La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 244 : Le châtiment

– « Une bête Antique ? » Tout le monde changea d’expression.

Il y avait de nombreuses sortes de créatures différentes, et les antiques étaient celles qui possédaient la lignée la plus forte. Évoluant en grandissant, leur sang s’éveillait et leur force croissait.

Tout dompteur quel qu’il soit éprouverait une grande fierté s’il avait la chance de dresser une bête antique. Et cela était compréhensible du fait qu’avec l’augmentation de la force de la bête et de par sa connexion avec elle, le dompteur se voyait également gratifié d’une évolution de niveau !

Cependant, de telles bêtes sauvages étaient si rares, que leur extinction était pratiquement avérée. Beaucoup de dompteurs avaient franchi les montagnes, enquêté sur quantités de légendes et folklores, sans pour autant trouver une seule trace de ces bêtes antiques.

Néanmoins, l’une d’entre elles étaient apparue dans la Salle des Bêtes… Et qui plus est, elle était dressée par Yun Tao ?

– « C’est impossible! Même si ce spécimen n’est pas l’oiseau squelette, il est impossible que cela soit une bête antique. Et pour cause, ces espèce se sont éteintes… » Le dompteur Hong fut le premier à remettre en cause les propos de Zhang Xuan.

Même si personne n’ouvrait la bouche, tous acceptaient l’explication de Hong.

– « La lignée antique a cessé d’exister. Et quand bien même il en resterait encore quelque part, elles doivent avoir atteint le niveau de bêtes spirituelles. Comment, alors, serait-elle une bête sauvage ordinaire ? » Dit Zhu Jinhuang :

– « Même si vous voulez éviter la punition, vous ne devriez pas mentir. »

– « Vous dites que cet étrange oiseau est une bête antique ? Quelle plaisanterie! Ma bête à tête de tigre doit être une créature primordiale alors! » Zhou Xuan sourit avec mépris.

Les bêtes primordiales sont encore plus exceptionnelles que les bêtes antiques, et à fortiori, beaucoup plus rares.

Ce n’est qu’un oiseau vindicatif et glouton, comment pourrait-il avoir un lien, de près ou de loin, avec une bête antique ?

Nous sommes dans la Salle des Bêtes! Si les propos de Zhang Xuan s’avèrent faux, on encourt de sérieux problèmes.

– « Hé hé! » Zhang Xuan riait :

– « Si je ne m’abuse, la Salle des Bêtes devrait disposer d’un moyen de vérifier la lignée, non ? Il n’est pas important que vous me croyiez ou non. Nous connaîtrons la réponse après vérification. »

– « Euh… » Tout le monde hocha la tête en même temps. S’il s’avérait que cet étrange oiseau était véritablement une bête antique, alors ce serait une affaire fracassante pour la Salle des Bêtes.

Cela fait plus d’un millier d’années que cette ramification de créatures n’est plus, mais en même temps, il est impossible d’en avoir la certitude…

– « Selon la légende, durant les anciens temps, l’énergie spirituelle contenue dans l’air était violente et rude. Nous sommes loin de cette énergie fragile que nous avons maintenant. Bien qu’il fût plus facile de pratiquer à l’époque, le sang des bêtes sauvages avait un pouvoir destructeur qui créaient des tourbillons, comme dans de l’eau bouillonnante. Si l’étrange oiseau est une bête antique, les autres bêtes sauvages ne pourraient certainement pas supporter la puissance d’une seule goutte de son sang… » Dit le Maître de la Salle.

La lignée des bêtes antiques est pure et très intense. Elle est très différente de celle des bêtes sauvages. Il n’est donc pas trop compliqué de vérifier une lignée antique.

Après avoir passé quelques instructions à un apprenti, celui-ci alla chercher une bête sauvage. Elle avait approximativement la taille d’un lièvre et tout son corps était blanc. Quelque peu similaire à un cobaye de la Guilde des Apothicaires, mais légèrement plus large. Il s’agissait de la bête sauvage utilisée par la Salle des Bêtes pour expérimenter toutes sortes de médicaments et de nourriture.

– « Voici! » Zhang Xuan frappa doucement l’étrange oiseau, et une goutte de son sang coula. D’une petite pichenette, la goutte vola jusqu’au maître de la Salle qui la saisit avec ses mains et l’enveloppa rapidement avec son zhenqi avant de la placer dans la bouche de la bête sauvage.

Comme de l’eau tombant dans de l’huile bouillante, un crépitement résonna dans toute la pièce. Très vite, la bête sauvage devint complètement rouge et agonisa au sol…

Devant cette démonstration évidente, toute le monde écarquilla les yeux.

Seule une lignée antique possède un tel pouvoir.

Et un silence de mort s’installa…

Même le plus idiot pourrait reconnaître la justesse des propos de Zhang Xuan. L’étrange oiseau, qui ne payait pas de mine, était vraiment une bête antique.

Il avait beau être petit, il avait des dizaines de fois plus de valeur que les bêtes sauvages domptées par Zhou Xuan et Zhu Jinhuang. C’était comme comparer un diamant et de la poussière.

– « Ai-je tourné en ridicule une bête antique ? » Les deux princes arrogants étaient déconfits. Il s’agissait d’une bête sauvage, dont l’existence allait créer tout un tollé dans la Salle des Bêtes!! Pourtant, ils l’avaient dénigrée, comme si elle ne représentait rien…

Si la nouvelle devait se répandre, ils deviendraient la risée de tous. Et même s’ils devenaient dompteurs officiels, ce détail de leur vie les suivrait partout.

Pendant que tout le monde portait son attention sur le Moineau Antique du Nuage Orageux, Mo Yu fixa le jeune Zhang d’un air maussade. Le Maître de la Salle et ses collègues n’avaient pas su reconnaître l’identité du volatile, mais le jeune professeur en avait été capable. De plus, face à trois grands Zongshis, il était demeuré calme et sans peur…

Est-il possible qu’un tel personnage provienne d’un petit royaume éloigné comme celui de Tianxuan ?  

– « Ai-je vraiment mal évalué Yun Tao, qui avait dressé une bête antique ? » Le visage de Hong pâlit et il prit 10 ans en un instant.

C’est une bête antique! Quelque chose dont rêvent tous les dompteurs ?

Non seulement ces créatures sont rares, mais elles sont aussi intelligentes. Et en tant que telles, elles ne se soumettent pas aussi facilement…

Hong n’avait même pas les capacités requises pour dompter une telle créature!

Le professeur Zhang avança et dit :

– « Ce moineau a la possibilité d’absorber la foudre pour réveiller sa lignée. Alors qu’il ressemble à l’oiseau squelette sous de nombreux aspects, il y a aussi beaucoup de différences. Dû à sa nature omnivore, l’oiseau squelette a les yeux laiteux, alors que les yeux perçants de ce moineau antique peuvent sonder l’âme. Bien que cela ne soit pas évident, si vous prêtez une attention toute particulière, vous pourrez remarquer ces différences. Ensuite, les serres: Sans parler du point rouge en leur centre, les serres du moineau antique du nuage orageux sont dures et tranchantes, lui permettant de couper des armes moyennes facilement, sans parler de la chair humaine. Le dompteur Hong a mentionné qu’il ne possédait pas d’aptitudes de combat, mais il est dû au fait qu’il est encore jeune et ne sait pas comment les utiliser. Quand il les aura apprises, il pourra couper en deux même des experts du royaume Tongxuan sans aucun problème. Bien sûr, ces deux caractéristiques ne sont pas évidentes à voir pour un dompteur moyen. »

Puis, Zhang Xuan posa et pointa calmement la tête du moineau :

– « Son plus grand signe distinctif est sa couronne rouge. Même si elle n’est pas grande, c’est un symbole de sa ‘souveraineté’… Malgré cela, vous déclarez que Yun Tao a tort et qu’il a déjà échoué à son examen… » À cet instant, Zhang Xuan regarda froidement le dompteur Hong :

– « Dompteur Hong, est-ce votre manière d’évaluer les bêtes sauvages ? »

– « Je… » Le visage blanc, Hong recula de quelques pas.

– « D’où vous vient cette assurance qui vous a permis d’annoncer l’échec immédiat de Yun Tao et de lui demander de ‘ficher le camp’ ? » Proféra durement le jeune Zhang.

Devant ces propos très critiques, Hong sembla perdre tout courage et recula une fois de plus.

Un livre sur le Moineau Antique du Nuage Orageux avait été compilé, et Zhang Xuan connaissait tous ses détails. Si l’examinateur avait évalué Yun Tao de façon sérieuse, notre jeune professeur n’aurait pas insisté.

Mais voila, après ces accusations, Hong avait fait émaner son zhenqi et appelé sa bête pour en découdre avec lui! Il n’avait donc pas à le traiter gentiment.

– « J’ai été négligent… » Le visage de Hong devint pâle. Les propos du professeur Zhang ne pouvaient être réfutés.

– « En tant qu’examinateur, vous avez jugé Yun Tao par le biais de l’émotif et non de l’impartialité. Vos actes ont failli enterrer vivant un dompteur talentueux! » Zhang Xuan faisait voler ses manches :

– « Est-ce comme cela qu’opère la Salle des Bêtes ? Dans l’affirmative, ai-je eu tort de qualifier les dompteurs d’idiots ? »

– « Mais… » Hong tremblait mais ne trouva rien à dire. L’objectif principal de l’examen pour devenir dompteur était de recruter de nouveaux talents pour la Salle des Bêtes. Renvoyer un génie comme Yun Tao était une violation des règles.

« Ne nous fâchons pas, il y a d’innombrables espèces de bêtes antiques, et l’information concernant 80 à 90 % d’entre elles a disparu avec le temps. Même la Salle des Bêtes n’a pas de liste exhaustive, il est normal que des erreurs se produisent! » Le maître de la Salle s’approcha avec un sourire aux lèvres :

– « Comme il s’agit d’une faute de la Salle des Bêtes, nous feront face à nos responsabilités. Nous octroyons une nouvelle possibilité d’évaluation pour Yun Tao! Quant au dompteur Hong, du fait de sa négligence, il sera envoyé dans la Forêt des Bêtes pour y élever des bêtes sauvages, et cela pendant une durée de trois ans. Endroit qu’il ne pourra pas quitter avant la fin de ce délai! »

Sur ce, le Maître de la Salle se tourna vers le dompteur Hong :

– « Dompteur Hong, acceptez-vous votre châtiment ? »

– « J’accepte mon châtiment! » Hong s’inclina, inconsolable.

Tout le monde fut époustouflé et regarda Zhang Xuan avec crainte :

– « Envoyer le dompteur Hong à la Forêt des Bêtes pendant trois années à cause de ça ? »

– « N’est-ce pas trop dur ? »

– « La Forêt des Bêtes est semblable à une porcherie. Normalement on y envoie des apprentis, pas un dompteur une étoile pendant trois ans! »

Il s’agit du dompteur Hong! Avec les trois dompteurs 2 étoiles, il est le dompteur le plus prestigieux de la Salle des Bêtes. Néanmoins, avec quelques mots, ce gamin a réussi à le faire exiler à la Forêt des Bêtes pour effectuer des travaux ingrats. Les pouvoirs et les moyens de ce gosse sont effrayants!

Pendant que tous se créaient leur propre cinéma, Zhang Xuan envoya un message télépathique à Shen Bi Ru :

– « Euh…Quel genre d’endroit est la Forêt des Bêtes ? La punition n’est-elle pas trop sévère ? »

– « … » Shen Bi Ru fit de grands yeux…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 243 : Le Moineau du Nuage Orageux Menu Vol.4 / Chapitre 245 : Le défi de Mo Yu