La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 342 : Transmettre l’Art de L’Épée

La pierre spirituelle était très importante pour Zhang Xuan.

– « Vous parlez de traitement, j’ai vraiment besoin de l’aide du Directeur de la Guilde Liu! » Dit Mo Tianxue en joignant ses poings.

– « Exécutez une technique de combat! » Demanda le jeune professeur.

– « Exécuter une technique de combat ? Mais qu’est-ce que cela veut dire? » L’Empereur ne comprenait toujours pas l’étonnant comportement du professeur Liu!

Ne deviez-vous pas parler de la maladie ? Que voulez-vous dire par là ?

Mo Tianxue riait doucement. « Ce n’est pas pour moi mais…si le Directeur de la Guilde Liu est libre, j’aimerais l’inviter au Palais Royal. »

– « J’ai encore quelques affaires à régler. Je vous retrouverai ensuite ! »

– « Le Directeur Liu ne se rend-il pas à la Guilde des Apothicaires ? Mo Yu, tu devrais l’accompagner. En tant qu’apothicaire deux étoiles, tu es bien versée sur la question ! Aussi, cela vous donnera l’occasion de mieux vous connaître et d’apprendre l’un de l’autre » L’Empereur était ravi que sa fille accepte.

Les deux étudiants Zhao Wuxing et Liu Changyan firent la triste mine :

– « L’Empereur demande à la Princesse Mo Yu de l’accompagner ? »

– « Il est claire qu’il essaie d’en faire un couple… »

Qu’il s’agisse de son statut, de sa beauté, ou de son talent, la Princesse semblait être bénie des Dieux. Aucun homme ne pouvait rejeter sa compagnie.

– « Non, ce n’est pas nécessaire… » Répondit le jeune Zhang.

– « Ce n’est pas nécessaire ? » Mo Tianxue tomba de haut. « Le professeur Liu ne va-t-il pas à la Guilde des Apothicaires ? Même si ma fille n’est pas le meilleur apothicaire, elle possède tout de même deux étoiles. Grâce à elle, vous pourriez vous épargner bien des tracas pour obtenir ce dont vous avez besoin! » L’apothicaire le plus doué du Royaume de Tianwu n’avait que trois étoiles, il s’agissait du Directeur de la Guilde des Apothicaires.

– « Oh, je ne me rends plus à la Guilde des Apothicaires. J’ai encore certaines choses à régler, aussi je vais vous dire ‘au revoir’. Après avoir terminé mon affaire, je me rendrai au Palais Royal! » Zhang Xuan salua et partit. Sa priorité du moment était de transmettre l’Art de l’épée à Zhao Ya. Après tout, elle devait bientôt se battre.

– « Vous n’y allez plus ? » Mo Tianxue avait le regard vide et sa fille crissait des dents. Elle n’ignorait pas ce que son père voulait faire.

Suis-je si laide pour que vous ayez peur de moi ?

– « Adieu… » Xuan se retourna alors et repartit.

– « Père, je ne comprends pas ce type ! » Le voyant disparaître, elle était furieuse.

– « Il est normal qu’une personne talentueuse comme lui soit fière et indisciplinée. Le professeur Zhang dont tu as parlé semble l’être encore plus, non ? »

– « Le Maître enseignant Zhang possède de véritables capacités. Ce type ne peut pas lui être comparé! » Mo Yu voyait Zhang Xuan comme son idole alors que Liu Cheng n’était pour elle qu’une figure insignifiante.

– « Ce que tu dis n’est pas nécessairement vrai. Non seulement le Directeur de la Guilde Liu est doué en médecine, mais son aptitude à enseigner est excellente! » L’Empereur eut un petit rire. D’un mouvement de son poignet, il fit apparaître un document confidentiel qu’il remit à sa fille :

– « Tiens, jette un œil là-dessus! »

Elle s’en saisit d’un air incrédule, puis ouvrit grands les yeux :

– « Il-il…a fait percer tous ses étudiants en une seule journée de guidance ? Et surtout, il a réglé le problème d’empoisonnement de Mu Xueqing ? » Elle avait rencontré le père de l’étudiante à plusieurs reprises, et c’est par cette entremise qu’il lui avait appris que sa fille était malade.

– « Oui. S’il n’était pas si formidable, je n’aurais pas essayé de vous mettre ensemble! Tu devrais poursuivre ta lecture, il y a quelque chose d’encore plus intéressant plus bas! »

– « L’étudiant du Maître Enseignant Zhang, Zhao Ya, s’est battue contre Mu Xueqing lors d’un duel. Elles ont fait match nul ? Et elles se battent à nouveau dans deux jours ? »

– « Oui. Si Mu Xueqing remporte le duel, cela voudra dire que les capacités d’enseignement du professeur Liu surpassent celles du Maître Enseignant Liu! Même s’il n’est pas Maître Enseignant, il pourrait aider grandement le pays. Essaie d’y réfléchir, s’il donnait des cours à l’armée…Quel impact cela aurait-il ? »

– « C’est… » Mo Yu resta silencieuse. Les bénéfices d’un enseignement à l’armée seraient inimaginables.

– « Le professeur Liu possède d’incroyables capacités médicales et de stupéfiantes aptitudes à enseigner. Même s’il n’est pas l’égal du Maître Enseignant Zhang en termes de forgeage de pilule et de dressage, l’étendue de son talent ne lui est pas inférieure. Cela te serait très profitable si tu te rapprochais d’une telle personne. Mais aussi, tu devrais te rapprocher du Maître Enseignant Zhang. S’il pouvait dire un mot pour toi, Mo Hongyi ne braverait plus ta position! » L’Empereur tenait à bien en avertir sa fille.

– « Oui! » Elle comprit où tout cela devait mener. Puis elle pensa à quelque chose. « Etant donné que nous voulons nous rapprocher des deux, ne devrions-nous pas empêcher ce duel ? »

– « Pourquoi donc? Au contraire, nous allons répandre l’information. Il faut prévenir tout le monde et créer une agitation sans précédent! »

En réalité, la Princesse Mo Yu était aussi curieuse de savoir qui, d’entre Zhao Ya et Mu Xueqing, l’emporterait.

– « Il faut que je sois présente à leur duel dans deux jours… » Elle était décidée.

Après avoir quitté l’académie, Zhang Xuan se rendit dans une allée sombre pour reprendre l’apparence de Yang Xuan, en vérifiant par deux fois que personne ne l’avait suivi! Il marcha ensuite jusqu’à sa résidence.

– « Vénérable Maître, des gardes sont venus hier soir pour demander asile au Jeune Maître. Toutefois, le Jeune Maître est parti, que devrions-nous faire d’eux ? » Apercevant Yang Xuan, Sun Qiang se hâta pour le saluer.

– « Demander asile au Jeune Maître ? »

– « Oui. Ils ont dit qu’ils étaient auparavant gardes du Clan Ji, et qu’ils étaient venu ici après une promesse faite au jeune Maître… »

– « Oh! » Zhang Xuan se souvint de l’affaire. Les deux jours précédents il avait offensé un peintre, le seigneur Ji Mo, et celui-ci lui avait envoyé ses hommes pour lui donner une leçon.

– « Le jeune Xuan m’a parlé de cette histoire, et il semble qu’il veuille en faire ses gardes. Quand au traumatisme qu’ils ont subi, je vais m’en charger! » Même si leur niveau n’était rien comparé à celui de Zhang Xuan, ils étaient experts Tongxuan. La résidence serait beaucoup plus sûre avec leur protection. Il valait mieux prévenir que guérir.

– « Oui! » Le majordome ne comprit pas trop de quoi il s’agissait, mais il en prit note.

– « Faites venir Zhao Ya! » Le jeune Zhang marcha jusqu’à la pièce principale et s’assit.

La jeune femme arriva très vite.

– « J’ai découvert un art de l’épée compatible avec votre pratique et je vais vous le transmettre dès à présent. Qui que vous combattiez dans deux jours, j’espère que vous en sortirez vainqueur. Ne me laissez pas tomber, et ne laissez pas tomber non plus votre professeur! » Dit impassiblement Yang Xuan.

– « Grand-professeur, soyez-en assuré! Zhao Ya ne vous décevra pas! » Déterminée, elle serra les mâchoires.

– « Très bien. Voici le manuel secret de l’Art de l’Épée. Après votre lecture, n’hésitez pas à me questionner! » Il lui passa la version simplifiée.

Elle se mit immédiatement à le parcourir, et en deux heures de temps, elle avait réussi à saisir les bases de la technique. Néanmoins, il lui fallait encore quelque temps pour la maîtriser.

Elle sentit la force accablante de cet art qui était supérieur à celui de Zheng Yang.

– « Professeur, le Maître du Pavillon Jiang demande audience! » À peine la technique transmise que Liu Ling fit son entrée dans la pièce.

– « Faites-le entrer… » Zhang Xuan eu soudain une idée. Trop habitué à porter sa véritable identité, il en oubliait le standing de Yang Xuan.

En tant que Maître Enseignant une étoile, il n’était pas assez qualifié pour entrer dans la bibliothèque deux étoiles du Pavillon, mais en tant que Yang Xuan, il n’y avait aucun problème!

Dans tous les cas, cela n’était pas une affaire énorme. Si le Maître Enseignant Yang le demandait au Maître du Pavillon Jiang, ce dernier ne lui refuserait certainement pas l’accès!!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 341 : La Pierre Spirituelle Menu Vol.5 / Chapitre 343 : Une solution au Poison Mortel Inné