La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 337 : Augmenter La Force de Lu Chong

En moins d’une journée de présence au Royaume de Tianwu, Zhao Ya avait été blessée, et en moins de quatre heures après avoir quitté sa classe, Il en était de même pour Mu Xueqing!

C’était une drôle de coïncidence! Le Dieu de la malchance rôdait-il autour du jeune Zhang ?

– « Oui! » Le visage de Meng Tao rougissait.

– « Emmenez-moi à elle! » Zhang Xuan suivit l’élève dans la salle de classe, puis il s’approcha de Mu qui était appuyée contre le mur, le visage blême. Il s’empressa de l’observer et fut consterné.

En fait…Il ne distingua rien du tout! La technique qu’il avait transmise à Zhao Ya était une ramification de l’Art Divin de la Voie Céleste. De plus, il connaissait cette dernière depuis un moment déjà. Alors il n’eut pas de mal à la soigner. Tandis que pour Mu Xueqing, c’était totalement différent. Il venait de l’accepter, et n’avait aucune idée de sa condition physique. Il ne pouvait donc pas déterminer son mal d’un simple coup d’œil!

– « Exécutez-moi une technique de combat! » Demanda-t-il.

– « Oui professeur! » L’élève se demandait pourquoi, mais elle lui faisait confiance. Aussitôt, elle serra fermement son poing et lança son bras rapidement. Son attaque venait de mettre  à jour le livre lui correspondant dans la Bibliothèque de la Voie Céleste.

En fait, ce n’était pas trop grave. Tout comme Zhao Ya, elle avait trop insisté et avait endommagé ses méridiens. Par un petit mouvement de ses doigts, Zhang Xuan fit apparaître des aiguilles d’argent qu’il envoya dans différentes parties du corps de l’étudiante.

Xueqing ne tarda pas à ressentir un grand bien être. Ses blessures avaient disparu sans laisser la moindre trace. N’arrivant pas à y croire, elle se frotta les yeux. Son père étant apothicaire, elle savait que ce genre de blessure était difficile à soigner.

– « Je m’excuse d’avoir créé des problèmes au professeur… » Elle était admirative, et savait que les capacités de son professeur dépassaient de loin celles des médecins ou des apothicaires ordinaires!

– « Ce n’est rien. Comment vous êtes-vous blessée ? »

– « Mu s’est… » Meng Tao était sur le point d’expliquer quand il fût interrompu par Mu Xueqing.

– « Je m’entrainais avec mes techniques de combat mais j’ai trop forcé…Professeur, je suis désolée de vous ennuyer avec ça! » ll savait qu’elle dissimulait la vérité, mais il n’insista pas.  « Bien, s’il n’y a rien de plus, Lu Chong, vous restez avec moi. Quant au repos, vous devriez prendre la journée! »

– « Professeur… » L’étudiante hésita.

– « Il y a quelque chose ? »

– « Professeur, pourriez-vous m’enseigner une technique de combat… » Demanda-t-elle en rougissant. Elle se sentait embarrassée, mais il lui manquait l’indispensable pour son prochain duel si elle voulait l’emporter sur son adversaire. La technique de son père était trop puissante, et elle n’avait pas le temps de la maîtriser.

– « Une technique de combat ? Que voulez-vous apprendre ? »

– « Je fais une spécialisation en sabre, alors si le professeur pouvait me transmettre cet art du sabre… »

– « L’art du sabre ? » Zhang Xuan allait de surprise en surprise. Les femmes préféraient les épées, à cause de leur légèreté et de leur élégance, ce qui les complétait bien.

– « D’accord, je vais réfléchir à une technique, et je vous en ferai part dès demain. Vous devriez partir maintenant! »

– « Oui! » Elle s’inclina pour le remercier et partit avec ses camarades.

– « Mu, pourquoi tu ne m’as pas laissé parler ? » Demanda Meng Tao.

– « Pour dire quoi ? Que je me suis blessée lors de mon duel avec l’étudiante du Maître Enseignant Zhang ? Si je l’avais fait, il m’aurait certainement obligé à aller m’excuser! »

– « Mais… » Meng Tao resta surpris. Le statut et l’influence d’un Maître Enseignant ne devaient pas être sous-estimés. Un génie comme Zhang Xuan n’était pas quelqu’un qu’il fallait contrarier.

– « Ce n’est pas une grande affaire pour moi de baisser ma tête et de m’excuser, mais je pense honnêtement que le professeur Liu n’est pas inférieur au Maître Enseignant Zhang…En fait, je pense qu’il est même plus capable que lui! Je dois défier cette fille et rendre son honneur au professeur Liu! » L’étudiant était déterminée pour en découdre. Si Liu manquait de prestige dans la Capitale, c’était dû au fait qu’il n’avait pas pu démontrer ses prouesses. Mais avec son duel, l’étudiante allait lui apporter la réputation qui lui manquait.

– « Je suis d’accord avec toi! » Meng acquiesça de la tête.

– « Très bien, il ne faut pas en parler au professeur Liu. Autrement, je cognerai celui qui osera le faire! » Mu regarda ses jeunes camarades d’un air menaçant.

– « Entendu ! »

– « Nous ne dirons rien, mais si Lu Chong… » Meng Tao montra la classe du doigt. Lu Chong était resté avec le professeur.

– « Lu Chong ? Il n’ouvre même pas la bouche! Tu penses qu’il pourrait dire quoi que ce soit au professeur ? » Xueqing roula ses yeux.

– « Ce que tu dis est vrai… » Il se gratta la tête d’un air gêné.

Lu Chong ne vendit finalement pas la mèche, mais il regarda son professeur d’une drôle de façon après la question que celui-ci allait lui poser…

– « Voulez-vous bien ôter vos vêtements ? »

– « Ôter mes vêtements… » Lu Cho fût fort embarrassé.

– « La pratique du Corps Poison est extrêmement difficile. Par conséquent, la technique d’amélioration du corps physique que je vous ai enseignée, doit au minimum atteindre un accomplissement majeur. Vous manquez toujours de maîtrise, il vous faut un boost! »

– « D’accord! » Sachant qu’il ne s’agissait que de technique, le jeune garçon fut soulagé.

Il enleva ses vêtements et s’allongea sur un banc.

Zhang Xuan fit apparaître des aiguilles dans sa paume. D’un léger mouvement, il les planta sur certains acupoints. Le pur zhenqi de la Voie Céleste commença à circuler dans son corps. Si Lu Chong devait passer trop de temps sur le Corps Doré de la Voie Céleste, il lui serait difficile de former le Corps Poison dans le délai imparti pour pouvoir se venger. Aussi, Zhang Xuan accéléra le processus en utilisant son propre zhenqi afin de le guider et de le faire progresser. S’il devait faire la même chose sur Zhao Ya et ses camarades, ceux-ci pourraient devenir dépendants de lui! Mais Lu Chong était différent. Il était resté à genoux devant l’académie, de plus il avait joué le muet pendant deux années…Son courage mental dépassait de loin celui des étudiants de Zhang Xuan.

Peng peng peng peng!

Zhang Xuan baladait ses cinq doigts, et les aiguilles d’argent dansaient tout autour.

Des quantités et des quantités de zhenqi coulèrent dans les méridiens du jeune garçon. C’était comme si des milliers de couteaux se logeaient dans son corps, découpant sa chair en petits morceaux. Il était heureux que le jeune garçon possédât une volonté d’acier. Autrement, son esprit se serait désagrégé!

– « Tenez bon! » Le zhenqi pompait furieusement, et le professeur Zhang connaissait parfaitement les trajets qu’il devait emprunter pour convenir à la pratique du Corps Doré de la Voie Céleste. Les aiguilles suivirent avec précision le trajet…jusqu’au sommet du crâne de Lu Chong.

Boum!

Sous la guidance du professeur Liu, le zhenqi jaillit dans la tête de l’élève. En un instant, celui-ci crut qu’une explosion avait dévasté ses méninges, comme s’il avait franchi un cap!

– « Le royaume Pixue…J’ai véritablement atteint le royaume Pixue ? »

– « Ne bougez pas, ce n’est pas encore terminé! » Devant l’agitation du jeune garçon, Zhang Xuan fit apparaître dans ses mains les herbes médicinales qu’il avait obtenues de la Guilde de Médecine. D’un coup de zhenqi, il les réduisit en poudre.

Tzzzzzzzzz!

Les substances se mélangèrent et immédiatement, une réaction se produisit pour donner naissance à une substance très toxique. Les aiguilles percées volèrent jusqu’à la substance pour s’en imprégner, puis elles retournèrent piquer le corps de l’élève!

– « Ah! » Une douleur incommensurable submergea Lu Chong. Son visage pâlit et il sembla agoniser.

Hu!

S’essuyant le front, Zhang Xuan plaça le restant de la substance dans son anneau de stockage.

Le premier tour de poison venait d’être accompli. Désormais, tout résidait sur la puissance mentale du jeune homme. S’il échouait, il ne tarderait pas à rejoindre les bras de la grande faucheuse, mais s’il tenait bon, il passerait du cocon au papillon pour devenir un des experts les plus forts du Royaume de Tianwu!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 336 : Obtention des Herbes Médicinales Menu Vol.5 / Chapitre 338 : L’Art Divin de la Voie Céleste du Royaume Zongshi