

– « Le Troisième Maître avait suivi jusqu’au palais royal celui qui avait attaqué le jeune Maître, cela grâce à une souris chercheuse. Mais un combat a eu lieu, et le Troisième Maître a été réduit dans l’état que nous savons. Quant aux autres gardes, nous ne savons pas s’ils sont encore vivants… »

– « Celui qui a attaqué le Troisième Maître semble être le nouveau Directeur de la Guilde de Médecine, Liu Cheng, et celui qui a attenté à la vie du jeune Maître, serait son étudiant… » Le Clan Lin avait d’efficaces espions à leur service .

– « Liu Cheng ? Fichtre…Oser blesser mon fils et le Troisième Maître, en faisant fi de notre autorité ! Je jure de le tuer… » Hurla Lin Ruotian!

D’où sort ce type ?  Pourquoi continue-t-il à entraver la bonne marche de notre clan ? C’est une addiction qu’il doit assouvir ? Nous avons déjà été gentil de vous laisser soigner la bête gardienne et d’avoir déjoué notre plan…

Vous n’êtes qu’une pièce rapportée, vous prenez-vous pour un gros ponte ?

– « Messieurs! Capturez Lu Cheng et amenez-le-moi ! Si je ne le tue pas, je ne pourrai pas évacuer toute cette colère qui boue en moi… » L’aura d’un conquérant enveloppait Ruotian.

Qui s’intéresse à votre titre de génie ou de simple Maître de la Guilde ? Je tue ceux qui m’offense! Même si le siège de la Guilde de Médecine enquête, on osera jamais me donner tord…

Un autre garde entra précipitamment :

– « Chef de Clan, c’est mauvais…Ce Maître de la Guilde, Liu, et son étudiant, sont déjà à notre porte pour régler son compte au Clan Lin et rendre justice au monde. Ils nous demandent de…nous excuser! »

– « De nous excuser ? Il a blessé nos hommes, et il veut qu’on s’excuse ? »

Les yeux rougis, le dernier rempart qui protégeait la santé mentale de Lin Ruotian…céda !!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 379 : La Dépression de Mu Hong (Partie 2) Menu Vol.5 / Chapitre 381 : Il ne faut pas bafouer l’honneur de mes étudiants