La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 246 : Voulez-vous passer l’examen pour devenir dompteur ?

– « Il lui a donné…un bon tabassage ? » Toutes les personnes présentes furent choquées.

Le Maître de la Salle, Feng, avait les lèvres qui tremblaient nerveusement.

Il s’agit d’une bête antique, et il se peut qu’il n’y en ait pas deux dans toute la chaîne de montagnes de Xuanluo. Étant donné sa valeur, tout le monde en serait fou, pourtant il…l’a tabassée ?

Pour dompter une bête, un dresseur doit cultiver des sentiments avec elle. La battre l’encouragerait à se soumettre à contrecœur, et à mesure que le temps passera, les problèmes referont surface.

Mais…si Zhang Xuan a utilisé des méthodes aussi rudes pour forcer le moineau antique à se soumettre à Yun Tao, alors pourquoi son niveau de loyauté est de 40 ?

Même s’il existait des contrats établis avec des bêtes soumises par la force, le niveau de loyauté n’atteignait jamais plus de 31. Un niveau de 40 signifiait que la bête apprivoisée voulait véritablement suivre son maître, sans la moindre hésitation!

– « Se pourrait-il que…les bêtes antiques aient un besoin d’être dressées de cette manière ? » Tout le monde était plongé dans une profonde réflexion.

Il n’y avait aucun précédent de dressage d’une bête antique à la Salle des Bêtes. Il était donc logique que personne ne sache comment s’y prendre. Tous croyaient qu’il fallait employer les mêmes méthodes qu’avec les bêtes sauvages. Les traiter avec soin pour en faire des amis, avant d’essayer de les dompter…

Est-ce que la clé était la violence ?

– « Où se trouve le Maître Zhang Xuan dont vous parlez ? Pouvons-nous lui rendre visite ? » Même après avoir réfléchi, le Maître de la Salle, Feng, n’arrivait pas à comprendre, mais d’après ce qu’il imaginait, Zhang Xuan devait être un dompteur estimé qui possédait une connaissance profonde sur les bêtes antiques.

– « Lui rendre visite? Inutile, le Maître Zhang Xuan est ici… » Yun Tao pointa du doigt le jeune professeur.

– « C’est…le Maître Zhang Xuan ? » Le Maître de la Salle, Feng, fut soufflé, et sa vision se brouilla.

Yun Tao avait 27 ans et était Prince du Royaume de Hanwu. Parler d’un maître devait signifier que celui-ci avait au moins 50 ou 60 ans. Néanmoins…il s’agissait du type qui venait de reconnaître le Moineau Antique du Nuage Orageux, un jeune homme qui n’avait pas 20 ans…

– « Oui. Le Maître peut sembler jeune, mais sa capacité de dresseur est incomparable. Voyez-vous cette Panthère à Alliage Doré à côté de lui ? C’est une bête sauvage qu’il vient de dompter. Et ça ne lui a pris que dix minutes. »

– « Dresser une Panthère à Alliage Doré…en moins de dix minutes ? »

– « Suis-je en train de rêver ? »

– « Vous devriez arrêter de dire des bêtises. Même le dressage le plus basique prend un minimum de 3 à 5 jours. Et vous dites qu’il l’a dressée en si peu de temps ? »

– « Ça m’a l’air d’une grosse blague! »

Yun Tao fit exprès de parler fort, pour que tout le monde puisse entendre.

Mo Yu, les autres princes, et même leurs gardes qui avaient l’expérience du dressage, savaient à quel point il était difficile de dresser une bête sauvage.

La jeune Princesse dévisagea le jeune homme qui venait de rejeter sa proposition.

Dompter une bête sauvage en dix minutes ?

Si c’était vrai, alors il était suicidaire pour elle d’oser défier Zhang Xuan dans une compétition de dressage! Pour apprivoiser son aigle, elle avait passé un temps considérable et s’était préparée durant deux mois…

– « Comment a-t-il réussi à dresser cette panthère en si peu de temps ? Quelle méthode a-t-il utilisé ? A-t-il utilisé une femelle pour l’attirer ? Ou peut-être a-t-il attisé son appétit ? L’attrait du pouvoir…Ou…dispose-t-il de moyens uniques ? » Le dompteur Lu voulait savoir. Il désigna rapidement plus de dix manières différentes de dressage.

– « Ce n’est pas ça. Ces méthodes dont vous parlez sont fondamentales, et elles sont lentes. Je pense qu’il a probablement utilisé de multiples méthodes simultanément. Il a tout d’abord capté l’attention de la créature dans un lapse de temps très court avant que celle-ci ne baisse sa garde peu à peu, augmentant ainsi rapidement l’intimité entre les deux. » Dit le Maître de la Salle Feng.

– « Néanmoins, il est impossible qu’il emploie autant de méthodes différentes en simplement dix minutes. Mon avis est qu’il doit avoir utilisé une méthode unique puissante… » Rajouta le dompteur Lu.

Ces deux derniers avaient consacré leur vie à l’art du dressage. Un savoir qui s’était directement insinué dans leur âme.

– « Hem hem! Maître de Salle Feng, dompteur Lu, le maître Zhang Xuan…n’a utilisé aucune de ces méthodes! » L’étalage de théories complexes n’ayant rien à voir avec la réalité, Yun Tao les interrompit.

– « Il n’a pratiqué aucune de ces méthodes ? A-t-il utilisé une méthode toute nouvelle ? » Le duo était avide d’une réponse.

Une nouvelle méthode de dressage de bête était comme l’émergence d’une nouvelle technique de forgeage d’un apothicaire. Elle créerait une énorme agitation et le nom de son créateur marquerait l’histoire!

S’il existait véritablement une méthode pour dompter une bête sauvage du royaume Pixue en moins de dix minutes, ce serait une révolution!

– « Ce n’est pas une nouvelle méthode de dressage, mais… » Yun Tao se gratta la tête, parce qu’il n’arrivait toujours pas à croire ce qu’il avait vu :

– « Le Maître Zhang Xuan a tabassé cette Panthère à Alliage Doré, puis…elle s’est soumise à lui! »

– « Quoi ? »

– « Il l’a tabassée ? » Tout le monde fut sidéré.

À la rigueur, cela pouvait avoir fonctionné avec le moineau antique, mais la panthère était un animal arrogant, qui interagissait rarement avec les autres, et que l’on appâtait le plus souvent avec une femelle…

Pourtant, elle s’était soumise après avoir été battue ?

– « Oui! En fait, j’ai essayé de dompter cette panthère pour l’examen, mais j’avais sous-estimé sa puissance, et elle a failli me tuer. Le Maître Zhang Xuan est apparu et nous a sauvé! Après qu’il l’ait tabassée, elle s’est complètement soumise et a entamé un lien de son propre chef. En vérité, le Maître n’en voulait pas, et si je ne l’avais pas persuadé, il aurait refusé. »

La foule était médusée :

– « Elle s’est soumise juste après son passage à tabac ? De plus, la soumission fut complète ? »

– « La Panthère à Alliage Doré voulait devenir son animal de compagnie et il ne voulait pas ? »

– « D’autres personnes donneraient leur fortune et serviraient une bête sauvage comme si elle était une reine, rien que pour pouvoir l’apprivoiser… »

Zhou Xuan et Zhu Jinhuang tremblaient d’étonnement. Afin de dompter leur créature, leur royaume respectif avait dû déployer une main d’œuvre considérable et dépenser une immense fortune. Tout ceci pour uniquement parvenir à un dressage de base ne garantissant pas la mainmise totale sur l’animal.

Quand est-ce que le domptage des bêtes est devenu si simple ?

– « Pour pouvoir dompter une bête sauvage en la frappant, et reconnaître une bête antique…Il n’y a pas de doute possible, ce dompteur est un génie! » Les yeux du dompteur Lu brillaient d’excitation.

– « Bien, est-il…dompteur ? » Soudain, le dompteur Wang sembla se rappeler quelque chose. Si Zhang Xuan avait pu dresser une créature aussi facilement, il devait être dompteur. Mais alors, pourquoi n’en trouvait-on aucune trace dans la Salle des Bêtes ?

– « Il ne l’est pas, il n’a pas encore passé l’examen! Ce n’est qu’un amateur qui a appris des petits trucs pendant son temps libre! » Répondit Yun Tao. Il existait des personnes au talent exceptionnel n’ayant jamais passé d’examens…

– « Il n’a pas passé l’examen ? Formidable, pouvez-vous m’assister pour lui demander s’il voudrait devenir dompteur ? S’il le désire, je conduirai un examen individuel rien que pour lui. » Demanda hâtivement le Maître de la Salle.

Avec son aptitude incroyable et les moyens dont il dispose pour dresser des créatures, il aura certainement une aura resplendissante lorsqu’il sera devenu dompteur officiel. Peut-être que cette section de la Salle des Bêtes gagnerait en notoriété…du fait de son influence. Et surtout que…s’il possède vraiment la capacité de dompter une bête sauvage rien qu’en la frappant, et qu’il se joint à cette compétition…il pourrait décrocher la première place!

– « Passer l’examen ? Bien, je vous aiderai… » Yun Tao acquiesça et rejoignit Zhang Xuan :

Maître, le Maître de la Salle, Feng, dit que si vous décidez de passer l’examen pour devenir dompteur, il le conduira rien que pour vous… »

– « Oubliez ça… » Le jeune professeur avait pu dompter des créatures sauvages parce qu’il détenait la Bibliothèque de la Voie Céleste. S’il devait passer l’examen, son manque de connaissances serait immédiatement révélé. Toutefois, ce n’était pas l’aspect le plus inquiétant. Concernant le savoir, il lui suffirait de lire les livres de la Salle des Bêtes. Mais pour la deuxième phase de l’examen, cela lui prendrait quinze jours, sans compter les divers tests qu’il devrait passer avant.

Ce qui l’importait, par-dessus tout, c’était son aura empoisonnée. Sa priorité absolue!!!

– « C’est une belle opportunité. Le Maître de la Salle, Feng, conduira l’examen personnellement… » Yun Tao essayait de le persuader. Si Zhang Xuan pouvait impressionner le Maître de la Salle, il obtiendrait toutes les ressources nécessaires pour être formé. C’était quelque chose qui faisait fantasmer tous les dompteurs!

– « J’ai une affaire urgente à traiter, et pour cela je dois bientôt partir. Puisque vous êtes devenu dompteur, aidez-moi à choisir une bête sauvage ailée. Cela m’importe peu de passer ou pas cet examen! »

– « Mais… » Zhang Xuan confirmant son refus de la proposition, Yun Tao fut déçu :

– « En fait, pour l’examen, vous n’avez qu’à trouver une bête convenable à dresser. Ça ne prend pas nécessairement quinze jours. À cela s’ajoute le fait que si vous êtes dompteur officiel, non seulement vous pourrez choisir librement votre créature ailée, mais vous n’aurez rien à payer. En fait, vous pourrez changer de montures dans n’importe quelle Salle des Bêtes… »

– « Je n’aurai rien à payer ? » Yun Tao n’eut même pas le temps de terminer sa phrase que le jeune Zhang se tint déjà devant lui, les yeux éclatant de bonheur :

– « Tout à fait. Les dompteurs officiels ont des privilèges. Les dompteurs une étoile sont exemptés de charges pour des montures dont le niveau est inférieur au royaume Zongshi. Les dompteur deux étoiles sont exemptés de charges pour des montures ayant le niveau Zongshi, et ainsi de suite. Plus votre rang est élevé, plus vous avez de privilèges… » À mi-chemin de l’ explication du jeune Prince, le professeur Zhang prit un ton déterminé et le fixa avec un air sérieux :

– « La gratuité n’est qu’une petite affaire, vous n’avez pas besoin d’en dire davantage! Comment fonctionne l’examen ? Pourquoi pas… Je vais essayer! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 245 : Le défi de Mo Yu Menu Vol.4 / Chapitre 247 : Une profondeur d’âme supérieure à 10?