Mode Nuit Mode Jour

La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 211 : Le choix d’un professeur (partie 2)

– « Pour être qualifié à l’examen de Maître Enseignant 2 étoiles, en plus d’exercer deux professions notoires, il faut être au moins au niveau Zongshi. Depuis des années, nous avons rendu visite à de nombreux experts pour leur demander conseil, mais nous ne sommes jamais parvenus à franchir un nouveau cap. Notre dernier espoir est le Maître Yang! » Zhuang Xian acquiesça également.

En devenant Zongshi, l’espérance de vie augmentait, et c’était un bienfait dont tous voulaient profiter. Voilà plusieurs jours, lorsqu’ils avaient vu Yang Xuan guider le mourant Shen Hon, ils n’avaient eu qu’une seule envie…

Puisque Shen Hong avait pu le faire, pourquoi pas eux ?

Toutefois, ce ne serait possible que si le Maître Enseignant les acceptait!

– « Quoi qu’il en soit, nous devons essayer. Peut-être que cela fonctionnera cette fois! » Dit Zheng Fei. Ce dernier n’osait pas faire part de ses velléités d’apprendre sous la tutelle de Yang Xuan, mais en voyant ses deux confrères afficher haut et fort leur opiniâtreté, il ne voulait  pas rester en retrait.

– « Très bien, allons-y pour voir! » Les trois maîtres n’hésitèrent plus davantage et ils se dirigèrent droit vers la résidence.

……………….

– « Frère Lu, j’ai acheté les pilules. Voulez-vous reconsidérer la question ? Allez-vous vraiment les utiliser ? » Dans la classe de Lu Xun, Wang Chao regardait son bon ami avec inquiétude.

Même si ces pilules avaient le pouvoir de booster la pratique en une courte période de temps, elles avaient de lourdes répercussions sur le corps physique.

– « Ne t’inquiète pas. Je sais ce que je fais. » Prenant les pilules des mains de de son ami, Lu Xun hésita quelque peu avant de commander à ces étudiants de le rejoindre.

Très vite, ceux dont le nom figurait sur la liste du Tournoi apparurent devant lui.

Zhu Hong, Mo Xiao, Du Lei, Bao Chao et Kong Jie!

– « Professeur! »

Ils se tenaient droit comme des piquets et de chacun d’eux rayonnait une aura puissante et profonde. Après 15 jours de pratique, ils atteignaient le niveau combattant 2ème Dan du royaume Dantian. Néanmoins, à la différence de Wang Ying et de ses camarades, les élèves de Lu Xun étaient au dernier palier de la 1ère Dan du royaume Juxi avant de le reconnaître en tant que professeur. Il leur manquait juste une impulsion pour percer!

Même Kong Jie, qui était légèrement inférieur à ces camarades, avait pu faire une percée avec les ressources nécessaires.

– « Voici une pilule. En la prenant vous étendrez votre Dantian et vous ferez une percée d’ici ce soir pour rejoindre le royaume Zhenqi combattant 3ème Dan. Ainsi, vous serez assurés de sortir vainqueurs du tournoi. » Montrant les pilules dans ses mains, Lu Xun scruta le visage de ses étudiants. Sans rien leur dissimuler, il leur parla des problèmes qu’il pourrait y avoir.

– « Toutefois, il n’y a pas de miracle. Il y a une contrepartie à effectuer une percée aussi rapide.  Après avoir atteint le royaume Zhenqi, la vitesse de progression de votre pratique chutera de 70%. »

– « Mais lorsque je deviendrai un Maître Enseignant, je m’assurerai de régler ce problème. Je vous accepterai comme disciples directs et je superviserai votre entraînement personnellement. »

– « Bien sûr…Le choix vous appartient. Je ne vous forcerai pas la main. Si vous deviez perdre, alors notre relation prendrait fin! » Puis il posa les pilules et les regarda.

Il y avait une limite que les professeurs ne devaient pas dépasser. Ces derniers avaient aussi leur dignité.

Ayant enseigné à d’innombrables étudiants pendant tant d’années, il ne pouvait pas passer par des moyens peu scrupuleux pour remporter la victoire.

– « Je crois en vous, professeur Lu. » Sans attendre, Zhu Long avança. En utilisant la voie conventionnelle, il était impossible d’atteindre le royaume Zhenqi avant 2 ou 3 ans d’efforts. Si cette pilule pouvait le faire en une seule nuit, alors peu importait si leur pratique prochaine allait en être affectée.

Il y avait une grande différence entre un disciple direct et un étudiant ordinaire.

Habituellement, quand un enseignant donnait un cours, il le faisait devant des centaines d’élèves. Il était impossible de conseiller au cas par cas, et les élèves ordinaires devaient passer par des épreuves et des erreurs pour pouvoir progresser. C’était comme prendre un gros pot de légumes avec le même assaisonnement, le goût ne pouvait être que moyen.

Cependant, être un disciple direct était différent. C’était comme prendre un légume spécialement cuisiné dans un petit pot. L’enseignant faisait des consultations personnalisées, donnant des conseils sans perdre de temps en choses inutiles. Même si la pilule affectait leur future pratique, ces disciples étaient amenés à un avenir radieux.

Pensant à tout ça, Zhu Hong prit la pilule et l’avala. Elle fondit immédiatement après être entrée dans sa bouche, se changeant en une énergie qui jaillit dans ses méridiens.

Lu Xun fut satisfait devant ce premier pas. Il plaça ses mains sur le dos de l’élève et lui infusa lentement du Zhenqi afin de guider l’énergie.

Après un temps indéterminé, un crépitement se fit entendre. Zhu Hong se redressa brusquement, expira de façon poussive et son aura s’amplifia fortement.

Combattant 3ème Dan, royaume Zhenqi! La pilule avait fait faire un bond d’un niveau entier à l’élève.

– « Incroyable…Je veux aussi essayer! »

À la vue de la percée de leur camarade, Mo Xiao, Du Lei, Bai Chao et Kong Jie ne purent résister plus longtemps. Ils s’approchèrent tous les quatre, et très vite ils atteignirent le même niveau que Zhu Hong.

– « Bien, bien! » Lu Xun était excité.

– « Demain sera le jour où, moi, Lu Xun, je m’exécuterai devant tout le monde. J’étonnerai l’académie toute entière, et je ferai taire toutes les discussions qui se déroulent dans mon dos! » Lu Xun reprit confiance et serra ses poings.

Et quand bien même il soit doué dans l’Art du Thé ou qu’il soit grand-maître peintre! Moi, professeur Lu Xun, je ne suis inférieur à personne!

Vous, les trois Maîtres Enseignants, je vous monterai demain quel sera votre meilleur choix à faire.

……………….

– « Vénérable Maître, les Maîtres Enseignants vous attendent depuis un long moment. » Sun Qing aborda Yang Xuan dès son retour à la résidence.

– « Ils sont là ? » Il se demandait encore s’il devait les inviter, mais il s’avéra que le trio avait été plus enthousiaste que lui. Zhang Xuan ricanait doucement.

En entrant au salon, ils virent Liu, Zhuang et Zheng assis. Ces derniers eurent le regard illuminé en l’apercevant.

– « Nous présentons nos respects au Maître Enseignant Yang Xuan! » Ils s’inclinèrent immédiatement.

– « Puis-je savoir ce qui me vaut votre visite à une heure si tardive ? » Zhang Xuan s’assit et demanda une tasse de thé. Après l’avoir siroté longuement, il se tourna finalement vers eux, plus impassible que jamais.

Après son séjour à la résidence Tian et à l’académie, le soleil s’était déjà couché.

– « Maître Yang, nous vous demandons humblement tous les trois de bien vouloir nous prendre comme élèves. Nous espérons que vous accepterez! » Les maîtres se levèrent et s’inclinèrent de nouveau. Anxieux, ils lançaient des regards furtifs sur Yang Xuan.

L’âge ne déterminait pas le savoir. Même s’ils étaient significativement plus âgés que le Maître Enseignant Yang, celui-ci était clairement plus capable.

– « Vous désirez m’avoir comme professeur ? » Levant sa tasse, Zhang Xuan ôta élégamment les feuilles qui flottaient à l’intérieur. Cette demande ne lui procurait aucune émotion. Après s’être déguisé depuis plusieurs jours, il n’était plus cet amateur à travers lequel tout le monde pouvait voir. Chacun de ses mouvements faisait montre d’autorité et de magnanimité.

L’atmosphère était quelque peu tendue.

– « Oui. Même si nous ne sommes pas talentueux, nous pouvons servir à vos côtés et partager vos fardeaux. » Les trois maîtres en perdirent leur souffle. Les dernières fois, ils n’avaient pas exprimé leur pleine intention, l’issue était désormais inévitable.

– « Si je ne fais pas fausse route, la raison pour laquelle vous désirez m’avoir comme professeur est que vous souhaitez effectuer une nouvelle percée. » Yang Xuan répondit d’un ton indifférent, sans même lever la tête. On aurait dit un bloc de glace.

– « Euh… Oui! » Ayant exposé leur intention, le trio était embarrassé.

– « Vous avez le mérite d’être honnêtes! »

– « Nous espérons que le Maître Enseignant Yang réalisera notre vœu! » Les maîtres serraient les dents.

Zhang Xuan ne répondit pas, au lieu de cela il posa doucement sa tasse, se leva et se dirigea vers le centre de la pièce. Liu, Zhuang et Zheng se demandaient ce qu’il allait faire.

– « Moi, Yang Xuan, j’ai traversé et visité d’innombrables pays. Je préfère vivre une vie calme et paisible, alors je ne dévoile pas mon identité si facilement. Vous n’avez probablement pas entendu parler de moi, même dans les autres pays, n’est-ce pas ? »

– « C’est vrai! »

– « Si je ne veux pas que d’autres connaissent mon identité, vous ne la trouverez pas, même si vous interrogez le Pavillon des Maîtres Enseignants. Toutefois, au Royaume de Tianxuan, j’ai révélé mon identité en aidant les autres. Savez-vous pourquoi ? » Zhang Xuan voulait poser les bases afin que Liu, Zhuang et Zheng ne doutent plus de son identité. Après tout, “Yang Xuan” était un faux nom!

Il doit être au dessus de tout pour que l’on ne trouve même pas d’information sur lui au Pavillon!!!

– « Veuillez pardonner notre ignorance! »

– « Pendant mon récent trajet, j’ai rencontré un jeune homme compétent. Étant très satisfait de lui, je l’ai accepté comme disciple. Néanmoins…je ne vais pas rester ici très longtemps, et afin d’éviter qu’il ne soit embêté par les autres, j’ai révélé mon statut intentionnellement pour lui donner un titre. » Avec ses deux mains dans le dos, Zhang Xuan se tenait droit  comme une montagne qui en imposait.

– « Un jeune homme compétent ? Vous l’avez accepté comme disciple direct ? » Les trois maîtres redoutaient l’issue :

– « Se peut-il que…Se peut-il que…le disciple direct du maître enseignant Yang Xuan soit…le professeur Zhang Xuan de l’Académie Hongtian ? ». Si c’était le cas, tout allait prendre son sens.

Pour qu’un professeur ordinaire d’un royaume éloigné vienne avec des théories incroyables et deviennent un Grand-Maître peintre, un expert dans l’Art du Thé, et mieux encore, rejette la demande des trois Maîtres Enseignants, il ne pouvait y avoir qu’une seule explication…

Seul un étudiant de Yang Xuan pourrait en être capable.

Zhang Xuan fut ravi que Liu, Zhuang et Zheng eurent compris assez vite. Il put alors épargner sa salive.

– « Hem, Zhang Xuan étant mon disciple direct. Si vous voulez apprendre sous ma tutelle… Cela signifie qu’il sera votre… …Supérieur! »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 210 : Le choix d’un professeur (partie 1) Menu Vol.3 / Chapitre 212 : L’Évaluation des Professeurs Arrive