La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 260 : Mi Zhizun

« Des pilules fraîchement forgées ? » Mo Yu fut agréablement surprise :

« Se pourrait-il que le forgeage ait réussi ? »

Un à un, tous s’interrogèrent :

« Une réussite ? »

« Non ce n’est pas possible! »

Est-ce un mirage… ?

Le chaudron a explosé en mille morceaux, alors d’où viennent ces machins ?

Si les pilules n’avaient pas le lustre et la chaleur de pilules fraîchement forgées, on aurait pu encore dire que Zhang Xuan les avait préparées à l’avance…

« Le chaudron n’a-t-il pas explosé ? Vos pilules… » Demanda Zhu Jinhuang, tremblant. Tout le monde dans la pièce fixait les pilules…

« Qui a dit qu’il était impossible de réussir à forger des pilules si le chaudron venait à exploser ? » Zhang Xuan haussa les sourcils.

« Est-ce possible ? » Les spectateurs devaient-ils revoir leurs bases ?

Chacun savait que l’explosion d’un chaudron était synonyme d’échec en matière de forgeage de pilules. Pourtant, ce type venait de briser toutes les idées préconçues.

« Qu’arrive-t-il ? » Demanda le Maître de la Salle. Dans sa profession, il en avait vu de toutes les couleurs, mais une chose aussi bizarre…

« Le chaudron n’est qu’un intermédiaire dans le processus de fabrication des pilules. Les principaux facteurs restent les flammes et les herbes médicinales! » Expliqua le jeune professeur.

« Tout à l’heure, lorsque la jeune Maîtresse a placé une herbe médicinale au mauvais moment, les propriétés médicinales dans le chaudron se sont confrontées, ce qui provoqua une réaction en chaîne. Néanmoins, au tout dernier moment, juste avant l’explosion, la montée de chaleur a forcé les pilules à se former. » Après le manquement de Mo Yu, la Bibliothèque de la Voie Céleste avait continué à fournir des informations, des chemins de traverse, en quelque sorte, pour que le forgeage réussisse!

« Les pilules se sont formées au moment de l’explosion ? »

« Mais… » Tout le monde frisait la folie. La situation paraissait encore plus incroyable après l’explication de Zhang Xuan.

Comment saviez-vous que les pilules se formeraient dans le chaudron ?

Et surtout, pour qu’elles se forment au moment de l’explosion…Il faut avoir une sacrée maîtrise des herbes médicinales!

Bien, nous acceptons que vous soyez apothicaire. Après tout, même si c’est rare, il n’est pas impossible d’être doué dans de multiples domaines. Toutefois…Vous ne savez pas comment forger des pilules. Bien, nous acceptons cela aussi.

Les gens disent souvent que les génies sont excentriques…Ne l’êtes-vous pas un peu trop ?

A chaque fois, vous dépassez toutes nos attentes et vous accomplissez l’impensable!

« Même si le chaudron a explosé, les pilules à l’intérieur ont résisté au premier impact. Néanmoins, si je ne m’étais pas précipité pour les protéger, l’onde de choc en aurait fait de la poudre! Il est fort heureux que j’ai réussi à faire cela à temps! » Expliqua Zhang Xuan qui, ensuite, se tourna vers Mo Yu :

« La raison pour laquelle j’ai chargé vers l’avant était véritablement pour préserver les pilules. Donc, me tenir devant vous, était l’endroit idéal pour les attraper. Veuillez ne pas vous méprendre, je n’ai pas fait ça pour vous sauver… »

« Comment?… » Le visage déformé, la jeune Princesse ragea de nouveau contre le jeune Zhang.

Mais zut alors!

Il a toujours quelque chose de mal à dire ?

Pourquoi vous hâtez-vous à donner ces explications ? Que voulez-vous dire ? Ne suis-je pas digne de vous ? Me trouvez-vous repoussante ?

Mo Yu serra les dents avec colère. Si elle l’avait surpassé, elle lui aurait donné une raclée depuis longtemps.

Prenant alors quelques profondes inspirations, elle se força à ôter la colère en son cœur et dit à Zhang Xuan :

« Je suis la Princesse du Royaume de Tianwu, et je ne fait habituellement de faveur à personne. Mais qu’importe, vous m’avez sauvée, aussi, n’hésitez pas à me demander tout ce que vous voudrez! »

« Vous voulez dire…que vous allez me récompenser pour vous avoir sauvé ? » Zhang Xuan jubilait.

« C’est exact! »

« D’accord, alors voici ! » Le professeur Zhang prit un air sérieux :

« En fait, c’est en remarquant votre fâcheuse situation que je me suis précipité, à mes propres risques. Quant aux pilules…c’était secondaire! Vous sauver était ma principale priorité. Regardez, j’ai même des blessures. Honnêtement, cela m’est égal si vous m’offrez dix millions. Sinon, des pilules pour soigner les blessures feront l’affaire… »

« … » Tout le monde resta la bouche ouverte.

Mo Yu était si furieuse qu’elle faillit lâcher son dernier souffle. Il venait de placer l’argent au-dessus de son titre de Princesse.

« Que faisons-nous maintenant que la pilule a été forgée ? La donne-t-on directement à la Bête Hurlante du Firmament ? » Voyant Mo Yu au bord des larmes, Feng s’interposa pour changer de sujet avant que la situation ne s’aggrave une nouvelle fois.

Zhang Xuan passa une Pilule du Soleil Torride et mis les deux restantes dans son anneau de stockage :

« Oh, mettez-la à dissoudre dans de l’eau et forcez la bête à l’avaler en utilisant votre zhenqi. »

« Très bien! » Le Maître de la Salle s’exécuta.

Gugugu!

Alors que le fluide médicinal entrait dans le corps de l’animal, un son, rappelant celui d’un éclair, retentit. Son corps commença à produire de la chaleur, comme un pot d’huile placé sur le feu.

Pi li pa la!

Ensuite vinrent les craquements d’os. Le physique massif de la Bête grandit et s’étendit une fois de plus, pour enfin devenir comme une montagne infranchissable.

Hu!

La créature ouvrit les yeux et lâcha un long hurlement. Les nuages filèrent immédiatement, et son cri secoua toute la vallée.

Ressentant sa présence intimidante, toutes les bêtes sauvages tremblèrent de peur.

« Est-ce un mi-Zhizun ? »

« Il est passé de Zongshi à mi-Zhizun ? » Feng était agité, et ses confrères Lu et Wang, faisaient de gros yeux d’incrédulité. Ils savaient que la bête allait grandir de façon significative après son évolution de lignée, mais dépasser le niveau Zongshi…

Le royaume Zhizun était le royaume le plus élevé que pouvait atteindre un combattant. La force d’un Zhizun était de plusieurs fois supérieure à celle d’un Zongshi. Autant dire que les Zhizun formaient le sommet de la pyramide en matière de combat!

Il restait encore à la créature une marche à franchir pour s’accomplir pleinement. Mais elle n’en était pas loin…

Avec une bête sauvage de cette puissance dans la chaîne de montagnes de Xuanluo, le statut de la Salle des Bêtes allait monter de façon exponentielle.

« Il avait raison… » Qing Yang pâlit puis recula de quelques pas. Il était resté jusque-là dubitatif, mais face à la situation, la réponse lui apparaissait claire. Zhang Xuan avait complètement raison. La Bête Hurlante du Firmament aux Crocs d’Acier avait sombré dans le coma à cause de ses attributs qui se faisaient la ‘guerre’ dans son corps. En tant que médecin deux étoiles, il avait traité tellement de personnes. Jamais il n’aurait cru commettre une telle erreur d’appréciation. Son aura imposante qu’il possédait en arrivant, s’était dissipée comme un pet de lapin.

« Un gamin qui n’a pas vingt ans, détermine les racines d’un mal et guide un apothicaire une étoile pour forger une pilule de niveau deux… » Le Grand-Maître se tourna vers Zhang Xuan. Et plus il le regardait, plus il trouvait la situation incroyable. Même le célèbre Maître Enseignant Liu n’en était pas capable.

« Jeune homme, quel est votre nom ? » Qing Yang s’approcha du jeune Zhang.

« Mon nom ? » Zhang Xuan le fixa :

« Je ne suis personne, et je suis incompétent! »

« Personne et incompétent ? »  Ne pouvant rester plus longtemps, le Grand-Maître déclara :

« Maître Feng, Dompteurs Lu et Wang, je vais vous laisser! » Puis Qing Yang partit. Cette fois, il s’était vraiment rendu idiot et était trop embarrassé pour s’attarder en ces lieux.

« … » Tout le monde était impressionné.

Ce gars peut avoir l’air étourdi et ordinaire, quand quelqu’un lui marche sur les pieds, il en fait les frais.

« Dompteur Liu, allez raccompagner le Grand-Maître Qing Yang! » Le Maître de la Salle ne s’attendait pas à ce que le jeune homme réponde de cette manière.

« Oui! » Liu s’empressa de sortir.

Même si Qing Yang avait fait un mauvais diagnostic, cela ne voulait pas dire qu’il était incompétent. Par-dessus tout, il s’était spécialisé pour soigner les humains. Et quel médecin pourrait assurer que chacun de ses diagnostics n’était pas juste ? Même un médecin neuf étoiles ne le pouvait pas. Il y avait tellement de maladies étrange que personne ne pouvait se vanter de les connaître toutes.

Huala!

Après le départ du médecin, l’aura de la Bête Hurlante du Firmament atteignit son maximum.  Tournant sa tête gigantesque, elle porta son regard sur Zhang Xuan. Puis elle s’approcha de lui tout en rugissant, baissant sa tête et se frottant contre lui.

« Est-ce une soumission volontaire ? » Même si la bête avait été élevée dans la Salle des Bêtes, elle n’avait jamais été soumise par quiconque. Toutefois, à cet instant précis, elle avait pris l’initiative de se soumettre à Zhang Xuan, et les yeux de tous les dompteurs présents sortirent de leurs orbites.

Cela fit un gros pincement au cœur au maître Feng qui avait réuni tous les moyens disponibles pour satisfaire sa créature.

Celle-ci allait-elle partir avec son propriétaire ?

Sans elle, comment la Salle des Bêtes pourrait évoluer ?

« Tu veux te soumettre à moi ? » Le jeune Zhang comprit les intentions de la bête. Sans doute qu’elle savait qu’il l’avait sauvée et c’était pour elle une forme de gratitude.

« Très bien! » Il se trouvait justement que la vitesse de l’Aigle Verdâtre ne convenait pas à Zhang Xuan, et puisque la Bête Hurlante du Firmament était une mi-Zhizun, elle remplissait toutes ses attentes.

Par une tape de son doigt, une gouttelette de sang tomba dans la gueule de l’animal.

Une fois son Maître choisi, la bête pouvait communiquer avec lui dans n’importe quelle situation.

« Formidable! » Le jeune Zhang était très heureux. Depuis son voyage vers la Salle des Bêtes, il avait dressé trois créatures et il était même devenu dompteur une étoile.

« Ah, oui! Maître Feng, comment se passe l’examen pour devenir dompteur deux étoiles ? Je vous ai déjà posé la question, mais vous n’avez répondu qu’à moitié et… » Il avait justement posé cette question lors de l’arrivé du médecin Qing Yang…

Même s’il possédait la créature ailée, ce serait un gâchis de laisser passer cette chance. Parce qu’ainsi il pourrait emprunter des montures du royaume Zongshi à d’autres Salles des Bêtes.

« Pour passer l’examen de dompteur deux étoiles…Vous n’avez pas besoin de le passer! »

« Pas besoin ? »

« En effet, c’est parce que…vous venez de passer l’examen! Vous êtes déjà dompteur deux étoiles! » Le Maître de la Salle, eut un sourire amer.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 259 : Explosion du Chaudron Menu Vol.4 / Chapitre 261 : Compétition de dressage