La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 293 : Il s’appelle Zhang Xuan

Hu!

Expirant profondément, Zhang Xuan se frotta entre les sourcils. Même s’il y avait de nombreux livres dans la Guilde des Peintres, pour le jeune professeur, cela signifiait une course un peu plus longue entre les étagères. En moins d’une heure, il réussit à dupliquer tous les ouvrages dans sa Bibliothèque.

– « Même si je suis capable de produire des peintures de niveau 5, ma compréhension de cette profession a énormément de lacunes. Maintenant que je possède ces livres, je devrais être à la hauteur de mon titre de peintre trois étoiles! » Observant les rangées nettes de sa bibliothèque magique, il s’étira paresseusement. Il devait aller au-delà des fondamentaux. Prenons Duan Yu* par exemple. Il put exécuter l’excellente technique d’arts martiaux, l’Épée Divine des Six Pulsations, qui lui permit de défier le puissant Murong Fu. Toutefois, ses fondamentaux étaient extrêmement faibles, et il ne connaissait pas d’autres techniques de base. S’il devait se retrouver face à une bande de voyous, il serait dépassé.

Le jeune Zhang était dans une situation similaire. Il savait créer facilement une toile de niveau 5, mais si quelqu’un lui demandait de produire une peinture qui Représente la Réalité, il aurait bien du mal à le faire. Néanmoins, avec les livres de la Guilde, ce n’était plus un problème. Une fois tous ces livres lus, sa connaissance dépasserait celle d’un peintre trois étoiles, et peut-être même celle d’un peintre quatre étoiles.

– « Mais…j’ai une quantité incroyable de bouquins dans la Bibliothèque de la Voie Céleste que j’ai obtenu de la Collection Royale de Tianxuan, de la Salle des Bêtes, de la Salle aux Poisons, et de la Guilde des Peintres…il y en a plusieurs dizaines de milliers. Si je devais les lire un par un, combien de temps me faudrait-il ? » Zhang Xuan se trouvait à nouveau devant un dilemme, et cela lui faisait mal au crâne! Même s’il lisait quand il en avait le temps, avec sa vitesse de pointe, il pourrait couvrir un maximum d’une centaine d’ouvrages par jour. Autant dire que cela représentait une goutte dans l’océan…

De plus, plus il avançait dans chaque profession, plus il lui fallait lire. Sans plusieurs années d’effort, il lui serait impossible de tout convertir afin que cela soit intégré dans son propre mental!

– « Si seulement j’avais la page dorée…Je pensais qu’elle se formait quand quelqu’un faisait preuve de reconnaissance envers moi, mais en y regardant de plus près, quand j’avais l’identité de Yang Xuan, et que beaucoup me manifestaient du respect, aucune page ne s’est formée. Cela doit être autre chose! » Il n’avait aucune idée de comment la page dorée s’était formée la première fois, et la seconde fois c’était pour laver son honneur lors de la rencontre entre ses étudiants et Lu Xun.

Est-ce que se sont uniquement de forts sentiments entre mes étudiants et moi qui font apparaître la page dorée ?  

– « Je peux essayer! » Il avait les yeux étincelants. Il savait comment en faire la vérification.

Sortant un livre vide de son anneau de stockage, il écrivit sa conjecture avant de le toucher légèrement.

Weng!

Un livre identique apparut dans sa bibliothèque mentale. Puis il l’ouvrit :

– « C’est vraiment la plus grande des gratitudes entre le professeur et l’élève qui forme la page dorée…! J’ai tapé dans le mille! » Il était tout agité. S’il avait su que la page se formait comme ça, il ne se serait pas exténué à lire pendant tout le voyage.

– « Je devrais accepter des étudiants supplémentaires…et penser à une façon de les rendre reconnaissants! » Se dit-il en souriant gentiment.

– « Je me demande si Zhao Ya et ses camarades sont arrivés. Je crois que mon unique choix sera d’investiguer au Pavillon des Maîtres Enseignants. Mais pour l’instant, comme je suis libre, je devrais flâner ici et là pour essayer de trouver quelqu’un à guider. Peut-être que je peux y arriver… » Zhang Xuan réfléchissait tout en sortant de la Guilde des Peintres, et c’est alors qu’il rencontra les deux Vice-Directeurs avec lesquels il bavarda quelques instants…Puis il continua en direction des rues.

Le temps était précieux, il était donc impératif qu’il trouve un moyen de former la page dorée.

Venant d’une autre direction, Lu Xun s’approchait de la Guilde des Peintres. Celle-ci n’était qu’à une centaine de mètres de l’auberge où résidaient les étudiants.

– « Pour passer l’examen de Maître Enseignant, je dois avoir une bonne profession. J’ai appris la peinture par mon père depuis tout petit, et je produis depuis longtemps des peintures de niveau Représentation de la Réalité. Je devrais d’abord passer l’examen pour devenir Apprenti Peintre avant l’examen officiel ! » En voyant la calligraphie, grande et majestueuse, à l’entrée du bâtiment, Lu Xun était aux anges.

Entrant dans la guilde, il vit des peintures qui se succédaient sur les murs. Il y avait des montagnes, des ruisseaux, des canaris, des sources, des soleils rayonnants…Et à son grand étonnement, elles avaient toutes le niveau Représentation de la Réalité.

– « C’est impressionnant… » Les yeux du jeune homme brillaient. La fraîche existence de cette salle n’avait pas permis à Maître Lu Chen de la connaître. Aussi, il fut normal que Lu Xun soit émerveillé en la découvrant pour la première fois.

– « Seigneur, Puis-je savoir le genre de peinture que vous recherchez ? Je peux vous faire visiter la guilde! » Le préposé, qui avait accueilli Zhang Xuan, s’approcha de lui respectueusement.

– « Je ne suis pas ici pour acheter une peinture…Je suis ici pour passer l’examen d’Apprenti! Puis-je savoir où il se tient ? » Lu Xun sourit.

– « Vous êtes ici pour passer cet examen ? » Le préposé fut stupéfait. D’habitude, les candidats n’apparaissaient qu’une fois par tranche de plusieurs mois.

Que se passe-t-il aujourd’hui ? Pourquoi ils arrivent tous par groupe ? D’abord l’évaluation du seigneur Ji Mo, puis l’arrivée du Grand-Maître Zhang, et enfin celui-ci.

C’est animé aujourd’hui!

– « Veuillez me suivre s’il vous plaît! »

– « Oui! »

– « Impressionnant, il s’agit vraiment d’une peinture de niveau 5 ? »

Traversant la salle spacieuse, des discussions étouffées se propageaient de partout :

– « Oui, et dire qu’il a peint cette œuvre lors de son premier examen, et surtout à moins de 20 ans ! C’est un vrai génie! »

– « Même le seigneur Ji Mo a perdu face à lui et a été chassé de la guilde. Ses talents sont vraiment impressionnants! »

– « J’en ai encore la tête qui tourne. C’était la compétition la plus excitante à laquelle j’ai jamais assistée! »

– « Je ne pensais pas qu’une bête sauvage pourrait aussi peindre. Je n’aurais jamais osé l’imaginer… »

Même s’il y avait beaucoup de fans du seigneur Ji Mo une heure auparavant, il y avait aussi beaucoup de nobles et d’aristocrates passionnés par la peinture.

– « Ils disent que…quelqu’un a pu produire une œuvre de niveau 5 à sa première tentative à l’examen ? De quoi s’agit-il ? » Demanda Lu Xun.

– « Oh, ils parlent de la compétition qui a eu lieu il y a un moment! » L’excitation se vit dans les yeux du préposé lorsqu’il entendit cette question. Non seulement il avait assisté à toute la compétition, mais il avait aussi assisté le Grand-Maître, et il en était très honoré.

– « Une compétition ? »

Le préposé lui raconta les événements…

– « Vous dites que…le Grand-Maître a trempé la bête sauvage dans de l’encre, qu’il l’a faite marcher sur le papier, et par une simple secousse, qu’il a transformé la toile en une œuvre d’art de niveau 3 ? » Lu Xun avait le regard incrédule…Mais le véritable choc était sur le point de survenir!

– « En chauffant la peinture avec une torche…il l’a changé en niveau 4 ? »

– « Puis avec une giclée d’eau, elle est devenue un chef-d’œuvre de niveau 5 ? »

Plus il en entendait et plus ses pieds quittaient le sol bien ferme de la rationalité!

Pourquoi cela me semble irréel ?

Si c’est vrai, le contrôle de ce Grand-Maître est tout bonnement effrayant!

– « Tout est vrai! J’ai assisté le Grand-Maître moi-même, et je peux témoigner du déroulement de la compétition. Je ne peux pas me tromper! »

– « C’est spectaculaire…si je peux devenir l’élève de ce Grand-Maître, ma maîtrise en peinture prendra une envolée majestueuse, et je deviendrai très vite un peintre officiel! » Il ne connaissait pas d’autres Grands-Maîtres, mais celui dont parlait le préposé l’impressionnait grandement.

– « Quel est le nom de ce Grand-Maître ? Savez-vous où je peux le trouver ? Accepte-t-il des étudiants ? »

– « Ce Grand-Maître…Si je ne me trompe pas, son nom est…Zhang Xuan! »

– « Zhang Xuan ? » Boum! Lu Xun faillit tomber à la renverse…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 292 : Arrivée de Zhao Ya et de ses camarades Menu Vol.4 / Chapitre 294 : Attaque sournoise