La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 262 : Guider Mo Yu

« Les récompenses de la compétition diffèrent à chaque fois, mais elles ont toujours été conséquentes. Surtout que, si vous gagner la reconnaissance de la Salle des Bêtes, vous pourriez avoir la chance d’étudier dans des royaumes de niveau supérieur. » Feng s’empressa d’expliquer.

« En fait, le dernier champion a remporté un Jeton de Jade pour une tutelle d’un Maître Enseignant trois étoiles et le manuel de la Méthode de Dressage de la Bête de l’Eau Gracieuse. »

« Vous appelez ça abondant ? » Il pensait à des trésors incroyables! Pour Zhang Xuan, ces récompenses étaient inutiles.

« Si je gagne le championnat et que je ne veux pas de leurs récompenses, puis-je les échanger contre quelque chose d’autre ? »

« Cela dépend de ce que vous voulez! » Feng regarda le jeune Zhang d’un air intrigué, car pour lui, ces récompenses étaient déjà exceptionnelles.

Ce jeune garçon ne serait-il pas satisfait d’autant de choses ? Lui faut-il des choses encore plus inestimables ?

« Puis-je échanger ces récompenses contre des manuels de pratique par exemple ? »

« Des manuels de pratique ? » De gros points d’interrogation apparurent au-dessus de la tête des trois dompteurs.

Pensez-vous que ces manuels soient comme des choux dans un marché ? Il vous en faudrait plusieurs en une fois ?

« Oui. Des manuels de technique de niveau Zongshi. Ce serait mieux s’il y en avait plusieurs. En fait, si c’est possible, il m’en faudrait un millier. »

« Un millier de livres ? » Tout le monde faillit tomber à la renverse.

Avez-vous l’intention de vider la Salle des Bêtes de toutes ses richesses ?

« Quel palier dans le niveau de technique cherchez-vous ? » Demanda le Maître de la Salle.

Plus le palier était élevé, plus la technique était inestimable, et trouver ne serait-ce qu’un seul de ces manuel était déjà assez difficile.

« Oh, je n’ai aucune exigence de palier, tout me va. Tout ce que je demande c’est une grande quantité de manuels techniques du royaume Zongshi. »

La stupéfaction des dompteurs ne cessait de grandir.

Tant que vous avez de l’argent, vous pouvez les achetez facilement…Ce jeune gars veut vraiment troquer un jeton de tutelle contre cela ?

C’est un grand gâchis de précieuses récompenses.

Pourquoi Zhang Xuan donnait-il l’impression de préférer la coquille de l’huître à sa perle ?

Ils auraient pu comprendre s’il leur avait demandé une technique de pratique puissante, mais être indifférent à la qualité…Cela pourrait ruiner sa pratique des arts martiaux!!!

Les dompteurs trouvaient, sans aucun doute, les préférences du professeur Zhang très excentriques.

« Si vous n’avez pas d’exigence en matière de qualité, votre demande n’est pas compliquée à réaliser. Ils l’approuveront… Cependant, vous vous doutez que les prérequis à cette demande nécessitent que vous remportiez d’abord la compétition. » Dit Feng.

« Très bien, j’accepte votre demande! » Répondit Zhang Xuan. Alors que son niveau augmentait, obtenir des techniques adéquates devenait de plus en plus difficile. Ce n’était qu’une question de temps pour qu’il rejoigne des Royaumes Gouverneurs, et le soutien de la Salle des bêtes était vraiment le bienvenu!

« C’est formidable! Nous nous retrouverons dans la Cité Royale de Xuanyuan dans six mois alors! » Feng, Wang et Lu avaient les yeux brillants et étaient tout émoustillés rien qu’à penser à cet événement!!! Leur Salle des Bêtes avait toujours été classée parmi les dernières. Aussi, posséder un dompteur talentueux pourrait leur octroyer la stupéfaction des autres Salles des Bêtes.

Après avoir discuté de la compétition, ils bavardèrent un peu plus longtemps avec Zhang Xuan, mais ils essayaient toujours de lui soutirer des informations. Chose qui ne marcha pas, étant donné que le jeune professeur resta muet comme une carpe. Quand ils en venaient à un point important, celui-ci faisait l’ignorant.

En tant que professeur de Maîtres Enseignants et Apprenti Maître Enseignant, vous devriez au moins savoir comment se déroule l’examen pour devenir Maître Enseignant, non ? Ou, au moins, vous devriez savoir comment faire progresser la Profondeur Spirituelle, non ?

Finalement…Il s’avéra qu’il ne savait rien sur rien…

Bon, soit, nous le tolérons!

Mais…vu votre habileté en médecine, vous devriez avoir des bases, n’est-ce pas ? Néanmoins…Vous ne savez rien ?

Bon, soit, nous le tolérons!

Pourtant…Vous êtes déjà un dompteur deux étoiles et vous ne savez pas comment monter une bête ailée ni ne connaissez les diverses ramifications de la Salle des Bêtes…

Bon, nous tolérons tout ça…Mais quand on vous demande de nous parler des dimensions de la Forêt des Bêtes et de combien d’apprentis dompteurs elle dispose, ou de combien d’apprentis un dompteur peut accepter…eh bien, il n’y a plus personne!

Vous exagérez peut-être un peu trop, non ?

Ne pouvant rien tirer de plus de Zhang Xuan, les dompteurs se hâtèrent de lui dire au revoir.

« Ah, ne partez pas…J’ai encore beaucoup de choses à vous dire! »

Hu!

Le trio disparut sans laisser de traces.

Parlez à qui vous voulez, quant à nous, nous ne voulons pas mourir de frustration…

« En peu d’échanges, j’ai tout de même appris beaucoup de choses. » Ignorant les pensées du trio, Zhang Xuan réfléchissait.

Malgré le fait que le Maître de la Salle et ses confrères n’étaient que dompteurs, ils en savaient énormément sur les pouvoirs et la situation des royaumes environnants. Ils étaient assez instruits sur les différents métiers. Tout ceci avait élargi l’horizon du professeur Zhang.

Même si ce monde n’était pas aussi moderne que celui qu’il avait quitté avant sa transmigration, son savoir était beaucoup plus profond ! Cela ne faisait que douze jours qu’il avait revêtu son nouveau corps, et sa ligne de pensées devait encore s’adapter à ce monde. Beaucoup de choses demeuraient confuses pour lui, et s’entretenir avec ces dompteurs avait été extrêmement utile!

Il se sentit un peu fatigué après ces jours de voyage et toutes ces péripéties à la Salle des Bêtes. Aussi, avec l’assistance d’un apprenti, il rejoignit sa résidence personnelle.

« Mo Yu ? » Arrivé sur les lieux, il vit une belle femme élégante. Oui, il s’agissait bien de la troisième Princesse du Royaume de Tianwu, celle-là même qui l’avait pris en grippe durant toute la journée.

« Dompteur Zhang! » Mo Yu approcha immédiatement pour le saluer.

« Jeune Maîtresse, vous m’attendiez ? » Le soleil commençait déjà à décliner quand il avait terminé la guérison de la Bête Hurlante du Firmament, et il avait en plus, bavardé pendant quatre heures avec Feng, Wang et Lu. Il devait être 22h00. Que faisait-elle là à cette heure ?

« Oui. Il y a quelque chose que je n’arrive pas à comprendre, et ce peu importe le temps que je mets à y penser, alors je suis venue personnellement m’enquérir de vos éclaircissements. »

« Oh ? »

« Comment pouviez-vous être si sûr que les pilules étaient déjà formées dans le chaudron alors que ce dernier était sur le point d’exploser ? »

« Juste de la chance! » Zhang Xuan ne pouvait pas lui révéler la vérité sur la Bibliothèque de la Voie Céleste. Il lui fallait toujours un écran de fumée.

« De la chance ? Cela n’existe pas en forgeage de pilules! Je serais vraiment reconnaissante si le dompteur Zhang pouvait m’éclairer. » Mo Yu avait un fort désir d’apprendre. Elle réalisa, après avoir ressassé et ressassé la question, que les connaissances de Zhang Xuan en matières d’herbes médicinales et de contrôle des flammes, étaient même supérieures à celles de son professeur! Il fallait savoir que son tuteur était un Grand-Maître Apothicaire deux étoiles, et qu’il était une figure incroyable du Royaume de Tianwu!

« Vous voulez que je vous enseigne ? »

« Oui! Je veux vraiment que vous m’enseigniez. » Elle le regarda avec beaucoup de sincérité.

« Très bien! »

Mettant de côté ses airs de princesse, elle voulait bien baisser la tête pour chercher l’illumination. Avec une telle humilité et un désir intense d’apprendre, il n’était pas étonnant qu’elle maîtrise tant de professions.

« Étant donné que vous voulez apprendre, je vais vous en dire plus! » Zhang Xuan n’était pas égoïste quand il s’agissait d’enseigner à ceux qui désiraient sincèrement apprendre. Il plaça alors ses mains derrière son dos :

« Le forgeage de pilules est un art consistant à faire fusionner des herbes médicinales ensemble pour mieux faire ressortir leurs propriétés. Toutefois, il y a de nombreux facteurs à prendre en considération dans le processus de fabrication. »

« Si je ne me trompe pas, le chaudron qui a explosé a été forgé en utilisant le Métal Glacial de la montagne du même nom, située au nord-ouest du Royaume de Tianwu. Il aura fallu de nombreux processus à sa fabrication, qui a pris quarante-neuf jours. Bien qu’il n’ait pas été forgé par un forgeron officiel, mais par un artisan 5 mo, sa robustesse, après plusieurs opérations de raffinement, était exceptionnelle ! Néanmoins… » À cet instant, le ton de Zhang Xuan changea :

« Vous avez forgé des pilules avec ce chaudron dix-huit fois, et vous avez eu plusieurs signes d’explosions latentes! Même si elles ont été évitées en utilisant une énergie impressionnante, la pression avait endommagé le chaudron, révélant de nombreuses fissures à l’intérieur. Si ça n’avait été que ça, cela n’aurait pas été une grosse affaire! Pourtant, il y a quinze jours, vous avez forgé une Pilule de l’Âme de Glace. La dualité entre le gèle restant et la chaleur issue du forgeage de la Pilule du Soleil Torride lui aura causé des dommages irréversibles! »

« Il faut utiliser le zhenqi avec le chaudron pour prévenir ce genre de dégât. Toutefois, vous ne l’avez pas fait, et cela a engendré plusieurs problèmes au niveau du chaudron! »

« Maintenant que nous en avons terminé avec le chaudron, parlons de l’environnement où ont été forgées les pilules. Comme c’était une soirée d’automne, il faisait légèrement frisquet.  Lorsque vous avez commencé le forgeage, vous n’avez pas chauffé le chaudron proprement avant d’augmenter la chaleur dans votre maîtrise du contrôle du feu. Même si c’était vraiment tape-à-l’œil, c’était aussi comme si vous aviez voulu détruire votre propre chaudron… »

Puis, Zhang Xuan leva la tête et sourit 

« Jeune Maîtresse Mo Yu, est-ce que tout ce que je viens de dire est…vrai ? »

« C’est… » Tremblante, la mâchoire de Mo Yu finit par ‘tomber au sol’…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 261 : Compétition de dressage Menu Vol.4 / Chapitre 263 : Vers La Salle Aux Poisons