La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 314 : Une Profondeur d’Âme de Zéro

– « Le Vénérable Maître de mon père ? »

Mais qu’est-ce que c’est ? Quand est-ce que mon père a pris quelqu’un comme professeur ?

Et en plus, vous êtes son Vénérable Maître ? Si c’est vrai, alors qui je suis ?

Jiang Chen était proche de perdre la boule!

Tout le monde observait le Maître du Pavillon en cherchant à déceler le signe que tout cela n’était qu’une plaisanterie.

– « Vous êtes le disciple direct du Maître Enseignant Yang ? » Jiang Shu mit un moment avant d’ingérer l’information :

– « Il n’est pas étonnant que vous soyez si exceptionnel à votre âge. Donc vous êtes l’étudiant du professeur… »

– « Oui. Le professeur m’a dit que vous avez rencontré des problèmes en pratiquant. Il m’a confié une technique et a dit que si vous la pratiquiez correctement, vos traumas disparaîtraient. En fait, devenir mi-Zhizun ne sera plus un problème du tout pour vous ! » Zhang Xuan envoya un message télépathique au Maître du Pavillon Jiang.

– « Quoi ? » Jiang rougit. La veille, Yang Xuan avait identifié son problème, et il pensait devoir faire quelque chose pour bénéficier de ses soins. Il n’imaginait pas qu’il enverrait le Maître Enseignant Zhang pour gérer cela.

– « Écoutez attentivement! » Après avoir découvert de quoi il souffrait en puisant l’information dans la Bibliothèque de la Voie Céleste, Zhang Xuan avait parcouru de nombreux livres et avait finalement trouvé une solution à son problème. Etant donné qu’il voulait obtenir sa gratitude afin qu’apparaisse la page dorée, il n’avait aucune raison d’hésiter.

Donc, il transmit la formule complète et Jiang Shu trembla d’excitation, parce que non seulement il savait que la formule pouvait traiter ses traumas, mais aussi qu’elle lui permettrait de percer rapidement.

Atteindre le niveau de ses rêves n’était plus un exploit impossible!

Le Maître du Pavillon s’agenouilla et joignit ses poings respectueusement :

– « Merci, professeur, pour votre bienfait! Merci Vénérable Maître de m’avoir transmis cette technique! » Le duo communiquait par télépathie afin que personne ne puisse savoir.

La foule était sous le choc :

– « Le Maître du Pavillon Jiang s’agenouille vraiment devant ce gamin ? »

– « Pas devant ce gamin, mais devant son professeur…Ce qui veut dire que le Maître Enseignant Zhang est vraiment son Vénérable Maître! »

– « Qui est le Maître Enseignant Yang ? À quel point est-il fort ? »

– « Qui sait ? Mais pour être choisi comme professeur par le Maître Enseignant Jiang, il doit être au moins trois étoiles, ou peut-être davantage… »

– « Père… » Jiang Chen pleurait. Il pensait que Zhang Xuan ne faisait que se vanter et que son père le détruirait. Mais tout était vrai! En plus, son père faisait le soumis…

Ô Ciel, tu ne devrais pas jouer avec moi comme cela…

Au même moment, les élèves de Zhang Xuan étaient rouges d’agitation. Ils pensaient que depuis que leur professeur avait mis en pleurs le Docteur Bai Chan et que la Princesse Mo Yu lui avait adressé ses respects, ce n’était qu’une question de temps avant que le Maître du Pavillon ne vienne le saluer…qui plus est s’agenouiller!

Alors que tout le monde était encore submergé par la stupeur, Zhang Xuan jubilait. Comme il pouvait s’y attendre, l’assiduité ne trahissait pas! Au moment où Jiang Shu s’agenouilla, l’esprit du jeune Zhang virevolta et le livre doré apparut. A l’intérieur, une autre page dorée…

Seule une gratitude sincère pouvait faire apparaître la page!

– « Avec ceci, je peux enfin faire monter ma Profondeur d’Âme… » Les lèvres du jeune homme firent un magnifique ‘U’.

Boum!

Sa tête tressauta et la page se changea en cendres. Immédiatement, il sentit son esprit investi de quelque chose. Sans le vérifier, il savait que sa Profondeur d’Âme avait augmenté.

Auparavant, il avait besoin de la Bibliothèque de la Voie Céleste pour déceler des imperfections. Mais désormais, avec cette augmentation, il était capable de le faire lui-même et même de déduire une solution.

– « Mon intention première est d’utiliser la page pour assimiler les contenus dans mon esprit… » Il avait rassemblé une énorme quantité d’ouvrages dans sa Bibliothèque magique, alors il comptait bien utiliser la page dorée pour intégrer les contenus dans sa mémoire.

Il savait désormais comment former une page dorée, et il ne lui suffisait plus que de trouver un moyen d’en former davantage.

Détendant son esprit, Zhang Xuan respira profondément. Puis, il se tourna vers le Vénérable Maître Zhu en souriant :

– « Très bien, ma Profondeur d’Âme est suffisante maintenant! »

– « Votre Profondeur d’Âme est suffisante maintenant ? Que voulez-vous dire ? » Mo Hongyi l’inspecta rapidement.

Vous voulez dire quoi ? Vous n’avez pas l’intention de dire que…dans cette courte période de temps, votre Profondeur d’Âme a dépassé 6.0 ?

– « Vous…voulez dire que votre Profondeur d’Âme a dépassé 6.0 ? » Zhu était perplexe.

– « Je ne suis pas certain…Mais ça devrait être assez. Nous pouvons utiliser une Pierre de Perspicacité pour vérifier. » Suggéra le professeur Zhang.

La foule voulait savoir :

Vous ne savez pas ?

Ça devrait être assez ?

Vous ne connaissez même pas votre Profondeur d’Âme ? Vous devez plaisanter!

À mon âge j’en ai vu des génies, mais aussi spéciaux et frustrants que lui, jamais!

– « J’en ai une ici, prenons-la! » Retenant son envie de vomir, Zhu lui passa la fameuse pierre.

S’en emparant, le jeune homme concentra son esprit pour pénétrer le Cœur de l’Eau Tranquille.

Weng!

Une lumière flasha.

Tous les yeux furent fixés sur Zhang Xuan :

– « Vite, quel est le chiffre ? »

– « Ça ne peut pas avoir dépassé 6.0, n’est-ce pas ? »

– « Qui sait ? S’il s’agissait de quelqu’un d’autre, je penserais qu’il se vante. Mais ce gars-là… »

Même le cœur de Mo Hongyi s’emballa.

Hu!

Zhang Xuan ouvrit ses paumes et baissa la tête pour regarder. Toutefois, ce qu’il vit lui donna presque l’envie de jeter la pierre.

– « Que…Que se passe-t-il ? » La pierre avait perdu son rayonnement et était devenue grise. De plus, il n’y avait aucun chiffre à sa surface.

Aucun chiffre ?

– « Se pourrait-il que… » Gedeng. Le cœur du jeune homme fit un bond, et sa bouche se tordit.

Est-ce que la page dorée pouvait aussi annuler une Profondeur d’Âme ?

Le 5.1 qu’il avait si péniblement accumulé avait-il été effacé ? Si c’était le cas, tout était fichu…

La confusion régnait parmi la foule :

– « Aucun chiffre ? »

– « Je pensais qu’il obtiendrait vraiment 6.0. On dirait qu’il ne faisait que se vanter! »

– « Oui! Comment peut-on passer de 5.1 à 6.0 en simplement une heure ? »

N’aviez-vous pas déclaré avec assurance que vous remplissiez les prérequis pour l’examen ? Pourquoi le test ne reflète rien du tout ?

Il est certain que vous savez comment jouer un rôle. Dire que je vous croyais vraiment… 

Nous avons été trop naïfs. La Profondeur d’Âme doit se cultiver lentement, pas en suivant ses propres lubies!

– « Etant donné qu’il n’y a aucun chiffre, cela signifie que votre Profondeur d’Âme n’a pas encore atteint les 6.0. Par conséquent, vous n’êtes pas qualifié pour passer l’examen. Vénérable Maître Zhu, inutile de retarder l’examen plus longtemps. Commençons! » Mo Hongyi retrouvait confiance en lui.

Continuez de jouer!

Puisque votre Profondeur d’Âme ne remplit pas les prérequis, vous n’êtes pas éligible, c’est tout. Vous voulez me rattraper ? Alors, il faudra mettre un très grand coup de collier!

– « Oh ? » Observant la Pierre de Perspicacité de Zhang Xuan et remarquant l’absence de résultats, Zhu remua la tête en signe de déception quand soudain le Maître du Pavillon Jiang approcha :

– « Attendez un moment! »

– « Qu’est-ce qui ne va pas ? » Zhu se demandait quoi. C’était la première fois qu’il voyait une expression pareille sur le visage du Maître. La foule suivait toute la scène de très près…

Jiang ne répondit pas, mais marcha plutôt vers le jeune Zhang pour lui prendre sa pierre. Et au moment où il s’en empara, Kacha! un crépitement se produisit et la pierre devint de la poudre.

– « Comment ? » Tout le monde s’en étonna fortement. Tout comme le jade, la Pierre de Perspicacité avait une résistance incomparable. Jiang n’exerça même pas de force avec ses doigts, alors pourquoi s’était-elle brisée ?

– « Je m’y attendais… » Comme s’il venait de vérifier quelque chose, Jiang hocha la tête, et un éclat brillant traversa son regard.

– « Maître du Pavillon, qu’y a-t-il ? » Demanda Zhu.

– « Quand vous possédez l’État de Perspicacité, et que vous saisissez la pierre en étant dans le Cœur de l’Eau Tranquille, des chiffres devraient apparaître. Vous avez tous été témoin de la Profondeur d’Âme de 5.1 du Maître Enseignant Zhang, alors vous n’êtes pas étonnés qu’il n’y ait aucun résultat ? » Demanda Jiang Shu.

La foule s’interrogeait aussi…

– « Il n’y a que deux possibilités pour que la Pierre de Perspicacité n’affiche rien. Premièrement, on ne possède pas l’État de Perspicacité. Deuxièmement…la Profondeur d’Âme du pratiquant dépasse la limite supportée par la pierre. Donc…Ce n’est pas une absence de résultat, uniquement que la pierre est incapable de l’afficher! » Expliqua le Maître du Pavillon.

– « Elle a dépassé la limite supportée par la pierre ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 313 : Vénérable Maître Menu Vol.4 / Chapitre 315 : Une Profondeur d’Âme de 10.11