La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 339 : La profonde rancune de Lu Chong (Partie 1)

On pouvait clairement se rendre compte que Zhang Xuan était satisfait. Il prit immédiatement un sabre et tenta un léger swing. Tout comme pour l’épée, une imposante émanation blanche émana du manche jusqu’à la pointe du sabre, pour finalement  dessiner une profonde entaille sur le sol.

– « Comme je pouvais m’y attendre d’une technique de combat compilée à partir d’un savoir  d’un palier supérieur, elles sont toutes les deux beaucoup plus fortes que les Arts du Poing et de la Lance de la Voie Céleste! » La force du Qi du sabre et de l’épée ravissait le jeune homme.

Après avoir renforcé sa compréhension des techniques, il expira longuement et un petit sourire s’esquissa sur son visage. « Lorsque je transmettrai ces techniques après les avoir simplifiées, mes élèves Zhao Ya et Mu Xueqing pourront sortir victorieuses de n’importe quelle bataille! » Il ignorait qui était l’adversaire de Zhao Ya, mais il savait que la raison de son échec était dûe à son désavantage en matière de techniques! Aussi, il était certain qu’il n’y avait aucune technique dans le Royaume de Tianwu pouvant surpasser celles créées par la Bibliothèque de la Voie Céleste.

Mu Xueqing retourna dans sa résidence. Marchant dans la salle à manger, elle s’étira le dos avant de rejoindre sa chambre pour se reposer. Mais son père arriva brusquement avec un air agité. « Ma fille Qing, tu es de retour! J’ai de bonne nouvelles pour toi! »

– « Qu’est-ce qui se passe, père ? » Il savait se tenir, quoi que fusse la situation. Alors, qu’éprouvait-il de si jubilatoire ?

– « Il existe un traitement pour toi! » Les yeux de l’Apothicaire Mu déversèrent des rivières d’étoiles.

– « Un remède ? » La jeune femme ne pouvait y croire.

Un traitement ? Ce n’est pas comme si j’étais en phase terminale d’une maladie grave! Pourquoi ce terme ‘traitement’ ?

– « Tu consommes des pilules depuis ta tendre enfance pour augmenter la vitesse de ta progression. Même si tu as réussi à t’améliorer grandement, à cause de ta constitution physique et de la nature de ta technique, une quantité significative de poison s’est accumulée dans ton corps, rendant très difficiles les possibilités pour toi d’atteindre des niveaux plus élevés! Je n’ai remarqué ce problème que l’année dernière…et il était déjà trop tard. » Il regarda sa fille plein de regrets. « Donc, afin de faire disparaître ton trauma, je suis allé à la Guilde des Apothicaires pour les consulter à ce sujet. Toutefois…aucun d’entre eux n’a pu apporter de solution envisageable! Même le Directeur de la Guilde Mu Hong est impuissant, c’est pour cette raison qu’il avait inscrit ton problème sur le Mur des Dilemmes… »

– « Je pensais qu’il serait impossible qu’un traitement soit trouvé, mais…aujourd’hui, un médecin incroyable est apparu et il a répondu à toutes les questions du Mur en fournissant, pour chacune d’entre elles, une méthode de traitement parfaite! Bref…un traitement existe pour ton poison de pilule… »

– « Du poison de pilule ? » Elle était juste sur le point de lui dire que son poison de pilule avait été guéri quand son père poursuivit son explication :

– « Tu ignores à quel point ce nouveau Directeur de la Guilde est talentueux. Il a résolu 19 questions d’affilée. A la fin, il a donné une réponse que même les médecins quatre étoiles étaient incapables d’évaluer… » L’apothicaire était encore sous l’effet de la stupéfaction.

– « Ah oui! J’ai su que…le nouveau Directeur de la Guilde était un professeur de ton académie. Aide-moi à le trouver demain, pour que je puisse lui demander la méthode de traitement… »

– « Il existe un professeur aussi formidable dans notre académie ? Quel est son nom ? » Elle avait entendu parler du Mur des Dilemmes…

L’exploit de ce médecin était en effet du même acabit que ceux effectués par le Maître Enseignant Zhang Xuan. Mais Mu Xueqing connaissait tous les professeurs de l’académie, et elle était certaine qu’aucun d’entre eux n’en était capable.

– « Si je me souviens bien… » Son père réfléchit un moment :

– « Son nom doit être Liu… »

– « Liu ? » Gedeng… Le cœur de la jeune femme s’emballa. Une personne s’afficha dans ses pensées, et son visage rougit d’excitation. Regardant intensément son père, elle lui demanda.  « Ce n’est pas Liu Cheng ? »

– « Oui, c’est comme ça qu’il s’appelle. C’est un nouveau professeur de l’Académie… »

– « Liu Cheng… » Mu Xueqing fit de grands ‘O’ avec ses yeux. Son professeur était-il aussi un médecin de génie qui avait résolu le Mur des Dilemmes et était devenu le nouveau Directeur de la Guilde de Médecine ?

– « Tu connais ce professeur ? C’est merveilleux! … »

– « Il est inutile de lui rendre visite…Il a déjà réglé mon problème de poison… » Il fallut un moment pour que la jeune femme digère ces nouvelles.

– « Il t’a déjà soignée ? »

– « Oui… »

– « Pourquoi…t’a-t-il aidé ? » Étant donné le statut du professeur Liu, il n’y avait aucune raison pour qu’il le fasse.

– « C’est parce que… » Mu Xueqing leva la tête fièrement. « C’est…mon professeur! »

– « Quoi ? »

La même situation se produisit avec Meng Tao et les autres étudiants du Professeur Liu. Cette nuit laissa beaucoup de monde dans le plus grand étonnement.

Sortant de son sommeil, Zhang Xuan se sentit revitalisé. Il avait passé la nuit entière à modifier les arts du sabre et de l’épée pour ses deux élèves.

Après être sorti de la petite pièce d’entraînement, Il vit Lu Chong haleter péniblement sur le banc. Il avait réussi à survivre au premier round de torture.

– « Professeur! » Voyant son professeur, le jeune garçon salua.

– « Oui! Comment vous sentez-vous ? » Zhang Xuan n’avait pas douté un seul instant qu’il puisse y parvenir.

– « Je… Je ne sens rien de différent par rapport à avant. Je suis toujours au premier palier du royaume Pixue. Pourquoi mon niveau n’a-t-il pas augmenté ?…» Après que le poison eut diminué, Lu Chong avait immédiatement fait un check-up de son corps! Le souvenir très frais de la douleur qu’il avait supportée le fit trembler. C’était comme s’il avait été plongé dans les plus profondes abysses de l’enfer et qu’il avait dû endurer les pires tortures. S’il n’avait pas eu la motivation de la vengeance, il aurait certainement capitulé!

– « Il y a un pilier de mesure de la force par-là. Faites un essai! » Le jeune Zhang riait intérieurement.

– « Oui! »

Weng!

Le pilier de pierre trembla et une ligne de chiffres prit doucement forme.

– « 44 ding ? Dernier palier du royaume Pixue…Com…comment y suis-je parvenu ? » Le jeune garçon fut très étonné. Il pouvait clairement sentir que son niveau n’avait pas augmenté. Alors pourquoi sa force ?

44 ding voulaient dire que 40 acupoints avaient été ouverts. Or…Lu Chong n’en avait ouvert qu’un seul!

– « La force provient de votre corps physique! » Expliqua Zhang Xuan qui fut plutôt satisfait du résultat. Le Corps Poison augmentait la force du corps physique, pas le niveau du zhenqi!

Après avoir atteint une certaine force corporelle, on pouvait rivaliser avec des pratiquants Zongshi. En fait, il existait des Maîtres Poison extraordinaires qui pouvaient mettre en pièce des Zongshi sans utiliser leur zhenqi!

En réussissant à tempérer son corps physique en dépit du poison mortel, la nuit avait permis à Lu Chong de passer de 5 à 44 ding!

– « Je… » Les yeux du jeune garçon étaient rougis par l’émotion.

– « Merci, professeur! » Il n’eut alors que de l’admiration pour son bienfaiteur.

– « Pouvez-vous me parler de votre affaire maintenant ? » Demanda Zhang Xuan.

– « Souvenez-vous, vous êtes l’étudiant de Liu Cheng… mon étudiant! Même si votre ennemi se trouve être l’Empereur du Royaume de Tianwu, tant qu’il est coupable… » Plaçant les mains derrière son dos, le professeur irradiait une aura de pugnacité absolue : « Je lui ferai un trou pour vous! »

– « Professeur… » Ayant perdu sa famille, Lu Chong avait dû apprendre à devenir rapidement indépendant. Durant les deux dernières années, il n’avait fait confiance à personne et avait choisi de porter seul son fardeau. Mais malgré son courage mental exceptionnel, il n’était qu’un enfant.

En un instant, le trouble le submergea et il fondit en larmes, sachant qu’il pouvait se fier à son professeur.

– « Allez, parlez! »

– « Oui! »

Lu Chong commença alors… à raconter son histoire!!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
SEMAINE SPECIALE VOIE CELESTE Menu Vol.5 / Chapitre 340 : La profonde rancune de Lu Chong (Partie 2)