La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 274 : Mi-Zongshi

– « Docteur Cheng Feng, mais…que se passe-t-il ? » Demanda Bai Chan en reconnaissant un visage familier. Cela lui prit un moment avant de retrouver les idées claires.

– « Docteur Bai, je n’ai pas vu votre grandeur, et vos capacités qui ont atteint des niveaux incroyables en quelques années. J’espère que vous me pardonnerez mes offenses à votre égard! » Le visage rouge, Cheng Feng joignit ses mains respectueusement.

– « … » Des nombreux points d’interrogation minaient l’esprit de Bai Chan.

Est-ce que ces types ont mangé quelque chose qu’il ne fallait pas ?

Pourquoi ont-ils changé depuis que je me suis évanoui ?

Après un moment de doute, la confusion du médecin se dissipa. Il comprenait finalement la situation. Le gars qui lui avait dérobé son emblème semblait avoir soigné le Grand Roi des Herbes sous son identité, et il n’avait rien volé d’autre. En fait, il lui avait même acheté des herbes médicinales…Tout ceci, juste pour soigner quelqu’un ?

Pourquoi tout me parait si suspect ?

Comment une attitude aussi prévenante de la part d’un criminel pourrait exister ?

Si c’est vraiment le cas, ne devrais-je pas trouver une autre allée obscure pour y traîner ?

Ne devrais-je pas demander au Ciel sa miséricorde afin qu’un autre voleur comme lui puisse revenir ?

Zhang Xuan ignorait tout de ce qui se passait avec l’authentique Bai Chan. Durant les trois jours qui précédaient, il était resté dans le manoir du Grand Roi des Herbes. Mis à part les livres qu’il lisait dans la Bibliothèque de la Voie Céleste, il passa le plus clair de son temps à enseigner Mo Yu.

Celle-ci était très impressionnée par les capacités de Zhang Xuan, qui était pourtant plus jeune qu’elle. Son professeur apothicaire était une figure célèbre du Royaume de Tianwu, mais en termes de transmission de savoir, ce dernier n’identifiait pas les points importants d’un problème de la même façon que Zhang Xuan. Il n’y avait rien de commun!

En simplement trois jours, ses capacités de forgeage de pilules avaient fait un énorme bond. Elle pouvait dès lors forger des pilules de niveau deux. La jeune Princesse ne réalisait pas qu’elle avait tant progressé.

Le matin du quatrième jour, Zhang Xuan donnait comme à l’accoutumée des conseils à Mo Yu lorsque le Grand Roi des Herbes entra :

– « Docteur Bai, nous avons rassemblé tous les livres dont vous avez besoin! »

– « Allons jeter un œil! » Zhang Xuan se leva.

– « Par ici! » Le Vénérable Maître ouvra la voie. Et très vite ils arrivèrent dans une énorme pièce, remplie de livres en tous genres.

– « Je vais regarder, vous pouvez tous partir! » Sachant que sa méthode d’apprentissage était peu orthodoxe, le jeune Zhang prit les devants.

– « Oui! » À peine sortis de la pièce, le Grand Roi des Herbes et le majordome Lu entendirent des pas précipités, comme si quelqu’un courait.

Nous a-t-il demandé de rassembler ces livres pour les parcourir ?

Pourquoi courir ?

Le duo était très intrigué.

– « Le Docteur Bai est un expert extraordinaire, aussi il n’est pas surprenant qu’il utilise des moyens hors du commun. Nous ferions mieux de le laisser faire ce qu’il a à faire! » Dit le Vénérable Maître.

Pendant les trois jours précédents, les médecins n’avaient pas arrêté de se poser des questions, mais aucune de leurs réponses ne s’étaient avérées viables!

– « Maître, qu’allons-nous faire maintenant ? » Ils restèrent à l’extérieur de la pièce pendant un très long moment, mais mis à part les bruits de pas rapides, ils n’entendirent rien de plus :

– « Devrions-nous…courir aussi avec lui ? »

– « C’est inutile, attendons simplement à l’extérieur. Il sortira quand il aura terminé! »

Tout d’un coup, un grand Jiya ! retentit et le médecin Bai sortit.

– « Mais…Docteur Bai, quelque chose ne va pas avec les ouvrages ? »

Il ne peut avoir parcouru qu’une poignée de livres, non ?

– « J’ai fini de les parcourir! » Répondit le jeune professeur.

– « S’il y a quelque chose qui ne va pas avec les livres…Ah ? Qu’avez-vous dit ? Vous avez fi-fi-ni de les lire ? » Lu et le Grand Roi des Herbes étaient sous le choc.

Cela nous a pris tellement d’efforts pour rassembler plus d’un millier de livres. Vous êtes resté dans la pièce à peine quelques minutes…

Tout ce que nous avons entendu c’était le son de vos pas, et vous dites avoir lu ces livres ?

– « Oui ! Ces livres m’ont été extrêmement utiles. Merci! » En fait, cela lui avait pris quelques minutes parce qu’il s’échinait à percer au mi-Zongshi. Autrement, sa lecture se serait terminée avant même que le Grand Roi des Herbes et le majordome ne soient sortis de la pièce.

Parmi les livres rassemblés, il y en avait davantage sur les techniques mi-Zongshi. Par conséquent, Zhang Xuan en avait profité pour former un Art Divin de la Voie Céleste complet, et pour pratiquer dans la foulée.

Par contre, les ouvrages de techniques Zongshi étant moins nombreux, il n’avait pas été en mesure de former de solution complète et s’était donc arrêté au niveau mi-Zongshi.

En atteignant ce niveau, sa force avait augmenté de façon extraordinaire. Il brisa la limite des 1000 ding et atteignit les 1500.

Au royaume Zongshi, un pratiquant possédait 1000 ding au premier palier, 2000 au palier intermédiaire, 3000 au palier avancé, et enfin 4000 au dernier palier!

Avec ses 1500 ding, la force de Zhang Xuan surpassait celle d’un pratiquant au premier palier du Zongshi, il était donc mi-Zongshi. De plus, il ne lui avait fallu que quelques minutes pour accomplir une progression que la plupart faisaient en plusieurs années, voir même plusieurs décennies!

Fort heureusement, la pureté du zhenqi de notre jeune professeur, lui permettait de rendre invisible son niveau de pratique. Il fallait manger un nombre incalculable d’herbes médicinales pour atteindre le niveau mi-Zongshi, et si l’on convertissait ça en termes d’argent, il fallait dépenser la somme nécessaire à l’établissement d’une ville entière.

Pourtant…le Docteur’ Bai Chan’ avait percé en courant simplement dans sa pièce…

– « Ne vous inquiétez pas à ce sujet, c’est quelque chose que je devais faire! » Répondit le professeur Zhang.

Retenant sa curiosité, le Grand Roi des Herbes demanda :

– « Docteur Bai, alors…que faisons-nous maintenant ? Êtes-vous toujours déterminé à vous rendre dans la Salle aux Poisons ? »

– « Bien sûr que je le suis! Et nous franchirons même fièrement les portes! »

– « Fièrement ? » 

– « Oui! Ne m’avez-vous pas dit que le siège était déjà au courant du décès de l’ancien Maître de la Salle ? »

– « Oui! C’est juste que, il est difficile de savoir quand le siège enverra son émissaire. » Dit le Vénérable Maître.

– « J’ai un plan en tête! Plutôt que d’attendre après un hypothétique émissaire, pourquoi ne pas en créer un nous-même ? »

– « Créer un émissaire ? » Le Grand Roi des Herbes était interloqué.

– « C’est facile. Vous m’emmenez à la Salle aux Poisons en stipulant que je suis l’émissaire! Dans tous les cas, un émissaire n’a jamais été vu auparavant, aussi ils ne se douteront pas que je suis un faux. » Zhang Xuan y avait réfléchi durant les trois jours précédents.

S’étant déjà fait passer pour un Maître Enseignant, faire le faux émissaire ne devrait pas poser de problème.

– « Vous voulez entrer en tant qu’émissaire ? » Le Grand Roi des Herbes pâlit et son corps se mit à trembler de peur.

Mon Frère, je suis déjà vieux et mon cœur est fragile…Êtes-vous sûr de ne pas me faire marcher ?

– « Oui! Préparez-vous, nous partons maintenant. Vous m’avez déjà promis de m’y emmener. Vous n’allez pas revenir sur vos termes, n’est-ce pas ? » Zhang Xuan lança un regard sérieux au Vénérable Maître :

– « Si vous avez peur, vous n’avez qu’à m’emmener jusqu’à la porte, inutile d’entrer avec moi. »

– « Je… »

Ce n’est pas un problème d’avoir peur ou d’aller à la Salle aux Poisons…

Si vous vous faites démasquer, même mourir mille fois ne suffira pas à être expiés de nos péchés!

Je viens juste d’échapper à la mort, et maintenant vous vous attendez à ce que je saute dans une vallée de flammes ?

Si j’avais su au préalable votre intention, je n’aurais pas accepté votre condition!

Est-ce trop tard pour…revenir sur mon accord ?

Le Grand Roi des Herbes éclata…en sanglots.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 273 : Que se passe-t-il (Partie2) Menu Vol.4 / Chapitre 275 : Entrer dans la salle aux poisons