La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 345 : L’Aigle Verdâtre Désire Être Battu

– « Quelle audace! » Après avoir entendu Zhang Xuan traiter le Prince de malade mental, l’Envoyé remit ce premier à sa place :

– « Notre Prince est en bonne santé, pourquoi dites-vous ces bêtises ? »

– « Il est en bonne santé ? Alors…Ce doit être vous ! » Mo Tianxue avait demandé au professeur Liu de venir soigner quelqu’un. Puisque ce n’était ni l’Empereur ni sa fille, ça ne pouvait être que l’un de ces deux-là, le Prince ou l’Envoyé. De qui d’autre pouvait-il s’agir.

– « Comment… » Ran Mu prit la mouche et se tourna vers le trône en faisant des mouvements amples avec ses manches. « Empereur Tianxue, est-ce comme cela que votre Royaume traite ses invités ? Notre Prince n’est peut-être pas le Prince couronné, mais il est toujours respecté dans notre pays, un Roi honoré par notre Empereur en personne. N’est-ce pas une provocation envers nous ? »

– « Envoyé Ran Mu, calmez-vous… » Mo Tianxue se trouvait dans une situation délicate qui se devait de décanter au plus vite. « Le professeur Liu est un médecin que j’ai fait venir spécialement pour effectuer des soins. Il vous a insulté sans en avoir l’intention parce qu’il ne vous connaissait pas. J’espère que vous ne lui en tiendrez pas rigueur! » Après quoi, il se tourna vers le ‘désigné coupable’ :

– « Professeur Liu, ce sont tous les deux des invités de notre royaume, ce ne sont pas des patients… »

– « Oh! » Xuan hocha la tête avant de fixer le Prince avec un air interrogatif.

Si ce n’est pas un malade mental, pourquoi dit-il des choses sans queue ni tête ? On dirait que son Royaume de Kungian n’est pas folichon. Comment un malade mental pourrait en être le Roi ?

Devinant l’intention dans le regard de Zhang Xuan, le Prince s’interrogea :

Que voulez-vous dire ?

Pourquoi vos yeux expriment-ils de la pitié ?

Je suis un Prince du Royaume de Kungian, second après l’Empereur, une figure admirée par d’innombrables personnes! Je n’ai pas besoin de votre pitié!

Devant le regard fou de Fei Xuan, Mo Yu fit de grands yeux et manqua d’éclater de rire. On comprenait la faculté du jeune Zhang à la mettre dans tous ses états. Sa capacité à énerver les autres était sans pareille.

Au début, elle avait de la rancune pour lui, mais après l’avoir vu asticoter le Prince de cette façon, elle évacua toute méchanceté et fut plutôt satisfaite du déroulement de la situation!

– « Si vous avez peur de vous battre avec moi, dites-le simplement. Inutile de cacher tant d’excuses sous votre chapeau! » Dit le Prince en réprimant sa colère. Il avait perdu sa dignité devant la Princesse voilà peu, et on se fichait de lui une fois de plus. C’était quelque chose qu’il ne pouvait pas accepter!

– « Un duel ? En quoi voulez-vous me défier ? »

Je donnerai mon traitement pendant que vous ferez le joli cœur avec Mo Yu, pourquoi voulez-vous tant vous battre avec moi ?

– « C’est très simple. La Princesse Mo Yu a dit qu’elle épouserait une personne qui pourrait défier sa bête domestiquée. Si vous y parvenez, j’admettrai bien volontiers mon échec! Avez-vous le cran d’accepter le challenge ? » Dit froidement Fei Xuan.

Dans tous les cas, la Princesse est la seule à avoir fixé les règles. Si vous ne passez pas le test, nous verrons comment Mo Tianxue réagira.

En vérité, l’idée de voir le professeur vainqueur ne traversa pas un instant l’esprit du Prince.

– « Battre sa bête sauvage ? » Zhang Xuan fit demi-tour et remarqua l’Aigle Verdâtre à côté de Mo Yu. Même avec ses sens aiguisés, le rapace ne pouvait reconnaître Zhang Xuan derrière son déguisement.

– « Oui. Si vous n’acceptez pas le défi, je vous conseille d’arrêter d’harceler la Princesse. Elle se désintéresse des faibles comme vous! » Les lèvres de Fei Xuan dessinaient un grand “U”.

– « Oh… » Ce jeune freluquet insistait, mais le jeune professeur pensa à quelque chose d’intéressant.

N’est-il pas prince ? Alors, il devrait avoir des pierres spirituelles, non ?

À cet instant, selon le point de vue de Zhang Xuan, le Prince lui paraissait tout à fait convenable, et il représentait même un trésor de grande valeur. « Ce n’est rien pour moi de défier cette bête, mais…puisqu’il s’agit d’un défi, il doit y avoir un pari, n’est-ce pas ? »

– « Un pari ? » Fei Xuan fut surpris.

Le perdant est dans l’interdiction de courtiser la Princesse…n’était-ce pas ça le pari ?

– « Voici ce que je vous propose. En tant que pratiquants, les pierres spirituelles sont de grande importance pour nous. Si je bats cette créature, vous me donnerez une pierre spirituelle! Si je perds, c’est moi qui vous en donnerai une. Vous acceptez ? »

– « Une pierre spirituelle ? » Le Prince plissa les yeux. Même avec son statut, il n’avait qu’une seule pierre en sa possession. Son père la lui avait donnée pour qu’il progresse vers le niveau mi-Zongshi.

Je dois mettre en jeu cette pierre spirituelle ?

– « Pourquoi ? Vous avez peur ? Dans ce cas, je laisse tomber cette affaire, cet aigle ne m’intéresse pas de toute façon! » Zhang Xuan se détendit le dos avec paresse.

– « Comment ? Pourquoi aurais-je peur de vous ? Faisons-le alors! »

– « Votre Altesse… » L’envoyé tenta immédiatement d’en dissuader le Prince.

– « Ne vous inquiétez pas, il donne une façade de bravoure. Je ne pense pas qu’un simple pratiquant Tongxuan premier palier puisse triompher contre une bête sauvage mi-Zongshi! » Même quatre à cinq pratiquants Tongxuan ne parviendraient pas à battre un mi-Zongshi.

Fei Xuan donna un mouvement de poignet et fit apparaitre une boite de jade contenant l’objet tant convoité. De l’énergie spirituelle émanait de la pierre transparente.

– « Voici ma pierre spirituelle. Puis-je savoir où est la vôtre ? » Montrant sa pierre, le Prince regarda le professeur Liu.

– « La mienne ? Je l’ai avec moi. Si je devais perdre, je vous la donnerai! Et si vous ne me croyez pas, vous pouvez vérifier avec Sa Majesté! » Sa pierre avait déjà été réduite en poussière. Bien évidemment, il ne pouvait rien sortir de son anneau de stockage.

– « Le professeur Liu a une pierre spirituelle. Je la lui ai offerte hier! » Répondit l’Empereur.

– « Très bien! Allez-y alors! Princesse Mo Yu, j’espère que vous ne direz pas à votre bête d’y aller doucement. Autrement, ne m’en veuillez pas si je ne respecte plus vos règles! » Même s’il voulait humilier le professeur Liu, il comptait renverser le pari qu’il avait avec elle.

Si ce type échoue, voyons si vous comptez toujours l’épouser…

– « Professeur Liu, vous devriez revoir votre décision. Mon Aigle Verdâtre est un mi-Zongshi! » Mo Yu devait être persuasive. Son père voulait qu’elle entretienne une relation plus que suivie avec Liu, alors s’il devait être blessé, ce ne serait pas convenable!

Voyant la réaction de la Princesse, Fei Xuan s’irrita.

Quand j’ai promis de défier votre bête, vous étiez heureuse, et maintenant qu’il s’agit de lui, vous voulez l’en dissuader ? Qu’est-ce que cela signifie ?

– « J’ai déjà pris le pari, et si le professeur Liu revenait sur sa décision, cela équivaudrait à un échec. Il est certain que la Princesse Mo Yu ne voudrait pas voir le professeur échouer sans avoir même essayé! » Souligna le Prince.

– « Princesse, merci pour votre conseil. Toutefois, cela ne changera rien pour moi! » Zhang Xuan appréciait le comportement de la jeune femme, mais il se tourna vers le Prince. « Je vais combattre cet Aigle Verdâtre, mais j’aimerais tout d’abord clarifier la définition du mot ‘défaite’ ! Échouer signifie que l’animal sera réduit à un état de soumission et qu’il n’osera pas faire quoi que ce soit… » Dit le Prince.

– « D’accord! » le jeune professeur accepta. Il se tourna vers le rapace et l’appela avec son index. « Allez viens par ici et laisse-moi te donner une leçon. J’arrêterai quand tu ne pourras plus contre-attaquer! »

– « Hem hem! » La Princesse et son père furent quelque peu effrayés par cette suffisance. La nature agressive des bêtes sauvages les faisait réagir violemment aux provocations. Non seulement il avait appelé la bête avec son doigt, mais il lui avait parlé avec arrogance…

Ne craignez-vous pas que l’aigle ne vous tue d’un simple coup d’ailes ?

Le Prince était rouge d’excitation.

Même si vous n’avez pas provoqué la bête, vous courrez à votre perte!

Qiu!

Comme s’y attendait Fei Xuan, le rapace devint un furie et hurla à en déchirer l’espace!

Hu!

Il déploya ses ailes épaisses et massive, puis sortit de l’ombre de sa maîtresse.

– « Faites attention… » Malgré les nombreux mois passés avec sa créature, elle ne l’avait vue qu’une seule fois aussi remontée et s’était à la Salle des Bêtes, avec le Maître Enseignant Zhang. Mais cette fois, il s’agissait d’un gars disposant d’un niveau Tongxuan!

Pourquoi tant d’inconscience de la part d’un médecin ? S’il lui arrivait malheur, la Guilde de Médecine demanderait des explications.

Mais voilà, la scène qui se déroula devant leurs yeux plongea la princesse dans un état de stupéfaction. Même le joyeux Fei Xuan avait la bouche grande ouverte.

L’aigle furieux se précipita vers le professeur Liu, pour finalement pousser délicatement son poing avec son bec... C’était comme s’il l’implorait de ne pas le battre.

Ne t’a-t-il pas insulté ? Ne veux-tu pas le tuer ? Mais fichtre, quelles sont ces simagrées ?

Le Prince allait vomir…

Qu’ai-je fait au ciel pour mériter ça ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 344 : C’est vous qui avez un problème dans la tête Menu Vol.5 / Chapitre 346 : L’Identité de Zhang Xuan Exposée